AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Avez-vous vérifié SantaThing, la tradition de donation de LibraryThing ?
décliner
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Le Pendule de Foucault (1988)

par Umberto Eco

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
16,000232254 (3.87)527
Apr s l'immense succ s du Nom de la rose, voici le second grand roman d'un g ant incontest de la litt rature mondiale. Paris, au Conservatoire des Arts et M tiers o oscille le pendule de Foucault, Casaubon, le narrateur, attend le rendez-vous qui lui r v lera pourquoi son ami Belbo se croit en danger de mort. Milan, trois amis passionn s d' sot risme et d'occultisme ont imagin par jeu un gigantesque complot, ourdi au cours des si cles, pour la domination mondiale. Et voici qu'apparaissent en chair et en os les chevaliers de la vengeance...Telles sont les donn es initiales de ce fabuleux thriller plan taire, incroyablement rudit et follement romanesque, regorgeant de passions et d' nigmes, qui est aussi une fascinante travers e de l'Histoire et de la culture occidentales, des parchemins aux computers, de Descartes aux nazis, de la kabbale la science. Un de ces romans que l'on n'oublie plus jamais. Et assur ment un classique.… (plus d'informations)
  1. 290
    Le nom de la rose par Umberto Eco (hankreardon, Sensei-CRS)
  2. 203
    Le Club Dumas par Arturo Pérez-Reverte (P_S_Patrick, stephaniefeldman, Sensei-CRS)
    P_S_Patrick: These books have a fair bit in common. They are both intense and thrilling mysteries, involving the occult, conspiracies, books, murders, and are both set mainly in Europe. What The Club Dumas does, Foucalt's Pendulum does better, but that is just my opinion. I have known people give up on reading Foucalt's Pendulum because of its length, its abundance of complicated detail, and its demands on the readers concentration, but any serious reader who enjoyed the Club Dumas should enjoy this more. Anyone who enjoyed Eco's story, likewise, should enjoy the other book, but don't expect it to be quite as good, though I don't think there is a surplus of work in this genre that can compare, with this being more or less the next best thing that I have read.… (plus d'informations)
  3. 82
    Le Cimetière de Prague par Umberto Eco (bookmomo)
    bookmomo: Two brilliant conspiracy stories, with heaps of secrets and scret societies, wicked or plain mad characters. Both well written.
  4. 83
    Quicksilver 1ST Edition :baroque Cycle 1 par Neal Stephenson (ateolf)
  5. 74
    The Illuminatus Trilogy: The Eye in the Pyramid, the Golden Apple & Leviathan par Robert Shea (craigim, ateolf)
  6. 42
    Le Tableau du Maître flamand par Arturo Pérez-Reverte (Patangel)
  7. 32
    Anathem par Neal Stephenson (freddlerabbit)
    freddlerabbit: See the Name of the Rose recommendation above - I find Foucault's even more analogous here because Name of the Rose is a bit more plot-driven than the other two, where Foucault's and Anathem both have as much as 40% pure theory-disguised-as-dialogue.… (plus d'informations)
  8. 54
    L'Arc-en-ciel de la gravité par Thomas Pynchon (billmcn)
    billmcn: The best paranoid alternate history novel ever written. Also the best novel ever written.
  9. 21
    The Book of God and Physics: A Novel of the Voynich Mystery par Enrique Joven (bertilak)
  10. 00
    Aegypt par John Crowley (LamontCranston)
  11. 11
    Everything Is Under Control: Conspiracies, Cults, and Cover-ups par Robert Anton Wilson (ehines)
    ehines: A good primer on a lot of the conspiracy theories that drive this book.
  12. 00
    The Damned / Down there par Joris-Karl Huysmans (Torikton)
  13. 00
    Alamut par Vladimir Bartol (ursula)
    ursula: Alamut tells the story of the assassins of the Alamut fortress reference in Foucault's Pendulum. It also has a philosophical bent that will probably appeal.
  14. 11
    La Conspiration des ténèbres par Theodore Roszak (ari.joki)
    ari.joki: Secret societies, conspiracies, mass media...
  15. 24
    Le Dictionnaire de Lemprière par Lawrence Norfolk (P_S_Patrick)
    P_S_Patrick: These two books have a fair bit in common. Both are dense, demanding, historical, and are thick with intrigue, conspiracy, and foul play. Thrilling stuff.
  16. 14
    Le feu sacré par Katherine Neville (PghDragonMan)
    PghDragonMan: Numerology, arcane science, secret societies and foreign languages bind these two works together.
  17. 14
    The Moses Legacy par Adam Palmer (Farringdon, hankreardon)
    Farringdon: Umberto Eco is essentially an up-market Dan Brown
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 527 mentions

