AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Captive

par Margaret Atwood

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
11,940259551 (3.94)4 / 1050
1859. Grace Marks, condamn©♭e © perp©♭tuit©♭ pour deux meurtres dont elle fut accus©♭e alors qu'elle ©♭tait ©Øg©♭e de 16 ans, rencontre le docteur Simon Jordan, sp©♭cialiste des maladies mentales, qui veut d©♭couvrir la v©♭rit©♭. Lors de son proc©·s, Grace a donn©♭ trois versions des faits, puis s'est mur©♭e dans le silence. Un roman inspir©♭ d'un des destins les plus ©♭nigmatiques du XIXe si©·cle.--[Memento]… (plus d'informations)
  1. 111
    La Rose pourpre et le Lys par Michel Faber (girlunderglass)
    girlunderglass: Both books share the impressive power of beautifully and believably conveying a particular place and time - they make the reader not only understand and love the peculiarities of a particular era, but also temporarily feel part of it.
  2. 102
    Slammerkin par Emma Donoghue (ainsleytewce, BookshelfMonstrosity)
    BookshelfMonstrosity: Based on sensational true crimes of yesteryear, these character-driven historical novels focus on young women whose attempts to escape lives of poverty and abuse lead to violence. Both disturbing, suspenseful books present nuanced psychological portraits of their protagonists.… (plus d'informations)
  3. 40
    Gillespie and I par Jane Harris (souloftherose)
    souloftherose: It's difficult to explain this recommendation without revealing spoilers for either novel. Both are set in the 19th century, feature strong female narrators and concern a crime - and that's all I can say!
  4. 52
    Possession par A.S. Byatt (KayCliff)
  5. 30
    The Ballad of Frankie Silver par Sharyn McCrumb (rbtanger)
    rbtanger: Both are historicals about female murderers. And both are equally haunting and mysterious with a good pull at the beginning and a good twist to the end.
  6. 41
    Oscar and Lucinda par Peter Carey (wonderlake)
  7. 30
    A la grâce des hommes par Hannah Kent (BookshelfMonstrosity)
    BookshelfMonstrosity: The Polished Hoe portrays conditions in 20th-century Jamaica, while Burial Rites focuses on 19th-century Iceland, but these exquisitely detailed literary historical novels explore the lives of unusually intelligent women whose treatment by their masters has resulted in terrible crimes.… (plus d'informations)
  8. 20
    The Bone Garden par Tess Gerritsen (rbtanger)
    rbtanger: The Bone Garden is set a decade earlier than alias Grace, but the atmosphere and feel of the story are very similar.
  9. 20
    His Bloody Project: Documents Relating to the Case of Roderick Macrae par Graeme Macrae Burnet (cbl_tn)
    cbl_tn: Both are Booker shortlisted novels that tell the story of a historical crime. Atwood's is based on a real crime.
  10. 21
    En la forêt de longue attente par Hella S. Haase (AliceWonders)
  11. 21
    Affinités par Sarah Waters (starbox, souloftherose)
  12. 10
    The Unseeing par Anna Mazzola (JoEnglish)
  13. 11
    Un hiver enchanté par Helen Dunmore (1Owlette)
    1Owlette: Although set at different times and in different countries, both works explore similar themes of isolation, marginalization, and the effect of social pressures upon women's mental states, in haunting, beautiful prose.
  14. 00
    Villette par Charlotte Brontë (aprille)
  15. 34
    Sarah et le lieutenant français par John Fowles (Nickelini)
1990s (23)
AP Lit (252)
Florida (110)
My TBR (114)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Anglais (240)  Français (5)  Néerlandais (4)  Suédois (2)  Danois (1)  Espagnol (1)  Hongrois (1)  Finnois (1)  Catalan (1)  Allemand (1)  Italien (1)  Toutes les langues (258)
5 sur 5
Ce roman de Margaret Atwood est une fiction historique qui se base sur un double meurtre perpétré au Canada en 1843. Les deux suspects, James McDermott et Grace Marks, ont été tout deux condamnés à la peine de mort mais Grace a vu sa peine commuée en une réclusion à perpétuité.
Autant la description de la vie au milieu du XIXème siècle au Canada est des plus intéressantes, autant la partie qui se déroule après 1859 et qui est de pure invention l'est beaucoup moins. Les explications trouvées par Margaret Atwood pour expliquer les meurtres ne sont pas satisfaisantes et l'intrigue amoureuse entre le docteur Simon Jordan et sa logeuse semble complètement hors de propos. Dommage... ( )
  Patangel | Mar 19, 2024 |
Pendant qu'il écrit, j'ai l'impression qu'il me dessine ; ou qu'il ne me dessine pas, mais qu'il dessine sur moi - qu'il dessine sur ma peau - pas avec le crayon qu'il utilise, mais avec une vieille plume d'oie passée de mode, et pas avec la hampe, mais avec le bout de la plume. Comme si des centaines de papillons s'étaient posés sur mon visage et ouvraient et refermaient doucement leurs ailes.
Mais en-dessous, il y aura un autre sentiment, le sentiment d'être éveillée, les yeux grands ouverts, sur mes gardes. C'est comme si une main posée sur votre figure vous réveillait brutalement au milieu de la nuit et que vous vous redressiez dans votre lit, le coeur battant, et qu'il n'y ait personne. Et, en dessous de ça, il y a encore un autre sentiment, le sentiment qu'on m'ouvre de force ; pas comme un corps de chair, ce n'est pas aussi douloureux, mais comme un pêche, et même pas ouverte de force, mais comme une pêche trop mure qui se fend de son propre gré.
Et à l'intérieur de la pêche, il y a un noyau.
(p95)

