AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Peter Pan (1904)

par J. M. Barrie

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: Peter Pan (3)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
19,258323250 (3.94)523
Guide?s par Peter Pan, Wendy et ses fre?res Michael et John s'envolent a? destination du Pays imaginaire en filant a? travers les e?toiles. Une fois la?-bas, ils de?couvrent un monde magique peuple? de fe?es, de sire?nes et de be?tes sauvages.
1910s (41)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 523 mentions

Anglais (311)  Espagnol (4)  Français (3)  Italien (2)  Néerlandais (1)  Hongrois (1)  Catalan (1)  Toutes les langues (323)
3 sur 3
Comme beaucoup probablement, ma première rencontre avec Peter Pan s’est faite en regardant le dessin animé de Walt Disney (eh non, je n’ai jamais eu la chance, enfant, de le voir apparaître à ma fenêtre, je crois que j’ai toujours été trop rationnelle et terre à terre pour que Peter Pan vienne me voir dans la vraie vie...). C’est bien plus tard que j’ai appris l’existence du livre, et encore bien plus tard que je le lis enfin. Et c’est une lecture d’extraits du [Petit Oiseau blanc]sur France Culture qui m’a décidée à sauter le pas. Le Petit Oiseau blanc est un autre texte de James Barrie, qui présente beaucoup de similitudes avec Peter Pan dans son exploration de l’enfance et de la relation qu’un adulte peut entretenir avec un enfant, comme si ce texte de 1902 était comme un galop d’essai pour Peter Pan qui sera publié en 1928, même s’il est beaucoup plus qu’un galop d’essai et que, pourtant moins connu, il m’a je crois plus touchée que Peter Pan.
Peter Pan, donc, est une œuvre riche, qui se contredit même parfois, ce qui permet d’en proposer des interprétations toujours renouvelées. Pas la peine de résumer l’histoire, elle est connue, et étrangement Walt Disney lui est resté bien plus fidèle que ce qu’il a fait pour d’autres œuvres. Je trouvais Peter Pan assez égoïste chez Disney, il est plus que cela dans le livre. Egoïste, oui, prétentieux aussi, incapable d’accepter une contrariété ou même une idée différente de la sienne, petit chefaillon qui ne pense qu’à son propre plaisir… En somme la description de beaucoup d’enfants qui sans s’en rendent compte jouent au tyran. Et c’est là que le roman de Barrie est un joli portrait de l’enfance, car il en dit le merveilleux (chacun a son île à lui, avec sa géographie propre), les rêves que rien ne vient contrecarrer, mais il en dit aussi tous les travers. Et Peter Pan, cet enfant qui ne veut pas grandir, c’est aussi celui qui ne veut pas renoncer à sa toute puissance imaginaire ni à ses fantasmes de grandeur, c’est celui qui ne veut pas apprendre à vivre en société, à se comporter en fonction de lui-même et aussi des autres, et c’est peut-être une des choses que James Barrie montre en creux, de façon consciente ou non, que l’éducation d’un enfant (et le faire grandir), c’est avant tout en faire un personnage social.
Et bien sûr, à côté de Peter Pan, il y a Wendy. Ah Wendy… Je l’ai toujours détestée celle-là. Dans le dessin animé, mais peut-être encore plus dans le livre. Son petit côté « je joue à la maman parfaite » m’a toujours horripilé. Je sais, c’est d’époque, et je reproche au personnage de Wendy de ne pas ressembler à un idéal féminin un peu plus moderne, mais tout de même ! Pour être honnête, je dois préciser qu’il y a bien tout de même quelques piques dans la façon dont les relations entre Mr et Mrs Darling sont décrites qui rachètent un peu ce tableau très sexiste : la façon dont Mr Darling a obtenu la main de sa femme par exemple, ou bien la différence à plusieurs reprises entre ce que dit un personnage et ce que comprend Mr Darling (qui n’est pas loin parfois d’être aussi dépendant du regard des autres que Peter Pan l’est lui-même).
Et puis il y a aussi quelques excentricités que j’ai du mal à faire rentrer dans le tableau général, comme la nounou chien (je pensais que c’était une invention de Disney, mais non!) et quelques autres. Comme si la frontière entre le Londres réel et le Pays imaginaire n’était finalement peut-être pas aussi étanche qu’on pourrait le croire à l’âge adulte.
Un livre qui se lit facilement, qui fait sourire, et qui est bien plus que le livre pour enfants que l’on veut nous faire croire. Une belle évocation de l’enfance, avec toute son exubérance et toutes ses contradictions. Je suis contente de l’avoir enfin lu, et je me dis qu’il serait dommage de s’arrêter là dans la découverte de l’œuvre de James Barrie.
  raton-liseur | Jul 2, 2023 |
Peter Pan viendra "tant que les enfants resteront gais, innocents et sans cœur". L'auteur lui-même, à la dernière phrase de son roman, résume bien le caractère de cet enfant qui refuse de grandir, refuse le monde des adultes, refuse la raison, refuse d'affronter le monde et ne rêve que de violences, combats et espiègleries facétieuses. Peter Pan est l'archétype du refus du monde, de l'enfant ou de l'adulte à la recherche du réconfort maternel et qui en même temps le rejette. Il est le contraste qui attire et repousse.

Le roman de Barrie est loin de l'univers des contes de fées, tout comme celui d'Alice au pays des Merveilles. Si Walt Disney a formidablement fait une adaptation en adaptant ce conte au monde de l'enfance, le récit original est plus sombre, plus proche de la frayeur, explorant un monde où le prédateur devient proie, où le garçon innocent n'hésite pas à tuer et à rêver de carnage. Peter Pan devient vite un garçon insupportable, perdu au sens propre du terme, qui est loin de l'image de farfadet volant promu par le dessin animé.

