AccueilGroupesDiscussionsTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Le livre des choses perdues (2008)

par John Connolly

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
6,6033171,309 (3.95)2 / 499
'Once upon a time, there was a boy who lost his mother ...' As twelve-year-old David takes refuge from his grief in the myths and fairytales so beloved of his dead mother, he finds the real world and the fantasy world begin to blend. That is when bad things start to happen. That is when the Crooked Man comes. And David is violently propelled into a land populated by heroes, wolves and monsters in his quest to find the legendary Book of Lost Things.… (plus d'informations)
  1. 150
    Stardust, le mystère de l’étoile par Neil Gaiman (flissp)
  2. 120
    L'Étrange Vie de Nobody Owens par Neil Gaiman (jonathankws)
  3. 120
    Coraline par Neil Gaiman (foggidawn)
    foggidawn: Though Coraline was written for a younger audience, both books capture the dark side of fantasy very well.
  4. 120
    L'Histoire sans fin par Michael Ende (sibyllacumaea)
  5. 110
    La compagnie des loups par Angela Carter (LizzieG)
    LizzieG: Dark reworkings of classic fairy tales
  6. 124
    Jonathan Strange et Mr Norrell par Susanna Clarke (derelicious, jonathankws)
  7. 136
    American Gods par Neil Gaiman (Ronnyreader)
  8. 81
    L'océan au bout du chemin par Neil Gaiman (bluenotebookonline, BookshelfMonstrosity)
    BookshelfMonstrosity: These fantasy novels featuring boys who get caught up in mystical, mysterious adventures both have dark undercurrents that create a strong atmosphere of suspense. Their vividly imagined fairy tale-like worlds make the stories both wondrous and compelling.… (plus d'informations)
  9. 50
    The Stolen Child par Keith Donohue (fannyprice, SugarCreekRanch)
  10. 30
    Le cirque des rêves par Erin Morgenstern (bluenotebookonline)
  11. 30
    The Girl Who Circumnavigated Fairyland in a Ship of Her Own Making par Catherynne M. Valente (jessinfl)
  12. 20
    The Little Country par Charles de Lint (someproseandcons)
  13. 20
    Neverwhere par Neil Gaiman (Headinherbooks_27)
  14. 10
    Beasts of Extraordinary Circumstance: A Novel par Ruth Emmie Lang (Headinherbooks_27)
  15. 10
    When You Reach Me par Rebecca Stead (shurikt)
    shurikt: Continuing the family in peril theme...
  16. 10
    Cœur d'encre par Cornelia Funke (BoekenTrol71)
  17. 10
    Strangewood par Christopher Golden (Scottneumann)
  18. 10
    The Girl with Glass Feet par Ali Shaw (jonathankws)
  19. 10
    The Book of Flying par Keith Miller (fyrefly98)
  20. 00
    Le dernier vœu par Andrzej Sapkowski (bookgirlokc)

(voir toutes les recommandations de 28)

Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 499 mentions

Anglais (311)  Espagnol (3)  Français (2)  Allemand (2)  Toutes les langues (318)
2 sur 2
L'univers développé dans ce roman est stupéfiant et rafraîchissant : des mythes bien connus de la littérature des contes y sont revisités avec originalité et humour, et l'histoire elle-même se laisse découvrir avec plaisir et simplicité. On s'attache aux pas de cet enfant naïf et l'on découvre avec lui un monde nouveau, magique et inquiétant à la fois, et l'on s'interroge sur les mystérieux personnages qu'il rencontre. C'est frais, c'est divertissant. ( )
  Musyne | Jan 24, 2011 |
Entrer dans Le livre des choses perdues, c’est entrer dans une histoire dont le tapis de mots se déroule sous vos yeux avec une fluidité et une acuité telles que lire devient une urgence.

Voici un roman tout simplement parfait.
La trame de l’histoire n’est pas nouvelle. Et pourtant.
Le jeune David, 12 ans, perd sa mère et lorsque son père se remarie, les histoires, les livres, deviennent plus que jamais son refuge et son unique réconfort. Lorsqu’il bascule dans un monde inconnu et se retrouve aux prises d’un homme étrange et inquiétant, l’Homme Biscornu, sa vie ne s’en trouve pas changée, non, car les épreuves l’amènent à voir les choses différemment et à grandir, plus vite.

