AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Le Grand Meaulnes par Alain-Fournier
Chargement...

Le Grand Meaulnes (1913)

par Alain-Fournier

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
2,939683,446 (3.78)1 / 169
En Sologne, Augustin Meaulnes, pensionnaire silencieux, découvre un château où se déroule une fête étrange...
Membre:DrZaius
Titre:Le Grand Meaulnes
Auteurs:Alain-Fournier
Info:Folio
Collections:Votre bibliothèque
Évaluation:
Mots-clés:Aucun

Détails de l'œuvre

Le Grand Meaulnes par Alain-Fournier (1913)

Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

» Voir aussi les 169 mentions

Anglais (46)  Français (8)  Italien (5)  Espagnol (4)  Néerlandais (3)  Catalan (1)  Toutes les langues (67)
Affichage de 1-5 de 8 (suivant | tout afficher)
Dans Le Grand Meaulnes, Alain-Fournier évoque la sidération d’un premier amour et au-delà, l’obsession d’un amour intact, nécessairement le plus beau et le plus grand, dans la mesure où il ne se réalisera pas.
Dans une France rurale traditionnelle au tournant du XXème siècle, l’auteur capte les rêves d’évasion d’un adolescent, peuplés de paysages et de personnages dont on ne sait s’ils existent réellement. L’amour sublimé est un ailleurs, un endroit inconnu et inaccessible, dont seul le chemin tracé pour le rejoindre suffit à mettre l’esprit et le cœur en mouvement. On songe forcément à « Le pays où l’on n’arrive jamais » d’André Dhôtel mais aussi un peu à Gérard de Nerval.
La beauté du livre tient dans la description de cette quête auréolée de mystère, aux accents oniriques et merveilleux (le passage de la rencontre à la fête est très réussi). Le Grand Meaulnes est aussi l’histoire d’une grande amitié, du genre entier que l’on ne scelle que dans l’enfance.
Un livre que j’ai redécouvert – il serait sûrement plus juste de dire découvert – avec plaisir, une première lecture à un trop jeune âge m’ayant privée de son charme et de sa poésie. ( )
  biche1968 | Jul 9, 2020 |
> À la fin du XIXe siècle, par un froid dimanche de novembre, un garçon de quinze ans, François Seurel, qui habite auprès de ses parents instituteurs une longue maison rouge – l’école du village –, attend la venue d’Augustin que sa mère a décidé de mettre ici en pension pour qu’il suive le cours supérieur: l’arrivée du grand Meaulnes à Sainte-Agathe va bouleverser l’enfance finissante de François…? 
Lorsqu’en 1913 paraît le roman d’AlainFournier, bien des thèmes qu’il met en scène – saltimbanques, fêtes enfantines, domaines mystérieux – appartiennent à la littérature passée, et le lecteur songe à Nerval et à Sylvie. Mais en dépassant le réalisme du XIXe siècle pour s’établir, entre aventure et nostalgie, aux frontières du merveilleux, il ouvre à un monde d’une sensibilité toujours frémissante, et qui n’a pas vieilli. --Pauline Hamon (Culturebox)

> Il arriva chez nous un dimanche de novembre 189... Énigmatique et bravache, ce nouveau pensionnaire de l'école de Sainte- Agathe, rapidement surnommé le Grand Meaulnes par les autres élèves, n'en finit pas de subjuguer. Son mystère augmente encore quand, au retour d'une fugue, il raconte son étrange aventure : la rencontre d'une très belle jeune fille dans un château inconnu lors d'une fête fabuleuse. Avec l'aide de François, le fils de l'instituteur, il part en quête de ce paradis perdu.Mais le passé peut-il renaître? Cette question que pose Meaulnes, c'est celle que se pose Alain- Fournier, à travers ce roman nourri de souvenirs personnels. --Johnny Gimenez (Culturebox)

> C'est le n° 1000 du catalogue du Livre de Poche et son illustration de couverture – la même depuis 1963 – est immédiatement reconnaissable. Unique roman d'Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes continue d’ouvrir de nombreuses générations à un monde d'une sensibilité toujours frémissante, entre aventure et nostalgie, aux frontières du merveilleux. --Le Livre de Poche

> Le Grand Meaulnes, c’est d’abord une histoire d’amour, d’amitié aussi. Augustin Meaulnes ne pourra plus jamais oublier la belle Yvonne de Calais. Rencontrée lors d’une étrange soirée dans un lieu inconnu, il ne cessera de la chercher. C’est son ami François Seurel qui est notre guide à travers l’intrigue mais aussi dans cette Sologne secrète et magique, superbe cadre du monde poétique d’Alain-Fournier. Celui-ci, mort trop tôt, nous a laissé un roman inoubliable, à lire et à relire sans modération. --Isabelle Couriol, Librairie de Paris à Saint-Étienne (42)

