AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

13 reasons why

par Jay Asher

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
10,143715526 (3.89)259
When high school student Clay Jenkins receives a box in the mail containing thirteen cassette tapes recorded by his classmate Hannah, who committed suicide, he spends a bewildering and heartbreaking night crisscrossing their town, listening to Hannah's voice recounting the events leading up to her death.… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 259 mentions

Anglais (698)  Allemand (5)  Espagnol (5)  Italien (2)  Français (2)  Néerlandais (1)  Hongrois (1)  Suédois (1)  Toutes les langues (715)
2 sur 2
Je recherchais activement ce livre après avoir lu sa quatrième de couverture, je trouvais le sujet et surtout la manière dont il était traité original.

En effet, Jay Asher nous parle du suicide, et plus précisément du suicide dû au mal-être chez les jeunes.

Nous sommes donc avec Clay, jeune adolescent qui reçoit un jour un paquet contenant treize cassettes audios. Treize cassettes sur lesquelles est enregistrée la voix de Hannah Baker, qui va nous expliquer depuis le début les raisons de son suicide. Parce que oui, à l’heure à laquelle nous écoutons ces cassettes, Hannah n’est plus de ce monde. Et treize personnes vont recevoir ces cassettes pour comprendre son geste, pour comprendre en quoi ils sont responsables de ce geste…

Bon, hé bien je suis assez mitigée sur ce roman ! Je l’ai bien aimé c’est sûr, mais ce n’est pas le coup de coeur que j’aurais aimé avoir.

Le sujet traité est intéressant. Pas dans le sens voyeur du terme, mais dans le sens où le suicide chez les jeunes est je trouve de plus en plus banalisé. On ne prend pas au sérieux les adolescents et leur mal-être, on se dit « oh, une crise d’ado ! », et on laisse couler. Et c’est là que le pire arrive.

Jay Asher donne donc la parole à une adolescente qui a commis un acte désespéré, en lui laissant exprimer le pourquoi du comment. Et c’est ainsi qu’on se rend compte qu’un suicide n’est pas forcément commis à cause d’une raison brutale, soudaine et grave. Parfois, c’est l’accumulation de petites choses qui cause ce mal-être, la goutte d’eau qui fait déborder le vase, ou comme dit Hannah, l’effet boule de neige.

D’abord un mal-être personnel. Des paroles, des actes, même petits, mais blessants. Puis les conséquences de tout ça : les rumeurs, les « on dit », les gens qui vous regardent de travers. Jusqu’au jour où Hannah est témoin du pire, de l’irréparable. Et là, c’est le fait de n’avoir rien fait, d’être restée là sans rien dire qui va aggraver la situation. La culpabilité.

L’histoire d’Hannah n’est pas des plus originales, la souffrance adolescente n’est pas à prendre à la légère, mais souvent, elle est similaire d’un ado à un autre. En revanche, cette histoire de cassettes que des camarades doivent se passer entre eux s’ils figurent sur la liste est intéressante.

On peut détester Hannah de vouloir faire porter le poids de la culpabilité à des ados qui pour certains, ne se rendaient pas compte de la portée de leurs actes ou paroles.

D’autres méritent sincèrement des baffes, voire plus.

Mais on ne peut que compatir face à sa souffrance, sa sensibilité qui lui a joué des tours.

A la toute fin, inutile de dire que M. Porter ne peut qu’être détesté. On a presque envie de lui cracher dessus. :’)

Ce roman est donc très original de par sa forme, mais plutôt attendu de par le contenu. En effet, on se doute rapidement de pourquoi Clay est sur les cassettes, du moins j’ai trouvé.

Au tout début on se dit « sérieux, elle accuse cette personne d’être responsable juste pour ça ? » Puis au fur et à mesure on comprend pourquoi ça a pris tant d’importance pour elle.

Bref, un roman vrai et sincère sur la souffrance adolescence, le mal qu’on se fait les uns aux autres par le biais de méchanceté gratuite, les gens qui ne se rendent pas compte qu’ils peuvent blesser certaines personnes sensibles alors que pour eux, c’est juste de la rigolade. Je pense qu’on a tous fait et subi ça un jour.

L’écriture n’est pas forcément des plus séduisantes, il faut plutôt se pencher sur l’histoire et la forme.

Un livre vraiment sympa au final. ( )
  Dareel | Apr 4, 2014 |
This is a must read for all junior high and high school students. I was thinking about the events of this book long after I had finished reading it. It also leads the reader to take a hard look and the way they treat others and ponder on the effect our words can have on them. ( )
  dlaberge | Jun 4, 2012 |
2 sur 2
Clay Jensen receives a package of tapes in the mail with no return address from one of his classmates Hannah baker who had killed herself two weeks before as he struggles to hear the tapes of Hannah he also follows this map that Hannah had put in his locker a week before she committed Suicide as clay travels star to star he hears the stories of people who have hurt Hannah. And drove her to kill herself you only hear the tapes if you had something to do with it so if you don't pass the tapes on they will be release to everyone clay listens to the tapes and he fails to see who he can trust person by person clay has some type of incounterment with everyone else on the tapes and trays to help Hannah out with the last tape she couldn't get around to
ajouté par Jessalynnbanks | modifierNew York Times, Jessalynn banks
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (5 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Jay Asherauteur(e) principal(e)toutes les éditionscalculé
Johnstone, JoelNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wiseman, DebraNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
For JoanMarie
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
"Sir?" she repeats. "How soon do you want it to get there?"
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
But if I wanted a reminder, I could’ve made copies of the tapes or saved the map. But I never want to hear those tapes again, though her voice will never leave my head. And the houses, the streets, and the high school will always be there to remind me.
I hope you’re ready, because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to these tapes, you’re one of the reasons why.
I would have helped her if she’d only let me. I would have helped her because I want her to be alive.
Who am I going to see today? Besides me, eight people at this school have already listened to the tapes. Eight people, today, are waiting to see what the tapes have done to me. And over the next week or so, as the tapes move on, I’ll be doing the same to the rest of them.
''After all, how often do we get a second chance?''
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (3)

When high school student Clay Jenkins receives a box in the mail containing thirteen cassette tapes recorded by his classmate Hannah, who committed suicide, he spends a bewildering and heartbreaking night crisscrossing their town, listening to Hannah's voice recounting the events leading up to her death.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.89)
0.5 5
1 92
1.5 5
2 195
2.5 35
3 570
3.5 122
4 973
4.5 151
5 961

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 159,035,227 livres! | Barre supérieure: Toujours visible