AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (1960)

par Harper Lee

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: To Kill a Mockingbird (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
78,290143112 (4.37)2 / 2478
Maycomb, petite ville de l'Alabama, pendant la Grande Depression. Atticus Finch eleve seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat integre et rigoureux, il decide, envers et contre les prejuges moraux et politiques de son epoque, de defendre un Noir accuse d'avoir viole une Blanche.Denonciation audacieuse de l'Amerique de la segregation, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est aussi l'un des plus grands romans jamais ecrits sur l'enfance, et le regard de la jeune Scout, plein de tendresse et de drolerie, a su attraper le coeur de plusieurs generations de lecteurs au fil des annees.Plus qu'un grand classique ou un livre culte, ce roman, couronne par le prix Pulitzer en 1961 et adapte au cinema avec Gregory Peck, est devenu un veritable mythe - d'autant qu'il sera reste pendant longtemps la seule oeuvre de son auteur. Jusqu'a aujourd'hui en 2015, l'oiseau moqueur se transforme en phenix, et Scout revient sous la plume de Harper Lee qui publie, apres plus d'un demi siecle de silence, Va et poste une sentinelle.… (plus d'informations)
  1. 276
    Le coeur est un chasseur solitaire par Carson McCullers (dele2451, rosylibrarian, chrisharpe)
  2. 3215
    Le secret des abeilles par Sue Monk Kidd (Caramellunacy, rosylibrarian)
    Caramellunacy: Both stories are about a young girl in the South coming to terms with racism. Secret Life of Bees features an teenaged protagonist whereas To Kill a Mockingbird's Scout is quite a bit younger, but I thought there were themes that resonated between the two.… (plus d'informations)
  3. 2710
    La voleuse de livres par Markus Zusak (paulkid)
    paulkid: There are many similarities between these books. For example, a strong father-daughter relationship, where the father teaches by example by taking the moral high ground in protecting a persecuted minority - also kids that break down the barriers between secluded and socially awkward neighbors through books and sundry shenanigans.… (plus d'informations)
  4. 194
    Roll of Thunder, Hear My Cry par Mildred D. Taylor (Caramellunacy, Utilisateur anonyme, Utilisateur anonyme)
    Caramellunacy: Both stories about a young girl coming of age in the South and racial intolerance. Also both beautiful reads! To Kill a Mockingbird is told by Scout Finch - the daughter of the town lawyer called upon to defend an African-American man accused of rape. Roll of Thunder is told from the point of view of the daughter of a cotton-picking family who only slowly grows to realize the extent of prejudice her family faces.… (plus d'informations)
  5. 173
    La neige tombait sur les cèdres par David Guterson (EerierIdyllMeme)
    EerierIdyllMeme: Very different novels exploring similar themes
  6. 111
    Le premier souffle par Leif Enger (atimco)
    atimco: These books share a precocious narrator, vital family relationships, and themes that are funny and sad and thought provoking all at the same time. Extremely well written and engaging.
  7. 100
    Un enfant du pays par Richard Wright (DanLovesAlice)
    DanLovesAlice: An African-American facing an uphill battle against a highly prejudiced jury and public. Wright, like Lee, explores the dangers of the stereotypes created by insular and ignorant societies.
  8. 90
    Les domaines hantés par Truman Capote (Othemts)
    Othemts: These books are two sides of the same coin of life in a small Alabama town. Where there's dignity and hope in Mockingbird, Other Voices is decadence and demoralization
  9. 112
    Cold Sassy Tree par Olive Ann Burns (bnbookgirl)
  10. 81
    Goodnight Mister Tom par Michelle Magorian (eclt83)
    eclt83: Goodnight, Mr Tom is as touching as To kill a mockingbird. Problems in society causes pain for the weaker.
  11. 61
    The Ox-Bow Incident par Walter Van Tilburg Clark (mysterymax)
    mysterymax: This book also explores mob/vigilante thinking and is a classic in its own way.
  12. 50
    The Stones of Mourning Creek par Diane Les Becquets (Sadie-rae_Kieran)
    Sadie-rae_Kieran: Similar setting, 1960's in the south. Deals with some similar issues as well,including racism/discrimination. Though sad at times, a beautiful and touching story.
  13. 72
    Inherit the Wind par Jerome Lawrence (kxlly)
  14. 50
    Des souris et des hommes par John Steinbeck (sturlington)
  15. 94
    Le dieu des petits riens par Arundhati Roy (aamirq)
  16. 61
    Dites-leur que je suis un homme par Ernest J. Gaines (rarm)
  17. 73
    Le Bruit et la Fureur par William Faulkner (LKAYC)
  18. 62
    Winesburg-en-Ohio par Sherwood Anderson (chrisharpe)
  19. 51
    Scottsboro Boy par Haywood Patterson (lilithcat)
    lilithcat: For the real story of race relations in Alabama in the thirties, read this autobiography of Haywood Patterson, one of several young black men judicially railroaded for the rape of two young white women, and sentenced to death. A national and international campaign ultimately resulted in their exonerations, but their lives had already been destroyed.… (plus d'informations)
  20. 51
    Dovey Coe par Frances O'Roark Dowell (meggyweg)

