AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

La voleuse de livres (2005)

par Markus Zusak

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
37,449200237 (4.36)4 / 1998
C'est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent pas aux règles...
Récemment ajouté parE.V.Relis, Arundel_Ida, JaynesHat, GraceHanson, KathyPedigo, coffeymuse, JackieHathaway, Luis_Eduardo, MorbidLibrarian, bibliothèque privée
Bibliothèques historiquesCian O hAnnrachainn
  1. 619
    Le journal d'Anne Frank Le journal d'Anne Frank (Version abrégée française de la version complétée scientifique néerlandaise de 19 86) par Anne Frank (alalba, PghDragonMan, Utilisateur anonyme)
    PghDragonMan: Both side of hiding during the Holocaust
    Utilisateur anonyme: Both are about Holocaust. The Book Thief is from German girl's perspective whereas The Diary of a Young Girl is from a Jewish girl's perspective.
  2. 425
    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur par Harper Lee (paulkid, Utilisateur anonyme)
    paulkid: There are many similarities between these books. For example, a strong father-daughter relationship, where the father teaches by example by taking the moral high ground in protecting a persecuted minority - also kids that break down the barriers between secluded and socially awkward neighbors through books and sundry shenanigans.… (plus d'informations)
  3. 321
    Le garçon en pyjama rayé par John Boyne (Booksloth, frsantos)
  4. 262
    La Nuit par Elie Wiesel (Smellsbooks, Morteana)
  5. 258
    Abattoir 5 par Kurt Vonnegut (weener)
  6. 181
    Dieu dans l'enfer de ravensbruck par Corrie Ten Boom (PghDragonMan, avidmom, rhshelver)
  7. 194
    I Am the Messenger par Markus Zusak (whymaggiemay, rosylibrarian)
  8. 100
    Maus : un survivant raconte. 2, Et c'est là que mes ennuis ont commencé par Art Spiegelman (kaipakartik)
  9. 90
    Tout est illuminé par Jonathan Safran Foer (TessaSlingerland)
  10. 90
    L'Elu par Chaim Potok (avidmom)
  11. 81
    The Devil's Arithmetic par Jane Yolen (whoot, booklove2)
  12. 81
    Compte les étoiles par Lois Lowry (sleepykid00)
    sleepykid00: Both taken place during WWII, but in different perspectives.
  13. 93
    Le Liseur par Bernhard Schlink (lucyknows)
    lucyknows: The Book Thief by Markus Zusak may linked with The Reader by Bernhard Schlink using the themes of reading, Nazi Germany and death. You could also pair it with the graphic novel Maus by Art Spiegelman. Atonement by Ian McEwan could work as well because of the young protagonists, war, and reading.… (plus d'informations)
  14. 61
    L'histoire de l'amour par Nicole Krauss (Ciruelo, heidialice)
  15. 40
    Edelweiss Pirates: Operation Einstein par Mark A. Cooper (davidparsons, jacobwilliams007)
  16. 41
    Le violoncelliste de Sarajevo par Steven Galloway (mrstreme)
  17. 20
    The Girl in the Green Sweater: A Life in Holocaust's Shadow par Krystyna Chiger (elwren75)
  18. 53
    Starring Sally J. Freedman as Herself par Judy Blume (Runa)
  19. 20
    Hitler Youth: Growing Up in Hitler's Shadow par Susan Campbell Bartoletti (tiltheworldends)
    tiltheworldends: Nonfiction about BDM that Liesel was required to attend and Hitler Youth group that Rudy belonged to.
  20. 42
    Seul dans Berlin par Hans Fallada (meggyweg)
    meggyweg: Ordinary Germans during the Holocaust and World War II.

(voir toutes les recommandations de 46)

