AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Mortimer (1987)

par Terry Pratchett

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: Discworld: Death (1), Disque-monde (4)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
13,516210323 (4.06)445
Unable to be objective, Mort, Death's bumbling apprentice, kills an assassin instead of Keli, the princess who should have been his victim.
Récemment ajouté parElenaErvin, seadove63, tennerock, SirStuckey, dropthumbmisfit, bibliothèque privée, lattermild, oftd86, Marmie7
  1. 20
    Johannes Cabal : Le Nécromancien par Jonathan L. Howard (PitcherBooks)
    PitcherBooks: While Howard's Cabal is a Necromancer (one who can raise the dead - in a fashion) And Pratchett's DEATH is the embodiment of death (which comes to us all)... The commonality is really that wonderful quirky British humor. Pratchett is an old favorite of mine and I have read every one of his books. Howard is my new favorite and I plan to read every one of his books. If you like one, odds are you'll totally enjoy the other...… (plus d'informations)
  2. 10
    Le secret du chant des baleines par Christopher Moore (Zaklog)
    Zaklog: Although American, not British, Christopher Moore has a very similar sense of humor to Pratchett's. And if you like a story about an unsuspecting, innocent (and often clumsy) man accidentally becoming the Grim Reaper, you'll probably like Moore's book as well. Another wonderful characteristic the two authors share is their ability to combine a bizarre sense of humor with very serious moral subjects. So once you finish the newest Pratchett novel, be sure to check out Christopher Moore.… (plus d'informations)
  3. 10
    A Dirty Job par Christopher Moore (alexa_d)
  4. 44
    On a Pale Horse par Piers Anthony (ijustgetbored)
    ijustgetbored: Similar theme: Death gets a replacement. Wry, with a healthy helping of social critique.
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 445 mentions

Anglais (200)  Espagnol (2)  Français (2)  Polonais (1)  Allemand (1)  Néerlandais (1)  Tchèque (1)  Suédois (1)  Toutes les langues (209)
2 sur 2
Faust, vous connaissez ?... Mais voici Eric, quatorze ans, le plus jeune démonologue du Disque-monde. Hélas, aucun démon – ni succube, hum... – ne répond à son invocation. Dans le cercle magique apparaissent Rincevent et le Bagage – respectivement le mage le plus incompétent et l'accessoire de voyage le plus redoutable de l'univers. Et que veut Eric ? Oh, rien de bien original : l'immortalité, la domination du monde et la plus belle femme de tous les temps. Ce qui entraîne la fine équipe dans un périple étourdissant, de l'empire tézuma des adorateurs de Quetzduffelcoatl, le Boa de plumes, aux rivages de Tsort où les Ephébiens guerroient pour sauver la belle Elénor... Jusqu'à l'aube des temps et la création du monde... Et jusqu'aux enfers, où règne Astfgl, le roi-pédégé de tous les diables. Y a-t-il d'autres romans pour vous en offrir tant ?
  vdb | Dec 31, 2011 |
Les annales du Disque-Monde constituent l’œuvre majeure de l’anglais Terry Pratchett, qui y a gagné ses galons d’humoriste reconnu et vénéré. Avec plus de 30 volumes au compteur, voilà une série qui a séduit bien des lecteurs et suscité un enthousiasme sans cesse renouvelé. Un monde plat et rond, porté par quatre éléphants eux-mêmes juchés sur la carapace d’une énorme tortue. Tout ça a de quoi surprendre. Sur ce gigantesque disque, un univers inspiré des romans de fantasy, peuplé de dieux, sorciers, brigands, monstres, assureurs, etc. qui constituent un petit monde hétéroclite, bigarré et complètement frappé. Car le Disque-Monde est avant tout une gigantesque farce, parodie lancée à la face du monde, qui n’épargne rien ni personne.
La Mort en a jusque-là, il (oui, il) fait les trois-huit 365 jours par an, surveille ses sabliers sans relâche et ne parvient plus à trouver de plaisir dans son job de collecteur d’âmes pour lequel il a pourtant la tête de l’emploi. Alors il (oui, il ! ça suffit maintenant !) décide de prendre un apprenti dans l’espoir de lâcher un peu de lest. Le jeune Mortimer, bon à rien de naissance, est le candidat idéal… Sauf que tout ne va pas se dérouler comme prévu, l’Amour étant de la partie.
Encore un roman court et drôle qui s’ajoute à la saga du Disque-Monde. Avec la Mort au rendez-vous, il faut forcément s’attendre à un humour grinçant : la plume de Pratchett ne faillit pas, et les bons mots fusent à une fréquence très impressionnante dans la première partie du livre. Si le comique s’assagit quelque peu au fur et à mesure de la progression de l’intrigue, l’ensemble fait montre d’une remarquable cohérence : sans doute le mieux construit des quatre premiers tomes. Pratchett affine sa formule et continue de détailler par petits bouts le folklore du Disque-Monde qui commence à prendre beaucoup de consistance tout en conservant la douce folie qui y règne perpétuellement.
Extrait : « La première pizza du Disque fut l’œuvre du mythique klatchien Ronron « Joe la Révélation » Shuwadhi. Il prétendait avoir appris la recette en rêve de la bouche du Créateur du Disque-Monde lui-même, Lequel avait apparemment déclaré que c’était là ce qu’Il cherchait à réaliser depuis toujours. D’après les voyageurs du désert qui ont contemplé l’original, soi-disant miraculeusement conservé dans la Cité Interdite de Ee, ce que le créateur avait en tête, c’était une spécialité plutôt petite, au fromage et aux poivrons, décorée de quelques olives noires**, et tout ce qu’on voit dessus, qui ressemble à des montagnes et des océans, fut rajouté dans l’enthousiasme de la dernière minute, comme il arrive si souvent.
**Après le schisme des « Sens Direct » et la mort de quelque vingt-cinq mille personnes dans le jihad qui s’ensuivit, les fidèles eurent le droit d’ajouter une feuille de laurier à la recette. » ( )
  corporate_clone | Jul 7, 2010 |
2 sur 2

» Ajouter d'autres auteur(e)s (33 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Pratchett, Terryauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bauman, JillArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Brandhorst, AndreasTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Byatt, A. S.Introductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Couton, PatrickTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Kirby, JoshArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
McLaren, JoeArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Planer, NigelNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Rayyan, OmarIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Salmenoja, MargitTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wilkins, RobAuthor photoauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
To Rhianna
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
This is the bright candlelit room where the lifetimers are stored - shelf upon shelf of them, squat hourglasses, one for every living person, pouring their fine sand from the future into the past.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
There should be a word for that brief period just after waking when the mind is full of warm pink nothing.
‘[Death] doesn’t like wizards and witches much,’ Mort volunteered. 
‘Nobody likes a smartass,’ she said with some satisfaction. ‘We give him trouble, you see. Priests don’t, so he likes priests.’ 
‘He’s never said,’ said Mort. 
‘Ah. They’re always telling folk how much better it’s going to be when they’re dead. We tell them it could be pretty good right here if only they’d put their minds to it.’
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Unable to be objective, Mort, Death's bumbling apprentice, kills an assassin instead of Keli, the princess who should have been his victim.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (4.06)
0.5
1 14
1.5 3
2 77
2.5 26
3 649
3.5 200
4 1481
4.5 158
5 1122

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 159,224,044 livres! | Barre supérieure: Toujours visible