AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Fondation (1951)

par Isaac Asimov

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: Cycle de Fondation (3), Foundation Expanded Universe (11), Asimov's Universe (13)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
20,559388213 (3.99)2 / 537
En ce de but de treizie me mille naire, l'Empire n'a jamais e te aussi puissant, aussi e tendu a travers toute la galaxie. C'est dans sa capitale, Trantor, que l'e minent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de pre dire l'avenir. Gra ce a elle; Seldon pre voir l'effondrement de l'Empire d'ici trois sie cles, suivi d'une e re de te ne bres de trente mille ans. Re duire cette pe riode a mille ans est peut-e tre possible, a condition de mener a terme son projet : la Fondation, charge e de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants de tracteurs...[Source : 4e de couv.]… (plus d'informations)
Récemment ajouté parcydpom, Cadbro, Dr.Pretorius, bibliothèque privée, JMed84, milandroid, arne.frey, mrbearbooks, LeahEileen97
  1. 345
    Dune par Frank Herbert (Patangel, JonTheTerrible, philAbrams)
    JonTheTerrible: The pace of these books are similar as well as the topics they cover: society and government. The science plays only a small role in both books but is present enough to successfully build the worlds in which the characters inhabit.
  2. 152
    Fondation : Le cycle de Fondation 1/2 par Isaac Asimov (karnoefel)
    karnoefel: de eerste drie foundation boeken in een robuuste hardcoverband. Dit boek was een van de eerste sf boeken die ik las in de jaren 70 in de bibliotheek van Tegelen
  3. 132
    Les cavernes d'acier par Isaac Asimov (Cecrow)
  4. 92
    La stratégie Ender par Orson Scott Card (br77rino)
  5. 83
    Un cantique pour Leibowitz par Walter M. Miller Jr. (yokai)
  6. 50
    Cailloux dans le ciel par Isaac Asimov (br77rino)
    br77rino: Pebble in the Sky is the first book Asimov wrote regarding the Galactic Empire, a subject he used in his later masterpiece trilogy, Foundation.
  7. 52
    Fondation en péril par Gregory Benford (Patangel)
  8. 41
    L'anneau-monde par Larry Niven (nar_)
    nar_: Space travelling and interminable, huge lands and space... so huge !
  9. 20
    Fondation et empire par Isaac Asimov (philAbrams)
  10. 21
    Psychohistorical Crisis par Donald Kingsbury (goodiegoodie)
  11. 11
    Shadow of Heaven par Bob Shaw (Polenth)
  12. 00
    La forêt sombre par Cixin Liu (aulandez)
  13. 01
    The Ear, the Eye, and the Arm par Nancy Farmer (missmaddie)
  14. 01
    Even Peons are People: Interplanetary Justice par D. Pak (Utilisateur anonyme)
  15. 02
    The Chrysalids par John Wyndham (br77rino)
1950s (42)
Read (47)
My TBR (3)
2021 (19)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 537 mentions

Anglais (355)  Espagnol (5)  Néerlandais (4)  Français (4)  Italien (4)  Slovaque (2)  Finnois (2)  Danois (1)  Portugais (Brésil) (1)  Polonais (1)  Catalan (1)  Allemand (1)  Portugais (1)  Toutes les langues (382)
4 sur 4
Ce roman de science-fiction d'Isaac Asimov est sans doute le plus connu, même si le cycle des robots dans son ensemble a sans doute une aura encore plus grande. Se replonger dans re roman mythique trente années après l'avoir lu une première fois procure des sentiments étranges… En effet, Fondation, s'il pose les fondations (!) de la psychohistoire et du grand cycle que les différentes suites et préquelles formeront, semble étonnamment simple. Le fait qu'il s'agisse d'un roman formé de cinq nouvelles explique en partie cette simplicité apparente, chaque nouvelle se focalisant sur une crise politique traversée par la Fondation, dévoilant au final une vue d'ensemble des cent-cinquante-cinq premières années de cette Fondation mais manquant par moment de complexité et d'envergure. Mais cette simplicité ne nuit pas au récit et donne plutôt envie d'en apprendre plus sur les sept cents années qui suivent. ( )
  Patangel | Jul 12, 2021 |
En ce début de treizième millénaire, l’Empire n’a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C’est clans sa capitale, Trantor, que l’éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l’avenir. Grà¢ce à elle, Seldon prévoit l’effondrement de l’Empire d’ici trois siècles, suivi d’une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs… Récompensé par le prix Hugo de la « meilleure série de science-fiction de tous les temps Le cycle de Fondation est l’œuvre socle de la S-F moderne, celle que tous les amateurs du genre ont lue ou liront un jour.
  vdb | Dec 28, 2011 |
What can still be written about Asimov and his Foundation series? Probably not much. Foundation is probably one of the most - if the the most - famous pieces of SF literature of the past century. Despite the major political, social and economic evolutions since then, Foundation remain a literary uppercut. Foundation describes the fall of an empire and the vision of a scientist who predicts a barbarian era through "psychohistory", a probabilist social science allowing to make forecasts on the future of humanity. That man created the "Foundation", whose goal is to preserve human knowledge and survive the fall of civilization.
Foundation is crazily ambitious: summarizing in a few pages teh drivers of the rise and fall of empires and factors which allow to survive and adapt to the great social changes of an era. On top of the takeaways on the role of commerce, technology and religion in the domination of a society on another, Asimov highlights the issue of choices of individuals over social determinism.
The writing may seem dry, but the same thing could be said about many sci-fi books of that period. Foundation is both a novel and a philosophical tale which is why the very simple writing suits it very well.

