Photo de l'auteur

Jasper Fforde

Auteur de L'Affaire Jane Eyre

32+ oeuvres 69,146 utilisateurs 2,457 critiques 691 Favoris
Il y a 1 discussion ouverte sur cet auteur. Voir maintenant.

A propos de l'auteur

He worked for many years in the film industry as a camera technician. He was raised in England, he lives & works in Wales. (Publisher Provided) Author Jasper Fforde was born on January 11, 1961 in London, England. He spent numerous years as a focus puller in the film industry, where he worked on afficher plus films such as Quills, Golden Eye, and Entrapment. His first novel, The Eyre Affair, was published in 2001. He is the author of the Thursday Next, Nursery Crime and Dragonslayer series and the novel Shades of Gray. In 2004, he won the Wodehouse Prize for comic fiction for The Well of Lost Plots. In 2013, his title The Last Dragonslayer made The New York Times best seller list. (Bowker Author Biography) afficher moins
Crédit image: I took this picture at one of his US Book Signing events at Politics & Prose in Washington, D.C. Never miss a chance to see my favorite author :-)

Séries

Œuvres de Jasper Fforde

L'Affaire Jane Eyre (2001) 15,651 exemplaires
Délivrez-moi ! (2002) 9,193 exemplaires
Le Puits des Histoires Perdues (2004) 7,992 exemplaires
Sauvez Hamlet ! (2004) 6,904 exemplaires
The Big Over Easy (2005) 5,723 exemplaires
Le Début de la Fin (2007) 5,056 exemplaires
The Fourth Bear (2006) 4,107 exemplaires
Le Mystère du hareng saur (2011) 2,415 exemplaires
The Woman Who Died a Lot (2012) 1,743 exemplaires
Early Riser (2018) 1,224 exemplaires
The Eye of Zoltar (2014) 610 exemplaires
The Constant Rabbit (2020) 573 exemplaires

Oeuvres associées

Voices from the Past (2011) — Contributeur — 18 exemplaires
Relics, Wrecks and Ruins (2021) — Contributeur — 7 exemplaires
The Last Dragonslayer [2016 film] — Original book — 2 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Membres

Discussions

Red Side Story - February 6th 2024 à Fforde Ffans (Juillet 2023)
The Woman Who Died a Lot à Fforde Ffans (Février 2013)
Shades of Grey à Fforde Ffans (Mars 2012)
Fforde Ffebruary general discussion thread à The 12 in 12 Category Challenge (Février 2012)
One of Our Thursdays is Missing à Fforde Ffans (Juillet 2011)
The Fourth Bear à Fforde Ffans (Juin 2011)
***Group Read: The Eyre Affair à 75 Books Challenge for 2010 (Décembre 2010)
First Among Sequels Discussion Thread à Fforde Ffans (Septembre 2008)

Critiques

• Pourquoi ce livre ?
Ce livre m’a d’abord attiré en raison de la multitude de couleurs de la page couverture, mais aussi grâce au titre plutôt intrigant. Le résumé de la quatrième de couverture m’a ensuite convaincue. Le caractère hors de l’ordinaire et l’imagination déployée pour concevoir un tel livre m’ont impressionné. Vous l’aurez sûrement compris, il s’agit d’une lecture de loisir, choisi aléatoirement. Je ne connaissais pas l’auteur avant cela et je n’avais jamais entendu parler du livre.

• Un aspect qui m’a plu :
Malgré le fait que l’histoire de ce livre relève grandement de l’imaginaire, ses racines proviennent de la société telle que nous la connaissons. Les inégalités sociales ont été traitées dans bons nombres de livres, sous de nombreuses formes, mais celle-ci, par sa singularité m’a particulièrement séduite. J’ai aimé découvrir la Chromocratie et la comparer avec notre démocratie. Concrètement, c’est donc la réflexion engendrée par la lecture de ce livre qui m’a plu. Ce type de livre nous aide à avoir un regard plus critique sur ce qui nous entoure.

• Un aspect qui m’a moins plu :
La quantité de personnages est un aspect qui m’a moins plu. Certes, les personnages principaux ont été faciles à identifier et à suivre. La complexité réside dans la description des personnages secondaires et dans la compréhension de la Chromocratie. Quel personnage est supérieur ou inférieur à quel autre? J’aurais aimé avoir accès à un genre de lexique des personnages qui m’aurait permis de mieux m’y retrouver ou du moins à un graphique présentant la hiérarchie des couleurs.

• L’objet livre :
L’objet livre est dans ce cas-ci plutôt épais, une lecture prolongée peut donc s’avérer douloureuse. La page couverture est particulièrement attirante avec ses nombreuses couleurs. La quatrième de couverture nous permet, quant à elle, de découvrir, de manière relativement aérée, le résumé de l’histoire suivi d’une phrase aguichante sur les qualificatifs de l’auteur et de ce livre. Nous y retrouvons aussi une petite biographie de l’auteur qui nous apprend entre autres que Jasper Fforde travaillait auparavant dans l’industrie cinématographique.

