Photo de l'auteur

Eva Ibbotson (1925–2010)

Auteur de Le secret du quai 13

42+ oeuvres 19,815 utilisateurs 498 critiques 81 Favoris

A propos de l'auteur

Eva Ibbotson was born in Vienna, Austria, on January 21, 1925. She graduated from Bedford College, London with a degree in physiology in 1945 and the University of Durham with a degree in education in 1965. Her first book, The Great Ghost Rescue, was published in 1975. She primarily wrote afficher plus children's book and romance novels for adults and young adults. Her other works include The Secret of Platform 13, The Star of Kazan, Which Witch?, Island of the Aunts, Dial-a-Ghost, The Ogre of Oglefort, A Company of Swans, and A Song For Summer. She won the Nestlé Smarties Book Prize for Journey to the River Sea. She died on October 20, 2010 at the age of 85. (Bowker Author Biography) afficher moins

Œuvres de Eva Ibbotson

Le secret du quai 13 (1994) 2,516 exemplaires
Reine du fleuve (2001) 2,068 exemplaires
Recherche sorcière désespérément (1979) 1,850 exemplaires
Une Comtesse à l'office (1981) 1,732 exemplaires
Island of the Aunts (1999) 1,546 exemplaires
L'étoile de Kazan (2004) 1,326 exemplaires
A Company of Swans (1985) 966 exemplaires
Dial-a-Ghost (1996) 957 exemplaires
Un chant pour l'été (1997) 912 exemplaires
Les matins d'émeraude (1993) 908 exemplaires
The Great Ghost Rescue (1975) 792 exemplaires
Magic Flutes (1982) 725 exemplaires
L'étang aux libellules (2008) 662 exemplaires
Not Just a Witch (1989) 455 exemplaires
Bienvenue à Griffstone (2005) 393 exemplaires
The Haunting of Granite Falls (1987) 363 exemplaires
Un chien pour toujours (2011) 345 exemplaires
Madensky Square (1988) 259 exemplaires
The Ogre of Oglefort (2010) 217 exemplaires
The Abominables (2012) 207 exemplaires
Not Just a Witch and Dial a Ghost (2002) 30 exemplaires
Mountwood School for Ghosts (1837) 29 exemplaires
Beyond Platform 13 (2019) 17 exemplaires
Wonder of Nature (Little Books) (1997) 2 exemplaires
Books 1 exemplaire
Fantasmi in riserva (2023) 1 exemplaire
Was der Morgen bringt 1 exemplaire
Gran Angular 1 exemplaire

Oeuvres associées

Heidi (1880) — Introduction, quelques éditions11,341 exemplaires
Papa-Longues-Jambes (1912) — Introduction, quelques éditions3,295 exemplaires
Fantasy Stories (1994) — Contributeur — 320 exemplaires
Manja: The Story of Five Children (1938) — Preface, quelques éditions148 exemplaires
Good Housekeeping Short Story Collection (1997) — Contributeur — 15 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Nom canonique
Ibbotson, Eva
Nom légal
Wiesner Ibbotson, Eva Maria Charlotte Michelle
Date de naissance
1925-01-25
Date de décès
2010-10-20
Sexe
female
Nationalité
Austria
UK
Lieu de naissance
Vienna, Austria
Lieu du décès
Newcastle-upon-Tyne, Northumberland, England, UK
Cause du décès
heart attack
Lieux de résidence
Edinburgh, Scotland, UK
London, England, UK
Cambridge, Cambridgeshire, England, UK
Newcastle upon Tyne, England, UK
Études
University of London (BA|1945 - Bedford College, Physiology)
University of Cambridge
University of Durham (Dipl. 1965)
Professions
teacher
biologist
children's book author
Relations
Gmeyner, Anna (mother)
Ibbotson, Alan (husband)
Wiesner, Bertold (father)
Prix et distinctions
Nestlé Smarties Book Prize (2001, 2004)
Courte biographie
Eva Ibbotson (born Maria Charlotte Michelle Wiesner, 1925, Vienna, Austria) was a British novelist specializing in romance and children's fantasy. Eva Ibbotson was born in Vienna, Austria, in 1925. When Hitler came into power, Ibbotson's family moved to England. She attended Bedford College, graduating in 1945; Cambridge University from 1946-47; and the University of Durham, from which she graduated with a diploma in education in 1965. Ibbotson had intended to be a physiologist, but was put off by the amount of animal testing that she would have to do. Instead, she married and raised a family, returning to school to become a teacher in the 1960's. Ibbotson was widowed with three sons and a daughter.

