AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Avez-vous vérifié SantaThing, la tradition de donation de LibraryThing ?
décliner
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Perfume: The Story of a Murderer…
Chargement...

Perfume: The Story of a Murderer (International Writers) (original 1985; édition 1987)

par Patrick Süskind (Auteur)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
16,260400248 (3.95)413
Au xviiie siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien. Or ce monstre de Grenouille avait un don, ou plutôt un nez unique au monde, et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l'univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ». C'est son histoire, abominable … et drolatique, qui nous est racontée dans Le Parfum,un best-seller mondial.À vue de nez, un chef-d'oeuvre. Bernard Pivot.Ici, chaque page sent, on n'a jamais lu ça. Odeur de fleurs, de tourbe ou de sanie, tout est mêlé, avec une extraordinaire virtuosité. Sylvie Genevoix, Madame Figaro.… (plus d'informations)
Membre:eshaundo
Titre:Perfume: The Story of a Murderer (International Writers)
Auteurs:Patrick Süskind (Auteur)
Info:Penguin (2002), Edition: First Thus, 263 pages
Collections:Votre bibliothèque
Évaluation:***
Mots-clés:l-unrecs

Information sur l'oeuvre

Le Parfum par Patrick Süskind (1985)

Récemment ajouté parbooms, brian.oshea, guigl, bibliothèque privée, a.c.jones1990, MelinaBarbuto, Biblio-Ortenburg, coriolano, errorist404, Rennie90
Bibliothèques historiquesLeslie Scalapino, Eeva-Liisa Manner
  1. 141
    Le Portrait de Dorian Gray par Oscar Wilde (spiphany)
  2. 73
    Crime et Châtiment par Fyodor Dostoevsky (klerulo)
    klerulo: Both these works attempt to get inside the head of singularly amoral sociopathic murderers.
  3. 40
    The Bells par Richard Harvell (SimoneA)
    SimoneA: Where Perfume is about a boy who has an extraordinary sense of smell, The Bells is about a boy who has extraordinary hearing. The vivid description of sounds in The Bells remind me of the description of scents in Perfume.
  4. 20
    Les Aventures fantastiques d'Hercule Barfuss par Carl-Johan Vallgren (olyvia)
  5. 31
    Frère sommeil par Robert Schneider (HazardMain)
  6. 43
    Le diable dans la ville blanche par Erik Larson (norabelle414)
  7. 10
    L'insoutenable légèreté de l'être par Milan Kundera (sturlington)
  8. 10
    Le valet de Sade par Nikolaj Frobenius (bluepiano)
  9. 00
    The Mind's Eye par Håkan Nesser (KittyTwist)
    KittyTwist: The dark side of human nature, presented in compelling, addictive writing that leaves you hungry for more...
  10. 22
    Les âmes brûlées par Andrew Davidson (spiphany)
  11. 00
    An Absolute Gentleman par R. M. Kinder (GirlMisanthrope)
  12. 00
    Tongue par Kyung Ran Jo (infiniteletters)
  13. 00
    Zéroville par Steve Erickson (VisibleGhost)
    VisibleGhost: An obsession with movies instead of scent.
  14. 44
    L'Aliéniste par Caleb Carr (freya727)
  15. 23
    La singulière tristesse du gâteau au citron par Aimee Bender (Rosey_Kim)
    Rosey_Kim: Lemon Cake also deals with supernaturally heightened human senses (taste rather than smell) and has a similarly evocative sense of environment.
  16. 25
    Laisse-moi entrer par John Ajvide Lindqvist (mcenroeucsb)
1980s (21)
Europe (226)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 413 mentions

Anglais (293)  Espagnol (43)  Français (14)  Néerlandais (13)  Italien (12)  Allemand (8)  Suédois (6)  Portugais (Portugal) (3)  Portugais (Brésil) (3)  Norvégien (2)  Hébreu (1)  Danois (1)  Toutes les langues (399)
Affichage de 1-5 de 14 (suivant | tout afficher)
excellent livre permettant de découvrir ce qu'est un nez parfait, une intrigue très bien menée et parfaitement illustrée ( )
1 voter Titusson | Mar 17, 2019 |
> Le bâtard qui voit le jour dans le quartier le plus nauséabond de Paris s'appellera Grenouille, étrange nom guttural dont Gaillard (sa nourrice) et Grimal (le tanneur qui l'emploie à des tâches répugnantes) se font les échos, comme si la marginalité appelait forcément la marginalité. C'est donc dans la fange parisienne du XVIIIe que Grenouille, né sans parents ni amour, sans racines ni odeur, mène une vie de nomadisme olfactif, volant les odeurs, les imaginant, les recréant pour les infuser au monde entier. Sans distinction hiérarchique, il se pénètre de la moindre senteur, tout d'abord frénétiquement, puis avec méthode, pour finalement se livrer à un projet démiurgique et vampirique. Dans ce voyage jusqu'aux confins de l'imagination à la fois poétique et morbide, Süskind nous entraîne sans repos à la suite de son héros monstrueux, véritable buvard des essences dont l'ultime expérience revêt presque un caractère généreux et mystique. --Sana Tang-Léopold Wauters

> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Suskind-Le-parfum/6823
> L'Express (Lire, avril 1986) : https://www.lexpress.fr/culture/livre/la-selection-des-oeuvres-etrangeres-de-lir...
> Le Livre de Poche (celiatas) : https://fr.calameo.com/books/0043038443afedcb9a996
> Cosmopolitan (Pauline Grisoni) : https://www.cosmopolitan.fr/,20-livres-cultes-a-avoir-lu-au-moins-une-fois-dans-...
> Psychologies magazine : https://fr.calameo.com/books/000048378bf6d93a97b95

> Dans la France du XVIIIe siècle, un nabot nommé Grenouille découvre le meilleur parfum du monde. De cette idée feuilletonesque, saturée de détails et de cascades ethno-olfactives, Patrick Süskind, jeune romancier munichois, a fait Le Parfum, le nouveaubest-seller européen. » (Patrick Mauriès, Libération)

> Encore un exploit, cette exaltation de l'exhalaison, dont seules sont capables l'écriture et la lecture, à l'exclusion de tout autre art ! » (Bertrand Poirot Delpech, Le Monde)

> Un conte, philosophique sans en avoir trop l'air, qui exhale un fort parfum de talent et d'originalité. (Pierre Démeron, Marie-Claire)

> Tout le monde a déjà envie de lire ce parfum étrange qui restera unique dans la littérature d'aujourd'hui. --(Sylvie Genevoix, Madame Figaro)

> Qui, mieux que Patrick Süskind, a su décrire le monde des odeurs et des parfums ? Depuis vingt-cinq ans au catalogue du Livre de Poche, Jean-Baptiste Grenouille et son nez unique au monde continuent de fasciner. --Le Livre de Poche

> À vue de nez, un chef-d'oeuvre. --Bernard Pivot

> Ici, chaque page sent, on n'a jamais lu ça. Odeur de fleurs, de tourbe ou de sanie, tout est mêlé, avec une extraordinaire virtuosité... --Sylvie Genevoix, Madame Figaro

> Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien.
 Or ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bel et bien d'un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l'univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ».
 C'est son histoire, abominable… et drolatique, qui nous est racontée dans Le Parfum, un roman très vite devenu un best-seller mondial, et aujourd'hui porté à l'écran. --Pauline Hamon (Culturebox)
  Joop-le-philosophe | Dec 15, 2018 |
Un de mes classiques, indubitablement ; je l'ai lu, relu, je l'ai savouré, humé (avec précaution pour certaines scènes, toutefois) ; je l'ai trouvé incroyablement vivant et entraînant, pourtant pas toujours drôle, loin de là, mais toute l'histoire est très forte. L'univers du "héros" devient le nôtre, pourtant un univers bien inattendu, celui des odeurs. Je mets des guillemets à héros, car il n'est pas vraiment sympathique ce Jean-Baptiste Grenouille, mais on entre dans sa vie sans trop vouloir en sortir. C'est ça qui est fort dans ce livre, c'est qu'il arrive à nous faire partager un univers d'odeurs, nous faire sentir ce que ressent Grenouille, nous intéresser à des histoires de parfums pas toujours bien ragoûtants... J'ai adoré ce livre, pour son contexte unique, et son histoire pour autant bien menée. ( )
  elisala | Feb 16, 2018 |
Etonnant et désorientant ! Je n'avais pas immédiatement remarqué le sous-titre : Histoire d'un meurtrier, qui se rapproche davantage du sujet.

Un bon moment de lecture. ( )
  Millepages | Jan 30, 2016 |
Le héros tombe amoureux de l'odeur d'une jeune femme aussi belle que son parfum.Et c'est là que tout va commencer!
Après les rats,les chats voici les jeunes femmes qui passent dans la distillerie pour prendre leurs Odeurs.
D'après Grenouille c'est l'odeur qui attire,et non l'apparence ou le physique.Je trouve que c'est plutôt une philosophie car effectivement l'odorat est un sens que l'homme et l'animal partagent.
A la recherche d'un certain bonheur et Malgré qu'il réussisse à sortir ce parfum tant recherché,il se lassera de toute cette passion autour de lui pour finalement se laisser mourir.

