AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Mon nom est Rouge (1998)

par Orhan Pamuk

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
6,5141541,200 (3.76)1 / 498
La 4e de couverture indique : "Istanbul, en cet hiver 1591, est sous la neige. Mais un cadavre, le crâne fracassé, nous parle depuis le puits où il a été jeté. Il connaît son assassin, de même que les raisons du meurtre dont il a été victime : un complot contre l'Empire ottoman, sa culture, ses traditions et sa peinture. Car les miniaturistes de l'atelier du Sultan, dont il faisait partie, sont chargés d'illustrer un livre à la manière italienne... Mon nom est Rouge, roman polyphonique et foisonnant, nous plonge dans l'univers fascinant de l'Empire ottoman de la fin du XVIe siècle, et nous tient en haleine jusqu'à la dernière page par un extraordinaire suspense. Une subtile réflexion sur la confrontation entre Occident et Orient sous-tend cette trame policière, elle-même doublée d'une intrigue amoureuse, dans un récit parfaitement maîtrisé. Un roman d'une force et d'une qualité rares."… (plus d'informations)
Récemment ajouté parbibliothèque privée, marisamo, ikflibrarians, megami-no-ushi, JoeB1934, ___matti---
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Anglais (127)  Français (8)  Italien (7)  Espagnol (4)  Allemand (3)  Indonésien (1)  Finnois (1)  Néerlandais (1)  Portugais (Brésil) (1)  Hébreu (1)  Toutes les langues (154)
Affichage de 1-5 de 8 (suivant | tout afficher)
Très beau roman. Passionnant, intelligent et captivant. Orhan Pamuk nous raconte le choc culturel, politique, sociétal et philosophique que rencontre l'empire ottoman avec l'émergence grandissante de cette nouvelle culture et nouvelle philosophie venue d'Europe, la Renaissance. Les prémices des débuts de l'occidentalisation philosophique de l'empire ottoman apparaissent au sein des groupes de peintres et miniaturistes rattachés à tous les gens de pouvoir et au premier d'entre eux le sultan, chargés d'illustrer les histoires édifiantes des héros des mythologies et légendes des origines de l'empire mélangés avec les dogmes de la religion musulmane. Le fil conducteur de l'enquête sur les meurtres perpétrés au sein du groupe des miniaturistes est le prétexte pour nous plonger dans la culture et la société de l'empire ottoman de cette fin du XVI° siècle.
C'est surtout une très subtile introduction à la philosophie de l'art. Le choc de la culture européenne de la renaissance avec la culture ottomane amène à s'interroger sur ce que doit être l'art, doit-il être le reflet du réel. Qu'est-ce qu'un artiste, est-il uniquement l'intermédiaire entre un monde idéal et les hommes donnant à voir le beau, doit-il signer son oeuvre en faisant preuve d'immodestie ou rester anonyme au sein d'un groupe, d'une école, recopiant sans fin et à l'identique, dans le roman, les miniaturiste ne porte plus leur nom mais reçoivent chacun un surnom attribué par leur maître. Orhan Pamuk, ici nous montre le basculement dans l'art de l'artisan de génie à l'artiste. Qu'est-ce que le style, est-ce le fait d'une erreur de recopie, une déviance preuve la encore d'immodestie ou bien la possibilité par petit changement de style et de transmissions de ceux-ci d'atteindre l'absolue beauté. Qu'est ce que le beau. Le cadrage de la peinture ou la miniature, vue de haut tel que Dieu admire son oeuvre, ou bien la perspective qui met en valeur les premiers plans et donc attribue en un sens une valeur aux choses et personnes représentées. Le portrait des grands et gens du pouvoir, tout d'abord en s'introduisant dans des scènes puis directement en tant que personnage unique de l'oeuvre, accroché une peinture pour la rendre visible de tous alors que les miniatures sont intégrés à des livres, des recueils. C'est en fait l'arrivée de la philosophie de la Renaissance plaçant l'homme au centre du monde qui vient bouleverser les conceptions et les idéologies de l'empire ottoman et par conséquent sa manière de représenter le monde.
Magnifique roman, d'une très grande puissance et profondeur avec un style remarquable construit en petit chapitre. J'ai été captivé et ce roman continuera à raisonner en moi pendant longtemps. ( )
1 voter folivier | Apr 14, 2018 |
Le meilleur de Pamuk ( )
  Domdupuis | Jul 9, 2011 |
Très dense et fascinant (un genre de "nom de la rose" dans l'empire ottoman), mais très long et parfois un peu trop touffu.
  rft | Aug 7, 2009 |
J'aime beaucoup la structure du roman, avec chaque fois un élément/personnage qui s'adresse au lecteur et j'ai adoré découvrir Istanbul au Moyen-Âge, époque qui m'intéresse beaucoup, et apprendre des tas de choses sur l'enluminure. Mais, car il y a un mais, j'ai trouvé l'écriture d'Orhan Pamuk parfois un peu trop pédante, redondante et lourde, pour tout dire, je me suis parfois ennuyée, alors que le roman, l'idée de ce roman, sont excellents. Je le conseille donc, car il en vaut vraiment la peine, mais à prendre avec patience ( )
  MbuTseTseFly | Jan 18, 2008 |
Un roman foisonnant et fascinant qui nous plonge à Istanbul en 1591, au coeur des intrigues et des débats qui animent les miniaturistes au service de l'atelier du Sultan. Une intrigue à plusieurs voix, une réflexion subtile sur les rapports Orient/Occident, un parfait suspense et une magnifique histoire d'amour... ( )
  yanDF | Nov 21, 2007 |
Affichage de 1-5 de 8 (suivant | tout afficher)
The new one, ''My Name Is Red,'' is by far the grandest and most astonishing contest in Pamuk's internal East-West war. Translated with fluid grace by Erdag M. Goknor, the novel is set in the late 16th century, during the reign of Sultan Murat III, a patron of the miniaturists whose art had come over from Persia in the course of the previous hundred years. It was a time when the Ottomans' confidence in unstoppable empire had begun to be shaken by the power of the West -- their defeat at Lepanto had taken place only a few years earlier -- as well as by its cultural vitality and seductiveness.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (24 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Orhan Pamukauteur(e) principal(e)toutes les éditionscalculé
Bertolini, MartaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Campin, RobertArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dorleijn, MargreetTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Göknar, ErdağTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gezgin, ŞemsaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Heijden, Hanneke van derTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Iren, IngridTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Kojo, TuulaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Shen, ZhixingTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wondergem, MijkeConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Самуилова, РозияTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
E uccisero un uomo e discussero tra loro.
(Corano, Sura della Vacca, 72)

