AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Les cerfs-volants de Kaboul (2003)

par Khaled Hosseini

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
45,857118219 (4.2)1 / 894
Traces the unlikely friendship of a wealthy Afghan youth and a servant's son in a tale that spans the final days of Afghanistan's monarchy through the atrocities of the present day.
  1. 352
    Mille Soleils Splendides par Khaled Hosseini (susonagger)
  2. 101
    Bokhandleren I Kabul et Familiedrama par Åsne Seierstad (the_frog)
  3. 92
    Cutting for Stone par Abraham Verghese (BiddySouts)
  4. 20
    Absalon, Absalon! par William Faulkner (WSB7)
    WSB7: Contrasting tragedies of brothers "bonding" with unknown half-brothers.
  5. 10
    A Bed of Red Flowers: In Search of My Afghanistan par Nelofer Pazira (kathrynnd)
  6. 32
    The Book of Jonas par Stephen Dau (PghDragonMan)
    PghDragonMan: Those who have been through a war never really leave it behind and the consequences often reach beyond those immediately involved.
  7. 21
    Saraswati Park par Anjali Joseph (BiddySouts)
  8. 10
    The Almond Tree par Michelle Cohen Corasanti (Utilisateur anonyme)
  9. 32
    Les matins de Jénine par Susan Abulhawa (Utilisateur anonyme)
  10. 10
    Houri par Mehrdad Balali (infiniteletters)
  11. 10
    Les cercueils de zinc par Svetlana Alexievich (Eustrabirbeonne)
  12. 32
    Le violoncelliste de Sarajevo par Steven Galloway (Alliebadger)
    Alliebadger: Both beautifully written accounts of atrocities we never really think about. Each one is a fast and amazing read.
  13. 32
    L'Equilibre du monde par Rohinton Mistry (alzo)
  14. 10
    The In-Between World of Vikram Lall par M. G. Vassanji (Yervant)
  15. 00
    Kamchatka par Marcelo Figueras (JanHeemskerk)
  16. 00
    Parvana, une enfance en Afghanistan par Deborah Ellis (abesue)
  17. 11
    The Sandcastle Girls par Chris Bohjalian (bsiemens)
  18. 00
    La supplication. Tchernobyl, chroniques du monde après l'apocalypse par Svetlana Alexievich (Eustrabirbeonne)
  19. 22
    Shooting Kabul par N. H. Senzai (meggyweg)
  20. 23
    American Taliban par Pearl Abraham (SheReads)
    SheReads: Very different, but the cultural relevancy of both books has similar characteristics.

(voir toutes les recommandations de 24)

Asia (16)
Abuse (3)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 894 mentions

Anglais (1,057)  Néerlandais (39)  Espagnol (23)  Danois (12)  Allemand (10)  Français (8)  Suédois (6)  Italien (6)  Norvégien (4)  Portugais (Brésil) (3)  Catalan (3)  Finnois (2)  Lituanien (2)  Croate (1)  Indonésien (1)  Bulgare (1)  Hébreu (1)  Toutes les langues (1,179)
Affichage de 1-5 de 8 (suivant | tout afficher)
Une histoire d’amitié, de trahison et de réhabilitation au cœur de l’Afghanistan des années 1980. Un roman qui pâtit de quelques longueurs, moments attendus et scènes à l’émotion facile, mais qui reste un témoignage poignant de l’enfance sacrifiée en temps de guerre. ( )
  Steph. | Feb 1, 2020 |
> 2 jeunes garçons grandissent ensembles à Kaboul en Afghanistan. Ils partagent leur jeunesse et développent une amitié qui ira au-delà de la mort. L’un est le maître, l’autre est le serviteur, nous sommes dans les années 1970 à nos jours. Mais comme toile de fond, les Mollahs, puis les Russes et par la suite les Talibans.
Son appréciation :
D’abord, 2 thèmes : l’amitié et l’oppression ; par exemple, vous par amitié que feriez-vous pour les autres ? Et l’oppression, jusqu’à quel point pourriez-vous vivre l’oppression que ce peuple à vécu à travers les guerres ? Quand et comment les Talibans ? Quand et comment les classes sociales ? Le Coran pour le commun des mortels en Afghanistan et ce peuple immigré quel contraste avec nous ? Etrangler un mouton c’est quoi la symbolique ? --Stella Beliveau, St-Eustache (ICI.Radio-Canada.ca)
Son passage marquant du livre :
« 'Enfants, Hassam et moi grimpions aux peupliers de l’allée qui menait à la maison…" 'Lorsqu’on tue un homme, on vole une vie. On vole le droit de sa femme à un mari, on prive déjà tous les enfants de leur père. Lorsqu’on raconte un mensonge, on dépossède quelqu’un de son droit à la vérité." » (ICI.Radio-Canada.ca)

