Photo de l'auteur

Emily St. John Mandel

Auteur de Station eleven

8+ oeuvres 19,750 utilisateurs 1,285 critiques 28 Favoris
Il y a 1 discussion ouverte sur cet auteur. Voir maintenant.

A propos de l'auteur

Emily St. John Mandel was born in British Columbia, Canada. She is a staff writer for The Millions. She has written several novels including Last Night in Montreal, The Singer's Gun, The Lola Quartet, and Station Eleven. Her work has appeared in numerous anthologies including The Best American afficher plus Mystery Stories 2013 and Venice Noir. In 2015, her novel, Station Eleven, was on the New York Times bestseller list and was nominated for the PEN/Faulkner Award for Fiction 2015. In the same year she won the 2015 Arthur C. Clarke Award for science-fiction writing for her novel Statio Eleven. (Bowker Author Biography) afficher moins
Crédit image: Kevin Mandel

Œuvres de Emily St. John Mandel

Station eleven (2014) 11,678 exemplaires
Sea of Tranquility (2022) 3,150 exemplaires
L'hôtel de verre (2020) 3,028 exemplaires
Dernière nuit à Montréal (2009) 845 exemplaires
Les variations Sebastian (2012) 562 exemplaires
On ne joue pas avec la mort (2010) 479 exemplaires
Mr. Thursday 7 exemplaires
Drifter (2014) 1 exemplaire

Oeuvres associées

The Best American Mystery Stories 2013 (2013) — Contributeur — 98 exemplaires
The Late American Novel: Writers on the Future of Books (2011) — Contributeur — 64 exemplaires
Future Tense Fiction: Stories of Tomorrow (2019) — Contributeur — 59 exemplaires
Venice Noir (2012) — Contributeur — 58 exemplaires
Out of the Ruins: The Apocalyptic Anthology (2021) — Contributeur — 41 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Date de naissance
1979
Sexe
female
Nationalité
Canada (dual citizenship)
USA (dual citizenship)
Lieu de naissance
British Columbia, Canada
Lieux de résidence
Brooklyn, New York, USA
Études
School of Toronto Dance Theatre
Professions
author
Agent
Katherine Fausset (Curtis Brown) [books]
Britton Rizzio (Writ Large) [screewriting]
Noah Rosen (Writ Large) [screewriting]
Courte biographie
Born on the coast of British Columbia, Canada in 1979. She studied dance at The School of Toronto Dance Theatre and lived briefly in Montreal before relocating to New York. She lives in Brooklyn.

Membres

Discussions

August 2023: Emily St. John Mandel à Monthly Author Reads (Août 2023)
Found: SciFi/Fan pandemic à Name that Book (Septembre 2021)

Critiques

Ce cinquième roman d'Emily St. John Mandel est sorti six années après le très grand succès critique et public de son précédent roman Station Eleven. Cet accueil explique sûrement, au moins en partie, ce temps inhabituel pris par l'autrice pour écrire une nouvelle œuvre. Et, disons le tout de suite, le roman n'a pas les mêmes qualités que Station Eleven. Emily St. John Mandel a choisi d'utiliser à nouveau une narration non linéaire ainsi qu'une focalisation sur des personnages que rien ne lie au début du roman mais qui vont se retrouver petit à petit. Cette similitude force la comparaison, ce qui n'est pas forcément positif pour L'Hôtel de verre car la perfection atteinte dans Station Eleven est difficilement reproductible. Néanmoins, ce roman est intéressant, ne serait-ce que par la mise en scène des conséquences d'une arnaque semblable à celle de Barnard Madoff. Une bonne lecture, mais on attend plus de cette autrice.… (plus d'informations)
½
 
Signalé
Patangel | 172 autres critiques | Oct 29, 2023 |
Le roman Station Eleven commence comme un roman post-apocalyptique classique, mais heureusement s'en éloigne très vite. Non pas qu'un roman post-apocalyptique ne soit pas intéressant, mais beaucoup ont déjà été écrits et il est difficile d'innover dans ce domaine. L'auteur préfère ici se concentrer une dizaine de personnages ayant en commun d'avoir vécu dans l'entourage d'un acteur qui décède juste avant le début de l'épidémie qui va ravager le monde. Elle dévoile petit à petit la vie de ces personnages, avant, pendant et après la pandémie. Il en résulte une œuvre originale, intéressante, touchante, dans laquelle l'auteur traite de l'art, ses travers avec la vie d'Arthur faite d'excès et souvent très futile, mais également de ce qu'il dévoile de la nature de l'homme. C'est en définitive un très bon roman.… (plus d'informations)
 
Signalé
Patangel | 777 autres critiques | Apr 12, 2021 |
Un acteur célèbre monte sur les planches d'un théâtre bondé et meurt subitement d'une crise de cœur. Une artiste peaufine une bande dessinée depuis plusieurs années. Une troupe de théâtre sillonne le Canada et les États-Unis pour offrir un divertissement aux colonies survivantes d'une grippe ayant tué 98% de la population mondiale. Qu'ont tous ces gens en commun? C'est ce qu'on découvre dans ce roman.

Il est difficile de résumer ce roman complexe, si bien ficelé. À la lecture, on entend presque l'auteure «tricoter» son scénario ponctué de scènes qui peuvent sembler décousues à prime abord, mais qui au fil des pages, s’emboîtent pour former une trame captivante.

L'intrigue est lente: il ne s'agit pas d'un roman post-apocalyptique où le déclin de l'humanité nous plonge dans l'angoisse, la violence ou la mort. Cette dimension, habituellement au cœur de ce type de littérature, a été presque évacuée. Le roman porte davantage sur les relations humaines, l'amour, l'amitié, le deuil, le temps qui passe, etc. Les chapitres nous font voyager entre le «monde d'avant» et celui «d'après» où une pandémie de grippe mortelle a eu raison de la société telle qu'on la connait. Les personnages sont crédibles et on découvre peu à peu ce qui les anime et ce qu'ils ont en commun.

Une lecture à recommander.
… (plus d'informations)
 
Signalé
Mimilly40 | 777 autres critiques | Jul 22, 2020 |

Listes

Canada (1)
2021 (1)

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Statistiques

Œuvres
8
Aussi par
6
Membres
19,750
Popularité
#1,099
Évaluation
4.0
Critiques
1,285
ISBN
206
Langues
17
Favoris
28

Tableaux et graphiques