Oui, l’histoire n’est pas nouvelle. Mais, ici, John Connolly transcende la trame traditionnelle du « jeune héros perdu qui trouve dans les histoires, et les épreuves, la force de vivre ». Il a en effet une façon bien à lui d’amener les personnages, leur histoire personnelle, leur tragédie. Il ne laisse pas le lecteur entrer de plein fouet dans l’univers fantastique: le chemin emprunté pour s’y rendre est important, il fait partie de l’histoire, il est aussi l’histoire. De plus, il cadre le récit dans une Angleterre en guerre, faisant face aux assauts des nazis ; il s’agit donc d’un cadre inhabituel et qui apporte une saveur particulière à l’histoire.
Connolly a créé un univers fantastique inquiétant, sombre et tragique où l’on croise des personnages de contes bien connus mais qu’il a remanié à sa façon. Blanche-Neige, le petit chaperon rouge, Hansel et Gretel, etc, sont des plus glauques et pourtant des plus fascinants.
Il amène ainsi une atmosphère sans pareil, où rien n’est simple, et où les épreuves sont affichées comme telles : des épreuves exemptes de facilité où la mort et la souffrance s’affichent sans fard.
Le jeune David crée sa propre histoire, il va ainsi grandir, survivre et vivre. À plusieurs reprises, ses lectures vont l’aider à surpasser les ennuis et les épreuves rencontrées dans ce monde fantastique, et ce plus qu'elles ne l'ont aidé à faire face au deuil de sa mère.
Il comprend ainsi ce que disait sa mère à propos des histoires, "Il se rappelait tout ce qu'elle lui avait raconté sur les histoires et les légendes, et le pouvoir qu'elles exercent sur nous, et le pouvoir que nous exerçons sur elle". Les histoires transfigurent et transforment, mais ce qui importe vraiment c'est l'action du lecteur, ce qu'il se décide à faire de lui.

Son expérience au sein de ce monde étrange va l’aider à accepter la vie avec son lot de bonheurs, de peurs, et de douleurs. Le message, souvent récurrent en littérature jeunesse, "les histoires guérissent" ne s’affichent pas comme tel. Les histoires ne sont pas des ersatz de vie, ne sont pas des remèdes : elles ne cherchent pas à guérir, encore moins à nier, ou à amoindrir la souffrance. Il n’est pas question ici d’exaltation de celle-ci, mais plutôt de l’afficher, l’accepter pour appréhender la réalité et ne pas vivre uniquement dans un monde d’images et d’idées. Connolly va ainsi nous présenter plus tard dans le roman un David vieillissant, pour qui les histoires restent importantes, mais qui accepte la réalité, dure et belle à la fois, car c’est elle qui est véritablement à vivre.
John Connolly offre une histoire surprenante et envoûtante. La narration est enlevée, intelligente et donne à lire un univers à part entière qui, malgré l’aspect "déjà-vu" de la trame, sonne comme une nouveauté aux oreilles du lecteur.
Voici une histoire où j’ai plongé avec délices, avec frissons et de laquelle j’ai émergé avec regret, car il est difficile de quitter une telle voix.
Un roman, une voix, où le pouvoir des histoires s’affirme mais aussi le pouvoir du lecteur sur elles et sur sa vie. ( )
1 voter Liceal | Feb 17, 2010 |
2 sur 2
This is an adult novel steeped in children's literature that cannily makes its 1940s junior protagonist credibly ignorant of aspects which the grown-up reader, or any modern kid, will catch at once.

Written in the clear, evocative manner of the best British fairy tales from JM Barrie to CS Lewis, The Book of Lost Things is an engaging, magical, thoughtful read.
ajouté par Stir | modifierThe Independent, Kim Newman (Sep 25, 2006)
 
Good ideas, these afterthoughts, every one; but rather than go back and write them in, he sticks them down in the pluperfect and hurries on. The result is less a novel in any genre than a catalogue, a dispiritingly detailed outline for something Connolly might like to write, if he only had the time, or the talent, or a decent editor.
ajouté par Stir | modifierThe Guardian, Colin Greenland (Sep 22, 2006)
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (5 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Connolly, Johnauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bortolussi, StefanoTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ryan, RobArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Appartient à la série éditoriale

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Deeper meaning resides in the fairy tales told to me in my childhood than in the truth that is taught by life. - Friedrich Schiller (1759-1805)
Everything you can imagine is real. - Pablo Picasso (1881-1973)
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
This book is dedicated to an adult, Jennifer Ridyard, and to Cameron and Alistair Ridyard, who will be adults too soon. For in every adult dwells the child that was, and in every child lies the adult that will be.
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Once upon a time—for that is how all stories should begin—there was a boy who lost his mother.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
He would talk to them of stories and books, and explain to them how stories wanted to be told and books wanted to be read, and how everything that they ever needed to know about life and the land of which he wrote, or about any land or realm that they could imagine, was contained in books. And some of the children understood, and some did not.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

'Once upon a time, there was a boy who lost his mother ...' As twelve-year-old David takes refuge from his grief in the myths and fairytales so beloved of his dead mother, he finds the real world and the fantasy world begin to blend. That is when bad things start to happen. That is when the Crooked Man comes. And David is violently propelled into a land populated by heroes, wolves and monsters in his quest to find the legendary Book of Lost Things.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.95)
0.5 4
1 13
1.5 4
2 97
2.5 27
3 329
3.5 107
4 736
4.5 103
5 531

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 188,737,142 livres! | Barre supérieure: Toujours visible