AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

V pour Vendetta, l'intégrale (1982)

par Alan Moore (Writer), David Lloyd (Illustrateur)

Autres auteurs: Tony Weare (Illustrateur)

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: V pour Vendetta (1-10)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
9,300182629 (4.17)278
A new trade paperback edition of the graphic novel that inspired the hit movie!A powerful story about loss of freedom and individuality, V FOR VENDETTA takes place in a totalitarian England following a devastating war that changed the face of the planet.In a world without political freedom, personal freedom and precious little faith in anything comes a mysterious man in a white porcelain mask who fights political oppressors through terrorism and seemingly absurd acts. It's a gripping tale of the blurred lines between ideological good and evil.This new trade paperbackedition features the improved production values and coloring from the 2005 hardcover.… (plus d'informations)
  1. 170
    1984 par George Orwell (aethercowboy)
    aethercowboy: The world of V for Vendetta is very reminiscent of the world of 1984.
  2. 130
    Watchmen par Alan Moore (FFortuna, monktv)
    monktv: These books have the epic storytelling and interesting meaning in common.
  3. 100
    La servante écarlate par Margaret Atwood (readerbabe1984)
  4. 30
    The Invisibles, Vol. 1: Say You Want a Revolution par Grant Morrison (mike_frank)
  5. 20
    Remember, Remember the Fifth of November par James Sharpe (pbirch01)
    pbirch01: A better overview of the plot and why Guy Fawkes is still remembered over 400 years later.
  6. 11
    The Art of Invisibility: The World's Most Famous Hacker Teaches You How to Be Safe in the Age of Big Brother and Big Data par Kevin Mitnick (neverstopreading)
    neverstopreading: Intersection between fiction and reality.
  7. 12
    Les mythes de Cthulhu par Alberto Breccia (iijjaallkkaa)
  8. 12
    Black man par Richard K. Morgan (grizzly.anderson)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 278 mentions

Anglais (170)  Français (3)  Danois (3)  Suédois (2)  Indonésien (1)  Catalan (1)  Italien (1)  Espagnol (1)  Toutes les langues (182)
3 sur 3
J'ai lu cette intégrale (regroupement de comics paru en épisode) grâce au 12 d'Ys car avant je ne savait même pas qu'elle existait. Je sors comme d'habitude de ma planète puisque un des auteurs est le fameeeeeeeux Alan Moore et qu'il y a même une film qui en a été adapté.

J'ai bien dit grâce parce que j'ai énormément aimé (j'ai des petits bémols dont je parlerai à la fin). Le scénario signé d'Alan Moore est juste passionnant. On est en Angleterre à la fin des années 90. Il y a eu un guerre quelques années auparavant qui a fait que l'Angleterre est au main des fascistes. Cela va de pair avec un ordinateur qui surveille tout et tout le monde, avec les camps de concentration pour les ennemis de la société que sont ici les Noirs, les homosexuels ... On réalise sur eux toute sorte d'expériences, plus nocives les uns que les autres sous prétexte de sciences. Les habitants de cette Angleterre sont complètement amorphes devant cette société qui les prive de leur droit élémentaire : la liberté. La preuve en est est qu'ils attendent avec ferveur le programme radio officiel où la Voix représente le pouvoir suprême détenu par l'ordinateur. Mystification bien évidemment car c'est bien la voix d'un homme.

Un homme va essayer de changer les choses, c'est V (c'est l'homme sur la couverture, un peu comme Guy Fawkes : c'était ce que voulait les deux auteurs). V comme vendetta ou comme V (le chiffre romain). Il a été détenu dans un camp de concentration d'où il a réussi à s'évader. Le début de la bd sera sa vengeance contre les personnes qui l'ont enfermé : ce sont aujourd'hui des grosses huiles dans le régime en place. Il y a la Voix. Il est évident que cela va donc faire vaciller les bases du régime ; il est traité de terroriste. La vengeance de V ne s'arrêtera pas aux personnes qui lui ont fait du mal mais continuera car il prône l'anarchie pour aider l'Angleterre à sortir de là : il y a donc une phase de destruction des institutions en place et la mise en place d'un ordre nouveau, un ordre choisi par les habitants eux-mêmes. Il faut donc qu'ils prennent le pouvoir et donc qu'ils se réveillent. C'est ce que V va essayer de faire en s'adjoignant l'aide d'Evey Hammond, une jeune femme qu'il a sauvé des griffes de la police et qu'il formera à des aspects qui ont disparu de l'Angleterre de cette époque (la culture par exemple).