(voir toutes les recommandations de 45)

1960s (43)
AP Lit (32)
Romans (41)
. (1)
1970s (638)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 2478 mentions

Anglais (1,348)  Espagnol (17)  Français (11)  Italien (9)  Catalan (8)  Allemand (8)  Portugais (Brésil) (6)  Néerlandais (4)  Suédois (3)  Hongrois (3)  Danois (2)  Finnois (2)  Norvégien (2)  Grec (1)  Toutes les langues (1,424)
Affichage de 1-5 de 11 (suivant | tout afficher)
Un chef-d'oeuvre !
Scout est une fillette de 5 ans au début du livre, 9 ans lorsque le livre se termine. Elle est pleine d'énergie, aime lire mais aussi se battre et suivre son frère Jem, de 4 ans son aîné. Leur père est avocat et n'a pas beaucoup de temps pour s'occuper d'eux. La maman étant morte lorsque Scout avait deux ans, elle est élevée par la servante noire. Jem et sa soeur ont un ami, Dill qui vient chaque été les voir. Au cours de ses 4 années les trois enfants vont découvrir la violence et l'injustice du monde des adultes. L'éducation morale des enfants est faite à la fois par le père, la servante, et une voisine. ( )
  vie-tranquille | Nov 16, 2022 |
REMARQUABLE ( )
  pangee | Sep 13, 2022 |
> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Kawabata-Pays-de-neige/4746
> Babelio (MELANYA) : https://www.babelio.com/livres/Lee-Ne-tirez-pas-sur-loiseau-moqueur/22389/critiq...
> Le Livre de Poche (celiatas) : https://fr.calameo.com/books/0043038443afedcb9a996
> Elle, (par Laura Boudoux) : 21 livres à lire au moins une fois dans votre vie

> Un phénomène comparable à L'Attrape-coeurs de Salinger, et donc l'un des plus beaux livres jamais écrits.
Alexandre Fillon, Fémina

> Livre culte dans le monde entier, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur raconte l'histoire d'Atticus Finch, jeune avocat, qui élève seul ses deux enfants Jem et Scout. Lorsqu'il est commis d'office pour la défense d'un homme noir accusé d'avoir violé une femme blanche, la vie de la petite famille bascule. Nous sommes dans les années 1930, dans une petite ville de l'Alabama et certaines vérités peuvent être dangereuses à démontrer...
Grâce au talent de Fred Fordham (notamment découvert en France grâce à Nightfall, paru chez Delcourt), ce roman graphique donne une nouvelle vie au chef d'oeuvre d'Harper Lee. L'illustrateur a exploré les lieux qui ont compté pour la mythique auteure américaine en se plongeant dans sa vie afin de s'approcher au plus près de son imaginaire. Fred Fordham offre un éclairage inédit du texte avec ce magnifique ouvrage qui renforce encore la modernité de l'oeuvre de Lee.
Couronné par le prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est l'un des plus grands classiques de la littérature du xxème siècle. »
Figaroscope

