AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Disgrâce (1999)

par J. M. Coetzee

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
10,017252573 (3.85)695
After years teaching Romantic poetry at the Technical University of Cape Town, David Lurie, middle-aged and twice divorced, has an impulsive affair with a student. The affair sours; he is denounced and summoned before a committee of inquiry. Willing to admit his guilt, but refusing to yield to pressure to repent publicly, he resigns and retreats to his daughter Lucy's isolated farm. For a time, his daughter's influence and the natural rhythms of the farm promise to harmonize his discordant life. But the balance of power in the country is shifting. He and Lucy become victims of a savage and disturbing attack which brings into relief all the faults in their relationship. Chilling, uncompromising and unforgettable, Disgrace is a masterpiece. "From the Trade Paperback edition."… (plus d'informations)
Récemment ajouté parbacyc81, GertMalan, ItsCC, Machala_Library, Shkoobs, margehaines, urania1, maggiesdarkromance13, bibliothèque privée, TIMatthews
Bibliothèques historiquesDavid Foster Wallace
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 695 mentions

Anglais (215)  Néerlandais (10)  Espagnol (8)  Français (4)  Italien (4)  Allemand (3)  Hébreu (2)  Catalan (2)  Suédois (1)  Norvégien (1)  Grec (1)  Finnois (1)  Danois (1)  Toutes les langues (253)
4 sur 4
> Agé de 52 ans et deux fois divorcé, David Lurie enseigne à l'université du Cap. Encore jeune de corps et de cœur, ce Don Juan du campus se laisse aller à un dernier élan de désir, d'amour peut-être, avec une jeune étudiante. Mais l'aventure tourne mal. Convaincu de harcèlement sexuel, David Lurie démissionne.
Réfugié auprès de sa fille Lucy, dans une ferme isolée, il tente de retrouver un sens au seul lien qui compte encore à ses yeux. Mais les temps ont changé. La fracture sociale est arrivée jusqu'au cœur de ce pays et la violence n'épargne pas les campagnes. L'idylle pastorale tourne au cauchemar.
Aussi sombre que magnifique, l'élégie cynique de J. M. Coetzee jette une lumière glacée et crépusculaire sur la nation arc-en-ciel et consigne l'avènement d'un nouvel âge de fer. --Pauline Hamon (Culturebox)
  Joop-le-philosophe | Dec 28, 2018 |
Pourquoi ce livre?

J’ai choisi d’utiliser ce livre dans le cadre de ce travail, mais je n’ai pas choisi le livre en tant que tel. Ce livre m’a été remis par l’animatrice d’un club de lecture dont je fais partie. Je l’ai lu parce que je devais le faire, mais ce n’est pas un livre que j’aurais choisi, car le descriptif de l’histoire me rebutait beaucoup. Cependant, dans le cadre de ce cours, il avait l’avantage de correspondre aux critères que je recherchais. En effet, je recherchais un «objet» livre puisque j’avais déjà choisi le livre numérique et, de plus, il avait sensiblement le même nombre de pages que le livre numérique choisi.

Un premier aspect qui m’a plu

De toute évidence, J.M. Coetzee, avec son roman Disgrâce, souhaitait nous présenter les divers visages de la disgrâce dans l’Afrique du Sud post apartheid et il a très bien réussi. En fait, aucun personnage du roman n’y échappe, de David qui plaide coupable, sans y croire, à une plainte pour harcèlement sexuel, de sa fille Lucy, violée et enceinte de deux hommes noirs, de Bev, devenue euthanasiste en chef et jusqu’aux chiens, trop nombreux, juste bons à endormir pour l’éternité.

Un second aspect qui m’a plu

Un autre point va à l’auteur pour être demeurer fidèle à ses personnages. Il est rare qu’un auteur ait l’audace de raconter son histoire à travers les yeux d’un être méprisable. De toute évidence, Coetzee ne cherchait pas à écrire un «bestseller», car peu de gens peuvent endurer de suivre le périple d’un homme abject pendant près de 300 pages. Ce n’est certes pas un choix habituel, mais il faut reconnaître que c’est un choix courageux.

Un aspect qui m’a moins plu

Je dois dire que ce livre ne m’a procuré aucun plaisir. La raison est que le récit est une suite incessante de violences. En lisant le résumé, on apprend que l’histoire à lieu en Afrique du Sud. Malheureusement, on ne ressent pas le pays dans le livre, cela pourrait se dérouler n’importe où en occident. C’est peut-être la traduction qui enlève la couleur du lieu, mais le résultat est un livre qui se lit comme une période sombre et sans espoir dans la vie d’un homme dépravé, plutôt qu’un constat social de l’Afrique du Sud au sortir de l’apartheid.