> LE GRAND MEAULNES, de Alain Fournier (Livre de Poche)
Se reporter à l’article de Nouvelles Clés [Romans Clés]
In: (1992). Nouvelles Clés, (24), (Juillet-Août 1992), pp. 42-47… ; (en ligne),
URL : https://drive.google.com/file/d/1t2odJYUbyFJ9kW_FK5EKYBa0EQFSVo6V/view?usp=shari...
LA FORÊT SACRÉE — A douze ans, on le lit comme une aventure de gosses et on regrette de n'être pas de la bande. A 17 ans, comme une histoire d'amour et on se promet de devenir Meaulnes, ce héros de Nerval. Mais plus tard ? Est-ce bien un roman sur la fin de l'adolescence, ou sur la mort ? le Grand Meaulnes se perd-il sur les routes de Sologne, ou dans son labyrinthe intérieur ? Yvonne de Galais est-elle une femme ? Qu'est-ce enfin que cet immatériel amour, cette femme qu'il ne faut pas toucher ? Où mène ce sentier de forêt "comme une longue avenue sombre dont la sortie est un rond de lumière tout petit" ? Un exégète du Grand Meaulnes parle "d'initiation manquée". Nous dirions : initiation en cours. Y-a-t-il une fin à l'initiation ? --Léon MERCADET.
  Joop-le-philosophe | Nov 28, 2018 |
"" ( )
  rouzejp | Sep 2, 2015 |
Je n'avais ni aimé, ni peut-être compris à quinze ans, et je n'ai pas eu plus de succès cette fois-ci. Le charme de l'inaccompli, la poésie du rêve et de la ruralité me sont restés inaccessibles
  vivi_brindherbe | Jan 3, 2015 |
Ce récit poétique des amours chastes de deux adolescents écrit dans un style poétique et bucolique m'a énormément touché. Le style ressemble parfois à du Gérard de Nerval.

Les émois des jeunes garçons et la description de la société rurale disparue, où le passage d'un cirque réunit tous le village, toute l'histoire baigne dans le romantisme.

Le grand Meaulnes, le jeune Seurel et Yvonne de Galais sont attachants ( )
  yannrosko | Jun 28, 2010 |
Affichage de 1-5 de 8 (suivant | tout afficher)
...Good bookshops, though, will have one copy. Usually it is just the one, thin and a little bit tired at the edges. Often the sellers won't need to replace it more than once or twice a decade - I bought a copy recently; the shop hadn't sold another in 13 years - but that's not the point: the kind of bookseller who stocks Le Grand Meaulnes doesn't really do so for good business. If you're going to run a bookshop, you had better love books, after all, and if you love books, then Le Grand Meaulnes is the kind of novel you'll want to have around.

If you talk to people about this book, you'll notice something interesting: not only have a lot of them read it, but they're still reading it. How and where they get hold of it is a mystery - possibly they are finding it on the shelves of better-read relatives (which is what I did myself). Some books succeed by word of mouth; Le Grand Meaulnes survives by even less than that, a barely audible system of Chinese whispers.But it remains a book that writers turn to; perhaps as much as any modern novel, it has a style which has echoed through the works of others. Despite the confusion of its titles and its dog-eared thinness and its faults, this is arguably one of the most influential novels of the 20th century.

Henri Alban Fournier was born in La Chapelle d'Anguillon in the Sologne in 1886; he was killed in battle on the Meuse, aged 27, in September 1914. The son of a schoolmaster, Fournier was sketching out both a play and a second novel at the outset of war, but his reputation rests almost exclusively on his only complete work of fiction, which narrowly missed winning the Prix Goncourt...
ajouté par Cloud9 | modifierThe Guardian, Tobias Hill (Aug 16, 2003)
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (106 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Alain-Fournierauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Blair, FrederikaIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Carlin, LauraIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Davison, FrankTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Delisle, FrançoiseTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ellis, HavelockIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gopnik, Adamauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gorey, EdwardArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Leuwen, DanielAvant-proposauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lustig, AlvinConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Mélaouah, YasminaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Mes, HanIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Nord, MaxTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Il arriva chez nous un dimanche de 189...
Citations
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

En Sologne, Augustin Meaulnes, pensionnaire silencieux, découvre un château où se déroule une fête étrange...

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.78)
0.5 1
1 7
1.5 1
2 37
2.5 14
3 102
3.5 54
4 146
4.5 17
5 130

Penguin Australia

2 éditions de ce livre ont été publiées par Penguin Australia.

Éditions: 0141441895, 0141194820

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 157,748,908 livres! | Barre supérieure: Toujours visible