AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Until I Find You par John Irving
Chargement...

Until I Find You (original 2005; édition 2005)

par John Irving

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
4,198662,763 (3.49)91
The story of the actor Jack Burns. His mother, Alice, is a Toronto tattoo artist. When Jack is four, he travels with Alice to several North Sea ports; they are trying to find Jack's missing father, William, a church organist who is addicted to being tattooed. But Alice is a mystery, and William can't be found. Even Jack's memories are subject to doubt. Jack Burns goes to schools in Canada and New England, but what shapes him are his relationships with older women. John Irving renders Jack's life as an actor in Hollywood with the same richness of detail and range of emotions he uses to describe the tattoo parlors in those North Sea ports and the reverberating music Jack heard as a child in European churches.… (plus d'informations)
Membre:knerd.knitter
Titre:Until I Find You
Auteurs:John Irving
Info:New York : Random House, ©2005.
Collections:Votre bibliothèque, Fiction, Read
Évaluation:***1/2
Mots-clés:read

Information sur l'oeuvre

Je te retrouverai par John Irving (2005)

Récemment ajouté parlevipup, kitcaswe, BooksInMirror, TeamRude, carrollpc, thatkeeginlady, Lionman10
Bibliothèques historiquesJuice Leskinen
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 91 mentions

Anglais (57)  Allemand (3)  Français (3)  Espagnol (1)  Catalan (1)  Néerlandais (1)  Toutes les langues (66)
3 sur 3
Jack fils d’une tatoueur n’a jamais connu son père. Il devient célèbre acteur de cinéma à Los Angeles. Vers 35 ans, il reçoit un message de sa demi-soeur qui demeure à Edimbourg et décide d’aller voir son père.ce dernier est tatoué sur tout le corps sauf au visage, pénis et mains ( )
  JasmineG | Aug 17, 2019 |
Ce roman de John Irving conte la vie de Jack Burns, depuis ces quatre ans où sa mère et lui sillonnent l'Europe du Nord à la recherche de son père qui les a quittés peu après sa naissance, jusqu'à ce qu'enfin, il retrouve à près de quarante ans ce père qui lui a tant manqué.
Cette thématique touche de très près l'auteur puisque lui-même n'a retrouvé son père que tard dans sa vie d'adulte. Elle se retrouve superbement illustrée dans le troisième tiers du roman, centré sur la vie adulte de Jack, vie trépidante mais néanmoins traversée avec une absence presque totale de sentiments, comme si le cœur de Jack était devenu insensible suite à la disparition de son père. À l'inverse, le premier tiers, décrivant les voyages de Jack et sa mère en Europe, est beaucoup moins passionnant car on n'y sent pas vécu de l'auteur, vécu qui par contre se retrouve ensuite dans les descriptions des différentes expériences sexuelles de Jack avant son adolescence.
Très long à démarrer, ce roman trouve ensuite toute sa saveur mais on aurait aimé que l'auteur arrive à concentrer son talent dans un peu moins de pages. ( )
  Patangel | Sep 12, 2011 |
Un Irving que je n'ai pas aimé -est ce possible- très peu d'épaisseur pour un gros pavé!
  lenasouslefiguier | Mar 10, 2007 |
3 sur 3
One of the problems with this novel is that Mr. Irving never finds a persuasive voice for narrating these events. The repeated acts of sexual abuse committed upon the prepubescent Jack play neither as awful, realistic acts of abuse nor as metaphorical, Grand Guignol encounters. As a result, the whole book is suffused with a smarmy but cartoonish aura: the reader is unable to sympathize with Jack as a poor abused child or to regard his experiences as some sort of farcical parable about the wicked ways of the world.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (25 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
John Irvingauteur principaltoutes les éditionscalculé
Rikman, KristiinaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Informations provenant du Partage des connaissances russe. Modifiez pour passer à votre langue.
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Épigraphe
Ce que nous, moi du moins, tenons avec quelque certitude pour un souvenir, c'est-à-dire un instant, une scène, un fait soumis au fixateur et ainsi soustraits au néant de l'oubli, n'est après tout qu'une forme de narration que l'esprit se fait en permanence, et qui change souvent au fil des versions. Nos émotions connaissent trop de conflits d'intérêts pour que la vie nous paraissent pleinement acceptable et peut-être est-ce alors le rôle du narrateur que de redistribuer les éléments pour la rendre telle. Toujours est-il qu'en parlant du passé, nous mentons comme nous respirons.

William Maxwell, Au revoir et à demain
Dédicace
À toi, Everett, mon benjamin
qui m'a donné une seconde jeunesse.
Avec le fervent espoir que lorsque
tu auras l'âge de lire cette histoire,
tu auras vécu (ou sera en train
de vivre) une enfance de rêve
— aux antipodes de celle
que j'ai décrite ici.
Premiers mots
Selon ma mère, Jack Burns était comédien avant même de monter sur les planches, et pourtant ses plus vifs souvenirs d'enfance le renvoyaient aux moments où il avait ressenti l'urgence de saisir la main maternelle.
Citations
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

The story of the actor Jack Burns. His mother, Alice, is a Toronto tattoo artist. When Jack is four, he travels with Alice to several North Sea ports; they are trying to find Jack's missing father, William, a church organist who is addicted to being tattooed. But Alice is a mystery, and William can't be found. Even Jack's memories are subject to doubt. Jack Burns goes to schools in Canada and New England, but what shapes him are his relationships with older women. John Irving renders Jack's life as an actor in Hollywood with the same richness of detail and range of emotions he uses to describe the tattoo parlors in those North Sea ports and the reverberating music Jack heard as a child in European churches.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.49)
0.5 8
1 36
1.5 9
2 83
2.5 23
3 224
3.5 64
4 271
4.5 31
5 146

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 201,871,480 livres! | Barre supérieure: Toujours visible