Photo de l'auteur

Jonathan Stroud

Auteur de L'amulette de Samarcande

32+ oeuvres 29,293 utilisateurs 849 critiques 73 Favoris

A propos de l'auteur

Jonathan Stroud, best selling fantasy fiction author, was born in Bedford, England on October 27, 1970. While growing up he experimented with different kinds of writing. He went on to read English Literature at York University. After graduation he worked in editing at Walker Books, in London and afficher plus continued there for several years. His first novel, When Buried Fire, was published in 1999. In 2001 he began writing full-time. He is the author of the wildly popular Bartimaeus Sequence and Lockwood and Co, series. (Bowker Author Biography) afficher moins
Crédit image: St. Louis County Library Headquarters 2/2/09

Séries

Œuvres de Jonathan Stroud

L'amulette de Samarcande (2003) 9,041 exemplaires
The Golem's Eye (2004) 5,961 exemplaires
The Screaming Staircase (2013) 2,094 exemplaires
L'Anneau de Salomon (2010) 1,536 exemplaires
The Whispering Skull (2014) — Auteur — 939 exemplaires
Heroes of the Valley (2009) 893 exemplaires
The Hollow Boy (2015) — Auteur — 701 exemplaires
The Creeping Shadow (2016) — Auteur — 553 exemplaires
The Empty Grave (2017) 471 exemplaires
Buried Fire (1999) 406 exemplaires
The Last Siege (2003) 192 exemplaires
The Outlaws Scarlett & Browne (2021) 181 exemplaires

Oeuvres associées

The Dragon Book: Magical Tales from the Masters of Modern Fantasy (2009) — Contributeur — 396 exemplaires
Midnight Feast (2007) — Contributeur — 11 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Membres

Discussions

Bartimaeus series advice qvestion à The Green Dragon (Février 2012)

Critiques

Londres. XXIe siècle. La ville est envahie de sorciers qui font appel à des génies pour exaucer leurs désirs. Lorsque le célèbre djinn Bartiméus est appelé par une puissante invocation, il n'en croit pas ses yeux : l'apprenti magicien, Nathaniel, est bien trop jeune pour solliciter l'aide d'un génie aussi brillant que lui. De plus, cet adolescent surdoué lui ordonne d'aller voler l'Amulette de Samarcande chez le puissant Simon Lovelace. Autant dire qu'il s'agit d'une mission suicide. Mais Bartiméus n'a pas le choix : il doit obéir. Le djinn et le magicien se trouvent alors embarqués dans une dangereuse aventure... Sur le front britannique, c'est une nouvelle histoire d'apprenti magicien qui retient l'attention. Mais Jonathan Stroud ne marche pas sur les brisées de J. K. Rowling ou de Philip Pullman, même si la Trilogie de Bartiméus est considérée comme la première rivale sérieuse d'À la croisée des mondes. Son Nathaniel, apprenti surdoué qui veut se venger d'un magicien l'ayant humilié, n'est pas le véritable héros de l'histoire, ni son narrateur. Ce double rôle échoit au djinn Bartiméus, que le jeune garçon a réussi à invoquer, le contraignant ainsi à lui obéir et le précipitant sans pitié dans une succession d'avatars et de mésaventures. Le rythme est échevelé ... Le résultat est un roman fort savoureux, à l’ironie mordante, dont les notes en bas de page sont les plus goûteuses friandises. Et l’on peut apprécier aussi l’évolution des personnages dans les deux tomes suivants. La variété des récits, faits par l'un ou l'autre des héros, donne une vision complète des événements, assez violents, et accentue certains traits de caractère. L'humour acide de Bartiméus est ainsi mis en avant et s'oppose à l'ardeur enfantine avec laquelle Nathaniel s'emploie à réaliser ses ambitions au mépris de sentiments qu'il s'efforce d'oublier. La spontanéité de la courageuse Kitty, entrée dans le Résistance et soucieuse du sort de l'humanité, vient judicieusement s'intercaler entre eux. Quant aux parties qui narrent l'antique histoire de Ptolémée et de Bartiméus, elles donnent du corps à ce récit qui peut faire frémir. Bref, les romans pour la jeunesse de ces dernières années sont devenus une vraie littérature à part entière, qui ne prend plus les enfants pour des imbéciles en arrêtant ces visions schématiques de la vie, du Bien et du Mal, tout en apportant un souffle épique qui laisse plus d’un adulte « accro » à ce genre de saga et bouleversé par un vrai final apocalyptique.… (plus d'informations)
 
Signalé
Malicia_Valnor | 9 autres critiques | Nov 4, 2014 |
J'ai beaucoup moins apprécié ce livre par rapport au premier opus de la trilogie et j'ai fini par l'abandonner au plein milieu. Non pas que le livre soit moins bon que le premier, mais un certain effet de surprise est passé. De plus je l'ai trouvé bien moins ironique que le premier.
 
Signalé
miniwark | 113 autres critiques | Mar 13, 2011 |
Vraiment un très bon livre pour le début de cette trilogie. Le point de vue change en fonction du personage. Une fois le magicien, une fois le démon et ainsi de suite. Cela donne des effets amusants quand la même scène est décrite deux fois avec deux points de vue opposés. Une des originalités de l'histoire c'est quelle se situe dans un monde victorien alternatif, ou les magiciens ont pris le pouvoir mais ils ne sont pas vraiment démocrates. De même le jeune magicien n'est habité que par l'ambition et le désir de vengeance. dans l'ensemble j'ai lu le livre d'une traite avec beaucoup de plaisir.… (plus d'informations)
½
 
Signalé
miniwark | 254 autres critiques | Mar 13, 2011 |
Très bon livre d'aventure. Ce premier ouvrage d'une trilogie, est un plaisir pour tous ceux qui aiment les mondes où la magie règne et les créatures fantastiques cohbitent. L'auteur nous fait vivre cette histoire au coté d'un magicienne débutant, mais peu classique. C'est un jeune homme dévoré par l'ambition, bien loin du naif Harry potter. Il se rapproche bien plus d'un autre heros comme Artemis Fowl. Un grand plaisr.
Les deux autres sont de très bonnes suite même si l'effet de surprise est passé, et que le heros en devient beaucoup moins attachant.… (plus d'informations)
1 voter
Signalé
djemfc | 254 autres critiques | Nov 18, 2007 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Gerald Jung Translator, Übersetzer
Simon Jones Narrator
Melvyn Grant Cover artist
Katharina OrgaÃ? Translator, Übersetzer
Katharina Orgaß Übersetzer
Riccardo Cravero Translator
Kate Adams Illustrator
Carina Jansson Translator
David Thorn Narrator
Sammy Yuen Cover designer
Alan Ayers Cover artist
Alessandro Taini Cover artist
Katie Lyons Narrator
Douglas Smith Cover artist
Greg Call Cover artist
Dan Musselman Executive producer
Lisa Baney Producer & director
Kirsty McLaren Cover photo
Gina Stroud Original cover art
Rolf Marriott Author photo

Statistiques

Œuvres
32
Aussi par
2
Membres
29,293
Popularité
#683
Évaluation
4.1
Critiques
849
ISBN
567
Langues
22
Favoris
73

Tableaux et graphiques