AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

On Having No Head par Douglas Edison Harding
Chargement...

On Having No Head (original 1972; édition 2017)

par Douglas Edison Harding (Auteur), Richard Lang (Narrateur), The Shollond Trust (Publisher)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
234485,351 (3.68)2
An extensively revised edition of Harding's classic work which conveys the immediacy, simplicity, and practicality of Zen, here formulated in terms which are easily accessible to the Western reader.
Membre:szarka
Titre:On Having No Head
Auteurs:Douglas Edison Harding (Auteur)
Autres auteurs:Richard Lang (Narrateur), The Shollond Trust (Publisher)
Info:The Shollond Trust (2017)
Collections:Votre bibliothèque, Audiobooks
Évaluation:***
Mots-clés:zen, psychology

Détails de l'œuvre

Vivre sans tête par Douglas E. Harding (1972)

Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 2 mentions

> Sa patrie, Douglas Harding la trouva un jour en Inde où il la reçut soudainement comme une demeure sans murs et une vision sans tête : « C'était comme si à cet instant je venais de naître, flambant neuf, sans pensée, pur de tous souvenirs. Seul existait le Maintenant, ce moment présent et ce qu'il me révélait en toute clarté. Voir, cela suffisait (...) Il ne s'agissait ni d'un rêve ni d'une révélation ésotérique. Plutôt l'inverse : un éveil soudain qui m'arrachait au sommeil de la vie ordinaire. La fin d'un rêve, une réalité qui rayonnait de sa propre lumière. C'était la révélation tant attendue de l'évidence même. » (p.22-23) Par la suite, cette expérience se renouvela et devint même plus durable. Il se l'expliqua en s'aidant des témoignages d'autres mystiques et, durant les longues années qu'il vécut ensuite, en vint à proposer de la partager. Son originalité fut de considérer sa vision à la fois comme un don du ciel et une perception communicable à autrui par des moyens très simples.(p.540) — Alain DELAYE

> Douglas Harding (1909-2007), architecte réputé, aspire à répondre à la question « Que suis-je ?» à travers la science, la philosophie et la spiritualité lorsqu’il réalise, lors d’une excursion himalayenne, qu’il « n’a pas de tête ». Dans Vivre sans tête, son premier ouvrage, il témoigne de ce jour merveilleux - sa nouvelle naissance - où il s’éveilla à sa véritable nature. La vacuité, ce « vide énorme », extraordinaire, qui fait « place à tout », devint alors, au coeur de sa vie, la source intarissable de son enseignement direct.
« Le plus beau jour de ma vie - ma nouvelle naissance en quelque sorte - fut le jour où je découvris que je n’avais pas de tête […] Il m’arriva une chose incroyablement simple, pas spectaculaire le moins du monde : je m’arrêtai de penser. Un état étrange, à la fois alerte et engourdi, m’envahit. »
Au-delà et à la rencontre de l’Orient et de l’Occident, Douglas Harding a offert une démarche expérientielle originale fondée sur des “exercices” de « vision sans tête » où le voir s’éveille entre deux pensées, et avant la pensée, dans l’intuition pure de la conscience consciente d’elle-même.
Parmi ses élèves, le philosophe José Le Roy participe largement à la diffusion des enseignements non-dualistes auprès des Editions Almora dont il dirige la collection.
Douglas Harding est l’auteur de nombreux ouvrages parus en français dont le célèbre Vivre sans tête (Le Courrier du Livre, 1979,2009). --Revue 3e millénaire, Été 2011
  Joop-le-philosophe | Sep 17, 2019 |
aucune critique | ajouter une critique
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
To Virginia Parsell, Barbara Hopkinson
and Gene Thursby
Premiers mots
Citations
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

An extensively revised edition of Harding's classic work which conveys the immediacy, simplicity, and practicality of Zen, here formulated in terms which are easily accessible to the Western reader.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.68)
0.5
1 2
1.5 1
2
2.5 1
3 10
3.5
4 9
4.5 1
5 9

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 154,468,481 livres! | Barre supérieure: Toujours visible