AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Les Testaments

par Margaret Atwood

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: La servante écarlate (2)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
4,3851892,188 (4.07)1 / 267
Le chef-d'oeuvre dystopique de Margaret Atwood, La Servante écarlate, est devenu un classique contemporain... auquel elle offre aujourd'hui une spectaculaire conclusion dans cette suite éblouissante. Quinze ans après les événements de La Servante écarlate, le régime théocratique de la République de Galaad a toujours la mainmise sur le pouvoir, mais des signes ne trompent pas : il est en train de pourrir de l'intérieur. À cet instant crucial, les vies de trois femmes radicalement différentes convergent, avec des conséquences potentiellement explosives. Deux d'entre elles ont grandi de part et d'autre de la frontière : l'une à Galaad, comme la fille privilégiée d'un Commandant de haut rang, et l'autre au Canada, où elle participe à des manifestations contre Galaad tout en suivant sur le petit écran les horreurs dont le régime se rend coupable. Aux voix de ces deux jeunes femmes appartenant à la première génération à avoir grandi sous cet ordre nouveau se mêle une troisième, celle d'un des bourreaux du régime, dont le pouvoir repose sur les secrets qu'elle a recueillis sans scrupules pour un usage impitoyable. Et ce sont ces secrets depuis longtemps enfouis qui vont réunir ces trois femmes, forçant chacune à s'accepter et à accepter de défendre ses convictions profondes. En dévoilant l'histoire des femmes des Testaments, Margaret Atwood nous donne à voir les rouages internes de Galaad dans un savant mélange de suspense haletant, de vivacité d'esprit et de virtuosité créatrice.… (plus d'informations)
  1. 30
    La servante écarlate par Margaret Atwood (sturlington)
    sturlington: Obvious connection but there you go.
  2. 01
    Future Home of the Living God par Louise Erdrich (vwinsloe)
  3. 01
    Abigail par Magda Szabó (Dilara86)
    Dilara86: One is speculative fiction, the other isn't, but they both take place in a girls-only school at a time of war/unrest and describe female microcosms, friendships between teenage girls and ambiguous authority figures.
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Anglais (176)  Néerlandais (4)  Espagnol (3)  Allemand (2)  Français (2)  Toutes les langues (187)
2 sur 2
Cette suite de La servante écarlate, parue trente-quatre années après, est de la même veine mais bénéficie de la plus grande expérience de l'auteur. Toujours aussi poignante dans les descriptions de ses personnages et de leurs destinées, elle a réussi à gommer la distance qui existait entre ces derniers et les lecteurs, le petit défaut qui existait dans La servante écarlate. Cette suite est donc meilleure et nous dépeint comment le régime totalitaire de Galaad est tombé, chute que l'on connaissait depuis l'épilogue du premier roman. Le roman a été récompensé du prix Booker, ce qui est amplement mérité. ( )
  Patangel | Jun 12, 2021 |
35 ans après ”La servante écarlate”, l’auteure nous raconte les événements qui ont mené à la chute de Gilead (Galaad) sous forme de trois journaux intimes : ceux de Tante Lydia, d’Agnès fille d’un Commandant et de Daisy adolescente canadienne. Un second volume moins fort que le premier, l’effet de surprise créé par un univers si lointain et pourtant effroyablement proche du nôtre étant émoussé, plus convenu narrativement et qui n’apporte au final pas grand chose au récit initial. Et pourtant un vrai page-turner qu’on peine à lâcher. ( )
  Steph. | Nov 19, 2019 |
2 sur 2
Agency and strength, Atwood seems to be suggesting, do not require a heroine with the visionary gifts of Joan of Arc, or the ninja skills of a Katniss Everdeen or Lisbeth Salander — there are other ways of defying tyranny, participating in the resistance or helping ensure the truth of the historical record. The very act of writing or recording one’s experiences, Atwood argues, is “an act of hope.” Like messages placed in bottles tossed into the sea, witness testimonies count on someone, somewhere, being there to read their words [...]
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (22 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Atwood, MargaretAuteurauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bar, NomaArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Cardinal, TantooNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dean, SuzanneConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dowd, AnnNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Howard, Bryce DallasNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Jacobi, DerekNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Whitman, MaeNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Appartient à la série

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
« À chaque femme est censée correspondre la même grille de principes, sinon c’est un monstre. »

George ELIOT, Daniel Deronda
« Quand on se regarde l’un l’autre, pas plus toi que moi ne regardons seulement un visage haï – non, c’est nous que nous voyons dans un miroir… Ne te reconnais-tu vraiment pas en nous ? »

Lieutenant-colonel (Obersturmbannführer) Liss au vieux bolchevik Mostovskoy.
Vassili GROSSMAN, Vie et Destin
« La liberté est une lourde charge, un immense et étrange fardeau à assumer pour l’esprit… Ce n’est pas un cadeau que l’on reçoit, mais un choix, et le choix est parfois difficile. »

Ursula K. LE GUIN, Les Tombeaux d’Atuan
Dédicace
Premiers mots
Seuls les morts ont droit à une statue, mais on m’en a élevé une de mon vivant.
Citations
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Le chef-d'oeuvre dystopique de Margaret Atwood, La Servante écarlate, est devenu un classique contemporain... auquel elle offre aujourd'hui une spectaculaire conclusion dans cette suite éblouissante. Quinze ans après les événements de La Servante écarlate, le régime théocratique de la République de Galaad a toujours la mainmise sur le pouvoir, mais des signes ne trompent pas : il est en train de pourrir de l'intérieur. À cet instant crucial, les vies de trois femmes radicalement différentes convergent, avec des conséquences potentiellement explosives. Deux d'entre elles ont grandi de part et d'autre de la frontière : l'une à Galaad, comme la fille privilégiée d'un Commandant de haut rang, et l'autre au Canada, où elle participe à des manifestations contre Galaad tout en suivant sur le petit écran les horreurs dont le régime se rend coupable. Aux voix de ces deux jeunes femmes appartenant à la première génération à avoir grandi sous cet ordre nouveau se mêle une troisième, celle d'un des bourreaux du régime, dont le pouvoir repose sur les secrets qu'elle a recueillis sans scrupules pour un usage impitoyable. Et ce sont ces secrets depuis longtemps enfouis qui vont réunir ces trois femmes, forçant chacune à s'accepter et à accepter de défendre ses convictions profondes. En dévoilant l'histoire des femmes des Testaments, Margaret Atwood nous donne à voir les rouages internes de Galaad dans un savant mélange de suspense haletant, de vivacité d'esprit et de virtuosité créatrice.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (4.07)
0.5 2
1 11
1.5
2 31
2.5 19
3 142
3.5 62
4 359
4.5 80
5 331

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 173,957,968 livres! | Barre supérieure: Toujours visible