Anglais (200)  Espagnol (7)  Français (5)  Néerlandais (5)  Allemand (4)  Italien (3)  Suédois (2)  Portugais (1)  Tchèque (1)  Hébreu (1)  Grec (1)  Catalan (1)  Hongrois (1)  Toutes les langues (232)
5 sur 5
> Le Pendule de Foucault, de Umberto ECO (Grasset et Fasquelle, 1990)
Se reporter à la critique de Frances FORTIER
In: (1990). Compte rendu de [Littérature étrangère]. Nuit blanche, (40), p. 47… ; (en ligne),
URL : https://id.erudit.org/iderudit/19815ac
  Joop-le-philosophe | Aug 22, 2020 |
• Pourquoi ce livre ?

En 1994, quelques années après la sortie du livre, un ami, connaissant mes goûts (le fameux contexte !), me l’a conseillé, avec cet avertissement : « Lis-le, mais tu verras, tous ceux qui l’ont lu l’ont soit adoré, soit détesté ! ». À l’époque, je ne connaissais Umberto Eco que par l’adaptation du Nom de la rose par Jean-Jacques Annaud. Il s’agissait donc d’une lecture de loisir, non obligatoire, mais provoquée par la curiosité de ce livre qui paraissait diviser profondément les lecteurs.

• Un aspect qui m’a plu :

Quand certains ont jugé ce livre pompeux et illisible, j’ai trouvé au contraire qu’il était un formidable catalyseur vers l’apprentissage de nouvelles connaissances, et plus encore, qu’il communiquait l’envie d’apprendre. Les références foisonnantes et omniprésentes aux courants religieux et ésotériques, et principalement à la Cabbale, à l’occultisme et l’alchimie (avec le comte de Saint-Germain), à l’Histoire ou à la Philosophie, sont autant de dédales vertigineux vers lequel le lecteur peut se promener avec l’intuition bien réelle que la curiosité de l’auteur sera contagieuse. L’exotisme du mot, du terme inconnu est une irrésistible invitation à découvrir l’univers qui s’y dissimule !

• Un aspect qui m’a moins plu :

J’ai ressenti néanmoins de la frustration devant certains extraits en tête des chapitres, qui sont assez souvent reproduits dans leur langue originale. On peut traduire de l’espagnol, comprendre de l’ancien français, mais il devient compliqué de traduire d’assez longs passages en latin, et impossible (pour moi en tout cas) de traduire de l’hébreu ! Ce passage en hébreu, d’ailleurs, situé au tout premier chapitre du livre, peut être considéré comme un clin d’œil (ou un avertissement) à ce que sera la lecture de l’œuvre : un parcours initiatique passionnant, mais semé d’innombrables difficultés !

• L’objet livre :

Le livre que j’ai lu est le tirage de juillet 1990, imprimée dans les ateliers de la S.E.P.C., pour le compte des éditions Grasset, de dimension 15,5x21 cm. Il n’y a pas d’indication particulière à propos du papier ou de l’encre utilisés. Le livre comporte dix illustrations, reprises dans une table à la fin de l’ouvrage.
Les éléments paratextuels sont agencés afin de plonger le lecteur dans l’atmosphère du roman : la couverture présente certaines des illustrations du livre, comme les rotules de Trithème, et met l’accent sur les thèmes de l’occultisme. La première illustration, faisant face à la page de titre, est l’arbre cabbalistique des dix Sephiroth, thème central dans l’œuvre, puisque chaque Sephira donne son nom à chacune des dix parties du livre. La quatrième de couverture présente un long résumé du livre, incluant la plupart des références que l’on peut y trouver. Une des deux épigraphes de l’œuvre, de Von Nettesheim, semble s’adresser directement au lecteur afin de « responsabiliser » sa lecture : « Pour vous seuls, fils de la doctrine et de la sapience, nous avons écrit cette œuvre. Scrutez ce livre, recueillez-vous dans cette intention que nous y avons dispersée et placée en plusieurs endroits ». Une mention de l’éditeur, enfin, en guise de postface, avertit de la disparition d’un périscope et du déplacement d’une statue au lieu et à la date même où commence l’intrigue du livre. Au lecteur de décider de la véracité de cette mention ! ( )
  frederic6344a16 | Oct 6, 2016 |
J'avais adoré la façon dont Eco nous faisait pénétrer dans le monde des abbayes du XIVe siècle dans Le Nom de la Rose. Comment, à travers ce polar moyenâgeux, il nous faisait découvrir toutes les subtilités théologiques de l'époque de l'Inquisition. C'était magistral.

