AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Baudolino (2000)

par Umberto Eco

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
7,01395973 (3.53)213
Eco returns to the Middle Ages with Baudolino - a wondrous, provocative, beguiling tale of history, myth, and invention. It is April, 1204, and Constantinople, the splendid capital of the Byzantine Empire, is being sacked and burned by the knights of the fourth Crusade. Amid the carnage and confusion, one Baudolino saves a Byzantine historian and high court official from certain death at the hands of the crusading warriors, and proceeds to tell his own fantastical story. Born a simple peasant in northern Italy, Baudolino has two major gifts - a talent for learning foreign languages and skill in telling lies. One day, when still a boy, he met a foreign commander in the woods, charming him with his quick wit and lively mind. The commander - who proves to be the emperor Frederick Barbarossa - adopts Baudolino and sends him to the university in Paris, where he makes a number of fearless, adventurous friends. Spurred on by myths and their own reveries, this merry band sets out in search of Prester John, a legendary priest-king who was said to rule over a vast kingdom in the East - a phantasmagorical land of strange creatures with eyes on their shoulders and mouths on their stomachs, of eunuchs, unicorns, and lovely maidens. As always with Eco, this abundant novel includes dazzling digressions, outrageous tricks, pages of extraordinary feeling and poetry, and vicarious reflections on our postmodern age. Baudolino is an utterly marvelous tale by the inimitable author of The Name of the Rose.… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 213 mentions

Anglais (72)  Espagnol (6)  Italien (6)  Français (3)  Suédois (2)  Allemand (2)  Portugais (1)  Hongrois (1)  Portugais (Portugal) (1)  Néerlandais (1)  Toutes les langues (95)
3 sur 3
> Baudolino, de Umberto ECO (Trad. de l'italien parjean-Noël Schifano, Grasset, Paris, 2002, 553 p.)
Se reporter à la critique de Sylvain BREHM
In: (2002). Compte rendu de [Fiction]. Nuit blanche, (87), p. 25… ; (en ligne),
URL : https://id.erudit.org/iderudit/19152ac
  Joop-le-philosophe | Aug 23, 2020 |
Né quelque part, Umberto Eco a jugé bon d'écrire un roman sur un polisson qui y serait né aussi, mais huit siècles plus tôt. Comme Peer Gynt, ce bonimenteur parcourt le monde inconnu et vit des aventures. Le gros avantage de ce roman, c'est qu'à plusieurs reprises je m'étais demandé pourquoi il y avait une Alexandrie en Italie alors que (presque) toutes les autres Alexandrie de l'Ancien Monde ont été fondées par Alexandre le Grand ou un de ses épigones (c un mot savant pour dire ses successeurs) et malgré que je ne suis pas un historien je suis à peu près sûr qu'ils n'ont jamais mis les pieds dans la plaine du Pô ; mais le temps de retrouver un ordinateur et de regarder sur le Wikipédia, ça me sortait toujours de la tête, si bien que je ne l'apprenais jamais et continuait, par une agaçante intermittence, à me poser la question. Or le livre raconte pourquoi est-ce que c'est (parce qu'Alexandrie c'est là où ils sont nés tous les deux), c'est en hommage au pape Alexandre III qui était pape à l'époque et voilà, ça me fait une chose de moins que je dois regarder sur Wikipédia mais dont je ne m'en souviens jamais de laquelle. À part ça le livre et moyen. ( )
  Kuiperdolin | Dec 23, 2019 |
Je me réjouissais de lire ce livre qui promettait beaucoup, et j'ai été très déçue. Il s'y passe plein de choses merveilleuses et sensées être drôle, mais on ne sourit pas, on s'ennuie. Du pur et simple cabotinage! ( )
  MbuTseTseFly | Jan 19, 2008 |
3 sur 3
It's a mystery that begins well, and ends well, too, drenched in the scholastic logic and the intricate, entertaining literary gamesmanship that is Mr. Eco's territory. The problem is that while ''Baudolino'' contains plenty of learning and imagination, it is so strenuously fanciful that it becomes tedious, like a Thanksgiving Day parade that lasts all day.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (69 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Eco, Umbertoauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Boeke, YondTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Guidall, GeorgeNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Krone, PattyTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lozano Miralles, HelenaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Parker, StephenArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Weaver, WilliamTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Est contenu dans

Fait l'objet d'une adaptation dans

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Emanuele
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Rattishbon Anno Domini mense decembri mclv Cronicle of Baudolino of the fammily of Aulario.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
"Faith makes things become true."
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (3)

Eco returns to the Middle Ages with Baudolino - a wondrous, provocative, beguiling tale of history, myth, and invention. It is April, 1204, and Constantinople, the splendid capital of the Byzantine Empire, is being sacked and burned by the knights of the fourth Crusade. Amid the carnage and confusion, one Baudolino saves a Byzantine historian and high court official from certain death at the hands of the crusading warriors, and proceeds to tell his own fantastical story. Born a simple peasant in northern Italy, Baudolino has two major gifts - a talent for learning foreign languages and skill in telling lies. One day, when still a boy, he met a foreign commander in the woods, charming him with his quick wit and lively mind. The commander - who proves to be the emperor Frederick Barbarossa - adopts Baudolino and sends him to the university in Paris, where he makes a number of fearless, adventurous friends. Spurred on by myths and their own reveries, this merry band sets out in search of Prester John, a legendary priest-king who was said to rule over a vast kingdom in the East - a phantasmagorical land of strange creatures with eyes on their shoulders and mouths on their stomachs, of eunuchs, unicorns, and lovely maidens. As always with Eco, this abundant novel includes dazzling digressions, outrageous tricks, pages of extraordinary feeling and poetry, and vicarious reflections on our postmodern age. Baudolino is an utterly marvelous tale by the inimitable author of The Name of the Rose.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.53)
0.5 3
1 43
1.5 4
2 123
2.5 32
3 335
3.5 80
4 431
4.5 31
5 201

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 159,110,127 livres! | Barre supérieure: Toujours visible