AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

La prisonnière des Sargasses (1966)

par Jean Rhys

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
8,5812541,007 (3.55)808
Beautiful and wealthy Antoinette Cosway's passionate love for an English aristocrat threatens to destroy her idyllic West Indian island existence and her very life.
Récemment ajouté paredlum01, bibliothèque privée, Fedlera2987, lumpycustard, someghost, nouvac, Delaney612, mlimke, LasellVillage, jasonllester
Bibliothèques historiquesAmy Winehouse, Graham Greene
  1. 282
    Jane Eyre par Charlotte Brontë (aces, kjuliff)
    kjuliff: Mr. Rochester
  2. 71
    The Madwoman in the Attic: The Woman Writer and the Nineteenth-Century Literary Imagination par Sandra M. Gilbert (Imprinted)
  3. 20
    Near to the Wild Heart par Clarice Lispector (Petroglyph)
    Petroglyph: Even though Near to the wild heart was written some twenty years prior to Wide Sargasso Sea, these two share numerous features: the interior monologue, the lyricism, the heroine mostly living inside her skull, the central character who doesn’t see a way out of their mental frustrations with life. Lispector kicked all that up a few notches, but to me these two belong close together on my mental shelves.… (plus d'informations)
  4. 42
    La solitude du docteur March par Geraldine Brooks (CGlanovsky)
    CGlanovsky: Classic stories (Little Women/Jane Eyre) re-imagined through the experiences of characters who are important to the plot while being almost entirely unseen.
  5. 20
    La Cloche de détresse par Sylvia Plath (Philosofiction)
  6. 20
    Grendel par John Gardner (CGlanovsky)
    CGlanovsky: Classics retold to give voice to silent characters important to their plots.
  7. 10
    After Mrs Rochester par Polly Teale (srdr)
    srdr: This brilliant drama illuminates the themes that run through Jean Rhys's life, Wide Sargasso Sea, and Jane Eyre.
  8. 00
    Voyage au bout de la nuit par Louis-Ferdinand Céline (Cecilturtle)
    Cecilturtle: colonialisme
  9. 22
    Tell My Horse: Voodoo and Life in Haiti and Jamaica par Zora Neale Hurston (cammykitty)
  10. 00
    Une maison de poupée par Henrik Ibsen (lucy.depalma)
  11. 01
    Bug-Jargal par Victor Hugo (Medicinos)
    Medicinos: Bug-Jargal décrit une société antillaise basée sur l'exploitation des esclaves qui éclate lorsque ces derniers se rebellent. La prisonnière des Sargasses décrit une société analogue après la rébellion.
  12. 02
    Blessed Is the Fruit par Robert Antoni (IsolaBlue)
  13. 02
    Au-dessous du volcan par Malcolm Lowry (GlebtheDancer)
    GlebtheDancer: Dark, foreboding, claustrophobic feel. Self-destruction of central character. Similar prose styles.
  14. 03
    Signed, Mata Hari: A Novel par Yannick Murphy (Utilisateur anonyme)
    Utilisateur anonyme: Lush depiction of tropics with natives playing important roles, women "bought" and tragic endings
1960s (14)
AP Lit (42)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 808 mentions

2 sur 2
La créole Antoinette Cosway raconte son enfance au domaine Coulibri, à la Jamaïque. Entre l'indifférence de sa mère et les révoltes des esclaves, son destin bascule : elle est envoyée dans un couvent qu'elle quittera à l'âge de dix-sept ans pour se voir épouser un Anglais, distant, égoïste et arrogant. Poussée par la haine qu'il lui porte, elle sombrera dans l'alcoolisme et la folie meurtrière.
Il fallut neuf ans à Jean Rhys pour écrire La prisonnière des Sargasses qu'elle publie en 1966, après un silence de vingt-sept ans. Elle y évoque la solitude et la démence, dans une écriture d'une extrême densité et d'une grande pudeur, qui font de ce roman l'un des plus forts et des plus attachants qu'elle ait écrit.
  vdb | Jun 7, 2011 |
L’histoire nous plonge au cœur des Antilles, au lendemain de l’abolition de l’esclavage. Plus particulièrement, nous découvrons le quotidien d’une veuve et de ses 2 enfants (blancs), ruinés par cette double mutation économique et sociale : méprisés par les autres blancs ayant su préserver leur fortune, ils sont également en butte à l’hostilité des noirs qu’ils exploitaient hier …

Le décor – exotique – (où se mêlent fleurs capiteuses, cascades d’eau limpide) est splendide, propre à nous faire rêver …

Mais c’est le thème même du livre qui m’a captivé. Il raconte la vie – enfance pauvre, adolescence dans un couvent, mariage arrangé – de Bertha Mason, la première épouse de Mr Rochester dans Jane Eyre de Charlotte Brontë.