> Ce livre est magique. D’une tendresse, d’un humour, d’une mélancolie sans pareils.
—Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur

> Publié en 1960, le seul roman écrit par Harper Lee est aujourd’hui un des grands classiques de la littérature américaine. Tout en situant son sujet en Alabarna dans les années 1930, elle nous offre un roman universel sur l'enfance.
Le Livre de Poche
  Joop-le-philosophe | Nov 27, 2018 |
Roman ayant rencontré un énorme succès, allant bien au-delà des lecteurs Nord-américains et dont les raisons sont très bien analysées dans la postface de Isabelle Hauser (Edition Le Livre de Poche).
Il est vrai que ce roman écrit dans les années 1950, se déroulant dans le sud profond des Etats-unis dans les années 1930 résonne particulièrement en 2018 par rapport aux évènements politique aux Etats-unis ainsi que l'évolution idéologique de la société américaine depuis une vingtaine d'année.
La force de ce roman est de permettre plusieurs niveau de lecture, roman de l'enfance et de l'adolescence, roman sociologique de l'Amérique profonde des années 1930, roman initiatique.
Je l'ai lu comme un texte pointant une société ballotée entre les idées des lumières et libérales et des concepts philosophiques et religieux fondés sur le déterminisme de classe, le déterminisme de race, le déterminisme des gènes.
La grande réussite de ce texte c'est de faire passer tout ces niveaux de lectures au travers de Scout une enfant de neuf ans, permettant de décrire avec un peu de naïveté, d'incrédulité, d'innocence et même d'humour, la bêtise humaine figée dans ses préjugées et également la grandeur de l'homme lorsqu'il garde à l'esprit les principes d'égalité, de fraternité et de liberté.
"La seule chose qui ne doive pas céder à la loi de la majorité est la conscience de l'individu" (p167 Ed LdP) ( )
  folivier | Apr 28, 2018 |
Alors alors, en plus de son succès médiatique, pourquoi ai-je voulu lire Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur ?

J’ai adoré le film « La Conspiration », qui se présente presque intégralement sous forme de procès, et j’avais envie de retrouver cet univers à l’intérieur d’un roman.

Bon, hé bien ce n’était pas vraiment le cas.

Ce livre a connu un succès mondial, a gagné des prix, oui, mais pourquoi ? Peut-être davantage à cause du contexte (droits civique des Noirs…) que de son réel contenu.

Je m’explique.

J’ai beaucoup aimé l’écriture, là-dessus rien à dire, on frôle la rédaction digne d’un grand classique. Les personnages m’ont été sympathiques et attachants, même si parfois un peu nombreux et pas assez creusés pour certains (toutes les dames du roman !), si bien qu’on s’y perd un peu.

Le décor m’a fait penser à un Steinbeck, donc c’était un gros point positif.

Mais franchement, en ouvrant ce bouquin, je m’attendais à voir un réel combat acharné au sein d’un tribunal sur cette histoire de viol d’une blanche par un Noir… Que nenni !

Le livre met environ 230 pages avant de nous raconter cette histoire de procès, qui elle, ne dure qu’une cinquantaine de pages !!! Donc si comme moi vous n’attendez que ça, vous allez être un peu déçus.

En revanche c’est très bien raconté et cette partie m’a beaucoup plu. Je m’attendais à un livre davantage engagé, mais l’auteur a tellement pris la peine de romancer son histoire que je trouve que ça perd un peu de sa force.

Ce n’est que personnel, parce que l’histoire n’est pas mal somme toute. Une réelle ode à l’enfance, aux préjugés, à l’humain en général. Mais cette histoire de Boo Radley… J’ai eu envie de dire « tout ça pour ça ? ».

