AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Le Prophète (1923)

par Kahlil Gibran

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: The Prophet (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
11,549146408 (4.11)126
The Prophet represents the acme of Kahlil Gibran's achievement. Writing in English, Gibran adopted the tone and cadence of King James I's Bible, fusing his personalised Christian philosophy with a spirit and oriental wisdom that derives from the richly mixed influences of his native Lebanon.His language has a breath-taking beauty. Before returning to his birthplace, Almustafa, the 'prophet', is asked for guidance by the people of Orphalese. His words, redolent with love and understanding, call for universal unity, and affirm Gibran's certainty of the correlated nature of all existence, and of reincarnation. The Prophet has never lost its immediate appeal and has become a ubiquitous touchstone of spiritual literature.… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 126 mentions

Anglais (129)  Espagnol (4)  Français (3)  Néerlandais (2)  Catalan (2)  Jargon pirate (1)  Toutes les langues (141)
3 sur 3
Le poète GIBRAN réconcilie les contraires (joie-tristesse; vie-mort; raison-passion;....) grâce à sa plume qu'il laisse courir dans les champs et vignes de la Méditerranée. Un éloge de la vie simple en toute intelligence.
  yogasantosha | Jan 30, 2019 |
> Par Collectif (Psychologies magazine) : Les 50 livres qui changent la vie
Né en 1883 au Liban, mort aux États Unis en 1931, Khalil Gibran a écrit son Prophète en 1923 à New York, à l'époque où il jouissait d'une bonne réputation d'artiste peintre et d'auteur engagé. Sous forme de paraboles et d'aphorismes, ce recueil de textes poétiques évoque une trentaine de sujets aussi quotidiens que l'amour, l'amitié, la connaissance de soi, le travail, les prières, le plaisir, les vêtements... Ouvrage inclassable, ignoré par le monde littéraire, seul le bouche à oreille lui a fait connaître le succès mondial qui l'a porté au rang de livre culte. Au point qu'il circulait dans le Paris de 1968 comme un manifeste libérateur ! Son secret : dans un langage clair et imagé, Gibran chante les valeurs universelles qui constituent les fondements de l'âme humaine. Voilà pourquoi ce petit livre de sagesse restera toujours d'actualité. — E.P.

> Le Prophète de Kahlil Gibran
Se reporter au compte rendu de Leura
In: Critiques Libres, le 12 février 2001 (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 69 ans)… ; (en ligne),
URL : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/489

> L'histoire d'un exil suivi d'un retour vers sa terre natale et l'interaction entre les habitants de l'Île et le Prophète qui s'inquiètent de son départ et de l'impact que ce dernier aura sur leur vie.
-- J'ai lu ce livre pour la première fois à l'âge de trente ans et ce fut pour moi une révélation sur le sens de la vie et un souffle qui m'a permis de comprendre le lien qui nous unit tous les uns aux autres. — R.D. --Rosanne Dion (ICI.Radio-Canada.ca)

> Ce grand poète libanais qui fut également peintre, élève et ami de Rodin, publia le Prophète en 1923. Ce chef d'oeuvre assura à son auteur une immense renommée dans le monde oriental et occidental. Khalil Gîbran rédigea la première version de ce texte en arabe à l'âge de quinze ans. Il retravailla son oeuvre pendant vingt-cinq ans avant de la confier à un éditeur : c'est dire le niveau d'achèvement littéraire et spirituel de cet ouvrage que Khalil Gibran porta en lui presque toute sa vie et dont le style enchante par son extraordinaire musicalité. Auguste Rodin voyait en lui plus qu'un peintre et un poète : il le comparait à un visionnaire qui sut magnifier ce que la vie a de plus prosaïque comme le boire et le manger ; glorifier la Foi, l'Amour, la Beauté et la Vérité ; « éveiller au plus profond des âmes cette nostalgie de plénitude que la vie courante étouffe ; révéler l'homme à lui-même et exalter la grandeur de son destin ». --Revue Française de Yoga

