AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Jonathan Strange et Mr Norrell

par Susanna Clarke

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
24,537718102 (3.95)1 / 1109
In nineteenth-century England, all is going well for rich, reclusive Mr Norell, who has regained some of the power of England's magicians from the past, until a rival magician, Jonathan Strange, appears and becomes Mr Norrell's pupil.
  1. 401
    Les dames de Grâce Adieu par Susanna Clarke (billiecat, celtic)
  2. 341
    Stardust, le mystère de l’étoile par Neil Gaiman (GreenVelvet, GreenVelvet, GreenVelvet)
    GreenVelvet: Both Stardust and Jonathan Strange & Mr Norrell are detailed, well-written and riveting explorations of the world of fairie.
  3. 231
    Little, Big par John Crowley (VisibleGhost)
  4. 221
    Le cirque des rêves par Erin Morgenstern (-Eva-, BookshelfMonstrosity)
    BookshelfMonstrosity: Magical rivalries are at the heart of these unconventional Fantasy novels, which play out over decades and against elaborate, atmospheric 19th-century backdrops. Their initially relaxed pacing gains momentum as the various narrative threads dramatically converge.… (plus d'informations)
  5. 212
    Le livre des choses perdues par John Connolly (derelicious, jonathankws)
  6. 182
    La fille du roi des Elfes par Lord Dunsany (billiecat)
    billiecat: Clarke's descriptions of Faerie share the dreamlike qualities of Dunsany's novel.
  7. 226
    Gormenghast, Tome 1 : Titus d'enfer par Mervyn Peake (saltmanz)
    saltmanz: Both extrememly atmospheric books, with vivid visuals and memorable characters.
  8. 171
    Lud-In-The-Mist par Hope Mirrlees (TheSpecialistsCat)
    TheSpecialistsCat: Both Clarke and Mirrlees lived briefly in Spain, then returned home to write about fairies and also, ostensibly, what it means to be English.
  9. 183
    Le treizième conte par Diane Setterfield (majkia)
    majkia: both books evoked the same sort of feeling for me.
  10. 185
    Les dragons de sa majesté par Naomi Novik (Rodo)
  11. 185
    L'amulette de Samarcande par Jonathan Stroud (clif_hiker)
  12. 141
    Sorcery and Cecelia, or, The Enchanted Chocolate Pot par Patricia C. Wrede (fyrefly98)
    fyrefly98: Both have the same "Jane-Austen-meets-Harry-Potter" vibe to them; "Jonathan Strange" is denser and more grown-up, while "Sorcery & Cecelia" is funnier and more of a romp.
  13. 187
    Les portes du temps : A l'assaut des ténèbres par Susan Cooper (ErlendSkjelten)
    ErlendSkjelten: I don't remember making this recommendation, much less why I did; they are very different books. I think I felt that they both conjured up the same mystic mood, and they are both concerned with a very British magic.
  14. 100
    Sorcerer to the Crown par Zen Cho (jen.e.moore)
  15. 133
    Sans parler du chien ou Comment nous retrouvâmes la potiche de l'évèque par Connie Willis (hiredman)
  16. 133
    Le Nommé Jeudi par G. K. Chesterton (flissp)
  17. 60
    Le projet Eidolon, Dossier 1 : Les racines du mal par Ian Tregillis (Aerrin99)
    Aerrin99: Books which focus on a fascinating historical Britain, but with added fun like magicians and more.
  18. 126
    Le Prestige par Christopher Priest (Patangel)
  19. 82
    À la pointe de l'épée par Ellen Kushner (spiphany)
  20. 60
    La nuit de l'infamie : Une confession par Michael Cox (Utilisateur anonyme)

(voir toutes les recommandations de 60)

To Read (12)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Anglais (701)  Français (5)  Japonais (2)  Italien (2)  Suédois (2)  Allemand (2)  Catalan (2)  Finnois (2)  Toutes les langues (718)
5 sur 5
Nous nous retrouvons dans une Europe en pleine guerre napoléonienne, où réapparait la magie.
Des personnalités intéressantes dans un univers uchronique passionnant.

