Photo de l'auteur

Chinua Achebe (1930–2013)

Auteur de Le monde s'effondre

55+ oeuvres 28,954 utilisateurs 582 critiques 44 Favoris
Il y a 1 discussion ouverte sur cet auteur. Voir maintenant.

A propos de l'auteur

Albert Chinualumogu Achebe was born on November 16, 1930 in Ogidi, Nigeria. He studied English, history and theology at University College in Ibadan from 1948 to 1953. After receiving a second-class degree, he taught for a while before joining the Nigeria Broadcasting Service in 1954. He was afficher plus working as a broadcaster when he wrote his first two novels, and then quit working to devote himself to writing full time. Unfortunately his literary career was cut short by the Nigerian Civil War. During this time he supported the ill-fated Biafrian cause and served abroad as a diplomat. He and his family narrowly escaped assassination. After the civil war, he abandoned fiction for a period in favor of essays, short stories, and poetry. His works include Things Fall Apart, Arrow of God, No Longer at Ease, A Man of the People, Anthills of the Savannah, and There Was a Country. He also wrote four children's books including Chike and the River and How the Leopard Got His Claws. In 2007, he won the Man Booker International Prize for his "overall contribution to fiction on the world stage." He also worked as a professor of literature in Nigeria and the United States. He died following a brief illness on March 21, 2013 at the age of 82. (Bowker Author Biography) afficher moins
Crédit image: Photograph by Stuart C. Shapiro; used by permission

Séries

Œuvres de Chinua Achebe

Le monde s'effondre (1958) 20,930 exemplaires, 436 critiques
Le malaise (1960) 1,533 exemplaires, 25 critiques
La flèche de Dieu (1964) 1,297 exemplaires, 24 critiques
Les termitières de la savane (1987) 1,127 exemplaires, 15 critiques
Le démagogue (1966) 870 exemplaires, 14 critiques
Things Fall Apart / No Longer At Ease / Arrow of God (1988) 458 exemplaires, 7 critiques
There Was A Country: A Personal History of Biafra (2012) 358 exemplaires, 12 critiques
Things Fall Apart [Norton Critical Edition] (1958) 304 exemplaires, 5 critiques
Femmes en guerre et autres nouvelles (1972) 283 exemplaires
L'Education d'un enfant protégé par la couronne (2009) 240 exemplaires, 8 critiques
Home and Exile (2001) 217 exemplaires, 4 critiques
Hopes and Impediments: Selected Essays (1988) 199 exemplaires, 1 critique
African Short Stories (1985) — Directeur de publication; Contributeur — 147 exemplaires, 2 critiques
Chike and the River (1966) 145 exemplaires, 9 critiques
Africas Tarnished Name (2018) 133 exemplaires, 3 critiques
Collected Poems (1969) 104 exemplaires, 3 critiques
How the Leopard Got His Claws (1972) 92 exemplaires, 6 critiques
An Image of Africa / The Trouble with Nigeria (2010) 74 exemplaires, 2 critiques
The Trouble with Nigeria (1984) 64 exemplaires
Heinemann Book of Contemporary African Short Stories (1992) — Directeur de publication — 57 exemplaires
Beware Soul Brother (1971) 53 exemplaires
Morning yet on creation day: Essays (1975) 34 exemplaires, 2 critiques
OCR GCSE Story Collection (2002) 21 exemplaires
The Drum (1977) 13 exemplaires, 1 critique
The Flute: A Children's Story (1977) 8 exemplaires, 1 critique
Dead Men's Path 4 exemplaires
Civil Peace 2 exemplaires
Už nikdy klid 2 exemplaires, 1 critique
Vengeful Creditor [short story] (2016) 2 exemplaires
The world of the Ogbanje (1986) 2 exemplaires
Human Mine Sweeper 1 exemplaire
Things fall apart 1 exemplaire

