AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Noeuds et dénouements (1993)

par E. Annie Proulx

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
12,766238393 (3.86)634
Winner of the Pulitzer Prize, Annie Proulx's The Shipping News is a vigorous, darkly comic, and at times magical portrait of the contemporary North American family. Quoyle, a third-rate newspaper hack, with a "head shaped like a crenshaw, no neck, reddish hair...features as bunched as kissed fingertips," is wrenched violently out of his workaday life when his two-timing wife meets her just desserts. An aunt convinces Quoyle and his two emotionally disturbed daughters to return with her to the starkly beautiful coastal landscape of their ancestral home in Newfoundland. Here, on desolate Quoyle's Point, in a house empty except for a few mementos of the family's unsavory past, the battered members of three generations try to cobble up new lives. Newfoundland is a country of coast and cove where the mercury rarely rises above seventy degrees, the local culinary delicacy is cod cheeks, and it's easier to travel by boat and snowmobile than on anything with wheels. In this harsh place of cruel storms, a collapsing fishery, and chronic unemployment, the aunt sets up as a yacht upholsterer in nearby Killick-Claw, and Quoyle finds a job reporting the shipping news for the local weekly, the Gammy Bird (a paper that specializes in sexual-abuse stories and grisly photos of car accidents). As the long winter closes its jaws of ice, each of the Quoyles confronts private demons, reels from catastrophe to minor triumph--in the company of the obsequious Mavis Bangs; Diddy Shovel the strongman; drowned Herald Prowse; cane-twirling Beety; Nutbeem, who steals foreign news from the radio; a demented cousin the aunt refuses to recognize; the much-zippered Alvin Yark; silent Wavey; and old Billy Pretty, with his bag of secrets. By the time of the spring storms Quoyle has learned how to gut cod, to escape from a pickle jar, and to tie a true lover's knot.… (plus d'informations)
Récemment ajouté paralexandria2021, ahef1963, mattorsara, julie.smith10, ASLarkana, bibliothèque privée, ejmw, acoppock, edonald
Bibliothèques historiquesLeslie Scalapino, Juice Leskinen
  1. 20
    La neige tombait sur les cèdres par David Guterson (sturlington)
    sturlington: Small-town island settings.
  2. 10
    La mémoire des pierres par Carol Shields (sturlington)
  3. 01
    Nous, les noyés par Carsten Jensen (Jannes)
    Jannes: Proulx focuses on one particular and personal fate, Jensen writes about a whole town in the voice of a vague, collective "we". The former places her story in modern-day Newfoundland, the later in 19th and early 20th century Denmark. What they have in common is the ever-present sea, its influence and demands, and how the people that relies on if for sustenance has learned to accept its whims and live with the consequences of a life at sea.… (plus d'informations)
  4. 01
    The Custodian of Paradise par Wayne Johnston (sushidog)
  5. 01
    Fall on Your Knees par Ann-Marie MacDonald (rieja)
  6. 01
    The Republic of Nothing par Lesley Choyce (ShelfMonkey)
  7. 12
    Le Vol du corbeau par Ann-Marie MacDonald (rieja)
  8. 02
    Buzz Aldrin, What Happened to You in All the Confusion? par Johan Harstad (Othemts)
  9. 15
    Vous descendez ? par Nick Hornby (sombrio)
1990s (56)
Canada (11)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 634 mentions

Anglais (225)  Néerlandais (4)  Espagnol (2)  Finnois (1)  Hébreu (1)  Italien (1)  Français (1)  Allemand (1)  Toutes les langues (236)
J’ai découvert Annie Proulx il y a un bout de temps maintenant, à travers des nouvelles située dans le Wyoming, et que j’ai bien appréciées. Ses livres ne sont pas toujours très faciles à trouver, la petite notoriété qu’elle a connue avec l’adaptation de Brokeback Mountain s’étant vite évaporée, j’ai été contente de trouver ce livre sur les étagères d’un de mes bouquinistes préférés et je l’ai acheté en sachant simplement que c’est son roman le plus connu. Le résumé, que j’ai lu plus tard, ne m’emballait pas, mais j’avais vraiment envie de retrouver cette autrice alors j’ai fini par me lancer.
Coyle est un gars que la vie n’a pas gâté. Une enfance dépourvue d’amour, un boulot par défaut dans lequel il n’excelle pas, une femme incapable du moindre sentiment, un physique massif et ingrat… Les premières décennies de sa vie n’augurent rien de bon, mais pourtant Coyle, aussi naïf et insipide qu’un navet, s’accroche. Par un étrange concours de circonstances, il se retrouve, avec ses deux filles sur les bras et une tante dans les pattes, en route vers Terre Neuve, la terre de ses ancêtres, où il n’a jamais mis les pieds. La possibilité d’un nouveau départ.
Annie Proulx n’hésite pas à charger la barque, elle ne lésine pas sur les malheurs qui accablent son personnage. Un personnage qu’elle ne cherche pas non plus vraiment à rendre sympathique. Il trimballe des casseroles, certes, mais il ne fait pas grand chose pour essayer d’améliorer la situation. J’ai eu un peu peur, au début de ma lecture, de me retrouver bloquée avec ce personnage pendant 400 pages. Puis je me suis laissée entraîner à sa suite. Je suis partie à Terre Neuve dans sa voiture brinquebalante, je me suis installée dans sa maison accrochée à la falaise, j’ai embarqué dans son bateau qui prenait l’eau… J’ai aussi vu cet homme faire son trou dans cette communauté où tout le monde connaît tout le monde (et est un peu cousin avec tout le monde aussi), une communauté isolée qui, sans le formuler, sans qu’il n’y a que l’entraide qui permet de passer les longs mois d’hiver. Alors on accepte tout le monde comme il est, sans juger ni chercher à changer, on s’épaule sans en faire tout un plat. Et Coyle, dans cette communauté toute simple où personne n’est parfait, trouve naturellement sa place et apprend à vivre dans cette vie qui peut paraître étriquée mais où chacun trouve en réalité son compte.
C’est un livre simple, celui d’un homme qui s’ouvre peu à peu à la simplicité de la vie. Il ne se passe pas grand chose, à part une fête bien arrosée, un spectacle de Noël et quelques virées en bateau. Mais le style d’Annie Proulx, avec ses phrases parfois très courtes, sans verbe, décrit la beauté des petites choses en laissant ces choses être petites. Elle n’en fait jamais trop, sait souligner le petit détail important et seulement celui-là. Et, comme Coyle a su trouver une place pour son grand corps massif, j’ai aussi trouvé comment m’installer confortablement dans cette lecture qui n’était pas gagnée d’avance mais que j’ai appris à apprécier petit à petit, comme Coyle se laisse apprivoiser par la vie. Un sujet assez différent des lectures que je fais d’habitude, un traitement aussi différent, un style qui correspond peu à ce que j’aime d’habitude, mais malgré tout cela, le livre a fonctionné pour moi et j’en ressort avec l’impression d’avoir lu un livre qui n’était pas vraiment fait pour moi mais qui m’a accepté. Une étrange expérience de lecture, dont je ne suis pas encore tout à fait sortie.
  raton-liseur | Dec 11, 2021 |
It has been – astonishingly – fifteen years since I read the novel but its memory is undimmed, its glorious set pieces still vivid before my eyes.
 