C'est une réflexion terriblement intelligente qu'on nous présente ici. Les deux auteurs arrivent à présenter de nombreux aspects de la vie d'un pays fasciste et paranoïaque, à présenter les réponses que peut envisager le régime face à la contestation. Il y a des références intéressantes : 1984, Arthur Koestler ... Ce qui est vraiment intéressant, c'est l'absence de jugement. Les auteurs n'hésitent pas à employer de grands mots comme anarchie, terrorisme ... tout en présentant tous les aspects, positifs comme négatifs. C'est la première fois que je lis un comics où on nous présente une vraie réflexion qui ne sois pas manichéenne. C'est intéressant de voir que les auteurs ont écrit cette bd dans les années 80 où l'Angleterre en devenir leur faisait peur. Ils ne lui voyaient pas d'avenir. Cette bd c'est leur réflexion sur le sujet. C'est donc aussi un texte militant, un texte qui vise à avertir des dangers.

Il est souligné dans la postface dans un entretien avec Alan Moore le travail qui est fait sur la mise en page du livre : on n'expose pas les pensées des personnages et il n'y a pas de blocs narratifs. Je n'avais pas remarqué mais quand je l'ai rouvert ensuite, j'ai été époustouflée qu'on puisse faire passer tant de choses en si peu de textes. Le graphisme et les couleurs sont à mon avis assez datées mais je trouve qu'on s'habitue au fur et à mesure et cela ne dérange plus la lecture (la figure de V est toujours très soignée par contre). Le petit bémol que je mettrais, c'est que j'ai été incapable de reconnaître les visages des personnages secondaires tout au long de ma lecture. Je me suis basée sur le lieu (travail, bar ...) pour les reconnaître mais c'est tout. À la lecture, cela ne me dérangeait pas plus que cela mais toujours dans la postface, Alan Moore souligne l'importance de ces personnages secondaires. J'ai eu honte et je me suis promis une seconde lecture.

Je recommande donc. ( )
  CecileB | Aug 1, 2012 |
Même si le dessin m'a un peu arraché la rétine au début, je me suis très rapidement retrouvée plongé dans cette ambiance totalitaire et injuste. J'ai suivi avec passion les aventures et les plans machiavéliques de V. Vraiment une excellente bande dessinée, visionnaire, juste et pleine de référence aussi subtiles les unes que les autres. ( )
  Alambrine | Oct 7, 2010 |
3 sur 3
aucune critique | ajouter une critique

» Ajouter d'autres auteur(e)s (9 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Moore, AlanWriterauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Lloyd, DavidIllustrateurauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Weare, TonyIllustrateurauteur secondairetoutes les éditionsconfirmé
Berger, KarenDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Craddock, SteveLettererauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Crain, DaleConcepteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dobbs, SiobhanColouristauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Whitaker, SteveColouristauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
A few nights ago, I walked into a pub on my way home and ordered a Guinness.

Foreword.
Good evening, London. It's nine o' clock and this is the Voice of Fate broadcasting on 275 and 285 in the medium wave... It is the Fifth of the Eleventh, Nineteen-Ninety-Seven...
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Good night England. Goodnight Home Service and V for Victory. Hello the Voice of Fate and V FOR VENDETTA. --introduction
And it's no good blaming the drop in work standards upon bad management, either...though, to be sure, the management is very bad. We've had a string of embezzlers, frauds, liars and lunatics making a string of catastrophic decisions. This is plain fact. But who elected them? It was you! You who appointed these people! You who gave them the power to make your decisions for you! While I'll admit that anyone can make a mistake once, to go on making the same lethal errors century after century seems to me nothing short of deliberate. You have encouraged these malicious incompetents, who have made your working life a shambles. You have accepted without question their senseless orders. You have allowed them to fill your workspace with dangerous and unproven machines. You could have stopped them. All you had to say was 'no.' You have no spine. You have no pride. You are no longer an asset to the company
It does not do to rely too much on silent majorities, Evey, for silence is a fragile thing... One loud noise, and it's gone.
Since mankind's dawn, a handful of oppressors have accepted the responsibility over our lives that we should have accepted for ourselves. By doing so, they took our power. By doing nothing, we gave it away. We've seen where their way leads, through camps and wars, towards the slaughterhouse.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Please do NOT combine the novelization of the movie V for Vendetta with this, the graphic novel V for Vendetta, written by Alan Moore, illustrated by David Lloyd.
Directeur(-trice)(s) de publication
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique
A new trade paperback edition of the graphic novel that inspired the hit movie!A powerful story about loss of freedom and individuality, V FOR VENDETTA takes place in a totalitarian England following a devastating war that changed the face of the planet.In a world without political freedom, personal freedom and precious little faith in anything comes a mysterious man in a white porcelain mask who fights political oppressors through terrorism and seemingly absurd acts. It's a gripping tale of the blurred lines between ideological good and evil.This new trade paperbackedition features the improved production values and coloring from the 2005 hardcover.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.17)
0.5 2
1 17
1.5 7
2 70
2.5 20
3 390
3.5 104
4 968
4.5 148
5 1078

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 164,444,822 livres! | Barre supérieure: Toujours visible