AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Le Papier peint jaune (1892)

par Charlotte Perkins Gilman

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
3,0711384,178 (4.06)1 / 393
Une oeuvre majeure de la litt�rature f�ministe, et l'une des �vocations les plus saisissantes de la folie. Seul Franz Kafka, saura �crire, plus tard, la d�mence avec une violence comparable. La folie, Charlotte Perkins Gilman, contemporaine d'Edith Wharton, l'a v�cue toute sa vie dans une d�pression clinique, jusqu'� son suicide en 1935. D�pressive elle aussi, mari�e � un m�decin, si attentif qu'il en devient oppressant, la narratrice de Le Papier peint jaune est confin�e dans une chambre de la maison que loue le couple pour un �t�. Afin qu'elle se repose, lui dit-on, qu'elle ne fasse rien, et surtout ne pas �crire - ce qu'elle accompli cependant � l'insu de tous. Car le papier peint r�sume la maladie mentale. Bient�t, elle lui pr�te une odeur, un regard, une personnalit�; elle imagine que des femmes indistincts sont retenues entre le mur et lui, que les motifs s'animent et entendent prendre la fuite. Alors, elle arrache la tapisserie pour lib�rer les prisonni�res. En �dition bilingue anglais/fran�ais, avec lecture audio int�gr�e: non seulement vous pouvez lire Le Papier peint jaune en fran�ais et en anglais, mais vous pouvez aussi �couter la lecture de cet ouvrage soit dans sa version originale anglophone, soit dans sa traduction fran�aise. Comment ? Tout simplement gr�ce � votre t�l�phone, tablette ou webcam. L'id�al pour am�liorer votre ma�trise de la langue de Shakespeare... et de Moli�re !… (plus d'informations)
Récemment ajouté parMaryjane75, kplamp, femmedyke, milanagt, bibliothèque privée, Rini55, DidIReallyReadThat, lschiff, ShrutiBirari
  1. 50
    Le Tour d'écrou par Henry James (SandSing7)
  2. 20
    La Femme Comestible par Margaret Atwood (Utilisateur anonyme)
  3. 20
    Mrs Dalloway par Virginia Woolf (KayCliff)
  4. 20
    La dame en blanc par Wilkie Collins (wonderlake)
  5. 10
    Chopin Kate : Awakening and Selected Stories (Sc) par Kate Chopin (Booksloth)
  6. 10
    L'étrange disparition d'Esme Lennox par Maggie O'Farrell (Nickelini)
    Nickelini: Maggie O'Farrell says that The Yellow Wallpaper was a major influence in writng The Vanishing Act of Esme Lennox
  7. 10
    La Recluse de Wildfell Hall par Anne Brontë (TheLittlePhrase)
  8. 00
    The Shutter of Snow par Emily Holmes Coleman (meggyweg)
  9. 00
    The Victorian Chaise-Longue par Marghanita Laski (SJaneDoe)
  10. 00
    The Widow's House par Carol Goodman (sturlington)
    sturlington: The Widow's House makes several allusions to "The Yellow Wallpaper."
  11. 12
    L'Obsédé (L'Amateur) par John Fowles (infiniteletters)
  12. 01
    The Vegetarian par Han Kang (MissBrangwen)
    MissBrangwen: Although they were written in different periods of time, both texts reminded me of each other because of their dealing with the female experience of confinement.
1890s (16)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 393 mentions

Anglais (135)  Espagnol (2)  Allemand (1)  Toutes les langues (138)
Affichage de 1-5 de 138 (suivant | tout afficher)
"I cry at nothing, and cry most of the time." ( )
  cbwalsh | Sep 13, 2023 |
Quick unsettling yellow madness ( )
  AndrewBee | Jul 31, 2023 |
The original Creepypasta. The pace is fast but not rushed, and the horror builds evenly throughout. Beautifully executed. ( )
  eurydactyl | Jul 20, 2023 |
very quick read, nothing shocking or amazing but i enjoyed it i appreciate the commentary about women struggling with depression and marriage which was rare back in the day ( )
  chardenlover | Jun 10, 2023 |
Very effective horror. It's hard not to participate directly in the narrator's derangement. Thanks to LM for recommending. ( )
  Cr00 | Apr 1, 2023 |
Affichage de 1-5 de 138 (suivant | tout afficher)
aucune critique | ajouter une critique

» Ajouter d'autres auteur(e)s (29 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Gilman, Charlotte Perkinsauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Barkat, SaraIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hedges, Elaine R.Postfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
O'Farrell, MaggieIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Potter, KirstenNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Est contenu dans

Est en version abrégée dans

Contient un commentaire de texte de

Contient un guide de lecture pour étudiant

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
to my mother, who encourages me [by Sara Barkat, illustrator of the unabridged graphic novel edition]
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
It is very seldom that mere ordinary people like John and myself secure ancestral halls for the summer.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
There are things in that paper that nobody knows but me, or ever will.
It is the same woman, I know, for she is always creeping, and most women do not creep by daylight.
Personally, I believe that congenial work, with excitement and change, would do me good.
He is very careful and loving, and hardly lets me stir without special direction.
The color is repellent, almost revolting; a smouldering unclean yellow, strangely faded by the slow-turning sunlight.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
This is the short story, including the Feminist Press Reprint No. 3 edition (1973) and Virago Modern Classic No. 50 (1981). Please do NOT combine with any anthology or other collection, but only with other editions confirmed as having the same contents. Thank you.
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

Une oeuvre majeure de la litt�rature f�ministe, et l'une des �vocations les plus saisissantes de la folie. Seul Franz Kafka, saura �crire, plus tard, la d�mence avec une violence comparable. La folie, Charlotte Perkins Gilman, contemporaine d'Edith Wharton, l'a v�cue toute sa vie dans une d�pression clinique, jusqu'� son suicide en 1935. D�pressive elle aussi, mari�e � un m�decin, si attentif qu'il en devient oppressant, la narratrice de Le Papier peint jaune est confin�e dans une chambre de la maison que loue le couple pour un �t�. Afin qu'elle se repose, lui dit-on, qu'elle ne fasse rien, et surtout ne pas �crire - ce qu'elle accompli cependant � l'insu de tous. Car le papier peint r�sume la maladie mentale. Bient�t, elle lui pr�te une odeur, un regard, une personnalit�; elle imagine que des femmes indistincts sont retenues entre le mur et lui, que les motifs s'animent et entendent prendre la fuite. Alors, elle arrache la tapisserie pour lib�rer les prisonni�res. En �dition bilingue anglais/fran�ais, avec lecture audio int�gr�e: non seulement vous pouvez lire Le Papier peint jaune en fran�ais et en anglais, mais vous pouvez aussi �couter la lecture de cet ouvrage soit dans sa version originale anglophone, soit dans sa traduction fran�aise. Comment ? Tout simplement gr�ce � votre t�l�phone, tablette ou webcam. L'id�al pour am�liorer votre ma�trise de la langue de Shakespeare... et de Moli�re !

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.06)
0.5
1 8
1.5
2 34
2.5 7
3 204
3.5 34
4 407
4.5 34
5 378

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 195,026,997 livres! | Barre supérieure: Toujours visible