Et le maître (celui qui enseigne) y est allé d'une deuxième séance. Mais le cadre s'est déplacé. La quasi unité de lieu, d'espace et de temps qu'on observait dans Le Nom de la Rose n'est plus ici de mise.

L'histoire débute un 23 juin 1984 à Paris, mais est aussitôt mis de l'avant un long, très long, flash-back qui nous ramènera aux années 70 à Milan.

L'auteur, c'est-à-dire le narrateur, Casaubon, est un spécialiste de l'histoire des Templiers. Et, c'est ce monde flou, mystérieux, secret, caché qu'il nous amène à connaître à travers cette histoire des Templiers, des Rose+Croix, de la franc-maçonnerie, en passant par les rites umbanda du Brésil. Le Pendule de Foucault, c'est une fenêtre sur un ensemble de connaissances mystiques et hermétiques. Je me suis surpris à feuilleter un livre sur la franc-maçonnerie dans une librairie! J'y ai retrouvé les hauts grades du rite écossais que mentionnait Eco.

Le Pendule, c'est l'histoire d'une passion, d'une invention passionnelle qui prend forme dans une certaine réalité et qui amènera trois comparses devant une évidence : toute vérité n'est pas bonne à créer.
Quelques Hauts grades de la Maçonnerie de Rite Écossais Antique et Accepté : Maître secret, Maïtre parfait, Chevalier de la Royale Arche de Salomon, Grand Écossais de la Voûte sacrée, Chevalier d'Orient et d'Occident, Prince Chevalier de Rose-Croix, Chevalier de l'Aigle et du Pélican, Sublime Écossais de la Jérusalem Céleste, Grand Élu Chevalier Kadosh, ... [U.E.]

[http://rivesderives.blogspot.ca/2016/07/le-pendule-de-foucault-umberto-eco.html] ( )
  GIEL | Aug 22, 2016 |
""
  rouzejp | Sep 2, 2015 |
ce roman vous entraîne dans une spirale infernale
-où les conspirations inter-millénaires peuvent n'être que des listes de courses,
-où les personnages ont une ampleur telle qu'il n'en existe pas dans la "vrai vie" (faire des thèses sur la psychologie des foules dans le Sahara...il faut être fêlé du bulbe non?)
-où tout est tellement intelligent que vous vous sentez privilégié à la fin du bouquin
-où vous finissez par croire possible cette conspiration (là, c'est soumis à caution: il n'y a peut-être que moi qui ai voulu allez à Saint-martin des champs pour vérifier...)

En bref, du très grand Eco qui vous rend snob et exigeant.
A ceux qui ne peuvent affronter ce monstre de littérature il reste le Da Vinci code qui fait figure de "bibliothèque rose" à côté.

PS: anecdote personnelle: outre le fait que l'exemplaire qui est le mien est dans un état piteux après être passé entre d'heureuses mains, je viens de trouver une feuille à l'intérieur avec le ressenti de lecture d'une des personnes à qui je l'ai prêté (agréable surprise qui me fait croire que nous devrions faire cela à chaque livre emprunté....mais , on est tellement fainéants....) ( )
  vik5 |
5 sur 5
Umberto Eco has launched a novel that is even more intricate and absorbing than his international best seller The Name of the Rose. Unlike its predecessor, Foucault's Pendulum does not restrict its range of interests to monastic, medieval arcana. This time Eco's framework is vast -- capacious enough to embrace reams of ancient, abstruse writings and a host of contemporary references or allusions...
True believers, skeptics, those waffling in between: all are in for a scarifying shock of recognition.
ajouté par Shortride | modifierTime, Paul Gray (Nov 6, 1989)
 
You may call the book an intellectual triumph, if not a fictional one. No man should know so much. It is the work not of a literary man but of one who accepts the democracy of signs. .... To see what Mr. Eco is really getting at, the reader of his fiction or pseudofiction should consult his scholarly works, where observation and interpretation are not disguised as entertainment. I don't think ''Foucault's Pendulum'' is entertainment any more than was ''The Name of the Rose.'' It will appeal to readers who have a puritanical tinge - those who think they are vaguely sinning if they are having a good time with a book. To be informed, however, is holy.
 
