AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Spin (2005)

par Robert Charles Wilson

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: Spin (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
3,4261452,819 (3.97)141
One night in October when he was ten years old, Tyler Dupree stood in his back yard and watched the stars go out. They all flared into brilliance at once, then disappeared, replaced by a flat, empty black barrier. He and his best friends, Jason and Diane Lawton, had seen what became known as the Big Blackout. It would shape their lives. The effect is worldwide. The sun is now a featureless disk--a heat source, rather than an astronomical object. The moon is gone, but tides remain. Not only have the world's artificial satellites fallen out of orbit, their recovered remains are pitted and aged, as though they'd been in space far longer than their known lifespans. As Tyler, Jason, and Diane grow up, space probe reveals a bizarre truth: The barrier is artificial, generated by huge alien artifacts. Time is passing faster outside the barrier than inside--more than a hundred million years per day on Earth. At this rate, the death throes of the sun are only about forty years in our future. Jason, now a promising young scientist, devotes his life to working against this slow-moving apocalypse. Diane throws herself into hedonism, marrying a sinister cult leader who's forged a new religion out of the fears of the masses. Earth sends terraforming machines to Mars to let the onrush of time do its work, turning the planet green. Next they send humans...and immediately get back an emissary with thousands of years of stories to tell about the settling of Mars. Then Earth's probes reveal that an identical barrier has appeared around Mars. Jason, desperate, seeds near space with self-replicating machines that will scatter copies of themselves outward from the sun--and report back on what they find. Life on Earth is about to get much, much stranger.… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 141 mentions

Anglais (134)  Français (7)  Allemand (2)  Espagnol (1)  Néerlandais (1)  Toutes les langues (145)
Affichage de 1-5 de 7 (suivant | tout afficher)
Déçu par Bios (Folio SF, achat tout à fait dispensable), à moitié convaincu par Le Vaisseau des voyageurs et Darwinia (même si dans ces deux romans des qualités indéniables commençaient à se faire jour), j'avais beaucoup aimé Les Chronolithes et forcément Spin. Un point commun entre ces deux livres: la conjonction entre des évènements extraordinaires et d'autre part le fait que la vie continue avec son lot d'amertume. Le procédé dans les deux romans est le même. Dans Les Chronolithes, de mystérieux obélisques apparaissent d'abord en Thaïlande puis dans d'autres endroits du monde. Rebelote avec Spin: du jour au lendemain les étoiles disparaissent comme ça (thématique qu'avait déjà utilisée Somtow) - sans explication. Apparition d'obélisques ou disparition d'étoiles - dans les deux cas, un évenement d'autant plus angoissant que rien n'arrive à les expliquer. Et en résonnance des hommes à la recherche d'eux-mêmes, en retard sur eux-mêmes. Comme le dit quelqu'un à propos d'un personnage qui vient de mourir: "Ce qu'elle aurait pu être me manque davantage qu'elle". Le manque d'être, les personnages en sont conscients mais tour à tour impuissants ou compatissants face à celui-ci. Et les évènements extraordinaires n'arrangent rien. Spin fait partie d'une trilogie mais à la différence d'autres trilogies, ce premier tome peut se lire sans attendre la suite car il constitue un tout. ( )
  vince59 | Jun 13, 2013 |
Un très bon livre de SF qui vous embarque tant par son foisonnement imaginaire (pourtant si proche du réel)que par l'humanité avec laquelle sont traités les relations et les sentiments humains. On a vraiment envie de connaître la suite. De surcroît, j'ai bien fait de lire ce livre qui traite d'une "hypotétique " fin du monde aux environs du 21/12/2012, j'étais vraiment plongé dans cette ambiance ;) ( )
  GUITETF | Dec 23, 2012 |
J'ai hésité à mettre 4 étoiles. Robert Charles Wilson, quoique écrivant toujours le même roman - l'humanité est condamnée, les personnages s'agitent pour trouver au mieux une rédemption personnelle dans la catastrophe -, est un grand romancier. Dans une atmosphère plombée, toute huileuse d'un destin déjà accompli, les personnages sont humains, variés, estimables. Ici, les étoiles disparaissent une nuit. La Terre est entourée d'une sorte de coque au-delà de laquelle - idée fascinante - le temps s'écoule mille fois plus vite, de sorte que les jeunes héros du début connaîtront l'absorption de la planète par un Soleil devenu géante rouge avant la fin de leur vie. Enfin, ça ne se passe pas tout à fait comme ça... Plombé, mais pas univoque. ( )
  lerne | Jan 8, 2012 |
Présentation de l'éditeur : La vie de Tyler Dupree est inextricablement liée à celle des jumeaux Lawton, Diane et Jason. Ils étaient ensemble la nuit où la Terre a été coupée du reste de l'univers par une mystérieuse barrière opaque à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule des millions de fois plus vite. Il ne reste donc plus que quelques décennies avant que le Soleil ne transforme la Terre en une boule de feu, exterminant ainsi l'humanité. Jason n'a alors plus qu'un but dans la vie : comprendre pourquoi et par qui la barrière a été installée. Spin est un roman de science-fiction vertigineux qui réussit le pari de nous transporter dans un futur lointain qui reste familier. Une réussite couronnée aux Etats-Unis par la plus haute distinction de la science-fiction, le prix Hugo, et en France par le Grand Prix de l'Imaginaire.
Biographie de l'auteur : Né en 1953 en Californie mais vivant aujourd'hui â Toronto, Robert Charles Wilson s'est imposé comme l'une des têtes de file de la science-fiction canadienne avec des romans tels que Mysterium, BIOS, Darwinia, Les Chronolithes, Spin ou Axis qui lui ont valu de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix Hugo.
  vdb | Oct 9, 2010 |
Dès les premières pages du livre, on aime. J'ai été happé dans l'histoire très vite et j'ai adoré sa structure, comment les chapitres sur le présent de l'auteur suscitent des questions dont les réponses se trouvent bien sûr dans les chapitres sur son passé, avec une écriture sans fioritures mais d'une fluidité remarquable. Spin m'a un peu fait pensé à un autre livre que j'adore, "La fin de l'éternité" d'Isaac Asimov, avec ce thème de la manipulation du temps à fin morale, bien que les raisons dans les deux ouvrages ne soient pas identiques bien sûr. À part un troisième tiers un poil moins entraînant mais une conclusion très bonne, je ne vois que des éloges à faire à ce livre qui en a déjà reçu pas mal, et c'est mérité. ( )
  FoM | Jun 2, 2010 |
Affichage de 1-5 de 7 (suivant | tout afficher)
aucune critique | ajouter une critique

