AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

La Chartreuse de Parme (1839)

par Stendhal

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
3,847682,458 (3.77)166
Extrait : ""Huit jours après, continuait Robert, quand il fut bien avéré que les Français ne guillotinaient personne, le marquis del Dongo revint de son château de Grianta, sur le lac de Côme, où bravement il s'était réfugié à l'approche de l'armée, abandonnant aux hasards de la guerre sa jeune femme si belle et sa soeur Extrait : 'Huit jours après, continuait Robert, quand il fut bien avéré que les Français ne guillotinaient personne, le marquis del Dongo revint de son château de Grianta, sur le lac de Côme, où bravement il s'était réfugié à l'approche de l'armée, abandonnant aux hasards de la guerre sa jeune femme si belle et sa soeur.'… (plus d'informations)
  1. 20
    Le Rouge et le Noir par Stendhal (Utilisateur anonyme)
  2. 20
    Le Guépard par Giuseppe Tomasi di Lampedusa (P_S_Patrick)
    P_S_Patrick: These two books have a fair bit in common, though much is different between them too. They both are set in Italy and are concerned with court and family life, with politics, and the state of the country at the time they were written. The Charterhouse is set mainly in the north, around Milan, Parma, and Lake Como, near the Swiss border, in the first half of the 19th Century. The Leopard is set in the South, much of it in Sicily, starting over halfway through the 19th Century and ending in the next one. Stendhal writes dramatically about adventures and high emotions, whereas Lampedusa is far less baroque about it and writes with greater reserve and elegance. Together these books complement each other and give the reader a reasonably balanced view of Italian life over around a 100 years. Readers are likely to prefer one book over the other, but I am sure that if they enjoyed one they are very likely to enjoy the other. There are passages in the Charterhouse that outshine the best in the Leopard, but I prefer the latter due to it being nearer to perfection when taken as a whole.… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 166 mentions

Anglais (44)  Italien (7)  Espagnol (5)  Catalan (3)  Néerlandais (2)  Français (2)  Vietnamien (1)  Hébreu (1)  Suédois (1)  Allemand (1)  Danois (1)  Toutes les langues (68)
2 sur 2
le 1er livre me donne l'envie de dormir ( )
  Twiix-kiinder | Jul 6, 2012 |
Dicté selon la légende en à peine sept semaines, « La Chartreuse de Parme » fut publiée en deux volumes dès le mois de mars 1839, époque à laquelle il reçut un accueil pour le moins réservé. C’est le dernier roman de Stendhal, flamboyant par le picaresque des aventures de son personnage principal, l’ardent Fabrice Del Dongo. L’Italie prend une part important du récit, dans le cadre duquel elle apparaît comme un pays de passion et d’excès, à l’image du héros. Ce lieu commun s’inscrit à la perfection dans la représentation de ce pays dans l’imaginaire romantique. Stendhal multiplie les anachronismes et les inexactitudes historiques au profit du dynamisme de ce roman qui fait la part belle aux épisodes militaires (la scène de la bataille de Waterloo est souvent considérée comme un chef-d’œuvre) et aux rebondissements d’une histoire complexe. Ce roman met également en scène une galerie de personnages très recherchés. Stendhal les décrit avec la sensibilité et la justesse qui lui sont propres, et qui poussa plus tard Nietzsche à voir en lui le « dernier des grands psychologues français ». ( )
2 voter vdb | Nov 21, 2010 |
2 sur 2
aucune critique | ajouter une critique

» Ajouter d'autres auteur(e)s (47 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Stendhalauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bair, LowellTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Balzac, Honoré deCommentaryauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Basso, HamiltonContributeurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Bellocchio, PiergiorgioIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Bengtsson, GunTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Bengtsson, Nils A.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Berges, ConsueloTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Busoni, RafaelloIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Busoni, RafaelloContributeurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Cantwell, RobertDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gard, RogerContributeurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gimferrer, PereTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hewlett, MauriceIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hill, JamesArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Howard, RichardTranslator & Afterwordauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Levin, HarryIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Loyd, Lady MaryTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Madden, JamesContributeurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Martineau, HenriDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Mendelsohn, DanielCommentaryauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Parker, Robert AndrewIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Raffel, BurtonContributeurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Sbarbaro, CamilloTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Scott Moncrieff, C. K.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Scott-Moncrieff, C. K.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Shaw, Margaret R. B.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Sturrock, JohnIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Tadini, EmilioTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Zanelli Quarantini, FrancaDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
Già mi fur dolci inviti a empir le carte
i luoghi ameni.
Ariosto, Satira IV
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Le 15 mai 1796, le général Bonaparte fit son entrée dans Milan à la tête de cette jeune armée qui venait de passer le pont de Lodi, et d'apprendre au monde qu'après tant de siècles César et Alexandre avaient un successeur.
Citations
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Extrait : ""Huit jours après, continuait Robert, quand il fut bien avéré que les Français ne guillotinaient personne, le marquis del Dongo revint de son château de Grianta, sur le lac de Côme, où bravement il s'était réfugié à l'approche de l'armée, abandonnant aux hasards de la guerre sa jeune femme si belle et sa soeur Extrait : 'Huit jours après, continuait Robert, quand il fut bien avéré que les Français ne guillotinaient personne, le marquis del Dongo revint de son château de Grianta, sur le lac de Côme, où bravement il s'était réfugié à l'approche de l'armée, abandonnant aux hasards de la guerre sa jeune femme si belle et sa soeur.'

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.77)
0.5
1 8
1.5 1
2 37
2.5 15
3 116
3.5 25
4 174
4.5 28
5 117

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 164,391,579 livres! | Barre supérieure: Toujours visible