I doubt if we will see a more exhilarating novel published this year, and you don't have to take a reviewer's word for it: can 600,000 Italians be wrong?
ajouté par qball56k | modifierThe Guardian, Jonathan Coe (Oct 12, 1989)
 
U ovom delu Eko se lucidno podsmehnuo svim teorijama zavere od srednjeg veka do danas. Posle čitanja ovog romana sigurno je da će mnogi čitaoci pohrliti da obogate svoja saznanja o alhemiji, kabali i srednjovekovnim tajnim društvima. U ovom romanu Eko se lucidno podsmehnuo svim teorijama zavere od srednjeg veka do danas.
ajouté par Sensei-CRS | modifierknjigainfo.com
 
U ovom delu Eko se lucidno podsmehnuo svim teorijama zavere od srednjeg veka do danas. Posle čitanja ovog romana sigurno je da će mnogi čitaoci pohrliti da obogate svoja saznanja o alhemiji, kabali i srednjovekovnim tajnim društvima. U ovom romanu Eko se lucidno podsmehnuo svim teorijama zavere od srednjeg veka do danas.
ajouté par Sensei-CRS | modifierknjigainfo.com
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (27 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Eco, Umbertoauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Alexanderson, EvaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Boeke, YondTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Kroeber, BurkhartTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Krone, PattyTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Pochtar, RicardoTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Saarikoski, TuulaTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vicens, AntoniTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Weaver, WilliamTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Костюкович… ЕленаTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Only for you, children of doctrine and learning, have we written this work. Examine this book, ponder the meaning we have dispersed in various places and gathered again; what we have concealed in one place we have disclosed in another, that it may be understood by your wisdom.

  —Heinrich Cornelius Agrippa von Nettesheim, De occulta philosophia, 3, 65
Superstition brings bad luck.

  —Raymond Smullyan, 5000 B.C. 1.3.8
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
That was when I saw the Pendulum.
Citations
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
I am not for one moment denying the presence in your house of alien entities; it's the most natural thing in the world, but with a little common sense it could all be explained as a poltergeist.
It was becoming harder for me to keep apart the world of magic and what today we call the world of facts. Men I had studied in school as bearers of mathematical and physical enlightenment now turned up amid the murk of superstition, for I discovered they had worked with one foot in cabala and the other in the laboratory.
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
ISBN 9781593972165 is an abridged audiobook edition of Foucault's Pendulum narrated by Tim Curry. It is 6 hours and 38 minutes long which is approximately only 1/3rd of the original work. This edition should not be combined with unabridged editions of Foucault's Pendulum. Thank you.
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

Apr s l'immense succ s du Nom de la rose, voici le second grand roman d'un g ant incontest de la litt rature mondiale. Paris, au Conservatoire des Arts et M tiers o oscille le pendule de Foucault, Casaubon, le narrateur, attend le rendez-vous qui lui r v lera pourquoi son ami Belbo se croit en danger de mort. Milan, trois amis passionn s d' sot risme et d'occultisme ont imagin par jeu un gigantesque complot, ourdi au cours des si cles, pour la domination mondiale. Et voici qu'apparaissent en chair et en os les chevaliers de la vengeance...Telles sont les donn es initiales de ce fabuleux thriller plan taire, incroyablement rudit et follement romanesque, regorgeant de passions et d' nigmes, qui est aussi une fascinante travers e de l'Histoire et de la culture occidentales, des parchemins aux computers, de Descartes aux nazis, de la kabbale la science. Un de ces romans que l'on n'oublie plus jamais. Et assur ment un classique.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.87)
0.5 9
1 84
1.5 24
2 232
2.5 58
3 608
3.5 168
4 1032
4.5 138
5 1065

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 164,335,732 livres! | Barre supérieure: Toujours visible