AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

The Stranger par Albert Camus
Chargement...

The Stranger (édition 1989)

par Albert Camus, Matthew Ward (Traducteur)

Séries: Cycle de l'absurde (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneDiscussions / Mentions
29,99740867 (3.95)1 / 649
Présentation de l'éditeur : Sur une plage d’Alger, l'étranger Meursault a tué un homme. Un arabe. À cause du soleil, dira-t-il, parce qu'il faisait chaud. On n'en tirera rien d'autre. Rien ne le fera plus réagir. Comme si, sur cette plage, il avait soudain eu la conscience de n'être sur la terre qu'en sursis, sans auncun espoir de salut... Quand José Muñoz rencontre Albert Camus... Le roman dans son texte intégral accompagné de plus de 50 illustrations.… (plus d'informations)
Membre:austin.sears
Titre:The Stranger
Auteurs:Albert Camus
Autres auteurs:Matthew Ward (Traducteur)
Info:Vintage (1989), Paperback, 123 pages
Collections:Votre bibliothèque
Évaluation:
Mots-clés:Aucun

Détails de l'œuvre

L'Étranger par Albert Camus (Author)

  1. 331
    Le Procès par Franz Kafka (chrisharpe, DLSmithies)
    DLSmithies: Two protagonists on trial without really understanding what they're being accused of - it's just a question of degree.
  2. 211
    Crime et Châtiment par Fyodor Dostoyevsky (chrisharpe, DLSmithies, edelpao)
    DLSmithies: A compare-and-contrast exercise - Raskolnikov is all nervous energy and hypertension, whereas Meursault is detatched, calm, and won't pretend to feel remorse. Two masterpieces.
  3. 70
    Meursault, contre-enquête par Kamel Daoud (Philosofiction, JuliaMaria)
    JuliaMaria: Meursault ist der Protagonist in dem existentialistischen Roman "Der Fremde", auf den sich Daoud in seiner Gegendarstellung bezieht.
  4. 104
    L'orange mécanique par Anthony Burgess (SanctiSpiritus)
  5. 94
    La Nausée par Jean-Paul Sartre (roby72)
  6. 72
    No Exit and Three Other Plays par Jean-Paul Sartre (HollyMS)
    HollyMS: I read both works in French class. Though Albert Camus denied being an existentialist, both L'Étranger (The Stranger) and Huis Clos (No Exit) have some common themes and are among some of the most important 20th century French works of literature.
  7. 51
    Extension du domaine de la lutte par Michel Houellebecq (sanddancer)
  8. 40
    L'Homme qui regardait passer les trains par Georges Simenon (thorold)
    thorold: Respectable bourgeois discovers absurdity of life and commits motiveless crime.
  9. 41
    La Chute par Albert Camus (chrisharpe)
  10. 30
    Barabbas par Pär Lagerkvist (Troddel)
  11. 30
    Huis clos par Jean-Paul Sartre (rretzler)
  12. 10
    L'invitée par Simone de Beauvoir (JuliaMaria)
  13. 00
    Nostalgie d'un autre monde par Ottessa Moshfegh (j_aroche)
    j_aroche: If you ever feel like an alien in the wrong planet.
  14. 00
    Le pigeon par Patrick Süskind (P_S_Patrick)
    P_S_Patrick: Short, deeply existentialist novels of literary character.
  15. 00
    The Execution: A Novel par Hugo Wilcken (sparemethecensor)
    sparemethecensor: Similar in style, theme, narration and execution. The Execution is a more modern version of the tale.
  16. 00
    L'adversaire par Emmanuel Carrère (bertilak)
  17. 11
    La famille de Pascal Duarte par Camilo José Cela (thatguyzero)
  18. 01
    Cosmos par Witold Gombrowicz (Bitter_Grace)
  19. 12
    At the Existentialist Café: Freedom, Being, and Apricot Cocktails with Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Albert Camus, Martin Heidegger, Maurice Merleau-Ponty and Others par Sarah Bakewell (JuliaMaria)
  20. 14
    L'angoisse du gardien de but au moment du penalty par Peter Handke (lewbs)

(voir toutes les recommandations de 23)

1940s (3)
Wanted (1)
Find (4)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Anglais (358)  Français (10)  Espagnol (9)  Italien (8)  Néerlandais (5)  Danois (2)  Finnois (2)  Portugais (2)  Allemand (2)  Hébreu (1)  Catalan (1)  Portugais (Brésil) (1)  Suédois (1)  Tous (1)  Norvégien (1)  Basque (1)  Toutes les langues (405)
Affichage de 1-5 de 10 (suivant | tout afficher)
> Camus, Albert, The Stranger (New York, Alfred A. Knopf, 1946, traduction anglaise de L’Etranger, Gallimard, 1942).
Se reporter au compte rendu de Pierre BRODIN
In: The French Review, Vol. 20, No. 1 (Oct., 1946), p. 74… ; (en ligne),
URL : https://drive.google.com/file/d/1rk4TwGYyg-kT1UPeoKGxanFG9dBrAckN/view?usp=shari...

