Photo de l'auteur

Richard Russo

Auteur de Le déclin de l'empire Whiting

40+ oeuvres 26,740 utilisateurs 789 critiques 195 Favoris

A propos de l'auteur

Richard Russo was born in Johnstown, New York on July 15, 1949. He received a Bachelor's degree, a Master of Fine Arts degree, and a Doctor of Philosophy degree from the University of Arizona. He taught at numerous colleges including Southern Illinois University Carbondale and Colby College. He has afficher plus written numerous books including Mokawk, The Risk Pool, Straight Man, Bridge of Sighs, and That Old Cape Magic, as well as a short story collection, The Whore's Child. His novel Empire Falls won the 2002 Pulitzer Prize for Fiction and Nobody's Fool was made into a movie starring Paul Newman, Bruce Willis and Melanie Griffith. His memoir was entitled Elsewhere. He also co-wrote the 1998 film Twilight with director Robert Benton and the teleplay for the HBO adaptation of Empire Falls. (Bowker Author Biography) Richard Russo lives in coastal Maine with his wife & two daughters. (Publisher Fact Sheets) afficher moins
Notice de désambiguation :

(eng) Richard Russo is the author of Mohawk, Empire Falls, etc. He is not the same author as either Richard Anthony Russo [co-editor of the Yellow Silk anthologies with Lily Pond, and editor of Dreams Are Wiser Than Men] or the science fiction writer, Richard Paul Russo [the "Carlucci" novels, "Singleton" novels, etc.]. Please do not combine these authors; thank you.

Séries

Œuvres de Richard Russo

Le déclin de l'empire Whiting (2001) 8,750 exemplaires
Un rôle qui me convient (1997) 3,478 exemplaires
Le pont des soupirs (2007) 3,173 exemplaires
Un homme presque parfait (1993) 2,447 exemplaires
Les sortilèges du cap Cod (2009) 2,046 exemplaires
Quatre saisons à Mohawk (1988) 1,219 exemplaires
Mohawk (1986) 975 exemplaires
Everybody's Fool (2016) 961 exemplaires
Chances Are… (2019) 793 exemplaires
Elsewhere: A Memoir (2012) 606 exemplaires
The Best American Short Stories 2010 (2010) — Editor & Introduction — 410 exemplaires
Trajectory: Stories (2017) 301 exemplaires
Somebody's Fool (2023) 198 exemplaires
The Ice Harvest (Widescreen Edition) (2006) — Screenwriter — 65 exemplaires
Secrets de famille (Keeping Mum) (2006) — Screenwriter — 57 exemplaires
Empire Falls [2005 TV movie] (2005) — Screenwriter — 52 exemplaires
A Healing Touch: True Stories of Life, Death, and Hospice (2008) — Editor, Introduction & Contributor — 43 exemplaires
Nate in Venice {novella} (2013) 39 exemplaires
Twilight [1998 film] (1998) — Screenwriter — 27 exemplaires
Little Aeroplane (2002) 24 exemplaires
Sh*tshow (2019) 17 exemplaires
Brush with Fate [2003 TV movie] (2003) — Screenwriter — 13 exemplaires
The Flamingo Rising [2001 TV movie] (2001) — Screenwriter — 3 exemplaires
Horseman {story} 2 exemplaires
High and Dry {story} 2 exemplaires
Le conseguenze: [romanzo] (2021) 2 exemplaires
Firlama Profesor (2006) 1 exemplaire
Ni un pelo de tonto 1 exemplaire
Il declino dell'impero Whiting (2021) 1 exemplaire
Everybody’s Fool 1 exemplaire
Immergleiche Wege 1 exemplaire
Retour à Martha's Vineyard (2021) 1 exemplaire

Oeuvres associées

Les Aventures de M. Pickwick (1836) — Introduction, quelques éditions8,975 exemplaires
She's Not There: A Life in Two Genders (2003) — Postface, quelques éditions1,369 exemplaires
The Best American Short Stories 2007 (2007) — Contributeur — 825 exemplaires
The Collected Stories of Richard Yates (2001) — Introduction — 637 exemplaires
Tales of Two Americas: Stories of Inequality in a Divided Nation (2017) — Contributeur — 172 exemplaires
Granta 111: Going Back (2010) — Contributeur — 113 exemplaires
Granta 19: More Dirt (1986) — Contributeur — 76 exemplaires
It Occurs to Me That I Am America: New Stories and Art (2018) — Contributeur — 71 exemplaires
Nobody's Fool [1994 film] (1994) — Original novel — 31 exemplaires
Hey, Boo: Harper Lee and To Kill a Mockingbird [2010 film] (2014) — Narrateur — 16 exemplaires
Amerika, Amerika bloemlezing — Contributeur — 8 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Nom canonique
Russo, Richard
Nom légal
Russo, James Richard
Date de naissance
1949-07-15 [1949]
Sexe
male
Nationalité
Etats-Unis
Lieu de naissance
Johnstown, New York, Etats-Unis
Lieux de résidence
Johnstown, New York, USA
Gloversville, New York, USA
Tucson, Arizona, USA
Camden, Maine, USA
Portland, Maine, USA
Boston, Massachusetts, USA
Études
University of Arizona (B.A., 1967)
University of Arizona (M.F.A., 1980)
University of Arizona (Ph.D., 1979)
Professions
professor
writer
author
screenwriter
Relations
Russo, Barbara (wife)
Organisations
Colby College
Prix et distinctions
Pulitzer Prize for Fiction (2002)
Notice de désambigüisation
Richard Russo is the author of Mohawk, Empire Falls, etc. He is not the same author as either Richard Anthony Russo [co-editor of the Yellow Silk anthologies with Lily Pond, and editor of Dreams Are Wiser Than Men] or the science fiction writer, Richard Paul Russo [the "Carlucci" novels, "Singleton" novels, etc.]. Please do not combine these authors; thank you.