E non sono uguali il cieco e il veggente.
(Corano, Sura del Creatore, 19)

Ad Allah appartengono l'Oriente e l'Occidente.
(Corano, Sura della Vacca, 115)
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
A Rüya
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
Adesso io sono un morto, un cadavere in fondo a un pozzo.
Citations
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances italien. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

La 4e de couverture indique : "Istanbul, en cet hiver 1591, est sous la neige. Mais un cadavre, le crâne fracassé, nous parle depuis le puits où il a été jeté. Il connaît son assassin, de même que les raisons du meurtre dont il a été victime : un complot contre l'Empire ottoman, sa culture, ses traditions et sa peinture. Car les miniaturistes de l'atelier du Sultan, dont il faisait partie, sont chargés d'illustrer un livre à la manière italienne... Mon nom est Rouge, roman polyphonique et foisonnant, nous plonge dans l'univers fascinant de l'Empire ottoman de la fin du XVIe siècle, et nous tient en haleine jusqu'à la dernière page par un extraordinaire suspense. Une subtile réflexion sur la confrontation entre Occident et Orient sous-tend cette trame policière, elle-même doublée d'une intrigue amoureuse, dans un récit parfaitement maîtrisé. Un roman d'une force et d'une qualité rares."

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.76)
0.5 7
1 20
1.5 9
2 102
2.5 24
3 231
3.5 80
4 420
4.5 65
5 285

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 170,160,604 livres! | Barre supérieure: Toujours visible