L’objet livre

La version de Disgrâce que j’ai lue a été publiée dans la collection Points des Éditions du Seuil en 2001. C’est un format livre de poche ordinaire avec un papier d’entrée de gamme, une typographie courante et une couverture en carton glacé. Bref, un livre fait pour être lu, déplacé, manipulé et échangé. Comme tous les livres de poche, la couverture est illustrée. Ici c’est un paysage en teintes de gris, une inondation dans un lac de montagne. Ce panorama évoque beaucoup plus le thème de la dévastation et de la solitude causé par la disgrâce, que l’endroit où a lieu l’histoire. C’est cependant le nom de l’auteur, avec la mention «Prix Nobel de littérature», qui est mis de l’avant sur la couverture. Une mention qui donne une assurance de qualité dans l’esprit des lecteurs. Le quatrième de couverture, dans une mise en page moderne, avec accent de vert pomme, donne un résumé de l’histoire, une citation extraite du livre, la photo de l’auteur et une courte biographie, une critique élogieuse et une liste des principaux prix qu’il a reçus. Les éléments physiques de ce livre sont habituels et banals. Nous savons donc quel sera le niveau de confort pour la lecture et où nous pourrons lire ce livre. Tous ces éléments paratextuels nous mettent dans une bonne disposition envers le livre par sa présentation contemporaine et le prestigieux «Prix Nobel de littérature» reçu par l’auteur.
  karine6344a15 | Oct 14, 2015 |
L'histoire commence un peu à la David Lodge. Mais la deuxième partie, la disgrâce, est fascinante pour ce qu'elle fait comprendre des changements dans les rapports de pouvoir dans l'Afrique du Sud aujourd'hui. Et la structure du livre crée un effet d'écho/de miroir brouillé entre le comportement brutal du prof séducteur et la fille violée. Echo en ce qui concerne la violence (explicite/implicite) des rapports hommes-femmes (le viol/la séduction violente) mais miroir brouillé au prisme renversement du pouvoir entre les noirs et les blancs. ( )
  everde01 | Aug 13, 2010 |
Globalement, j'ai apprécié l'histoire de cet homme qui tombe en "disgrâce" dans la société Sud Africaine des années 90 tandis qu'au contraire, il gagne en crédit auprès du lecteur à chaque page. D'universitaire coureur de jupons orgeuilleux, il devient un vieil homme "aux chiens" (presque) émouvant ...

Par contre, j'ai été très deçue par la conclusion de l'histoire de sa fille : il me semble que le personnage (du moins sur la fin) n'est pas vraiment crédible ... Une femme forte comme elle ne peut en être réduite à se vendre de la sorte !

De plus, le livre est très proche de certains romans d'André Brink : l'Afrique du Sud, un universitaire vieillissant séducteur de jeunes étudiantes ... (mais sans la dimension politique). Donc, j'ai eu beaucoup de mal à ne pas comparer les 2 auteurs ... et d'après moi, c'est Brink qui sort vainqueur ! (il y a une profondeur littéraire et culturelle dans ses écrits qui manquent chez Coetzee, selon moi) ( )
  CyCy | Feb 8, 2009 |
4 sur 4
Coetzee erweist sich als ein Autor, der ein außerordentlich feines Gespür für die Atmosphäre und Probleme seiner Heimat besitzt. Er versteht es, eine beunruhigende, kompromisslose Geschichte daraus zu entwickeln.
 
Even though it presents an almost unrelieved series of grim moments, ''Disgrace'' isn't claustrophobic or depressing, as some of Coetzee's earlier work has been. Its grammar allows for the sublime exhilaration of accident and surprise, and so the fate of its characters -- and perhaps indeed of their country -- seems not determined but improvised.
 
Any novel set in post-apartheid South Africa is fated to be read as a political portrait, but the fascination of Disgrace – a somewhat perverse fascination, as some will feel – is the way it both encourages and contests such a reading by holding extreme alternatives in tension.
ajouté par Widsith | modifierThe Guardian, Adam Mars-Jones (Jul 18, 1999)
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (58 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
J. M. Coetzeeauteur(e) principal(e)toutes les éditionscalculé
Preis, ThomasTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vosková, MonikaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
For a man of his age, fifty-two, divorced, he has, to his mind, solved the problem of sex rather well.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Follow your temperament.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances néerlandais. Modifiez pour passer à votre langue.
De gescande versie van In ongenade die op www.bibliotheek.nl als e-boek beschikbaar is, is van een zeer slechte kwaliteit: hele woorden zijn weggevallen, afbreektekens zijn spaties geworden en lettercombinaties als 'fj' en 'ff' zijn gelezen als '@' en '='.
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

After years teaching Romantic poetry at the Technical University of Cape Town, David Lurie, middle-aged and twice divorced, has an impulsive affair with a student. The affair sours; he is denounced and summoned before a committee of inquiry. Willing to admit his guilt, but refusing to yield to pressure to repent publicly, he resigns and retreats to his daughter Lucy's isolated farm. For a time, his daughter's influence and the natural rhythms of the farm promise to harmonize his discordant life. But the balance of power in the country is shifting. He and Lucy become victims of a savage and disturbing attack which brings into relief all the faults in their relationship. Chilling, uncompromising and unforgettable, Disgrace is a masterpiece. "From the Trade Paperback edition."

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.85)
0.5 7
1 51
1.5 5
2 162
2.5 42
3 486
3.5 173
4 1009
4.5 166
5 646

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 170,038,146 livres! | Barre supérieure: Toujours visible