Oeuvres associées

The Story and Its Writer: An Introduction to Short Fiction (1983) — Contributeur — 1,140 exemplaires, 3 critiques
Africa: Altered States, Ordinary Miracles (2008) — Avant-propos — 359 exemplaires, 10 critiques
Telling Tales (2004) — Contributeur — 346 exemplaires, 2 critiques
The Art of the Tale: An International Anthology of Short Stories (1986) — Contributeur — 341 exemplaires, 3 critiques
The World's Greatest Short Stories (2006) — Contributeur — 276 exemplaires, 1 critique
Under African Skies: Modern African Stories (1997) — Contributeur — 94 exemplaires
Rotten English: A Literary Anthology (2007) — Contributeur — 76 exemplaires, 1 critique
The Anchor Book of Modern African Stories (2002) — Avant-propos — 54 exemplaires
One World of Literature (1992) — Contributeur — 24 exemplaires
African Literature: an anthology of criticism and theory (2007) — Contributeur — 23 exemplaires
Currents in Fiction (1974) — Contributeur — 20 exemplaires
AQA Anthology (2002) — Auteur, quelques éditions19 exemplaires
Wonders: Writings and Drawings for the Child in Us All (1980) — Contributeur — 19 exemplaires
An African Quilt: 24 Modern African Stories (2012) — Contributeur — 17 exemplaires
Masters of British Literature, Volume B (2007) — Contributeur — 17 exemplaires
African Rhapsody: Short Stories of the Contemporary African Experience (1994) — Avant-propos, quelques éditions16 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Nom légal
Achebe, Albert Chinụalụmọgụ
Date de naissance
1930-11-16
Date de décès
2013-03-21
Lieu de sépulture
Ogidi, Anambra State, Nigeria
Sexe
male
Nationalité
Nigeria
Lieu de naissance
Ogidi, Anambra State, Nigeria Protectorate
Lieu du décès
Boston, Massachusetts, USA
Lieux de résidence
Ogidi, Nigeria
Nekede, Nigeria
Umuahia, Abia State, Nigeria
Oba, Nigeria
Lagos, Nigeria
Enugu, Nigeria (tout afficher 12)
Aba, Biafra
Nsukku, Nigeria
Nneobi, Nigeria
Annandale, New York, USA
Massachusetts, USA
Providence, Rhode Island, USA
Études
University College, Ibadan, Nigeria
University of London
Professions
broadcaster
professor
novelist
short-story writer
poet
school teacher
Relations
Okigbo, Christopher (friend)
Organisations
Anambra State University of Technology
Bard College
Brown University
Nigerian Broadcasting Corporation
Prix et distinctions
Booker Prize (2007)
Visiting professorship (University of Massachusetts-Amherst ∙ University of Connecticut ∙ UCLA)
Friedenspreis des Deutschen Buchhandels (2002)
American Academy and Institute of Arts and Letters. Honorary Fellowship.
Nigerian National Merit Award
Courte biographie
Chinua Achebe was born in Nigeria in 1930. He was raised in the large village of Ogidi, one of the first centers of Anglican missionary work in Eastern Nigeria, and was a graduate of University College, Ibadan.

His early career in radio ended abruptly in 1966, when he left his post as Director of External Broadcasting in Nigeria during the national upheaval that led to the Biafran War. He was appointed Senior Research Fellow at the University of Nigeria, Nsukka, and began lecturing widely abroad.

From 1972 to 1976, and again in 1987 to 1988, Mr. Achebe was Professor of English at the University of Massachusetts, Amherst, and also for one year at the University of Connecticut, Storrs.

Cited in the London Sunday Times as one of the "1,000 Makers of the Twentieth Century" for defining "a modern African literature that was truly African" and thereby making "a major contribution to world literature," Chinua Achebe published novels, short stories, essays and children's books. [adapted from Things Fall Apart, c1959, 1994 printing Anchor Books Ed.]

