AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Northbound: A Train Ride Out of Segregation…
Chargement...

Northbound: A Train Ride Out of Segregation (édition 2020)

par Michael S. Bandy (Auteur), Eric Stein (Auteur), James E. Ransome (Illustrateur)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions
1311,236,445 (4)Aucun
Membre:nbmars
Titre:Northbound: A Train Ride Out of Segregation
Auteurs:Michael S. Bandy (Auteur)
Autres auteurs:Eric Stein (Auteur), James E. Ransome (Illustrateur)
Info:Candlewick (2020), Edition: Illustrated, 40 pages
Collections:Votre bibliothèque
Évaluation:****
Mots-clés:children's, picture book, fiction, African American

Détails de l'œuvre

Northbound: A Train Ride Out of Segregation par Michael S. Bandy

Aucun
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

This fictional story, based on the author’s own recollections of taking a train during the era of Jim Crow, describes the experiences of a young African-American boy, named Michael, who travels with his grandmother from Alabama to Ohio in the early 1960s to visit family. As they pass through different states, signs designating certain cars as “whites only” go up and down, depending on the state. When Michael is able to mingle with whites though, he makes a white friend, Bobby Ray, and they immediately bond over shared interests.

An Author’s Note at the end of the story gives a short history of laws involving race segregation in railroads.

Award-winning illustrator James E. Ransome created lush watercolors to help tell the story.

Evaluation: Readers (suggested age is 5 and up) will be able to deduce that the system for segregation was irrational and unfair even though the author doesn’t hammer in this point. It is also clear from the story that who we are and what we like and don’t like is a much more meaningful criterion for friendship than superficial skin color. ( )
  nbmars | Feb 5, 2021 |
aucune critique | ajouter une critique
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Citations
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (4)
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4 2
4.5
5

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 160,350,056 livres! | Barre supérieure: Toujours visible