Photo de l'auteur
28+ oeuvres 46,956 utilisateurs 1,195 critiques 155 Favoris

A propos de l'auteur

Jon Krakauer was born in Brookline, Massachusetts on April 12, 1954. He received a degree in environmental studies from Hampshire College in Massachusetts in 1976. He worked as a carpenter, fisherman, and writer. He articles on mountain climbing appeared in several publications including GQ, afficher plus National Geographic, Architectural Digest, Playboy, The New Yorker, and Rolling Stone. In 1996, he climbed Mt. Everest, but a storm took the lives of four of the five teammates who reached the summit with him. An analysis of the calamity he wrote for Outside magazine received a National Magazine Award. An article he wrote for Smithsonian about volcanology received the 1997 Walter Sullivan Award for Excellence in Science Journalism. He is the author of several books including Into Thin Air: A Personal Account of the Mt. Everest Disaster; Under the Banner of Heaven: A Story of Violent Faith; Where Men Win Glory: The Odyssey of Pat Tillman; Three Cups of Deceit: How Greg Mortenson, Humanitarian Hero, Lost His Way; and Missoula: Rape and the Justice System in a College Town. His book, Into the Wild, was made into a movie in 2007. He is also the editor of the Modern Library Exploration series. (Bowker Author Biography) afficher moins

Œuvres de Jon Krakauer

Tragédie à l'Everest (1996) 14,116 exemplaires
Rêves de montagnes (1992) 1,331 exemplaires
Into the Wild [2007 film] (2007) — Auteur — 225 exemplaires
Iceland: Land of the Sagas (1990) — Photographe — 186 exemplaires
A Clean, Well-Lighted Place (2018) 6 exemplaires

Oeuvres associées

The Best American Essays of the Century (2000) — Contributeur — 782 exemplaires
High Exposure: An Enduring Passion for Everest and Unforgiving Places (1999) — Avant-propos, quelques éditions482 exemplaires
In the Land of White Death: An Epic Story of Survival in the Siberian Arctic (1917) — Préface, quelques éditions432 exemplaires
Farthest North (1897) — Introduction, quelques éditions410 exemplaires
Into the wild. L'histoire de mon frère (2014) — Avant-propos — 397 exemplaires
The Best American Sports Writing of the Century (1999) — Contributeur — 191 exemplaires
Epic: Stories of Survival from the World's Highest Peaks (1997) — Contributeur — 176 exemplaires
High: Stories of Survival from Everest and K2 (Adrenaline) (1998) — Contributeur — 110 exemplaires
The mountain of my fear {and} Deborah : a wilderness narrative (1991) — Avant-propos, quelques éditions65 exemplaires
Forget Me Not: A Memoir (2008) — Avant-propos — 55 exemplaires
Where the Silence Rings: A Literary Companion to Mountains (2007) — Contributeur — 11 exemplaires
Playboy Magazine | October 1994 | Jennifer Lavoie (1994) — Contributeur — 4 exemplaires

Étiqueté

A lire (2,177) Alaska (699) Alpinisme (972) Assassinat (163) Autobiographie (131) Aventure (1,629) Biographie (1,321) Catastrophe (209) Crime (221) Crime proprement dit (399) Escalade (369) essais (220) Everest (714) Exploration (149) extérieurs (316) Fondamentalisme (154) Goodreads (131) Himalaya (138) Histoire (648) Journalisme (222) Livre électronique (171) Lu (558) montagnes (130) Mormonisme (279) Mort (155) Mémoires (638) Naturalité (312) Nature (355) Non lu (144) non-fiction (4,945) Népal (134) Polygamie (188) Possédé (161) Religion (882) sport (189) survie (713) Théologie du mormonisme (413) Utah (144) Voyage (749) États-Unis (180)

Partage des connaissances

Membres

Discussions

Critiques

Une enquête énorme, approfondie et glaçante sur l’Église des Saints des Derniers Jours. Son historique, ses dérives et ses sous-branches plus… « intégristes ».

Voyage au pays de la foi absolue et de l’obscurantisme, de la polygamie, du mariage de fillettes de 14 ans par des pédophiles incestueux, du radicalisme, du refus d’autre autorité que celle de Dieu et de l’obscurantisme créationniste.

Construit autour du meurtre d’une femme et de sa fille par deux frères de son mari au nom de Dieu et parce qu’elle ouvrait quand vraiment trop sa gueule, ce livre révolte bien plus d’une foi(s) tout en retraçant l’histoire des mormons.

Gore et édifiant
… (plus d'informations)
 
Signalé
noid.ch | 222 autres critiques | Nov 8, 2020 |
> « Laissé pour mort à l’Everest » en 1996, l’Américain Beck Weathers a réappris à vivre
Dans un livre de 2000 tout juste traduit en français, l’alpiniste amateur explique les raisons qui l’ont conduit sur l’Everest, où il a frôlé la mort.
rel="nofollow" target="_top">Le Monde.fr

> Jon Krakauer nous emmène avec lui dans le périple qu'est l'ascension de l'Everest.
Et si le livre le plus palpitant de l'année se passait à 8 848 mètres d'altitude ? L'auteur d'Into the Wild - adapté au cinéma par Sean Penn - a participé à une expédition dans l'Himalaya qui a tourné au cauchemar (huit morts...), en 1996. Il raconte cliniquement le froid, la commercialisation à outrance des sommets (70 000 dollars par personne pour gravir l'Everest !), les "embouteillages" à 7 000 mètres, les amours propres brisés, les oedèmes pulmonaires, la culpabilité des survivants (il s'en est fallu de peu qu'il y reste lui aussi...) Bref, l'envers des traditionnelles épopées himalayennes. Magistral.
L'Express