Europe (41)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Affichage de 1-5 de 11 (suivant | tout afficher)
passionnant : il est tellement important de témoigner de ce qu'à pu vivre l'allemand moyen à cette époque
très bien écrit , récit poignant ( )
  Titusson | Mar 17, 2019 |
C’est en raison de sa curiosité que la vie de Liesel prend un tournant inattendu, alors qu’elle vole un premier livre. À l’aube de la Deuxième Guerre mondiale dans l’Allemagne Nazi, Liesel développe un amour pour les mots qui est accentué par les relations qu’elle développera avec son père adoptif et la femme du maire. Toutefois, la lecture n’est pas un passe-temps anodin à son époque et Liesel se verra confronté avec la mort à plusieurs reprises. L’histoire racontée par l’Australien Markus Zusak est celle du destin tragique d’une petite fille attachante qui aimait les livres.
  carl6344a18 | Dec 7, 2018 |
J'ai tout simplement dévoré ce livre, la narratrice m'a d'abord intriguée, puis, je me suis attachée aux personnages, décrits simplement mais poétiquement, même si , je crois, se glissent quelques erreurs de traduction. La seconde guerre vue du côté civil allemand, c'est très intéressant, même si, bien entendu, il s'agit d'un roman. Mais on vit avec eux, la même lourdeur, et la même légèreté à la fois. Ce livre donne envie d'aimer la vie.. Bref, un vrai coup de coeur! ( )
  LNL | Sep 22, 2016 |
La voleuse de livres est une histoire racontée par un narrateur peu ordinaire : la Mort. Cette narratrice nous présente ici l'histoire d'une fillette placée dans une famille d'accueil d'une petite ville près de Munich, dans l'Allemagne de la Seconde Guerre mondiale. Nous découvrons le destin tragique de Liesel Meminger par les yeux de la Mort, dotée d'un humour noir et cynique, ultime témoin objectif de la folie des hommes.

Adaptation cinématographique en 2013. ( )
  Relais | Aug 13, 2014 |
Ne ratez pas l’occasion de vous plonger dans la délicieuse et sublime écriture de Zusak. Dans cette œuvre touchante, la Mort nous raconte l’histoire de Liesel, une fillette placée dans une famille d’accueil à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Pour surmonter les épreuves, Liesel trouve son propre échappatoire : la lecture. Toutefois, pour assouvir son amour des mots et des histoires, elle devra dérober des livres lorsque l’occasion se présente. À la fois tragique, cynique, drôle et bouleversant, l’univers de Zusak explore des paradoxes de l’humanité, qui peut se révéler si belle et si affreuse à la fois. ( )
  Mimilly40 | Nov 14, 2013 |
Affichage de 1-5 de 11 (suivant | tout afficher)
The Australian writer Markus Zusak's brilliant and hugely ambitious new young-adult novel is startling in many ways, but the first thing many teenagers will notice is its length: 552 pages! It's one thing to write a long book about, say, a boy who happens across a dragon's egg; it's quite another to write a long, achingly sad, intricately structured book about Nazi Germany narrated by Death itself.
 
The book's length, subject matter and approach might give early teen readers pause, but those who can get beyond the rather confusing first pages will find an absorbing and searing narrative.
 
"The Book Thief" attempts and achieves great final moments of tear-jerking sentiment. And Liesel is a fine heroine, a memorably strong and dauntless girl. But for every startlingly rebellious episode... there are moments that are slack.
 
Writing fiction about the Holocaust is a risky endeavor. Most children learn about it in history class, or through nonfiction narratives like Eli Wiesel's "Night." Zusak has done a useful thing by hanging the story on the experience of a German civilian, not a camp survivor, and humanizing the choices that ordinary people had to make in the face of the Führer. It's unlikely young readers will forget what this atrocity looked like through the eyes of Death.
 
The Book Thief is unsettling and unsentimental, yet ultimately poetic. Its grimness and tragedy run through the reader's mind like a black-and-white movie, bereft of the colors of life. Zusak may not have lived under Nazi domination, but The Book Thief deserves a place on the same shelf with The Diary of a Young Girl by Anne Frank and Elie Wiesel's Night. It seems poised to become a classic.
ajouté par stephmo | modifierUSA Today, Carol Memmott (Mar 20, 2006)
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (12 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Markus Zusakauteur(e) principal(e)toutes les éditionscalculé
Corduner, AllanNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ernst, AlexandraTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Girod, Marie-FranceTraductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Giughese, Gian M.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lodewijk, AnnemarieTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
White, TrudyIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Épigraphe
/
Dédicace
Pour Elisabeth et Helmut Zusak,
avec toute mon affection et mon admiration.
Premiers mots
D'abord les couleurs.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Five hundred souls, I carried them in my fingers, like suitcases; or I'd throw them over my shoulder. It was only the children I carried in my arms. For some reason, dying men always ask questions they know the answer to. Perhaps it's so they can die being right.
In Liesel's mind, the moon was sewn into the sky that night. Clouds were stitched around it.
When the train pulled into the Bahnhof in Munich, the passengers slid out as if from a torn package.
A bathrobe answered the door. Inside it, a woman with startled eyes, hair like fluff and the posture of defeat stood in front of her.
The reply floated from his mouth, then moulded itself like a stain to the ceiling.
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique
C'est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent pas aux règles...

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.36)
0.5 14
1 101
1.5 16
2 264
2.5 58
3 1055
3.5 292
4 3080
4.5 678
5 6046

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 162,233,150 livres! | Barre supérieure: Toujours visible