Mr. Achebe received numerous honors from around the world including more than twenty honorary doctorates from universities in England, Scotland, the United States, Canada, and Nigeria.

Latterly Mr. Achebe lived with his wife in Annandale, New York, where they both taught at Bard College. They had four children.

Membres

Discussions

AFRICAN NOVEL CHALLENGE JULY 2023 - ACHEBE / OKRI à 75 Books Challenge for 2023 (Août 2023)
Things Fall Apart Chapters 18-25/END à Geeks who love the Classics (Février 2022)
Things Fall Apart Chapters 9-17 à Geeks who love the Classics (Février 2022)
Things Fall Apart Chapters 1-8 à Geeks who love the Classics (Janvier 2022)
Things Fall Apart Jan-March 2022 Housekeeping Items à Geeks who love the Classics (Janvier 2022)
November 2020: Chinua Achebe à Monthly Author Reads (Décembre 2020)

Critiques

C’est bien connu, tant que le lion n’aura pas ses propres historiens, la chasse sera toujours racontée à la gloire des chasseurs. Mais pour que ce proverbe nous parvienne, il a fallu que les lions commencent à avoir leurs propres historiens. Et Chinua Achebe est l’un des premiers d’entre eux. Avec son livre le plus connu, publié en 1958 puis traduit en français en 1966, il raconte la chasse du point de vue des lions, ou plutôt, l’arrivée des anglais en territoire igbo à la fin du XIXème siècle, vue du côté des Igbos.
Beaucoup de ce qu’il dit dans ce livre n’est pas nouveau pour moi et entre en résonance avec d’autres textes lus, sur l’Afrique ou sur d’autres parties du monde. Mais il faut remettre les choses dans leur contexte, ce livre a été écrit au tout début de la moitié du XIXème siècle et était probablement à ce moment-là très novateur dans le regard qu’il porte sur des événements qui n’ont pas encore abouti à la décolonisation
Le roman suit un personnage principal, Okonkwo, un homme qui s’est élevé à force de travail au sein de son clan et dont la réussite se confirme de jour en jour. Dans la première partie, qui occupe près de la moitié du livre, on le voit évoluer dans son village, heureux de sa réussite et de son importance, entretenant avec soin ses relations sociales et dirigeant d’une main ferme son foyer. Les événements qui constituent chaque chapitre sont autant d’occasions pour donner à voir des aspects de l’organisation sociale et de la culture, donnant à voir une société cohérente et riche de sa tradition et de ses valeurs.
Mais avec l’arrivée des blancs, survient l’effondrement annoncé dans le titre. Chinua Achebe arrive à tisser un roman qui montre, sans être jamais didactique, les effets des prémisses de la colonisation sur les Igbos, tant d’un point de vue social que d’un point de vue personnel. On voit se déliter sous nos yeux ce clan dont les valeurs sont bafouées une à deux. Les valeurs religieuses d’abord, puis l’autorité et la justice. On voit comment le clan essaie de réagir et comment les stratégies mises en place sont parfois contre-productives et renforcent l’emprise des nouveaux venus quand elles devaient les mettre en difficulté. On voit aussi comment l’individu réagit à cette perturbation venue de l’extérieur, ceux qui y voient une opportunité pour se sortir d’un système social qui les oppresse ou ceux qui voient l’édifice de leur vie s’ébranler.
Dans une langue simple et directe qui plonge le lecteur au cœur du microcosme que forment Okonkwo, sa famille et ses relations, Chinua Achebe nous fait découvrir cet environnement si étranger à nos habitudes occidentales et nous permet d’être spectateurs d’un drame que nous ne soupçonnons pas, celui de l’effondrement d’une société et d’un individu. Ce livre facile à lire de par sa facture mais très riche de par son propos est un des premiers classiques de la littérature africaine et il a toute sa place dans la bibliothèque de qui s’intéresse à ce continent.
Les éditions Actes Sud et Pierre Girard en proposent depuis 2013 une nouvelle traduction (celle de 1966 s’intitulait d’ailleurs Le Monde s’effondre, les deux titres en accord avec le titre original en anglais et renvoyant bien à la même idée). J’espère qu’ils auront la bonne idée de nous proposer les deux titres suivants, désormais épuisés en français, voire l’intégralité des romans de Chinua Achebe (il n’en a écrit que cinq au total) qui forment une grande fresque de l’histoire des Igbos pris dans la tourmente de l’histoire du début du XXème siècle.
On connaît aujourd’hui plus les Igbos pour leur tentative d’indépendance du Nigeria lors de la guerre du Biafra. On les découvre ici bien avant ces événements qui pousseront Chinua Achebe sur les routes de l’exil, à un moment où leurs traditions sont entières et pas encore remises en cause. Un livre agréable à lire, qui dit le beau comme le moins beau d’une société, qui dit un monde qui s’effondre. Un regard passionnant d’un lion sur la chasse dont il a longtemps été l’objet (et dont il est encore l’objet, mais c’est un autre débat).
… (plus d'informations)
 