Ibottson began writing with the television drama Linda Came Today, in 1965. Ten years later, she published her first novel, The Great Ghost Rescue. Ibbotson has written numerous books including The Secret of Platform 13, Journey to the River Sea, Which Witch?, Island of the Aunts, and Dial-a-Ghost. She won the Nestlé Smarties Book Prize for Journey to the River Sea, and has been a runner up for many of major awards for British children's literature. The books are imaginative and humorous, and most of them feature magical creatures and places, despite the fact that she disliked thinking about the supernatural, and created the characters because she wanted to decrease her readers' fear of such things. Some of the books, particularly Journey to the River Sea, also reflect Ibbotson's love of nature. Ibbotson wrote this book in honor of her husband (who had died just before she wrote it), a former naturalist. The book had been in her head for years before she actually wrote it. Ibbotson said she dislikes "financial greed and a lust for power" and often creates antagonists in her books who have these characteristics. Some have been struck by the similarity of "Platform 9 3/4" in J.K. Rowling's Harry Potter books to Ibbotson's The Secret of Platform 13, which came out three years before the first Harry Potter book.

Her love of Austria is evident in works such as The Star Of Kazan and A Song For Summer. These books, set primarily in the Austrian countryside, display the author's love for nature and all things natural.

Membres

Discussions

Critiques

Ce roman est le dernier d’Eva Ibbotson, décédée en octobre 2010.
Il nous entraîne à Londres en 1939 où l’on fait la connaissance de Tally, une jeune fille adorable qui vit avec un père médecin, très dévoué à ses patients. Tally s’intéresse au monde et aux gens qui l’entourent et elle est toujours prête à aider les plus démunis qu’elle. En ce début de guerre, la ville est menacée par les bombardements allemands et, comme beaucoup d’enfants, Tally est envoyée dans un collège à la campagne pour y être en sécurité. Le pensionnat de Delderton, où elle va vivre désormais, est une école différente des prestigieuses écoles anglaises, où l’on privilégie avant tout l’épanouissement des enfants, le dialogue avec les adultes, la créativité et le sens de l’initiative. Tally s’y adapte parfaitement et s’y fait des amis.

Dès 13 ans
… (plus d'informations)
 
Signalé
Relais | 31 autres critiques | Sep 9, 2014 |
Eva Ibbotson est l'une des romancières incontournables de la littérature jeunesse anglo-saxonne.

Présentation de l'éditeur
Arriman le Terrible, grand sorcier du Nord, souhaite prendre épouse. Il convie donc toutes les sorcières de la région à un grand concours afin de choisir la plus maléfique. Très vite, la cruelle Mme Olympia se révèle être la concurrente la plus redoutable. Face à elle, Belladonna se dit qu'elle n'a aucune chance avec sa magie trop blanche... Hélas ! car elle est tombée follement amoureuse d'Arriman et voudrait devenir sa Femme. Mais comment ?

Le grand sorcier Arriman est déprimé, il veut changer de vie. Un jour il va voir une voyante qui lui prédit, que bientôt quelqu'un va venir prendre sa relève. Mais l'attente est longue (il attend 999 jours), le grand sorcier qui doit prendre ça relève ne vient pas alors Arriman désespéré décide de se marier pour assurer sa succession ; bien qu'il est peur d'être contraint d'épouser "une vieille bique noire couverte de verrues". Un concours est donc organisé dans la ville de Todcaster qui ne compte plus que sept sorcières, la gagnante sera celle qui accomplira le tour de magie le plus sombre. Les sorcières sont toutes différentes les unes des autres. Il y a :

-Mlle Varech : qui tient une poissonnerie et qui est une sorcière de mer

-Estelle Bagafoin : une sorcière de campagne qui travaille dans une usine d'emballage d'oeufs

-Nancy et Nora Gheulhard : sorcières jumelles qui travaillent à la gare et qui se disputent tout le temps

-La Mère O'Dboudin : une vieille sorcière qui se transforme en table basse

-Belladonna : une jeune sorcière avec de longs cheveux dorés qui pratique la magie blanche

-Gwendolyne Palude : sorcière de la famille des fées hurlantes

Elles ne sont que sept sorcières à Todcaster, lorsqu'une nouvelle sorcière se présente pour participer au concours : Mme Olympia, qui est une enchanteresse. Les sorcières vont devoir s'affronter pour pouvoir épouser Arriman et lui permettre d'avoir une descendance.

