AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Voyage au bout de la nuit (1932)

par Louis-Ferdinand Céline

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
6,027831,652 (4.18)176
"- Oh ! Vous êtes donc tout à fait lâche, Ferdinand ! Vous êtes répugnant comme un rat... - Oui, tout à fait lâche, Lola, je refuse la guerre et tout ce qu'il y a dedans... Je ne la déplore pas moi... Je ne me résigne pas moi... Je ne pleurniche pas dessus moi... Je la refuse tout net, avec tous les hommes qu'elle contient, je ne veux rien avoir à faire avec eux, avec elle. Seraient-ils neuf cent quatre-vingt-quinze millions et moi tout seul, c'est eux qui ont tort, Lola, et c'est moi qui ai raison, parce que je suis le seul à savoir ce que je veux : je ne veux plus mourir." [Source : 4e de couv.]… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 176 mentions

Anglais (46)  Français (10)  Italien (8)  Néerlandais (8)  Espagnol (2)  Catalan (2)  Hébreu (2)  Polonais (1)  Finnois (1)  Suédois (1)  Danois (1)  Toutes les langues (82)
Affichage de 1-5 de 10 (suivant | tout afficher)
> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Celine-Voyage-au-bout-de-la-nuit/1636
> Babelio (MELANYA) : https://www.babelio.com/livres/Celine-Voyage-au-bout-de-la-nuit/1636/critiques/3...
> Littérature, No. 104, L'ART ET L'ÉCRITURE (Décembre 1996), pp. 57-73 : https://drive.google.com/file/d/18qxuCiP85W97batcV6brmTd92Gc6loR1/view?usp=shari...

> « Voyage au bout de la nuit » sonne comme un coup de tonnerre dans le paysage des lettres françaises. La voix du soldat Bardamu, jubilatoire et désespérée, use de l'argot comme d'un scalpel pour ciseler la médiocrité de ses contemporains, dont il se réclame. Prix Renaudot 1932, Céline signe un premier roman aussi vertigineux que nihiliste, restant à ce jour un incontournable géant de la littérature.
Esther Attias - Les Echos
  Joop-le-philosophe | Jan 25, 2019 |
Soufflé par plusieurs passages explosant de lucidité sur la condition humaine. ( )
  PascalG | Aug 4, 2018 |
Ouf ! J'ai dû me forcer pour finir ce livre, d'abord abandonné il y a un an à la 100ème page. Quel pessimisme ! C'est un défi de garder le moral avec ce Ferdinand Bardamu. Qu'il soit réformé de la guerre de 14, parti pour l'Afrique ou New York, tout lui nuit. Quelques rares femmes traversent sa vie et apportent un peu de tendresse mais il ne semble pas apprécier les gens en général, pauvres comme riches. Il trouve tout et tout le monde moche ! Il n'aime pas la vie en somme et n'en attend rien. Au secours ! ( )
  COSTE | Jan 17, 2016 |
Inégalé. ( )
  LaLibraire | Feb 23, 2010 |
Précisons tout de suite que je ne me suis mise à cette lecture que contrainte et forcée par la circonstance, en l'occurrence donner un coup de main à mon fils pour son examen. Je m'étais toujours tenue à bonne distance de Céline, dégoûtée par ses prises de position politiques. Plutôt Genet et son magnifique Pompes Funèbres, s'il le fallait! J'ai donc abordé le livre à reculons, et je l'ai continué ainsi. J'ai failli l'abandonner dix fois. Je me serais volontiers mis des œillères au cerveau.
Dieu que tout est moche dans ce bouquin! Les caractères, la personnalité de Bardamu et de Robinson, les évènements, les choix opérés, les motivations, les descriptions... you name it. Il n'y a guère que le style que l'on puisse relever, non qu'il soit beau, loin de là, mais parce que derrière ce langage populaire qui, au long de cinq cents pages, fait paraître le livre comme un tour de force, point une vraie poétique faite d'un constant outrepassement du réel. Et là se trouve à mes yeux le véritable intérêt de ce roman: plus que dans la fable elle-même, dans la vérité profonde qui surgit ça et là de l'exagération poétique. Pour ces passages: à recommander. Pour le reste... faut aimer.

Quant à l'édition proprement dite: pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Les commentaires et rapprochements censés apporter une aide aux malheureux lycéens en mal de savoir ne parviennent, comme c'est trop souvent le cas dans les manuels scolaires de ces vingt dernières années, qu'à leur brouiller encore plus les idées à force d'intellectualisme hors-sujet et de dirigisme pseudo-pédagogique. A vous dégoûter d'étudier. ( )
1 voter ccf | Feb 10, 2010 |
Affichage de 1-5 de 10 (suivant | tout afficher)

» Ajouter d'autres auteur(e)s (48 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Céline, Louis-Ferdinandauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Dubuffet, JeanArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Kummer, E.Y.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Manheim, RalphTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Mannerkorpi, JukkaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Marks, John H. P.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Schmidt-Henkel, HinrichTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Tardi, JacquesIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vidal-Folch, EstanislauTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vollmann, William T.Postfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Our life is a journey through winter and night we look for our way in a sky without light. (Song of the Swiss Guards 1793)

Travel is useful, it exercises the imagination. All the rest is disappointment and fatigue. Our journey is entirely imaginary. That is its strength.

It goes from life to death. People, animals, cities, things, all are imagined. It's a novel, just a fictitious narrative. Littre says so, and he's never wrong.

And besides, in the first place, anyone can do as much. You just have to close your eyes.

It's on the other side of life.
Dédicace
À Elisabeth Craig
Premiers mots
Ça a débuté comme ça
Citations
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

"- Oh ! Vous êtes donc tout à fait lâche, Ferdinand ! Vous êtes répugnant comme un rat... - Oui, tout à fait lâche, Lola, je refuse la guerre et tout ce qu'il y a dedans... Je ne la déplore pas moi... Je ne me résigne pas moi... Je ne pleurniche pas dessus moi... Je la refuse tout net, avec tous les hommes qu'elle contient, je ne veux rien avoir à faire avec eux, avec elle. Seraient-ils neuf cent quatre-vingt-quinze millions et moi tout seul, c'est eux qui ont tort, Lola, et c'est moi qui ai raison, parce que je suis le seul à savoir ce que je veux : je ne veux plus mourir." [Source : 4e de couv.]

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.18)
0.5 4
1 19
1.5 4
2 43
2.5 7
3 125
3.5 40
4 310
4.5 68
5 482

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 205,939,554 livres! | Barre supérieure: Toujours visible