AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Klara and the Sun

par Kazuo Ishiguro

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
4,8602352,287 (3.87)1 / 282
Klara est une AA, une Amie Artifi cielle, un robot de pointe ultraperformant créé spécialement pour tenir compagnie aux enfants et aux adolescents. Klara est dotée d'un extraordinaire talent d'observation, et derrière la vitrine du magasin où elle se trouve, elle profite des rayons bienfaisants du Soleil et étudie le comportement des passants, ceux qui s'attardent pour jeter un coup d'œil depuis la rue ou qui poursuivent leur chemin sans s'arrêter. Elle nourrit l'espoir qu'un jour quelqu'un entre et vienne la choisir. Lorsque l'occasion se présente enfin, Klara est toutefois mise en garde : mieux vaut ne pas accorder trop de crédit aux promesses des humains... Après l'obtention du prix Nobel de littérature, Kazuo Ishiguro nous offre un nouveau chef-d'œuvre qui met en scène avec virtuosité la façon dont nous apprenons à aimer. Ce roman, qui nous parle d'amitié, d'éthique, d'altruisme et de ce qu'être humain signifie, pose une question à l'évidence troublante : à quel point sommes-nous irremplaçables ?… (plus d'informations)
  1. 91
    Auprès de moi toujours par Kazuo Ishiguro (JGoto, kjuliff)
    JGoto: Style and themes are similar in both of these novels by Ishigura.
  2. 32
    Des fleurs pour Algernon par Daniel Keyes (Othemts)
  3. 00
    The Mountain in the Sea par Ray Nayler (Utilisateur anonyme)
    Utilisateur anonyme: Another view of non-human intelligence
  4. 01
    Une machine comme moi par Ian McEwan (JuliaMaria, kjuliff)
    JuliaMaria: Intelligente Roboter als Ersatz für menschliche Freundschaften und Liebe.
    kjuliff: SciFi and computers - possibility of them having souls.
  5. 01
    Automaton: Roman (German Edition) par Berit Glanz (JuliaMaria)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 282 mentions

Anglais (222)  Néerlandais (3)  Espagnol (2)  Danois (2)  Catalan (1)  Français (1)  Allemand (1)  Toutes les langues (232)
Klara est une AA, une amie artificielle, destinée à tenir compagnie aux enfants privilégiés. Narratrice, elle nous fait part de ses pensées, de sa compréhension du monde humain et de son dévouement à la famille. Un roman d’anticipation dont l’idée première est séduisante, mais qui peine à développer son sujet, ne va pas au bout des thèmes qu’il soulève et laisse trop de questions en suspens. Dommage. ( )
  Steph. | Feb 3, 2022 |
In de licht dystopische roman voert Ishiguro een balanseer act uit op de rand van kitch. Hij slaagt er echter op een uitzonderlijke wijze in om in evenwicht te blijven. Klara en de zon is een zeer geslaagde, enigszins verontrustende en gelaagde nieuwe roman van de meesterverteller en Nobelprijswinnaar…lees verder>
 
Most of Ishiguro’s novels are slender books that are more complicated than they at first seem; Klara and the Sun is by contrast more simple than it seems, less novel than parable. Though much is familiar here—the restrained language, the under-stated first-person narration—the new book is much more overt than its predecessors about its concerns.... Ishiguro is unsentimental—indeed, one of the prevailing criticisms of him is that he’s too cold, his novels overly designed, his language detached. (Some of the worst writing on Ishiguro ascribes this to his being Japanese, overlooking that he’s lived in England since he was a small child.) In most hands, this business of the mother-figure who sacrifices all for a child would be mawkish. Here it barely seems like metaphor. Every parent has at times felt like an automaton. Every parent has pleaded with some deity for the safety of their child. Every parent is aware of their own, inevitable obsolescence. And no child can offer more than Josie’s glib goodbye, though perhaps Ishiguro wants to; the book is dedicated to his mother.
 