Ce livre ma beaucoup plu, il est drôle et cocasse. Les personnages sont un peu caricaturaux mais tout cela se laisse lire avec grande facilité. On se doute bien évidemment de qui deviendra la femme d'Arriman mais certains détails nous échappe et on est surpris par la fin.Eva Ibbotson maîtrise parfaitement les ficelles de son histoire, l'humour est présent, les personnages ont une réelle présence.

Je conseille donc ce livre pour tout ceux qui veulent passer un bon moment sans se prendre la tête. A lire à partir de 10 ans.
… (plus d'informations)
 
Signalé
LiliBlues | 27 autres critiques | Feb 15, 2010 |
Peu de personnes s'en souviennent mais il existe des mondes où cohabitent humains, fées, sorcières et autres créatures de contes. L'un de ces mondes - une île - est relié au nôtre par un passage gardé par des fantômes et situé quai 13, gare de King's Cross à Londres. Le tunnel ou Chunnel s'ouvre tous les 9 ans et ce pour une durée de 9 jours. Mais cette année, l'ouverture laissera passée 3 êtres venus de L'Ile et dont la mission est simple : ramener le prince enlevé 9 ans plus tôt, à l'âge de 3 mois, par une femme sans scrupule lors d'une petite visite de ses nourrices dans le Londres de leur enfance. Mais il s'en passe des choses en 9 ans et la mission va s'avérer ne pas être de tout repos.
Avec beaucoup d'humour et de fantaisie, Eva Ibbotson mène son récit de main de maître et captive le lecteur de bout en bout. Les personnages sont plus pittoresques les uns que les autres et leurs aventures sont plaçées sous le signe de la drôlerie et du rocambolesque.
Le secret du quai 13 reprend les codes de la littérature de l'imaginaire tout en insufflant une vraie touche d'originalité. Harpies déchainées, sorcières parlant aux légumes, magiciennes dépressives se relaient ainsi sans cesse pour nous divertir avec succès.
La gare de King's Cross est donc loin d'avoir livré tous ses secrets (littéraires bien sûr) !
www.leshistoiressansfin.com
… (plus d'informations)
 
Signalé
Leiloune | 39 autres critiques | Dec 2, 2009 |
Le roman commence avec un postulat plutôt convenu de la littérature jeunesse : à Londres, au tout début du XX e siècle, une jeune et riche orpheline apprend qu'elle va être adoptée par des lointains parents. Maia est heureuse de trouver un nouveau foyer même si elle appréhende de quitter l'ordre et la sécurité de son pensionnat anglais pour ... l'Amazonie où cette famille a imigré !
Mais les choses étant ce qu'elles sont (jamais aussi belles et simples que dans les livres) Maia va vite découvrir que les Carter ne veulent d'elle que son argent ...

C'est l'occasion pour Eva Ibbotson (auteur de littérature adulte et jeunesse à succès dans les pays anglo-saxons) de nous plonger au coeur du Brésil des années 1900 : colons qui vivent à l'heure européenne, métis, indiens de diverses tribus ... Sorte de melting pot au milieu duquel Maia navigue grâce à sa gentillesse et à sa joie de vivre.

Le décor est magnifique d'exotisme, l'intrigue (à plusieurs ramifications) nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages et l'humour - discret - de l'auteur désamorce des situations parfois assez tristes.

Evidemment, Maia est une petite fille un peu trop parfaite et son ami, Finn, un jeune homme téméraire comme il en existe peu. Mais on se laisse prendre au charme de leurs pérégrinations avec bcp de plaisir ...

Prix Smarties 2001.
… (plus d'informations)
 
Signalé
CyCy | 56 autres critiques | Jul 27, 2008 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Sharon Rentta Illustrator
Kevin Hawkes Illustrator, Cover artist
Sue Porter Illustrator
Teresa Sdralevich Illustrator
Sofia Engelsman Translator
Monty Arnold Sprecher
Eeva Heikkinen Translator
Lisa K. Weber Cover artist
Stern Nijland Illustrator
Kristin Smith Cover designer
Wayne Anderson Cover artist
Annabel Large Illustrator
David Parkins Cover artist
Amanda Craig Introduction
Inka Parpola Translator
Sarra Manning Introduction
Emilia Fox Narrator
Ella Risbridger Introduction
Simon Stern Illustrator
Marikki Makkonen Translator
Giulio Mestro Illustrator
Monika Curths Translator
Kate Lock Narrator
Martina Zancan Cover artist
Kerttu Manninen Translator
Steve West Narrator
Laura Wood Introduction

Statistiques

Œuvres
42
Aussi par
7
Membres
19,815
Popularité
#1,095
Évaluation
3.9
Critiques
498
ISBN
773
Langues
18
Favoris
81

Tableaux et graphiques