» Ajouter d'autres auteur(e)s (4 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Robert Charles Wilsonauteur(e) principal(e)toutes les éditionscalculé
Brick, ScottNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gálvölgyi, JuditTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Schütz, NeleArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Singelmann, KarstenTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Appartient à la série

Spin (1)

Appartient à la série éditoriale

Folio SF (362)
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Everybody falls, and we all land somewhere.
Citations
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

One night in October when he was ten years old, Tyler Dupree stood in his back yard and watched the stars go out. They all flared into brilliance at once, then disappeared, replaced by a flat, empty black barrier. He and his best friends, Jason and Diane Lawton, had seen what became known as the Big Blackout. It would shape their lives. The effect is worldwide. The sun is now a featureless disk--a heat source, rather than an astronomical object. The moon is gone, but tides remain. Not only have the world's artificial satellites fallen out of orbit, their recovered remains are pitted and aged, as though they'd been in space far longer than their known lifespans. As Tyler, Jason, and Diane grow up, space probe reveals a bizarre truth: The barrier is artificial, generated by huge alien artifacts. Time is passing faster outside the barrier than inside--more than a hundred million years per day on Earth. At this rate, the death throes of the sun are only about forty years in our future. Jason, now a promising young scientist, devotes his life to working against this slow-moving apocalypse. Diane throws herself into hedonism, marrying a sinister cult leader who's forged a new religion out of the fears of the masses. Earth sends terraforming machines to Mars to let the onrush of time do its work, turning the planet green. Next they send humans...and immediately get back an emissary with thousands of years of stories to tell about the settling of Mars. Then Earth's probes reveal that an identical barrier has appeared around Mars. Jason, desperate, seeds near space with self-replicating machines that will scatter copies of themselves outward from the sun--and report back on what they find. Life on Earth is about to get much, much stranger.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.97)
0.5
1 13
1.5 3
2 32
2.5 12
3 213
3.5 68
4 464
4.5 82
5 303

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 160,463,271 livres! | Barre supérieure: Toujours visible