À l’intérieur, nous ne trouvons aucune table des matières ou index. L’histoire s’amorce après une dédicace destinée à une certaine Tabitha au sujet de l’existence. Le livre est découpé en une multitude de chapitres portant chacun un titre, suivi d’un intitulé de ce dont nous comprenons être un règlement de la fameuse Chromocratie. Ces intitulés nous permettent de mieux nous immerger dans ce monde imaginaire. Le contenu des chapitres est plutôt traditionnel, soit du texte sans illustration ou graphique quelconque.

Les pages du livre sont presque toutes numérotées et sont suffisamment épaisses pour ne pas déchirer au moindre contact. Le contenu textuel est caractérisé par une police noire et parfaitement lisible. L’écriture est aérée, composée d’un mélange de narration et de dialogues avec des marges suffisamment larges pour éviter une fatigue oculaire indésirable. Aucune note de bas de page n’a été insérée. Cela nous évite de décrocher de l’histoire. Le livre se termine avec des remerciements de la part de l’auteur, qui nous permet de comprendre le contexte de conception de l’histoire.
… (plus d'informations)
 
Signalé
stephanie6344a16 | 265 autres critiques | Oct 6, 2016 |
Un monde dans lequel les manuscrits littéraires font l'objet de sombres tractations, les personnages de romans sont susceptibles d'être enlevés par les forces du mal, où l'on trouve un Portail de la Prose qui permet de découvrir des mondes et des Shakesparleurs qui distribuent des monologues... Malgré toutes ces belles idées et quelques pages d'anthologie, on peine à s'attacher aux personnages et on n'échappe pas à un certain ennui.
 
Signalé
Steph. | 600 autres critiques | Jan 4, 2014 |
A recommander à tous ceux qui aiment le délire anglais, des Monty Python à Pratchett. C'est sûr qu'il vaut mieux avoir lu quelques classiques anglais, et savoir que *tous* les anglais ont "subi" Shakespeare et les sœurs Bronte à l'école sans forcément les avoir lus, un peu comme nous Corneille ou Hugo, du coup leur contenu fait partie de la culture commune comme nous Le Cid ou Jean Valjean. Enfin bref même sans ça c'est drôle.
Exemple de phrase qui me font marrer :
'Will you stay for supper?'
I agreed, and she went to find a chicken that she could boil all the taste out of, ..."
Mention spéciale au délirant oncle inventeur fou Mycroft ;-)
Comme le dit un des commentaires en anglais, le problème c'est de trouver des gens à qui le recommander ...
… (plus d'informations)
1 voter
Signalé
DrScholl | 600 autres critiques | Oct 25, 2013 |
Thursday est de retour dans le monde réel, et c'est tant mieux. Le récit y gagne en vigueur. En effet, le volume précédent qui se passe entièrement dans le monde des livres, est très lent et lourd de descriptions. Il y a certes beaucoup d'humour et d'imagination, mais à force de faire une visite guidée de ce monde fantastique, on finit par s'ennuyer.

Avec Sauvez Hamlet, on retrouve de beaux moments de rire. Mais le roman reste moins fort que le premier.
 
Signalé
MbuTseTseFly | 144 autres critiques | Apr 12, 2013 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Mark Thomas Cover artist
Viktor Koen Cover artist, Illustrator
Bill Mudron Illustrator
Maggy Roberts Illustrator
Dylan Meconis Illustrator
Larry Rostant Cover artist
Joseph Perez Cover designer
Emily Gray Narrator
Tom Gauld Cover artist
Jasper Fforde Narrator
Emiliano Bussolo Translator
Lorenz Stern Translator
Mari Roberts Photographer
Joachim Stern Translator
Jaya Miceli Cover designer
Thomas Allen Cover artist
John Lee Narrator
Stewart Roberts Illustrator
Christine Kettner Cover designer
Simon Prebble Narrator
Simon Vance Narrator
Steven Wilson Cover artist
Daniel Lagin Designer
Paul Buckley Cover designer
Ken Garduno Illustrator
Isabel Bogdan Übersetzer
Alex Janson Cover artist
Nicola L. Robinson Cover artist
Stuart Roberts Illustrator
Patrick Leger Cover artist
Thomas Hunt Narrator
Brianna Harden Cover designer
Ryan Wood Cover artist
David Wyatt Cover artist
Thomas Colligan Cover designer

Statistiques

Œuvres
32
Aussi par
3
Membres
69,146
Popularité
#190
Évaluation
4.0
Critiques
2,457
ISBN
476
Langues
15
Favoris
691

Tableaux et graphiques