AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Le monde du fleuve (1971)

par Philip José Farmer

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: Le fleuve de l'éternité (1), Riverworld Original Series (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
3,295622,940 (3.75)101
For explorer Richard Francis Burton and Alice Liddell Hargreaves and the rest of humanity, death is nothing like they expected. Instead of heaven, hell, or even the black void of nothingness, all of the 36 billion people who ever lived on Earth are simultaneously resurrected on a world that has been transformed into a gian river valley called Riverworld.… (plus d'informations)
  1. 00
    The Best of All Possible Worlds par Karen Lord (Utilisateur anonyme)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 101 mentions

4 sur 4
Cette saga de Philip José Farmer est considérée comme un des classiques incontournables de la science-fiction. Et pour cause ! On est happé dans ce récit un peu dingue dès les premières pages. Imaginez si toute l’humanité depuis la préhistoire avait été ressuscitée sur les rives d’un Fleuve immense…
Le filon est bien exploité puisque l’auteur décrit tel un anthropologue les réactions que l’on peut attendre : meurtres, vols, mais aussi solidarité, organisation sociale, religions… On croise sans surprise quelques visages connus, ce qui apporte une certaine fraîcheur au récit. Et surtout Richard Burton, personnage principal du roman, qui pimente ce premier tome en rappelant au lecteur son caractère fantasque et sa vie (terrestre) renversante.
Burton va se lancer dans une quête effrénée : celle du qui et du pourquoi, et va tenter de résoudre cette énigme. Un très bon roman partant d’une thématique très riche et qui possède un souffle épique incontestable. ( )
  corporate_clone | Jul 21, 2012 |
L'idée du scénario est géniale : les morts se réveillent au bord d'un fleuve, toutes générations confondues. Et après ? Qu'y font-ils ? Qui les a réveillé ?

Cela ne sonne pas comme du Matrix mais l'idée est très bonne. Ce premier tome de la série vaut vraiment le coup d'oeil. On ne peut pas en dire autant des suivants car l'action tire vraiment en longueur. ( )
  Veilleur_de_nuit | Jan 25, 2011 |
J'ai mis longtemps à me décider à acheter, puis lire ce livre bien que j'en ai entendu parlé depuis longtemps. Je pense que j'avais une espèce d'a priori bien que le thème de la mort et de la résurrection m'attire beaucoup d'habitude. Est-ce cet a priori qui a fait que je n'ai pas totalement adhéré ? Je ne sais pas vraiment mais bien que j'ai trouvé le livre bon, je n'ai pas été transporté comme on s'y attend lors de la lecture d'un livre tant encensé.

J'aime bien les livres qui font réfléchir sur le message qu'ils portent et sur la trame qu'ils proposent. Je n'ai pas trouvé mon compte avec "Le monde du fleuve" : un livre comme ça qui commence par une telle énigme, j'attends quelque chose de corsé, et finalement les réponses viennent finalement assez vite et ne m'ont pas transporté.

Ce livre n'est que le premier de la série mais quand même, il ne m'a pas donné envie d'enchaîner avidement sur les autres volumes. Je pense que je lirai les autres mais plus tard ... parce que j'ai passé quand moment un moment agréable en le lisant mais je m'attendais à beaucoup mieux. J'aurais dû tomber dessus pas hasard :-) ( )
  FoM | Sep 30, 2010 |
Nous voilà à l'aube de la Renaissance de l'humanité et que lui arrive-t-elle ? Elle se retrouve comme une tribu d'hommes préhistoriques, à s'écharper les uns les autres. Dans ce thriller pareil à une série télé, on se demande bien qui et pourquoi à ressuscité l'humanité... Sauf que le petit quotidien de ces ilots d'humain devient vite aussi ennuyeux que la Lost. On en perd l'intrigue principal... ( )
1 voter hubertguillaud | May 3, 2009 |
4 sur 4
Some of Farmer's infelicities can be excused on the grounds that he's gone for a deliberately pulpy style. He's more concerned with cranking out a story at a furious pace than dwelling on technical and psychological details. His portrayal of Hermann Göring, for instance, is cartoonish at best, but that doesn't matter because we all know what Göring was like and anyway, look – he's naked and tripping his nuts off and murdering everyone!

More unforgivable is the bad prose, particularly the mounds of information dumping: "Burton looked closely at the man. Could he actually be the legendary king of ancient Rome? Of Rome when it was a small village threatened by other Italic tribes, the Sabines, the Aequi and Volsci? Who in turn were being pressed by the Umbrians, themselves pushed by the powerful Etruscans?"
ajouté par SnootyBaronet | modifierThe Guardian
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (9 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Farmer, Philip Joséauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Di Fate, VincentArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hecht, PaulNarratorauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Powers, Richard M.Artiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Stevens, JohnArtiste de la couvertureauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
His wife had held him in her arms as if she could keep death away from him.
Citations
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
Informations provenant du Partage des connaissances allemand. Modifiez pour passer à votre langue.
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (1)

For explorer Richard Francis Burton and Alice Liddell Hargreaves and the rest of humanity, death is nothing like they expected. Instead of heaven, hell, or even the black void of nothingness, all of the 36 billion people who ever lived on Earth are simultaneously resurrected on a world that has been transformed into a gian river valley called Riverworld.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.75)
0.5 1
1 23
1.5 2
2 60
2.5 25
3 183
3.5 45
4 297
4.5 41
5 198

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 158,868,706 livres! | Barre supérieure: Toujours visible