Photo de l'auteur

Daniel Kahneman (1934–2024)

Auteur de Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée

23+ oeuvres 13,758 utilisateurs 250 critiques 8 Favoris

A propos de l'auteur

Daniel Kahneman received the 2002 Nobel Prize in Economic Sciences for his pioneering work with Amos Tversky on decision-making. (Bowker Author Biography)
Crédit image: Prof. Daniel Kahneman. Photo credit: Denise Applewhite (photo courtesy of Princeton University)

Œuvres de Daniel Kahneman

Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée (2011) — Auteur — 11,849 exemplaires
Noise: A Flaw in Human Jugdment (2021) 1,092 exemplaires
Judgment under Uncertainty: Heuristics and Biases (1982) — Directeur de publication — 357 exemplaires
Choices, Values, and Frames (2000) — Directeur de publication — 195 exemplaires
Heuristics and Biases: The Psychology of Intuitive Judgment (2002) — Directeur de publication — 161 exemplaires
Noise: A Flaw in Human Judgment (2021) 2 exemplaires

Oeuvres associées

The Best American Political Writing 2007 (2007) — Contributeur — 26 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Membres

Critiques

Début très intéressant car repose sur une méthodologie rigoureuse. Un peu long comme livre avec des parties moins intéressantes vers la fin
 
Signalé
HerveD | 226 autres critiques | Aug 24, 2018 |
Voilà longtemps que je m'en voulais de n'avoir pas pris le temps de lire les 600 pages du Kahneman. C'est pourtant certainement moins un choc aujourd'hui qu'à sa sortie, tant ses travaux alimentent le moindre article de psychologie cognitive. L'ensemble est tout de même une formidable plongée dans une vie d'expérimentations psychologiques et une incroyable tentative de comprendre nos incohérences, le tout avec une grande humilité. Bref, on y apprend plus grand chose, mais l'ensemble ouvre une perspective sur nos limites - et notre incapacité à nous en extraire, brillante. On ne regarde ni les autres ni soi-même de la même façon.

Finalement, Kahneman apporte une bien meilleure réponse que François Jullien sur notre incapacité à saisir le temps qui passe en distinguant expérience et mémoire et soulignant combien nous sommes étrangers à nos propres expériences. "Nous pensons que la durée est importante, mais notre mémoire nous dit le contraire." Nous construisons en permanence notre propre cohérence, à la fois d'une manière intuitive et émotionnelle, sur l'instant et souvent dans l'erreur... et également par l'analyse et la réinterprétation logique... mais elle aussi sensible à l'erreur. Notre humanité, c'est notre capacité à nous tromper. Errare ergo sum.
… (plus d'informations)
 
Signalé
hubertguillaud | 226 autres critiques | Sep 23, 2017 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Statistiques

Œuvres
23
Aussi par
2
Membres
13,758
Popularité
#1,684
Évaluation
4.1
Critiques
250
ISBN
148
Langues
22
Favoris
8

Tableaux et graphiques