Au fur et à mesure de la lecture, tous les éléments se mettent progressivement en place. Le lieu (la Jamaïque), les noms : Richard Mason (l’entremetteur du mariage arrangé), Antoinette Cosway (bientôt prénommée par son époux ‘Bertha’), Grace Poole (la garde malade anglaise)… Le narrateur masculin n’est jms nommé. Mais sa situation – telle que la décrit Jean Rhys – ne peut prêter à confusion : fils cadet d’un noble anglais, trompé par tous (père, frère, fiancée …), affublé d’une épouse folle du fait d’une dégénérescence héréditaire aggravée par l’alcool et la débauche … : voilà le Mr Rochester de Jane Eyre.

Pourtant dans La Prisonnière des Sargasses, Jean Rhys laisse systématiquement le bénéfice du doute à Antoinette / Bertha : a-t-elle un comportement si irrationnel ou bien est-ce Rochester qui la pousse à bout ? Lorsqu’il la somme de s’expliquer sur les accusations proférées contre elle et sa famille, Antoinette le fait avec sincérité et logique : il refuse de la croire. Et si elle se met à boire c’est parce qu’elle le surprend au lit avec sa propre femme de chambre.

À mon grand dam, après cette scène, le Rochester de Jean Rhys est définitivement coupable (d’adultère, de cruauté) alors que celui de Charlotte Brontë était vu comme la victime d’une trahison. Moi qui aimais la droiture, la générosité de Rochester ‘vieux’ (dans Jane Eyre), je déteste le Rochester jeune : mesquin, faible, cupide !

Et malgré tout – et c’est là que la vision de Jean Rhys me semble assez juste, subtile – il s’agit bien d’une même et unique personne, avec 2 ‘côtés’ complémentaires.

C’est parce que – malgré sa répugnance – il s’est laissé séduire par une femme ‘sensuelle’, charnelle, comme Antoinette Coway que Rochester est ensuite attiré par une jeune femme ‘pure’ comme Jane Eyre. D’ailleurs, cette image dévalorisée ‘colle’ parfaitement avec un passage de la vie de Rochester évoqué dans Jane Eyre (sa jeunesse à Paris, il fréquente des actrices) qui me semblait au ctraire détoner dans le récit de Charlotte Brontë … ( )
  CyCy | Feb 22, 2008 |
2 sur 2

» Ajouter d'autres auteur(e)s (45 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Rhys, Jeanauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Ashworth, AndreaIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Buchlerova, Alexandraauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Daunt, ChrisIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dorsman-Vos, W.A.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Mooney, BelIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Smith, AngelaIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Walitsek, BrigitteTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wilks, SueCover photographauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wright, KimberleyIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Wyndham, FrancisIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
They say when trouble comes close ranks, and so the white people did.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
'If you are buried under a flamboyant tree,' I said, 'your soul is lifted up when it flowers. Everyone wants that.'
The saints we hear about were all very beautiful and wealthy. All were loved by rich and handsome young men.
Reality might disconcert her, bewilder her, hurt her, but it would not be reality. It would be only a mistake, a misfortune, a wrong path taken, her fixed ideas would never change.
'So between you I often wonder who I am and where is my country and where do I belong and why was I ever born at all.'
'You can pretend for a long time, but one day it all falls away and you are alone.'
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Beautiful and wealthy Antoinette Cosway's passionate love for an English aristocrat threatens to destroy her idyllic West Indian island existence and her very life.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.55)
0.5 7
1 49
1.5 10
2 197
2.5 49
3 472
3.5 140
4 618
4.5 65
5 307

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 208,417,609 livres! | Barre supérieure: Toujours visible