Ce livre m'a beaucoup plu, car il cache une poésie dans ce roman et on se laisse prendre facilement

TIEN YU SONG RICHARD Stéphanie ( )
1 voter leclept | May 20, 2014 |
Affichage de 1-5 de 14 (suivant | tout afficher)
"From start to finish, Perfume is a ridiculously improbable piece of verbose claptrap which the author himself evidently found impossible to take seriously for very long at a time....Since very little happens within Grenouille's mind, and he achieves with other characters no relations capable of development, the book requires a good deal of stuffing to achieve the dimensions of a small novel. The best of this material is several different listings of the materials and procedures involved in perfume making. Suskind has done his homework on the topic....The writing of the book is verbose and theatrical."
ajouté par Nickelini | modifierNew York Review of Books, Robert M. Adams (payer le site) (Nov 1, 1986)
 
Just as Grenouille can manufacture a perfume that infallibly conjures up the same response in anyone who senses it, so Mr. Suskind creates words that provide a satisfying illusion of another time. Grenouille the perfumer becomes a kind of novelist, creating phantom objects in the air, but Mr. Suskind himself is a perfumer of language. This is a remarkable debut.
 
A delight to the senses, disturbing serial killer, must read!
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (10 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Süskind, Patrickauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Agabio, GiovannaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Łukasiewicz, MałgorzataTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Barratt, SeanNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Craft, KinukoArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Duran, TevfikTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Farkas, TündeTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Flávio R. KotheTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gerulaitienė, VilijaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gorina, Pilar GiraltTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Αγγελίδου, ΜαρίαTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Jonkers, RonaldTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Korte, HansNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lortholary, BernardTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Malisch, BarbaraProduzentauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Moura, Maria Emilia FerrosTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Paravić, NedeljkaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Rønnow, TomTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Tomanová, JitkaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
VengerovaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vilar, JudithTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wallenström, UlrikaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Watteau, AntoineArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Woods, John E.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Hij sloot zijn ogen en concentreerde zich op de geuren die hem vanuit het gebouw aan de andere kant toewaaiden. Daar waren de geuren van de vaten, azijn en wijn en de honderdvoudige zware geuren uit het magazijn, en de geur van de rijkdom die als fijn gouden zweet uit de muren transpireerde en tenslotte de geuren uit de tuin die aan de achterkant van het huis moest liggen. Het was niet makkelijk deze tere geurtoetsen uit de tuin op te vangen, want ze trokken slechts in smalle linten over de gevel van het huis heen omlaag door de straat. Grenouille onderscheidde magnolia's, hyacinten, peperboompjes en rododendron.. - maar er leek nog iets anders te zijn, iets moorddadigs lekkers, dat in deze tuin geurde, een geur zo exquis als hij in zijn leven nog niet - of toch, maar dan maar één keer - in zijn neus had gehad...Hij moest dichter bij deze geur komen.
“Never before in his life had he known what happiness was. He knew at most some very rare states of numbed contentment. But now he was quivering with happiness and could not sleep for pure bliss. It was as if he had been born a second time; no, not a second time, the first time, for until now he had merely existed like an animal with a most nebulous self-awareness. but after today, he felt as if he finally knew who he really was: nothing less than a genius... He had found the compass for his future life. And like all gifted abominations, for whom some external event makes straight the way down into the chaotic vortex of their souls, Grenouille never again departed from what he believed was the direction fate had pointed him... He must become a creator of scents... the greatest perfumer of all time.”
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Au xviiie siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien. Or ce monstre de Grenouille avait un don, ou plutôt un nez unique au monde, et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l'univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ». C'est son histoire, abominable … et drolatique, qui nous est racontée dans Le Parfum,un best-seller mondial.À vue de nez, un chef-d'oeuvre. Bernard Pivot.Ici, chaque page sent, on n'a jamais lu ça. Odeur de fleurs, de tourbe ou de sanie, tout est mêlé, avec une extraordinaire virtuosité. Sylvie Genevoix, Madame Figaro.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.95)
0.5 11
1 96
1.5 18
2 279
2.5 64
3 784
3.5 246
4 1699
4.5 241
5 1558

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

Penguin Australia

4 éditions de ce livre ont été publiées par Penguin Australia.

Éditions: 0140120831, 0141037504, 0141041153, 0734306768

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 164,338,199 livres! | Barre supérieure: Toujours visible