La narration est un peu trop lourde, le style pas assez concis. C'est peut être ce qui donne à ce bouquin son atmosphère désuète, assez agréable in fine. ( )
  Mr_Inverno | Oct 3, 2009 |
Un bijou de narration et d'invention à la fois roman historique, récit fantastique et comédie de mœurs. L'intrigue est palpitante, les personnages passionnants et le travail de recherche et de création de l'auteure stupéfiant.
Les 1300 pages se lisent avec une grande facilité tant le lecteur est happé par l'histoire.
Un classique inclassable en devenir. ( )
1 voter Leiloune | Jul 28, 2009 |
Ce bouquin, encensé partout m'est tombé des mains... ( )
1 voter fleg0063 | May 14, 2009 |
Ce roman a un charme fou. Il est extrêmement fouillé et très bien écrit. L’idée de départ est originale et la réalisation ne l’est pas moins. Avec son style de narration, son vocabulaire, ses notes de bas de page, on le croirait tout droit sorti de la bibliothèque d’un vieux manoir anglais.
Il est très long et l’intrigue n’est pas toujours très palpitante (c'est le meilleur euphémisme que j'ai fait depuis que je rédige des billets). Même si certaines de ces longueurs font partie du charme, le roman gagnerait parfois à être plus concis (tiens encore un à moins que ce ne soit une litote cette fois). Il se prêterait très bien à une adaptation cinématographique car il réunit tous les ingrédients nécessaires (et il deviendrait du même coup bien plus digeste). Il est rare que je défende le cinéma mais il faut dire que parfois, comme pour Le seigneur des anneaux, il est capable de réaliser un travail d'utilité publique. http://www.aubonroman.com/2010/04/jonathan-strange-mr-norrell-par-susanna.h... ( )
2 voter yokai | Apr 13, 2009 |
Malgré quelques longueurs au début, une oeuvre touffue, époustouflante et captivante ... ( )
  CyCy | Feb 22, 2008 |
5 sur 5
Her deftly assumed faux-19th century point of view will beguile cynical adult readers into losing themselves in this entertaining and sophisticated fantasy.
 
Many charmed readers will feel, as I do, that Susanna Clarke has wasted neither her energies nor our many reading hours.
 
Susanna Clarke, who resides in Cambridge, England, has spent the past decade writing the 700-plus pages of this remarkable book. She's a great admirer of Charles Dickens and has produced a work every bit as enjoyable as The Pickwick Papers, with more than a touch of the early Anne Rice thrown in for good measure.
 
"Move over, little Harry. It’s time for some real magic."
 
A chimera of a novel that combines the dark mythology of fantasy with the delicious social comedy of Jane Austen into a masterpiece of the genre that rivals Tolkien.
ajouté par Shortride | modifierTime, Lev Grossman (Aug 16, 2004)
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (44 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Clarke, SusannaAuteurauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bützow, HeleneTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Merla, PaolaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Prebble, SimonNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Rosenberg, PortiaIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ruben, PaulProducerauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Webb, WilliamConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
He hardly ever spoke of magic, and when he did it was like a history lesson and no one could bear to listen to him.
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
In memory of my brother, Paul Frederick Gunn Clarke, 1961-2000
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Some years ago there was in the city of York a society of magicians.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
At sixteen she spoke -- not only French, Italian & German -- which are part of any lady's commonplace accomplishments -- but all the languages of the civilized (and uncivilized) world. She spoke the language of the Scottish Highlands (which is like singing). She spoke Basque, which is a language which rarely makes any impression upon the brains of any other race, so that a man may hear it as often and as long as he likes, but never afterwards be able to recall a single syllable of it. She even learnt the language of a strange country which, Signor Tosetti had been told, some people believed still existed, although no one in the world could say where it was. (The name of the country was Wales.)
It is also true that that his hair had a reddish tinge and, as everybody knows, no one with red hair can ever truly be said to be handsome.
"Soldiers, I am sorry to say, steal everything." He thought for a moment and then added, "Or at least ours do."
"Can a magician kill a man by magic?" Lord Wellington asked Strange. Strange frowned. He seemed to dislike the question. "I suppose a magician might," he admitted "but a gentleman never could."
It may be laid down as a general rule that if a man begins to sing, no one will take any notice of his song except his fellow human beings. This is true even if his song is surpassingly beautiful. Other men may be in raptures at his skill, but the rest of creation is, by and large, unmoved. Perhaps a cat or a dog may look at him; his horse, if it is an exceptionally intelligent beast, may pause in cropping the grass, but that is the extent of it. But when the fairy sang, the whole world listened to him. Stephen felt clouds pause in their passing; he felt sleeping hills shift and murmur; he felt cold mists dance. He understood for the first time that the world is not dumb at all, but merely waiting for someone to speak to it in a language it understands. In the fairy's song the earth recognized the names by which it called itself.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (3)

In nineteenth-century England, all is going well for rich, reclusive Mr Norell, who has regained some of the power of England's magicians from the past, until a rival magician, Jonathan Strange, appears and becomes Mr Norrell's pupil.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.95)
0.5 30
1 174
1.5 29
2 343
2.5 98
3 980
3.5 285
4 1973
4.5 347
5 2162

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 164,525,845 livres! | Barre supérieure: Toujours visible