AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Les disparus de Dublin

par Benjamin Black, John Banville

Séries: Quirke (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
1,9701116,054 (3.45)303
It's not the dead that seem strange to Quirke. It's the living. One night, after a few drinks at an office party, Quirke shuffles down into the morgue where he works and finds his brother-in-law, Malachy, altering a file he has no business even reading. Odd enough in itself to find Malachy there, but the next morning, when the haze has lifted, it looks an awful lot like his brother-in-law, the esteemed doctor, was in fact tampering with a corpse--and concealing the cause of death. It turns out the body belonged to a young woman named Christine Falls. And as Quirke reluctantly presses on toward the true facts behind her death, he comes up against some insidious--and very well-guarded--secrets of Dublin's high Catholic society, among them members of his own family.… (plus d'informations)
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 303 mentions

Anglais (101)  Espagnol (5)  Danois (2)  Catalan (2)  Français (1)  Allemand (1)  Toutes les langues (112)
L’auteur, Benjamin Black, est le pseudonyme de John Banville, celui de La mer. Personnellement, j’avais adoré ce livre, si ce n’est adulé (en simplifié pour moi c’est un chef d’oeuvre). J’ai aussi adoré ce livre mais par contre dans ma tête, il est bien clair que Les disparus de Dublin ne joue pas au même niveau. Ici, on a plutôt affaire à un très bon diverstissement.

Le personnage principal, c’est Quirke (apparemment il sera récurrent dans les livres de Benjamin Black). Il est médecin légiste à Dublin dans les années cinquante. Il est grand, bourru, alcoolique, fumeur … Irlandais quoi (je suis une fille pleine de préjugés :) ). Niveau famille : il est orphelin, recueillie par Grant Griffin, juge de son état, qui lui-même a un fils Malachy, qui lui même a une femme Sarah. Les deux derniers ont ensemble une fille Phoebe. Quirke est veud de Delia, morte en couche, vingt ans plus tôt. Détail non négligeable c’est la soeur de Sarah.

Ces histoires amoureuses ont commencé comme ça : Quirke et Malachy sont partis aux Etats-Unis il y a vingt ans pour une année chez un grand amis de Grant : Crawford (le prénom m’échappe, désolée). Celui-ci a deux filles : Sarah et Delia. Quirke veut Sarah mais couche avec Delia (comme quoi les hommes …)

Je pense vous avoir situé tous les personnages à part Rose, Andy et Claire et aussi les membres de l’Église irlandaise et bostonienne. Je vous en dévoilerai un peu beaucoup alors.

Pour ce qui est de l’intrigue : Quirke arrive un jour dans son bureau et trouve Malachy, gynécologue de son état, en train de falsifier un rapport de décès. Celui de Christine Falls, morte d’un embolie pulmonaire. Quirke ne dit trop rien mais s’aperçoit rapidement que cette fille est en réalité morte en accouchant d’une petite fille. La question qu’il se pose est où est la petite fille ? Est-elle morte ou vivante ? Il met alors le doigt dans une histoire glauque d’enlèvements d’enfants (de trafic en réalité avec les États-Unis) par des membres de l’Église irlandais, dont plusieurs membres de sa famille.

Comme je vous le disais, j’ai passé un excellent moment de lecture. C’est un page-turner si on reprend l’expression de la quatrième de couverture . Il y a plein d’intrigues, de rebondissements. Par contre c’est un roman noir (d’où le pseudo de l’auteur) mais pas un roman policier. Il n’y a pas d’enquête à proprement dit. Par contre, on peut reprocher au livre les défauts des premiers volumes de série ; l’auteur essaye de garder du suspense sur la vie du personnage principal et prend du temps à décrire les personnages qui seront récurrents. Par contre il faut noter le soucis du détail dans les descriptions des personnages (récurrents ou pas) que vous pouvez pratiquement visualiser. Mais là c’est l’auteur de romans et non de romans noirs qui écrit à mon avis. ( )
  CecileB | May 10, 2014 |
In his decision to write a straightforward, no-nonsense thriller about transatlantic baby-smuggling and the Catholic Church, John Banville, a veritable emperor of baroque prose, has not so much taken a vow of poverty as put in a sly bid to extend and reinforce his stylistic dominion. ... Those familiar with Banville will have expected nothing less; the neophyte, however, who picks up this racy little number anticipating nothing more than a night of brisk casual thrills may soon be surprised to find himself in the grips of a literary passion he had not gambled on.
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (19 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Black, Benjaminauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Banville, Johnauteur principaltoutes les éditionsconfirmé

Appartient à la série

Quirke (1)

Appartient à la série éditoriale

rororo (24817)
Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
To Ed Victor
Premiers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
She was glad it was the evening mailboat she was taking, for she did not think she could face a morning departure.
Citations
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Benjamin Black, pseud. used by John Banville.
Original title: Christine Falls
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
DDC/MDS canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

It's not the dead that seem strange to Quirke. It's the living. One night, after a few drinks at an office party, Quirke shuffles down into the morgue where he works and finds his brother-in-law, Malachy, altering a file he has no business even reading. Odd enough in itself to find Malachy there, but the next morning, when the haze has lifted, it looks an awful lot like his brother-in-law, the esteemed doctor, was in fact tampering with a corpse--and concealing the cause of death. It turns out the body belonged to a young woman named Christine Falls. And as Quirke reluctantly presses on toward the true facts behind her death, he comes up against some insidious--and very well-guarded--secrets of Dublin's high Catholic society, among them members of his own family.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Critiques des anciens de LibraryThing en avant-première

Le livre Christine Falls de Benjamin Black était disponible sur LibraryThing Early Reviewers.

Inscrivez-vous pour obtenir une copie en avant-première en échange d'une critique.

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.45)
0.5
1 11
1.5 2
2 53
2.5 34
3 154
3.5 82
4 196
4.5 21
5 47

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 155,587,332 livres! | Barre supérieure: Toujours visible