In E. Annie Proulx's vigorous, quirky novel "The Shipping News," set in present-day Newfoundland, there are indeed a lot of drownings. The main characters are plagued by dangerous undercurrents, both in the physical world and in their own minds. But the local color, ribaldry and uncanny sorts of redemption of Ms. Proulx's third book of fiction keep the reader from slipping under, into the murk of loss.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (9 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Proulx, E. AnnieAuteurauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Alopaeus, MarjaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hofmann, MichaelTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Willemse, ReginaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
"In a knot of eight crossings, which is about the average-size knit. there are 256 different 'over-and-under' arrangements possible. . . Make only one change in this 'over and under' sequence and either an entirely different knot is made or no knot at all may result."

THE ASHLEY BOOK OF KNOTS
Quoyle: A coil of rope

"A Flemish flake is a spiral coil of one layer only. It is made on deck so that it may be walked on if necessary."


THE ASHLEY BOOK OF KNOTS
In the old days a love-sick sailor might send the object of his affections a length of fishline loosely tied in a true-lover's knot. If the knot as sent back as it came the relationship was static. If the knot returned home snugly drawn up the passion was reciprocated. But if the knot was capsized - tacit advice to ship out.
"The strangle knot will hold a coil well . . . It is first tied loosely and then worked snug."

THE ASHLEY BOOK OF KNOTS
"Cast Away, to be forced from a ship by a disaster."

THE MARINER'S DICTIONARY
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
For Jon, Gillis and Morgan
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Here is an account of a few years in the life of Quoyle, born in Brooklyn and raised in a shuffle of dreary upstate towns.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Walking keeps you smart.
fried bologna isn't bad.
Desire reversed to detestation like a rubber glove turned inside out.
We run a car wreck photo every week, whether we have a car wreck or not. That's our golden rule.
In Wyoming they name girls Skye, in Newfoundland it's Wavey.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Winner of the Pulitzer Prize, Annie Proulx's The Shipping News is a vigorous, darkly comic, and at times magical portrait of the contemporary North American family. Quoyle, a third-rate newspaper hack, with a "head shaped like a crenshaw, no neck, reddish hair...features as bunched as kissed fingertips," is wrenched violently out of his workaday life when his two-timing wife meets her just desserts. An aunt convinces Quoyle and his two emotionally disturbed daughters to return with her to the starkly beautiful coastal landscape of their ancestral home in Newfoundland. Here, on desolate Quoyle's Point, in a house empty except for a few mementos of the family's unsavory past, the battered members of three generations try to cobble up new lives. Newfoundland is a country of coast and cove where the mercury rarely rises above seventy degrees, the local culinary delicacy is cod cheeks, and it's easier to travel by boat and snowmobile than on anything with wheels. In this harsh place of cruel storms, a collapsing fishery, and chronic unemployment, the aunt sets up as a yacht upholsterer in nearby Killick-Claw, and Quoyle finds a job reporting the shipping news for the local weekly, the Gammy Bird (a paper that specializes in sexual-abuse stories and grisly photos of car accidents). As the long winter closes its jaws of ice, each of the Quoyles confronts private demons, reels from catastrophe to minor triumph--in the company of the obsequious Mavis Bangs; Diddy Shovel the strongman; drowned Herald Prowse; cane-twirling Beety; Nutbeem, who steals foreign news from the radio; a demented cousin the aunt refuses to recognize; the much-zippered Alvin Yark; silent Wavey; and old Billy Pretty, with his bag of secrets. By the time of the spring storms Quoyle has learned how to gut cod, to escape from a pickle jar, and to tie a true lover's knot.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.86)
0.5 8
1 78
1.5 17
2 180
2.5 43
3 665
3.5 168
4 1177
4.5 166
5 931

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 173,832,790 livres! | Barre supérieure: Toujours visible