AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Une chambre à soi

par Virginia Woolf

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
12,385168507 (4.12)2 / 578
Why is it that men, and not women, have always had power, wealth, and fame? Woolf cites the two keys to freedom: fixed income and one's own room. Foreword by Mary Gordon.
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 578 mentions

Anglais (146)  Espagnol (5)  Français (4)  Italien (3)  Allemand (2)  Catalan (2)  Suédois (2)  Norvégien (1)  Néerlandais (1)  Toutes les langues (166)
4 sur 4
Publié en 1929, l’essai de la romancière anglaise analyse le lien entre ”roman” et ”femme” et les raisons du faible nombre d’écrivaines. Essai littéraire et féministe daté sur certains points mais qui reste très actuel sur bien d’autres: comment concilier art, ou profession, et maternité ? Une analyse qui ne manque pas d’humour, mais qui perd cependant un peu de sel lorsque l’on n’a pas lu tous les ouvrages, féminins et masculins, évoqués. ( )
  Steph. | Nov 6, 2023 |
J’ai acheté ce livre peu après sa sortie en poche, intriguée par ce classique et la nouvelle traduction que Marie Darieussecq, mais j’ai toujours été un peu intimidée par ce livre et n’ai pas osé le lire. Il m’a fallu l’engagement dans une lecture commune pour enfin me mesurer à ce classique de la littérature moderne. Alors quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que cet essai que j’imaginais ardu et sec est en fait un petit bijou de sarcasme et un concentré de causticité.
Ce livre, issu d’une conférence commandée à Virginia Woolf sur le thème de « La femme et le roman » va bien au-delà de la commande initiale en s’interrogeant sur la raison pour laquelle il n’y a pas plus de femmes autrices en général, et encore moins de femmes autrices de romans de qualité. Et pour répondre à cette question, elle nous emmène sur ses pas dans les hauts-lieux du savoir puis dans Londres, jouant les fausses naïves pour emporter l’adhésion de son auditoire.
Je ne ferai pas une longue note de lecture de ce livre, commenté maintes fois avec plus de profondeur et d’érudition que je ne pourrais en montrer. Je ne peux ici que faire état de mon enthousiasme pour ce petit opuscule, petit par le nombre de pages mais ni par son propos ni par son style. Un régal de lecture qui met en mots l’évidence d’une société pour le moins, comment dire ?, inégalitaire ?
  raton-liseur | Jun 14, 2023 |
Un texte fort et audacieux pour son époque, qui nous incite toutes, nous les femmes, à trouver en nous-même cette force de création et de faire en sorte d'instaurer pour nous-mêmes les conditions matérielles et psychologiques nécessaires à la mise en oeuvre de nos pratiques de créations quelles qu'elles soient.
Ce livre est basé sur diverses conférences données par l'autrice. ( )
  fiestalire | Jul 16, 2021 |
4 sur 4
Pourquoi "Une chambre à soi" de Virginia Woolf reste d’actualité ?
Une chambre à soi, essai de Virginie Woolf paru en 1929, fait partie des ouvrages incontournables de l’histoire du féminisme. Une oeuvre dont les conclusions restent en 2016 très actuelles.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (118 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Woolf, Virginiaauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Aspesi, NataliaIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Beeke, AnthonConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Bell, VanessaArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Bradshaw, DavidDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Clarke, Stuart N.Directeur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Del Serra, MauraTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gordon, MaryAvant-proposauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gubar, SusanDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
John, AugustusArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Pearson, DavidArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Simonsuuri, KirstiTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Stadtlander, BeccaIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Stevenson, JulietNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Valentí, HelenaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Waals-Nachenius, C.E. van derTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
This essay is based upon two papers read to the Arts Society at Newnham and the Odtaa at Girton in October 1928. The papers were too long to be read in full, and have since been altered and expanded.
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
But, you may say, we asked you to speak about women and fiction -- what has that got to do with a room of one's own? I will try to explain.
[Foreword (HBJ edition)] Virginia Woolf foresaw with clarity the responses to A Room of One's Own.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
A woman must have money and a room of her own if she is to write fiction
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

Why is it that men, and not women, have always had power, wealth, and fame? Woolf cites the two keys to freedom: fixed income and one's own room. Foreword by Mary Gordon.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Group Read - A Room of One's Own à Club Read 2023

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.12)
0.5 3
1 16
1.5 2
2 82
2.5 15
3 303
3.5 60
4 728
4.5 90
5 783

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 204,433,488 livres! | Barre supérieure: Toujours visible