It explores many of the subjects that fill our news feeds, from artificial intelligence to meritocracy. Yet its real political power lies not in these topical references but in its quietly eviscerating treatment of love. Through Klara, Josie, and Chrissie, Ishiguro shows how care is often intertwined with exploitation, how love is often grounded in selfishness ... this book focuses on those we exploit primarily for emotional labor and care work—a timely commentary during a pandemic in which the essential workers who care for us are too often treated as disposable ... If Never Let Me Go demonstrates how easily we can exploit those we never have to see, Klara and the Sun shows how easily we can exploit even those we claim to love ... a story as much about our own world as about any imagined future, and it reminds us that violence and dehumanization can also come wrapped in the guise of love.
 
... the real power of this novel: Ishiguro’s ability to embrace a whole web of moral concerns about how we navigate technological advancements, environmental degradation and economic challenges even while dealing with the unalterable fact that we still die.... tales of sensitive robots determined to help us survive our self-destructive impulses are not unknown in the canon of science fiction. But Ishiguro brings to this poignant subgenre a uniquely elegant style and flawless control of dramatic pacing. In his telling, Klara’s self-abnegation feels both ennobling and tragic.
 
Critics often note Ishiguro’s use of dramatic irony, which allows readers to know more than his characters do. And it can seem as if his narrators fail to grasp the enormity of the injustices whose details they so meticulously describe. But I don’t believe that his characters suffer from limited consciousness. I think they have dignity. Confronted by a complete indifference to their humanity, they choose stoicism over complaint. We think we grieve for them more than they grieve for themselves, but more heartbreaking is the possibility that they’re not sure we differ enough from their overlords to understand their true sorrow. And maybe we don’t, and maybe we can’t. Maybe that’s the real irony, the way Ishiguro sticks in the shiv.... In Klara and the Sun, Ishiguro leaves us suspended over a rift in the presumptive order of things. Whose consciousness is limited, ours or a machine’s? Whose love is more true? If we ever do give robots the power to feel the beauty and anguish of the world we bring them into, will they murder us for it or lead us toward the light?
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (12 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Kazuo Ishiguroauteur principaltoutes les éditionscalculé
Siu, SuraNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Appartient à la série éditoriale

Prix et récompenses

Distinctions

Listes notables

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
In memory of my mother
Shizuko Ishiguro
(1926-2019)
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
When we were new, Rosa and I were mid-store, on the magazines table side, and could see through more than half of the window.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
We're both of us sentimental. We can't help it. Our generation still carry the old feelings. A part of us refuses to let go. The part that wants to keep believing there's something unreachable inside each of us. Something that's unique and won't transfer. But there's nothig like that, we know that now. (68%)
Mr Capaldi believed there was nothing special inside Josie that couldn’t be continued. He told the Mother he’d searched and searched and found nothing like that. But I believe now he was searching in the wrong place. There was something very special, but it wasn’t inside Josie. It was inside those who loved her. (98%)
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Klara est une AA, une Amie Artifi cielle, un robot de pointe ultraperformant créé spécialement pour tenir compagnie aux enfants et aux adolescents. Klara est dotée d'un extraordinaire talent d'observation, et derrière la vitrine du magasin où elle se trouve, elle profite des rayons bienfaisants du Soleil et étudie le comportement des passants, ceux qui s'attardent pour jeter un coup d'œil depuis la rue ou qui poursuivent leur chemin sans s'arrêter. Elle nourrit l'espoir qu'un jour quelqu'un entre et vienne la choisir. Lorsque l'occasion se présente enfin, Klara est toutefois mise en garde : mieux vaut ne pas accorder trop de crédit aux promesses des humains... Après l'obtention du prix Nobel de littérature, Kazuo Ishiguro nous offre un nouveau chef-d'œuvre qui met en scène avec virtuosité la façon dont nous apprenons à aimer. Ce roman, qui nous parle d'amitié, d'éthique, d'altruisme et de ce qu'être humain signifie, pose une question à l'évidence troublante : à quel point sommes-nous irremplaçables ?

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.87)
0.5 1
1 11
1.5 2
2 66
2.5 24
3 225
3.5 117
4 490
4.5 71
5 290

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 204,218,217 livres! | Barre supérieure: Toujours visible