Signalé
raton-liseur | 435 autres critiques | Jan 12, 2022 |
Un ennui profond et une indifférence à peu près totale sont les deux sentiments qui m'ont principalement accompagnée à la lecture de ce livre. La narration m'a semblé sans relief et sans intérêt, autour de personnages dont le destin n'a pas réussi à me captiver un seul instant. J'étais pourtant impatiente de découvrir un livre érigé en exemple et référence de la littérature africaine. Serais-je passée à côté du monument décrit ou le monument a-t-il été largement inventé par la critique?… (plus d'informations)
½
 
Signalé
biche1968 | 435 autres critiques | Jan 28, 2013 |

Listes

1950s (1)
Read (1)
Africa (2)
My TBR (2)
AP Lit (1)

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Nadine Gordimer Contributor
Abdulrazak Gurnah Contributor
Ngugi wa Thiong'o Contributor
Alifa Rifaat Contributor
Ousmane Sembène Contributor
Ahmed Essop Contributor
Grace Ogot Contributor
Bessie Head Contributor
Mafika Gwala Contributor
L.B. Honwana Contributor
David Owoyele Contributor
Tayeb Salih Contributor
Dambudzo Marechera Contributor
Jomo Kenyatta Contributor
Ezekiel Mphahlele Contributor
Odun Balogun Contributor
Ama Ata Aidoo Contributor
Leonard Kibera Contributor
Kojo Laing Contributor
Ben Okri Contributor
Lindiwe Mabuza Contributor
Okey Chigbo Contributor
Assia Djebar Contributor
Tijan M. Sallah Contributor
M. G. Vassanji Contributor
Njabulo S. Ndebele Contributor
Jamal Mahjoub Contributor
Kyalo Mativo Contributor
Steve Chimombo Contributor
EB Dongala Contributor
Ba'bila Mutia Contributor
Mia Couto Contributor
Daniel Mandishona Contributor
Jan Dicker Translator
Edel Rodriguez Cover designer, Cover artist
Kwame Anthony Appiah Foreword, Introduction
Ian Serraillier Introduction
Biyi Bandele Introduction
Jaap Dicker Translator
Uche Okeke Illustrator
Bruce Onobrakpeya Illustrator
Peter Edwards Cover artist
Gudrun Honke Translator
Charles Keeping Cover artist
Robert Dorsman Translator
Maya Jaggi Introduction
John Dyke Cover artist
Karl Maier Introduction
Victor Ekpuk Cover artist
Don Hemerman Photographer
Mary Grandpre Illustrator
George Mogaka Illustrator
Shyam Varma Cover designer

Statistiques

Œuvres
55
Aussi par
19
Membres
28,954
Popularité
#690
Évaluation
3.8
Critiques
582
ISBN
411
Langues
27
Favoris
44

Tableaux et graphiques