> Par Nathalie Collard (Lire) : Livre culte: L'étranger d'Albert Camus
17 août 2016 «Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.» Ainsi débute le premier roman d'Albert Camus, publié en 1942. En fait, c'est son deuxième, car Camus avait écrit un premier roman, La mort heureuse, au milieu des années 30. Son mentor, l'écrivain et philosophe Jean Grenier, l'avait convaincu de le ranger dans un tiroir. Il a finalement été publié 11 ans après sa mort, en 1971. Traduit dans une quarantaine de langues, vendu à plus de huit millions d'exemplaires, L'étranger figure sur de nombreuses listes de «livres qu'il faut avoir lu une fois dans sa vie»

> Par admincb (Culturebox) : L'étranger
01/09/2012 Condamné à mort, Meursault. Sur une plage algérienne, il a tué un Arabe. À cause du soleil, dira-t-il, parce qu'il faisait chaud. On n'en tirera rien d'autre. Rien ne le fera plus réagir : ni l'annonce de sa condamnation, ni la mort de sa mère, ni les paroles du prêtre avant la fin. Comme si, sur cette plage, il avait soudain eu la révélation de l'universelle équivalence du tout et du rien. La conscience de n'être sur la terre qu'en sursis, d'une mort qui, quoi qu'il arrive, arrivera, sans espoir de salut. Et comment être autre chose qu'indifférent à tout après ça ?

> Par Laura Boudoux (Elle) : 21 livres à lire au moins une fois dans votre vie
11 déc. 2018 - Le premier roman d’Albert Camus met en scène Meursault, un condamné à mort. Sur une plage, il a tué une personne > parce qu’il faisait chaud. Dans ce roman, Albert Camus amorce une réflexion sur l’existence, qu’il poursuivra ensuite dans chacune de ses œuvres.

> Par Adrian (Laculturegenerale.com) : Les 150 classiques de la littérature française qu’il faut avoir lus !
07/05/2017 - Nous vous renvoyons bien volontiers aux extraits publiés dans cet article.

> Par Linternaute (Linternaute) : 50 livres à avoir lus absolument
11 mars 2010 - "L'Etranger" d'Albert Camus
L'histoire : Meursault, qui vit dans l'Algérie française, apprend le décès de sa mère. Sa réaction est froide. Plus tard, il tue un homme et attend la préparation de son procès
Pourquoi faut-il l'avoir lu ? Parce que, pour une fois, ce livre qui fait généralement l'unanimité et figure dans tous les classements de chefs d'oeuvre littéraires est vraiment un chef d'oeuvre. Et il a l'avantage d'être très court.
  Joop-le-philosophe | Dec 12, 2018 |
Récit d'un condamné à mort, étranger au monde dans lequel il est contraint de vivre. Sa différence le condamne. On peine à s'accrocher à la plume de cet anti-héros froid et distant. Mais les dernières pages féroces en deviennent plus fortes. ( )
  PaFink | May 22, 2016 |
Un livre référence comme toujours pour Albert Camus.

Je l'ai lu adolescente, l'ai relu au temps des humanités de mes fils et ai été déçue qu'ils n'aiment pas. Je pense que la froideur du texte ou l'absurde de Camus ont heurté leur sensibilité, là où j'avais aimé l'audace de l'auteur à reconnaître cette absence de sentiments ou ce trop-plein mal reconnu ou éduqué, qui avait fait place à cette indifférence un peu autiste. J'ai aimé aussi la brièveté du texte là où d'autres auteurs contemporains à Camus se perdent parfois dans une prose auto-ronronnante.