Ce n'est pas vraiment un livre pour enfant, plutôt pour adolescents, et très certainement pour adultes, tant les clefs de lecture sont nombreuses. En tous cas, un pilier de la littérature anglaise. ( )
  Veilleur_de_nuit | Jan 12, 2011 |
Je viens de lire peter pan, l’enfant qui ne voulait pas grandir et qui y arrive fort bien. C’est un des plus beaux textes sur la force de l’imaginaire, sur l’enfance qui n’est jamais été écrit. Walt disney a honteusement édulcoré et déformé le message de Barrie. Il a un regard d’une grande justesse, sans concession sur l’enfance. Les enfants sont égoïstes et généreux, ils ne pensent qu’a eux mais ils vous adorent. Ils ne pensent qu’a jouer mais ils veulent une maman. Ces paradoxes, ce livre les illustre remarquablement, il n’y a pas de simplicité, la complexité de l’enfance est dépeinte de façon magnifique et juste, sans manichéisme, ni angélisme. Pour ceux qui ont des enfants, ils reconnaîtront leur chère progéniture. Ce livre devrait être distribué dans les maternités, il y aurait moins d’incompréhension des parents envers leurs enfants. Les parents comprendraient , peut être, que leur rôle est d’être parents, pas copain, frère, ami ou je ne sais quoi mais simplement parents, pour que leurs enfants puissent rêver.

Tout le monde doit grandir, seul peter pan reste un enfant, c’est l’exception qui confirme la règle, qui permet de maintenir en nous la flamme du rêve, la veilleuse de l’imaginaire. Nous sommes tous comme Wendy, nous avons grandi mais nous aimons encore nous souvenir de nos rêves d’enfants et qui sait les faire partager à nos enfants.

41ky662h1fl_ss500_.1219406063.jpg

Je vous en conseille la lecture ou la relecture et pour vous mettre l’eau à la bouche, le premier paragraphe en VO.

“All children, except one, grow up. They soon know that they will grow up, and the way Wendy knew was this. One day when she was two years old she was playing in a garden, and she plucked another flower and ran with it to her mother. I suppose she must have looked rather delightful, for Mrs. Darling put her hand to her heart and cried, “Oh, why can’t you remain like this for ever!” This was all that passed between them on the subject, but henceforth Wendy knew that she must grow up. You always know after you are two. Two is the beginning of the end”

Deux est le début de la fin et le commencement de toutes choses.
  PUautomne | Dec 17, 2010 |
3 sur 3

» Ajouter d'autres auteur(e)s (500 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Barrie, J. M.auteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Attwell, Mabel LucieIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Bedford, Francis D.Illustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Billone, AmyIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Cazenove, ChristopherNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dale, JimNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Engelbreit, MaryIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Foreman, MichaelIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Frith, BarbaraColouristauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hague, MichaelIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Halley, NedPostfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hildebrandt, GregIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hudson, Gwynedd M.Illustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hyman, Trina SchartIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ingpen, RobertIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Jaramillo, RaquelIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Johnstone, Anne GrahameCover illustrationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Kincaid, EricIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lurie, AlisonPostfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Martinez, SergioIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Oliver, Maria AntòniaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ormerod, JanIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Unwin, Nora S.Illustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vess, CharlesIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
White, FloraIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wilson, PhoebeAdapted byauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wood, RuthIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Zipes, JackDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Est contenu dans

Fait l'objet d'une ré-écriture dans

Est une suite (ne faisant pas partie de la série) de

Fait l'objet d'une suite (ne faisant pas partie de la série) dans

Fait l'objet d'un prologue (ne faisant pas partie de la série) dans

Fait l'objet d'une adaptation dans

Est en version abrégée dans

Est une version étendue de

A inspiré

Contient un commentaire de texte de

Contient un guide de lecture pour étudiant

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
All children, except one, grow up.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
"Now," said he, "shall I give you a kiss?" and she replied with a slight primness, "if you please." She made herself rather cheap by inclining her face toward him, but he merely dropped an acorn button into her hand; so she slowly returned her face to where it had been before, and said nicely that she would wear his kiss on a chain around her neck.
Mr and Mrs Darling and Nana rushed into the nursery too late. The birds were flown.
At the sight of his own blood, whose peculiar colour, you remember, was offensive to him, the sword fell from Hook's hand, and he was at Peter's mercy.

"Now!" cried all the boys, but with a magnificent gesture Peter invited his opponent to pick up his sword. Hook did so instantly, but with a tragic feeling that Peter was showing good form.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Please do not combine the novel with the original play.
The original play was written by J.M. Barrie and first performed in 1904.
Peter and Wendy is the title of Barrie's 1911 novelization of it. The novel follows the play closely, but includes a final chapter not part of the original play.
The novel is now usually published under the title Peter and Wendy or simply Peter Pan.
Per WorldCat, ISBN 0805072454 is for a book by J.M. Barrie; not a video.
ISBN 1897035128 is a Blue Heron Books edition of Peter Pan.
ISBN 0689866917 is an Aladdin edition of Peter Pan.
ISBN 014086847X is a Puffin edition of Peter Pan.
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Guide?s par Peter Pan, Wendy et ses fre?res Michael et John s'envolent a? destination du Pays imaginaire en filant a? travers les e?toiles. Une fois la?-bas, ils de?couvrent un monde magique peuple? de fe?es, de sire?nes et de be?tes sauvages.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.94)
0.5 3
1 43
1.5 9
2 144
2.5 28
3 607
3.5 98
4 947
4.5 77
5 939

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 208,416,208 livres! | Barre supérieure: Toujours visible