Ils tiennent les rêves ainsi que le somnanbulisme, pour une manifestation de la vie animale, qui se poursuit en dessous du seuil de conscience, hors de vue, hors de portée de la volonté. Peut-être est-ce là que sont localisés les crochets - les charnières - de la chaîne de la mémoire (p185)

... et elle ajouta qu'il y en avait qui appelaient ça les misères d'Eve; mais qu'elle trouvait ça stupide, que la vraie misère d'Eve, c'était d'avoir dû supporter les idioties d'Adam qui, dès qu'il y avait le moindre problème, la tenait pour responsable de tout. (p218)

Que de mystère demeurent à découvrir dans le système nerveux cette toile de structure matérielle et éthérée, ce réseau de fils qui parcourent le corps, composé de mille fils d'Ariane, menant tous au cerveau, ce sombre labyrinthe où gisent éparpillés, les os humains et où rodent les monstres.... et aussi les anges. (p247)

L'avenir se cache dans le présent pour ceux qui savent le lire (p354)

Ce n'est qu'après que ça devient quelque chose qui ressemble un peu à une histoire. Quand on la raconte à soi-même ou à quelqu'un. (p398)

Avec Dieu il y a un Fais-ci ou Fais-ça, mais jamais aucun Parce que (p423)

S'il en est ainsi, vous admettrez que nous sommes ce que nous nous souvenons. Peut-être sommes nous aussi - a vant tout - ce que nous oublions. Si vous avez raison, qu'advient-il de l'âme ? Nous ne pouvons être de simples patchworks ! C'est un pensée horrifiante qui si elle était vraie, tournerait en dérision toute notion de responsabilité morale et en fait de moralité elle-même telle que nous la définissons communément. (p543) ( )
  folivier | Jun 3, 2023 |
Portrait psychologique? Contre enquête? Ou bien, très subtilement, critique des pouvoirs établis? ( )
  Nikoz | Nov 8, 2015 |
personnage énigmatique, Grace Marks est accusée du meurtre de son patron. Le roman revient sur son pasśe jusqu'au meurtre et a la campagne menée pour sa liberation. A-t-elle été une victime ou au contraire l'instigatrice du crime ? Le roman, basé sur une histoire vraie, n'apporte pas vraiment de réponse. Au lecteur de se faire son opinion. ( )
  Bur | Apr 26, 2015 |
Intéressant mais un peu frustrant car on n'est pas sûr d'avoir la clé de l'énigme à la fin du livre... ( )
  Danielec | Aug 4, 2012 |
5 sur 5
Margaret Atwood has always written her characters from the inside out. She knows them: in their hearts, their bones. For many years now she has been a stylist of sensuous power. In Alias Grace she has surpassed herself, writing with a glittering, singing intensity.
ajouté par jburlinson | modifierNew York Review of Books, Hilary Mantel (payer le site) (Dec 19, 1996)
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (11 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Atwood, Margaretauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Drews, KristiinaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gadon, SarahNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gjelsvik, IngerTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Pulice, Mario J.Concepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Walitzek, BrigitteTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Quoi qu'il ait pu se passer au fil de ces années,
Dieu sait que je dis la vérité lorsque j'affirme que
tu mens.


William Morris,
La Défence de Guenièvere
Je n'ai aucun tribunal.

Emily Dickinson,
Lettres
Je ne peux te dire ce qu'est la lumière, mais je
peux te dire ce qu'elle n'est pas... Quelle est la raison
de la lumière ? Qu'est-ce que la lumière ?


Eugène Marais,
Die Siel van Die Mier
Dédicace
Pour Graeme et Jess
Premiers mots
Entre les gravillons poussent des pivoines.
Citations
[...] beauté sans bonté est comme vin éventé [...]
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

1859. Grace Marks, condamn©♭e © perp©♭tuit©♭ pour deux meurtres dont elle fut accus©♭e alors qu'elle ©♭tait ©Øg©♭e de 16 ans, rencontre le docteur Simon Jordan, sp©♭cialiste des maladies mentales, qui veut d©♭couvrir la v©♭rit©♭. Lors de son proc©·s, Grace a donn©♭ trois versions des faits, puis s'est mur©♭e dans le silence. Un roman inspir©♭ d'un des destins les plus ©♭nigmatiques du XIXe si©·cle.--[Memento]

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.94)
0.5 2
1 20
1.5 9
2 102
2.5 21
3 538
3.5 173
4 1210
4.5 146
5 699

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 208,657,739 livres! | Barre supérieure: Toujours visible