J'en suis donc pour ma part restée sur mon premier sentiment de lecture : un véritable chef-d'oeuvre. ( )
  Millepages | Jan 30, 2016 |
Parce qu'un homme n'est pas comme tout le monde, faut-il vraiment l'exclure de la société ? On ne sait pas comment réagir vu l'image que l'on se fait du personnage principal dès le début, il donne l’impression d'être totalement détaché de tout ce qui l'entoure, et de ne ressentir aucun sentiment sur ce qui peut se produire. Il est très vague avec les personnes qu'il voit. Il ne montre pas de sentiments envers sa défunte mère, et ne comprend pas pourquoi autant de tristesse l'entoure lors de la cérémonie. Au fur et à mesure de l'histoire on comprend que le personnage principal a très peu d'émotions et reste assez extèrieur aux évènements qui peuvent arriver. Je pense qu'il fait sa vie sans trop se poser de questions, il aide ses amis sans vraiment demander pourquoi, mais ne le fait jamais contre son gré. D'après moi c'est vers la fin du livre qu'il prend peu à peu conscience que tous les actes que nous faisons sont pris en compte et ne s'oublient pas. Albert Camus a écrit ce livre sous forme originale, le personnage principal est étonnant. J'ai apprecié ce livre qui se base sur la norme des choses et de l'être humain, ce qui laisse à réfléchir.

Rebecca ( )
  leclept | Apr 22, 2014 |
“Dans notre société tout homme qui ne pleure pas à l’enterrement de sa mère risque d’être condamné à mort.” Je voulais dire seulement que le héros du livre est condamné parce qu’il ne joue pas le jeu. En ce sens, il est étranger à la société où il vit, où il erre, en marge, dans les faubourgs de la vie privée, solitaire, sensuelle. Si l’on se demande en quoi Meursault ne joue pas le jeu, la réponse est simple : il refuse de mentir. »
« Meursault est un homme pauvre et nu, amoureux du soleil qui ne laisse pas d’ombres. Loin qu’il soit privé de toute sensibilité, une passion profonde parce que tenace, l’anime : la passion de l’absolu et de la vérité. Il s’agit d’une vérité encore négative, la vérité d’être et de sentir, mais sans laquelle nulle conquête sur soi et sur le monde ne sera jamais possible. » ( )
1 voter Mazinger | Apr 21, 2013 |
Affichage de 1-5 de 10 (suivant | tout afficher)
It is quite a trick to write of life & death, as Camus does, in terms of an almost total social and moral vacuum. He may get philosophical satisfaction from it. Most readers will call it philosophic doodling.
ajouté par Shortride | modifierTime (May 20, 1946)
 
"The Stranger,” a novel of crime and punishment by Albert Camus, published today, should touch off in this country a renewed burst of discussion about the young French writers who are at the moment making more unusual literary news than the writers of any other country.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (61 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Camus, AlbertAuteurauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Bree, GermaineDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Brenner, Hans GeorgTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Cohen, Marc J.Concepteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Davis, JonathanNarrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Dunwoodie, PeterIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Gilbert, StuartTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Goyert, GeorgTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hall, BarnabyPhotographeauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Laredo, JamesTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Laredo, JosephTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lionni, LeoConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lynnes, Carlos, Jr.Directeur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Mitchell, SusanArt directorauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Morriën, AdriaanTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Stolpe, JanTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Urculo, EduardoIllustrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Valente, José ÁngelTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Ward, MatthewTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Watkins, LiselotteArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Yentus, HelenConcepteur de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Zevi, AlbertoTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Est contenu dans

Fait l'objet d'une adaptation dans

Est parodié dans

Fait l'objet d'une réponse dans

Contient un guide de lecture pour étudiant

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Aujourd'hui, maman est morte.
Citations
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

Présentation de l'éditeur : Sur une plage d’Alger, l'étranger Meursault a tué un homme. Un arabe. À cause du soleil, dira-t-il, parce qu'il faisait chaud. On n'en tirera rien d'autre. Rien ne le fera plus réagir. Comme si, sur cette plage, il avait soudain eu la conscience de n'être sur la terre qu'en sursis, sans auncun espoir de salut... Quand José Muñoz rencontre Albert Camus... Le roman dans son texte intégral accompagné de plus de 50 illustrations.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku
Je suis
étranger. Aujourd'hui, maman est morte. Et je ne pleure pas.

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.95)
0.5 9
1 95
1.5 19
2 391
2.5 84
3 1356
3.5 332
4 2684
4.5 344
5 2275

Penguin Australia

3 éditions de ce livre ont été publiées par Penguin Australia.

Éditions: 0141182504, 0241950058, 0141389583

Recorded Books

Une édition de ce livre a été publiée par Recorded Books.

» Page d'information de la maison d''édition

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 155,865,267 livres! | Barre supérieure: Toujours visible