Membres

Discussions

Richard Russo: American Author Challenge à 75 Books Challenge for 2016 (Mars 2016)
Darryl's Meme: Who are your favorite STILL LIVING novelists? à 75 Books Challenge for 2012 (Janvier 2012)

Critiques

> Mêlant amertume et humour grinçant,Richard Russosigne un conte cruel sur les affres de la transmission familiale, dans les coulisses de la middle class américaine.
L'Express

> Les Sortilèges du cap Cod, par Richard Russo, Par Guillaume ATGÉ, publié le 04/07/2012 à 17:00. — Deux mariages et deux enterrements, voilà ce qu'on trouve dans ce roman où un professeur névrosé, Jack Griffin, 57 ans, quitte le Connecticut et débarque sous l'azur du cap Cod avec son épouse, avant que cette escapade tourne au grabuge conjugal. Et, si Jack ne semble pas très gâté par la vie, c'est parce qu'il a grandi dans un petit clan détestable, dont il fera l'autopsie avec une lucidité décapante en se demandant s'il va pouvoir échapper un jour aux trop pesants atavismes que ses parents ont sournoisement déposés dans son berceau… Mêlant amertume et humour grinçant, Richard Russo signe un conte cruel sur les affres de la transmission familiale, dans les coulisses de la middle class américaine.
L'Express
… (plus d'informations)
 
Signalé
Joop-le-philosophe | 114 autres critiques | Jan 19, 2021 |
Jack Griffin approche de la soixantaine. Après avoir débuté sa carrière comme scénariste à Los Angeles et épousé Joy, il est maintenant professeur dans une université du Connecticut et vit dans une jolie maison, ce qui semble correspondre à leur idée du bonheur, à lui et à Joy.
Quand nous le rencontrons, Jack est entre deux mariages. Pas les siens, mais celui de Kelsey, la meilleure amie de sa fille Laura, et celui, un an plus tard de Laura elle-même. Pour l’instant, Jack est toujours marié à Joy, depuis trente quatre ans, mais ne se sent pas complètement heureux. C’est l’histoire de ce mariage qui nous est racontée.
Ce séjour au Cap, où a lieu le premier mariage, aurait pu bien se passer, tant il est chargé de souvenirs : c’est là que Joy et Griffin ont choisi de passer leur lune de miel, c’est aussi le lieu privilégié élu par ses parents pour passer des vacances d’été plus ou moins heureuses.
La famille et la transmission familiale sont au cœur de ce roman, la famille étant à la fois le pire et le meilleur qui puisse nous arriver. Les parents de Jack sont justement son problème. Il faut dire que le pauvre Jack Griffin est affligé de parents vraiment épouvantables. Universitaires cyniques et aigris, critiques et acerbes, ils sont constamment insatisfaits, à la poursuite d’un bonheur qui semble toujours leur échapper. Un peu comme la maison de vacances idéale qu’ils ne trouveront jamais. Ils continuent à envahir la vie de Jack qui se rend compte qu’il est en train de devenir comme eux.
Au début du roman, Jack (toujours appelé Griffin dans le livre) refait, seul (si l’on excepte l'omniprésence de la voix de sa mère, dans sa tête ou au téléphone), le chemin qu’il faisait chaque été avec ses parents, en route pour les vacances, à la recherche de l’endroit idéal qui pourrait accueillir les cendres de son défunt père, dont il n’arrive pas à se séparer depuis plusieurs mois.
Le titre en anglais, "That Old Cape Magic" fait référence à une chanson populaire maintes fois reprises, "That Old Black Magic", chanson qu’entonnaient invariablement les parents de Griffin, sur le pont de Sagamore, en route pour des vacances au Cap.

Comédie douce amère, souvent très drôle, la magie Russo a finalement assez bien fonctionné. La dernière partie du roman m’a beaucoup amusée, la scène de préparation du deuxième mariage est hilarante et dégage une ambiance assez proche de certains films de Woody Allen, je pense quand même avoir une préférence plus marquée pour les romans précédents de Richard Russo.
… (plus d'informations)
 
Signalé
perduedansleslivres | 114 autres critiques | Nov 22, 2011 |
très beau roman, construit de façon magistrale, avec des personnages complexes et très humains.
 
Signalé
pangee | 181 autres critiques | Dec 29, 2009 |

Listes

(1)

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Heidi Pitlor Series Editor
Robert Benton Screenwriter
Larry Baker Original novel
James Lasdun Contributor
Kevin Moffett Contributor
Steve Almond Contributor
Wells Tower Contributor
Jim Shepard Contributor
Jennifer Egan Contributor
Lori Ostlund Contributor

Statistiques

Œuvres
40
Aussi par
15
Membres
26,740
Popularité
#777
Évaluation
3.9
Critiques
789
ISBN
345
Langues
15
Favoris
195

Tableaux et graphiques