> À qui aimeriez-vous l’offrir et quel en serait la dédicace ?
"Pour vous, un millier de fois", la dédicace proposée par Lise Ouellette de Toronto est très appropriée, meilleure que celle que j’avais proposée (Regarde les cerfs volants). Lisez le livre, vous comprendrez… (Maryse Azzaria, Ste-Julienne) (ICI.Radio-Canada.ca)

> À qui aimeriez-vous l’offrir et quel en serait la dédicace ?
C’est un livre qui se lit facilement ; je l’offrirais d’abord à mes amies pour en parler, revivre les émotions, discuter, de l’adoption par exemple, ou de la situation en Afghanistan, ou ailleurs où il y a la guerre. Si c’était possible, je l’offrirais à ceux et celles qui ont peur : peur d’eux-mêmes, peur des autres, peur des personnes de culture ou de religion différente. Comme dédicace, je mettrais : Regarde les cerfs volants (Maryse Azzaria, Ste-Julienne) (ICI.Radio-Canada.ca)

> Amir, l’enfant riche et Hassan, le serviteur. Ce dernier est illettré, mais enseigne des leçons de vie à l’autre par son attitude et ses mots de sagesse à travers l’enfance et même dans la vie d’adulte. La trahison est toujours présente en fond de scène et elle poursuit Amir tout le temps. Ce n’est que plus tard qu’il prendra conscience de son geste et voudra se racheter en passant à travers plusieurs embûches et à quel prix. Ce livre parle fort de l’amitié, de la trahison, mais, surtout de la résilience qui se fait grâce aux autres afghans. Alors, l’énergie guerrière est transformée en filiation, fraternité et amitié. Quel beau livre !
À qui aimeriez-vous l’offrir et quel en serait la dédicace ?
J’aimerais offrir ce livre à mes amis(es) pour me rapprocher d’eux davantage. La dédicace : « Pour vous, un millier de fois ». (Lise Ouellette, Toronto) (ICI.Radio-Canada.ca)