> RÉCIT D’UN SURVIVANT. — Passionné d'alpinisme et écrivain journaliste, Jon Krakauer réalisa pour le magazine d'aventure américain Outside un reportage sur le camp de base de l’Everest. Mais une terrifiante tragédie eut lieu durant cette saison du printemps 1996. Une météo préalablement favorable pour toutes la expéditions, une heure limite de retour non respectée et une tempête survenue soudainement causeront la perte de huit regrettés grimpeurs. Jon fut l’un des survivants de cet effroyable drame. Il le raconte dans ce livre qui vous transmettra sûrement des sueurs froides.
Pierre Gauchot - BIBLIO 46 Livres de Russie… (plus d'informations)
 
Signalé
Joop-le-philosophe | 316 autres critiques | Feb 7, 2019 |
Un livre passionnant sur l'histoire de Christopher McCandless et d'autres alpinistes qui permet de mettre les choses en perspective, une enquête détaillée de ce qui fût le périple de ce jeune homme. En revanche, la chronologie est difficile à suivre et l'on passe d'une histoire à une autre, ce qui peut être déstabilisant. De même, si vous lisez ce livre en anglais, la langue est assez spécifique et riche. Jon Krakauer est un aventurier qui sait bien raconter les histoires de manière objective;… (plus d'informations)
 
Signalé
LNL | 444 autres critiques | Jun 21, 2016 |
D'un point de vue littéraire, ce livre ne marquera pas le lecteur. Il se place dans le domaine de l'enquête et du témoignage. Jon Krakauer, journaliste et alpiniste, habitué au grand Nord, est parti sur la trace de ce jeune homme retrouvé mort dans un bus abandonné le long de la piste Stampede, au cœur de l'Alaska. Ce qu'il relate est assez stupéfiant mais pas étonnant.

Pas étonnant car n'importe quel jeune homme peut s'identifier à "Alexandre" Chris McCandless : une furieuse envie de vivre hors des normes, un rejet des valeurs bourgeoises incarnées par ses parents, des relations familiales tendues, surtout avec un père omniprésent, un féru de lecture de textes exaltants (Tolstoï, Thoreau, Shepard, london, ...), une envie de "libérer la bête", la volonté de se prouver quelque chose,... Tout est là pour céder à la fameuse "tentation de Venise", celle qui fait que l'on balance tout par-dessus tête. Le jeune homme montrait à la fois beaucoup de certitude mais également beaucoup de candeur, et beaucoup de volonté d'aller jusqu'au bout.

Pour avoir marché seul en montagne, ou dans des lieux désertiques, face à des paysages splendides, on ne peut que souscrire à l'exaltation qui saisit Chris, celle qui nous saisit lorsqu'on sent posséder l'âme du monde, l'esprit des éléments et des bêtes, lorsqu'on sent faire partie de la Nature sauvage, "the wild". Et ce sentiment a été d'autant plus exacerbé que dans l'imaginaire américain, "the wild" rejoint la légende de l'Ouest, la conquête des "terra incognita", l'esprit d'aventure pionnier que l'on ressent en lisant les livres de Thoreau, de Twain, de Hoaghland.

Mais c'est stupéfiant tout de même car McCandless montre un manque d'humilité totale face à la nature sauvage. Il a un sentiment de puissance assez développé et se rend compte à travers son journal laissé en Alaska que tout cela commence à le dépasser, qu'il est temps de retourner vers les hommes et vers la société. Hors, à l'époque où il constate cela, il est trop tard, la forêt ne le relâche pas, elle réclame son tribut. Stupéfiant car dans cette région désolée cartographiée tout de même de près par les satellites, il part sans carte et croit se trouver isolé alors qu'il est sur une piste, à peu de distance d'une autoroute, entouré de cabanes de chasse, au cœur d'une échancrure d'un parc national. Et il est mort de dénutrition. On ne s'improvise pas homme des bois. Vivre en trappeur suppose un long apprentissage sur le terrain, et pas une randonnée solitaire de trois mois décidée après avoir lu "Construire un feu". La méconnaissance de ce principe de réalité aura été fatal au jeune homme.

Jon Krakauer adopte un style sobre et journalistique. Pour étoffer son récit, il place en exergue quelques autres portraits de jeunes ayant voulu la rupture avec toutes les attaches, y compris le sien (ascension du Devils Thumbs). Certains, dont lui, ont eu de la chance. Pas Chris McCandless. Une leçon qui incite à la modestie devant la nature, mais qui me fait mettre bas mon chapeau à la mémoire de ce jeune homme car j'aurais pu, un jour, être à sa place.
… (plus d'informations)
1 voter
Signalé
Veilleur_de_nuit | 444 autres critiques | Jan 25, 2011 |

Listes

1990s (1)
Asia (1)

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Statistiques

Œuvres
28
Aussi par
14
Membres
46,956
Popularité
#336
Évaluation
4.0
Critiques
1,195
ISBN
352
Langues
26
Favoris
155

Tableaux et graphiques