> Né au Liban en 1883, Khalil Gibran va aux Etats Unis à onze ans avec sa mère, puis revient à quatorze pour étudier à L'Ecole de la Sagesse à Beyrouth. Il visite l'Europe en 1901 puis s'installe à Paris pour des études de peinture. C'est aussi un écrivain et un poète, qui connaît bien l'anglais.
Il écrit alors "Les esprits rebelles" qui est brûlé en place publique à Beyrouth par les autorités religieuses. En 1910, il s'installe à New York. Il publie "Le prophète" en 1923. Il est difficile de ne pas penser à l'amitié qui le lie à Abdul Baha (fils de Baha U'llah) militant pour l'extension du bahaïsme dans le monde.
Khalil Gibran meurt en 1931, son corps est ramené au Liban où il repose dans la crypte d'un monastère.
"Le prophète" a fait connaître Khalil Gibran en Occident; c'est un classique dans les librairies, et cependant on ne trouve pas trace de son auteur dans les dictionnaires et les articles sont très timides dans les encyclopédies. (Revue Shakti)

> Le prophète, de Khalil GIBRAN (Éd. Albin Michel Spiritualités Vivantes Poche)
Se reporter au compte rendu de Nouvelles Clés
In: (1990). Nouvelles Clés, (9), (Janvier-Février 1990), p. 75… ; (en ligne),
URL : https://drive.google.com/file/d/1aKKgYrjNz6lo_M_Lb_-nstjRtPAlv72M/view?usp=shari...

> LE PROPHÈTE de Khalil Gibran (Éd. Albin Michel)
Se reporter à l’article d'Albert SARALLIER [101 livres clés]
In: (1990). Nouvelles Clés, (12), (Juillet-Août 1990), pp. 43-50… ; (en ligne),
URL : http://www.librarything.fr/work/25615548/details/191575938
Un chef-d’oeuvre absolu, des paroles d'éternité : “La pierre angulaire du temple n'est pas meilleure que la pierre la plus basse de ses fondations." --Nouvelles Clés
  Joop-le-philosophe | Dec 1, 2018 |
un livre emprunt de religion et de poésie , à lire absolument quelque soit vos confessions , origines, etc , l'un des chef d'œuvre de la littérature proche orientale. ( )
  kennethedelweis | May 10, 2010 |
3 sur 3
aucune critique | ajouter une critique

» Ajouter d'autres auteur(e)s (83 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Gibran, Kahlilauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
McFarlane, RobertPhotographeauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Valckenier, LiesbethTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Verhulst, CarolusTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Almustafa, the chosen and the beloved, who was a dawn unto his own day, had waited twelve years in the city of Orphalese for his ship that was to return and bear him back to the isle of his birth.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
You have been told that, even like a chain, you are as weak as your weakest link.
This is but half the truth. You are also as strong as your strongest link.
To measure you by your smallest deed is to reckon the power of the ocean by the frailty of its foam.
And ever has it been that love knows not its own depth until the hour of desperation.
When love beckons to you, follow him, though his ways are hard and steep. And when his wings enfold you yield to him, though the sword hidden among his pinions may wound you. And when he speaks to you believe in him...
Your children are not your children. They are the sons and daughters of Life's longing for itself. They come through you but not from you, and though they are with you yet they belong not to you.
You give but little when you give of your possessions. It is when you give of yourself that you truly give.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Library of Congress please note: this is NOT a work written in Arabic and translated into English. It is a work written in English by a Lebanese poet.
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

The Prophet represents the acme of Kahlil Gibran's achievement. Writing in English, Gibran adopted the tone and cadence of King James I's Bible, fusing his personalised Christian philosophy with a spirit and oriental wisdom that derives from the richly mixed influences of his native Lebanon.His language has a breath-taking beauty. Before returning to his birthplace, Almustafa, the 'prophet', is asked for guidance by the people of Orphalese. His words, redolent with love and understanding, call for universal unity, and affirm Gibran's certainty of the correlated nature of all existence, and of reincarnation. The Prophet has never lost its immediate appeal and has become a ubiquitous touchstone of spiritual literature.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (4.11)
0.5 3
1 24
1.5 9
2 110
2.5 19
3 273
3.5 48
4 565
4.5 57
5 843

Penguin Australia

3 éditions de ce livre ont été publiées par Penguin Australia.

Éditions: 0140194479, 0141187018, 0141194677

Tantor Media

Une édition de ce livre a été publiée par Tantor Media.

» Page d'information de la maison d''édition

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 154,347,355 livres! | Barre supérieure: Toujours visible