> Ce livre nous aide à mieux comprendre notre époque pour plusieurs raisons : d’abord il nous fait "vivre" à Kaboul à travers les yeux d’un enfant ; il nous fait aimer ce pays dont nous ne connaissons souvent que les statistiques de guerre. Il nous fait aussi connaître la communauté afghane de San Francisco : et ceci nous aide à être curieux des coutumes des différentes communautés culturelles que nous côtoyons maintenant au Québec. Mais surtout, ce livre nous aide à accepter les autres et soi-même sans jugement. Amir, le héros du livre dit : "Si nous avions été les protagonistes de l’un de ces films indiens qu’il nous arrivait d’aller voir, je me serais précipité dehors à cet instant……et nous nous serions jetés dans les bras l’un de l’autre. Seulement nous n’étions pas au cinéma (page 121). Dans la vraie vie, nous sommes parfois lâches, parfois courageux. Tous les crimes de l’humanité on les porte en soi… Quand on a compris ça, il me semble que l’on comprend mieux notre époque… (Maryse Azzaria, Ste-Julienne) (ICI.Radio-Canada.ca)
  Joop-le-philosophe | Jan 24, 2019 |
Bouleversant. Ce livre m''habitera longtemps ... ( )
  francep | Oct 9, 2013 |
Véritable tragédie, l’auteur m’a personnellement captivé de part son ton et les sentiments qu’il fait passer entre Baba et son fils, entre ce fils et son serviteur, etc. Ce livre en apprend également beaucoup sur l’histoire afghane et c’est pas pour me déplaire…
http://me.jacquemin.ch/post/critique-de-livre-les-cerfs-volants-de-kaboul-par-kh... ( )
  jacqueminv | Oct 30, 2008 |
C'est l'histoire d'Amir et Hassan, deux enfants dans le Kaboul des années 70. Ils se considèrent presque comme des frères, même si Hassan est hazara et de ce fait le serviteur d'Amir le pachtoun. A la chute du roi, leur vie va changer. Puis,un drame va les séparer. Lorsque survient l'invasion soviétique, Amir et son père fuient vers les USA.
C'est à cause d'Hassan qu'Amir va revenir une fois encore en Afghanistan et affronter les talibans.
Même si Amir n'est pas vraiment un héros modèle, c'est un personnage attachant à la mesure de ce roman chargé d'émotions: rapports complexes entre les deux enfants, déchirés par le drame et les fautes commises, les différences sociales, destin tragique de ce pays ruiné par les russes puis les talibans. L'auteur détaille cet entrelac de sentiments avec talent et nous fait partager tantôt l'espoir tantôt cette horreur devant le gâchis provoqué en Afghanistan.

Le livre est vraiment à la hauteur de son succès, qui ne peut pas vous laisser indifférent ( )
  grimm | Sep 10, 2008 |
Affichage de 1-5 de 8 (suivant | tout afficher)
The Kite Runner is about the price of peace, both personal and political, and what we knowingly destroy in our hope of achieving that, be it friends, democracy or ourselves.
ajouté par mikeg2 | modifierThe Observer, Amelia Hill (Sep 7, 2003)
 
At times, the book suffers from relentless earnestness and somewhat hackneyed descriptions. But Hosseini has a remarkable ability to imprison the reader in horrific, shatteringly immediate scenes... The result is a sickening sensation of complicity.
ajouté par Shortride | modifierTime, Aryn Baker (Sep 1, 2003)
 
This powerful first novel, by an Afghan physician now living in California, tells a story of fierce cruelty and fierce yet redeeming love.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Hosseini, KhaledAuteurauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bourgeois, ValérieTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Horn, Miebeth vanTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Jukarainen, ErkkiTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Middelthon, Elisabet W.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Murillo Fort, IsabelTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Naujokat, AngelikaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Nilsson, JohanTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vaj, IsabellaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Werner, HoniConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Windgassen, MichaelTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
This book is dedicated to
Haris and Farah, both
the noor of my eyes,
and to the children
of Afghanistan.
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
I became what I am today at the age of twelve, on a frigid overcast day in the winter of 1975.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
I see now that Baba was wrong, there is a God, there always had been. I see Him here, in the eyes of the people in this corridor of desperation. This is the real house of God, this is where those who have lost God will find Him, not the white masjid, with its bright diamond lights and towering minarets. There is a God, there has to be, and now I will pray, I will pray that He forgive that I have neglected Him all of these years, forgive that I have betrayed, lied, and sinned with impunity only to turn to him in my hour of need.
"For you, a thousand times over."
"I see America has infused you with the optimism that has made her so great."
"But better to get hurt by the truth than comforted by a lie".
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (3)

Traces the unlikely friendship of a wealthy Afghan youth and a servant's son in a tale that spans the final days of Afghanistan's monarchy through the atrocities of the present day.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (4.2)
0.5 25
1 139
1.5 29
2 426
2.5 118
3 1635
3.5 411
4 4773
4.5 721
5 5970

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 155,567,664 livres! | Barre supérieure: Toujours visible