Que dire sur Asimov et son cycle de Fondation qui n’ait déjà été dit au cours des soixante années qui nous séparent de sa parution ? Sans doute pas grand-chose. Fondation est sans doute une sinon la plus célèbre œuvre littéraire de la SF du siècle dernier.
Malgré les évolutions majeures sur les domaines politiques, sociaux et économiques survenues depuis, Fondation reste un coup de poing dans le ventre littéraire brutal pour le lecteur. Fondation décrit la chute d’un Empire et la vision d’un scientifique qui prédit une ère barbare grâce à la « psychohistoire », une science sociale mathématisée qui permet de faire des projections sur l’avenir de l’humanité. Ce grand homme a comme projet la « Fondation » dont le but est de conserver le savoir humain et de survivre à l’effondrement de la civilisation.
L’ambition de Fondation est démesurée : résumer en quelques pages les causes de l’essor et de la chute d’empires ainsi que les facteurs permettant de survivre et s’adapter aux grands changements sociaux d’une époque. Outre les réflexions pertinentes que suggère Fondation sur le rôle du commerce, de la technologie et du religieux dans l’édification de la domination d’une civilisation sur une autre, Asimov met formidablement bien en lumière la problématique du choix individuel par rapport aux déterminismes sociaux.
L’écriture peut paraître aride, mais on peut faire la même remarque sur une bonne partie d’œuvres de l’époque (le fameux âge d’or de la SF). Fondation oscille entre le roman et le conte philosophique et ce côté épuré convient à mon avis merveilleusement bien au genre. On n’a pas fini de parler de Fondation, et encore moins de le lire. ( )
  corporate_clone | Jul 7, 2010 |
En effet une référence de la SF, prenante de la première à la dernière page. ( )
  FoM | Aug 26, 2008 |
4 sur 4

» Ajouter d'autres auteur(e)s (34 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Asimov, Isaacauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Bergner, Wulf H.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Brick, ScottNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Foss, ChrisArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Fruttero, CarloAvant-proposauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Giralt, PilarTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lucentini, FrancoAvant-proposauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Rosenthal, JeanTraductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Scaglia, CesareTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Sweet, Darrell K.Artiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Il s'appelait Gaal Dornick et c'était un bon provincial qui n'avait encore jamais vu Trantor.
Citations
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

En ce de but de treizie me mille naire, l'Empire n'a jamais e te aussi puissant, aussi e tendu a travers toute la galaxie. C'est dans sa capitale, Trantor, que l'e minent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de pre dire l'avenir. Gra ce a elle; Seldon pre voir l'effondrement de l'Empire d'ici trois sie cles, suivi d'une e re de te ne bres de trente mille ans. Re duire cette pe riode a mille ans est peut-e tre possible, a condition de mener a terme son projet : la Fondation, charge e de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants de tracteurs...[Source : 4e de couv.]

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.99)
0.5 4
1 56
1.5 25
2 316
2.5 54
3 1044
3.5 195
4 2041
4.5 171
5 1969

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 204,800,433 livres! | Barre supérieure: Toujours visible