Bref, des petites longueurs, mais ce n’est dû qu’à mon empressement à assister au procès. Harper Lee sait comment jouer avec les sentiments de son public. Elle nous fait rager, haïr certains personnages, nous apitoyer sur Tom, admirer Atticus… A ce niveau-là, c’est donc réussi.

On ne peut donc pas parler d’une vraie déception, disons simplement que je m’attendais à autre chose.

Nous sommes ici dans un petit village, la dimension sociale et politique du racisme n’est donc pas aussi prononcée que je m’y attendais. Mais c’est également ce qui rend ce bouquin intéressant.

Une bonne lecture. ( )
  Dareel | Apr 14, 2014 |
Affichage de 1-5 de 11 (suivant | tout afficher)

» Ajouter d'autres auteur(e)s

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Lee, HarperAuteurauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Birdsall, DerekConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Blackmore, Ruth BentonDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Brouwer, AafkeIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Coleman, Sarah JaneArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
D'Agostino Schanzer, AmaliaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Darling, SallyNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Edinga, HansTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Elster, MagliTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
French, AlbertIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gaskin, NinaConcepteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hausser, IsabellePostfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Healy, Timothy S.Postfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hemmerechts, Kristienauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hewgill, JodyArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Johnson, DavidIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Kooman, KoTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lamb, CharlesIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lualdi, Frank P.Directeur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Malignon, ClaireTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Millman, DavidIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Nissen, RudolfDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Noli, SuzanneConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Pines, Ned L.Directeur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Porta, BaldomeroTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Prichard, RosesNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ross, KatherineIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Sønsteng, GryTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Smith, ShirleyIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Spacek, SissyNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Stoïanov, IsabelleTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Westerlund, MaijaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Westrup, Jadwiga P.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wilson, Andrewauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Est contenu dans

Fait l'objet d'une adaptation dans

Est en version abrégée dans

A inspiré

Possède un guide de référence avec

Contient une étude de

Contient un commentaire de texte de

Contient un guide de lecture pour étudiant

Contient un guide pour l'enseignant

Prix et récompenses

Distinctions

Listes notables

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Épigraphe
"Les avocats n'ont-il pas commencé par être des enfants?" Charles Lamb
Dédicace
Pour Mr Lee et Alice avec tout mon amour et toute mon affection
Premiers mots
Mon frère Jem allait sur ses treize ans quand il se fit une vilaine fracture au coude mais, aussitôt sa blessure cicatrisée et apaisées ses craintes de ne jamais pouvoir jouer au football, il ne s'en préoccupa plus guère.
Citations
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (3)

Maycomb, petite ville de l'Alabama, pendant la Grande Depression. Atticus Finch eleve seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat integre et rigoureux, il decide, envers et contre les prejuges moraux et politiques de son epoque, de defendre un Noir accuse d'avoir viole une Blanche.Denonciation audacieuse de l'Amerique de la segregation, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est aussi l'un des plus grands romans jamais ecrits sur l'enfance, et le regard de la jeune Scout, plein de tendresse et de drolerie, a su attraper le coeur de plusieurs generations de lecteurs au fil des annees.Plus qu'un grand classique ou un livre culte, ce roman, couronne par le prix Pulitzer en 1961 et adapte au cinema avec Gregory Peck, est devenu un veritable mythe - d'autant qu'il sera reste pendant longtemps la seule oeuvre de son auteur. Jusqu'a aujourd'hui en 2015, l'oiseau moqueur se transforme en phenix, et Scout revient sous la plume de Harper Lee qui publie, apres plus d'un demi siecle de silence, Va et poste une sentinelle.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.37)
0.5 17
1 161
1.5 35
2 546
2.5 133
3 2106
3.5 362
4 5561
4.5 823
5 11781

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 204,120,526 livres! | Barre supérieure: Toujours visible