Photo de l'auteur
30+ oeuvres 12,353 utilisateurs 694 critiques 40 Favoris

A propos de l'auteur

Irish writer Colum McCann was born near Dublin in 1965 and graduated from the University of Texas with a B.A. degree. He has worked as a newspaper journalist in Ireland and written several short stories and bestselling novels. The short film of Everything in this Country Must was nominated for an afficher plus Academy Award in 2005. McCann's work has appeared in publications including The New York Times, The Atlantic Monthly, GQ, The Irish Times, La Repubblica, Die Zeit, Paris Match, the Guardian, and the Independent. He has won numerous awards, such as a Pushcart Prize, the Rooney Prize, the Irish Novel of the Year Award, and the 2002 Ireland Fund of Monaco Princess Grace Memorial Literary Award. In 2009 McCann was inducted into the Irish arts association Aosdana. He teaches in the Master of Fine Arts Creative Writing program at New York's Hunter College. (Bowker Author Biography) afficher moins

Œuvres de Colum McCann

Transatlantic (2013) 1,802 exemplaires
Apeirogon (2020) 922 exemplaires
Danseur (2003) 865 exemplaires
Les Saisons de la nuit (1997) 681 exemplaires
Zoli (2006) 619 exemplaires
Thirteen Ways of Looking (2015) 561 exemplaires
Le Chant du coyote (1995) 274 exemplaires
Ailleurs en ce pays (2000) — Auteur — 246 exemplaires
La Rivière de l'exil (1996) 225 exemplaires
Gone (Kindle Single) (2014) 5 exemplaires
American Mother (2024) 5 exemplaires

Oeuvres associées

Gens de Dublin (1914) — Avant-propos, quelques éditions19,525 exemplaires
The Best American Short Stories 2015 (2015) — Contributeur — 222 exemplaires
The Penguin Book of Irish Fiction (1999) — Contributeur — 149 exemplaires
Kingdom of Olives and Ash: Writers Confront the Occupation (2017) — Contributeur — 118 exemplaires
Know the Past, Find the Future: The New York Public Library at 100 (2011) — Contributeur — 116 exemplaires
Granta 109: Work (2009) — Contributeur — 116 exemplaires
Best European Fiction 2011 (2010) — Préface, quelques éditions107 exemplaires
Eat Joy: Stories & Comfort Food from 31 Celebrated Writers (2019) — Contributeur — 65 exemplaires
My Discovery of America (1926) — Avant-propos, quelques éditions60 exemplaires
Bullets Into Bells: Poets and Citizens Respond to Gun Violence (2017) — Introduction — 55 exemplaires
The Anchor Book of New Irish Writing (2000) — Contributeur — 39 exemplaires
Coming of Age Around the World: A Multicultural Anthology (2007) — Contributeur — 24 exemplaires
The Best New Irish Short Stories of 2005 (2005) — Contributeur — 10 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Membres

Critiques

Le thème est brûlant, pathétique même, la guerre sans fin, des hommes essaient de promouvoir un mouvement vers l'apaisement de part et d'autre de la frontière... il y a des moments bouleversants, l'écriture est belle, mais... pourquoi l'auteur saute d'un sujet à un autre sans qu'il y ait le moindre lien ? que veut-il dire, démontrer ? beaucoup de répétitions, comme s'il fallait que le texte reflète la continuité des chagrins des parents qui ont perdu leur enfant dans des attentats, à cause de balles perdues ( ou non...). Je me suis perdue dans la lecture d'un livre qui aurait pu me passionner, m'interroger. J'ai fini, de guerre lasse, et sans jeu de mot, par abandonner et aller aux derniers chapitres, dans comprendre plus la logique de ce livre. Dommage.… (plus d'informations)
 
Signalé
pangee | 53 autres critiques | Mar 1, 2021 |
> Colum McCann : LES SAISONS DE LA NUIT (THE SI DES O F BRIGHTNESS) (Paris, Belfond, 1998 (pour la traduction française), 321 p., 119 F)
Se reporter au compte rendu de Guillaume LE BLANC
In: Revue Esprit No. 249 (1) (Janvier 1999), pp. 195-197… ; (en ligne),
URL : rel="nofollow" target="_top">https://drive.google.com/file/d/18DvkSteVKDEIG6Rb5occkDCsyEi1n62e/view?usp=shari...

> Ce roman parle de New York, d'amour, de mariages mixtes, de terrassiers qui creusent des tunnels, de bâtisseurs de gratte-ciel qui dansent sur des poutrelles à des centaines de mètres au-dessus de la ville. C'est peut-être le premier vrai roman consacré aux sans-abri, à ceux qui vivent au-dessous et à l'écart de la cité prospère. On sent que Colum McCann a fréquenté ces lieux-là : dans une langue qui procure un plaisir presque physique, il évoque avec une rare puissance ce présent qui empeste et ce passé qui oppresse.
Frank McCourt

> Un superbe roman [...]. Je n'ai pas le souvenir qu'un auteur de la génération de McCann m'ait aussi profondément remué.
Jim Harrison

> Quand on pense à New York, la première image qui vient à l'esprit ce sont les gratte-ciel de Manhattan, tous ces prodiges d'architecture lancés à la conquête du ciel. Colum McCann choisit à l'inverse d'explorer les sous-sols de la ville, aussi impressionnants que sa surface. C'est un monde souterrain, couloirs de métro, tunnels obscurs où se cache toute une population de laissés pour compte, les oubliés de la cité prospère. Un monde qui a ses lois, ses lâches et ses héros. Colum McCann, dans une intrigue subtilement nouée, rapproche ces déshérités des terrassiers qui au début du siècle ont travaillé au percement des galeries du métro, des émigrés italiens, polonais, irlandais ou des Noirs tel Nathan Walker venu de sa Georgie natale. En reliant le destin de ces esclaves de la nuit à celui des sans abris d'aujourd'hui comme ce Treefog qu'un secret honteux oblige à vivre en marge de la société, le romancier new-yorkais, né à Dublin en 1965, brosse un portrait hallucinant de l'envers du monde contemporain.
Gérard Meudal - Amazon.fr… (plus d'informations)
 
Signalé
Joop-le-philosophe | 20 autres critiques | Jan 23, 2019 |
Cinq nouvelles dans lesquelles McCann nous plonge dans les affres de la psychologie humaine, des parcours de vie, des rencontres fortuites. La nouvelle qui a donné son titre au recueil retrace le dernier jour d'un ancien magistrat new-yorkais, Peter Mendelssohn, qui ne sait pas qu'il va mourir ce jour mais qui sera victime d'une agression en sortant du restaurant dans lequel il a ses habitudes.
Les 4 autres nouvelles sont toutes riches dans les tranches de vie qu'elles nous donnent à voir et à saisir.
Un bon moment de lecture, après avoir eu le plaisir de rencontrer Colum McCann en chair et en os au festival "Etonnants voyageurs" de Saint-Malo, qui m'a dédicacé ce livre.
… (plus d'informations)
 
Signalé
fiestalire | 42 autres critiques | Jan 1, 2017 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Statistiques

Œuvres
30
Aussi par
15
Membres
12,353
Popularité
#1,896
Évaluation
3.9
Critiques
694
ISBN
386
Langues
21
Favoris
40

Tableaux et graphiques