AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

Chargement...

Le sympathisant

par Viet Thanh Nguyen

Autres auteurs: Voir la section autres auteur(e)s.

Séries: Sympathizer (1)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
4,0761523,029 (3.92)256
À la fois fresque épique, reconstitution historique et œuvre politique, un premier roman à l'ampleur exceptionnelle, qui nous mène du Saigon de 1975 en plein chaos au Los Angeles des années 1980. Saisissant de réalisme et souvent profondément drôle, porté par une prose électrique, un véritable chef-d'œuvre psychologique. La révélation littéraire de l'année. Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980 Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville. Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille... Prix Pulitzer 2016, Prix Edgar du Meilleur Premier Roman 2016, finaliste du prix PEN/Faulkner, un premier roman choc.… (plus d'informations)
  1. 40
    La Vie Volée de Jun Do par Adam Johnson (novelcommentary)
    novelcommentary: Similar insights and brilliant writing
  2. 10
    Meursault, contre-enquête par Kamel Daoud (thorold)
    thorold: Literary accounts of wars of decolonisation as seen from the side of the colonised.
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 256 mentions

Anglais (146)  Français (2)  Suédois (1)  Italien (1)  Espagnol (1)  Jargon pirate (1)  Toutes les langues (152)
2 sur 2
Pas réussi à renter dedans, abandonné ( )
  devarebeke | Mar 27, 2022 |
This book is about a personal journey into betrayal and loyalty, written as a confession by the nameless narrator, a double agent from the Vietcong working as captain in the Southern Army special police. Betrayal is everywhere: by colonizers and imperialists, convinced of their moral right to kill millions and rewrite history at will to cover their tracks (brilliantly represented in the chapters on the making of Apocalypse Now, where the Narrator discovers the power of the American propaganda); by the American people, showing total disdain for the new immigrants; and of course by the Narrator's father, a French priest, who engrossed a teenage Vietnamese girl (his mother) and refuses to recognize his child, making him a "bastard". But also loyalty, with his two childhood friends - Bon, the Southern army assassin, who escapes with him to the US, and Man, the Viet Cong ideologue who stays behind to build a new country - who appear as a representation of his own two sides. This tension is brought to its climax, where the narrator must make a choice, and understands the vacuity of it all. The book is also a cry for recognition, for those forced to leave their countries and live with the broken mirror of their identities on other shores. There are many choice pages, sometimes very funny, describing America viewed by its Asian immigrants, such as the one where Ms Mori, the narrator's lover and herself of Japanese extraction, affirms her right not to have any ties with her Japanese culture, and asking rhetorically whether people meeting the Kennedys expected them to speak Gaelic.

The writing is dramatic and long winded, high on the gory and low on the erotic, perhaps another good representation of America. The author makes ample use of stylistic devices and rhetorical forms, particularly of metaphors, comparisons and other methods of amplification, as Klee and Buffet use thick black lines for emphasis. Although the author undoubtedly is using his extraordinary creative talent for the reader's benefit, I have found at times the style a touch overbearing. ( )
  ganguinb | Nov 5, 2016 |
2 sur 2
...The Sympathizer is an excellent literary novel, and one that ends, with unsettling present-day resonance, in a refugee boat where opposing ideas about intentions, actions and their consequences take stark and resilient human form.
ajouté par thorold | modifierThe Guardian, Randy Boyagoda (Mar 12, 2016)
 
The more powerful a country is, the more disposed its people will be to see it as the lead actor in the sometimes farcical, often tragic pageant of history. So it is that we, citizens of a superpower, have viewed the Vietnam War as a solely American drama in which the febrile land of tigers and elephants was mere backdrop and the Vietnamese mere extras.
 
Très beau roman qui raconte le parcours d’un agent secret Viêt-Cong infiltré côté américain pendant la guerre du Vietnam. L’action débute au moment de l’évacuation des troupes américaines et des Vietnamiens collaborateurs.
ajouté par Marc-Narcisse | modifierLe sympathisant
 

» Ajouter d'autres auteur(e)s (15 possibles)

Nom de l'auteurRôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Viet Thanh Nguyenauteur principaltoutes les éditionscalculé
Baude, ClémentTraductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Prix et récompenses

Distinctions

Listes notables

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Épigraphe
« Gardons-nous, au mot “torturer”, de prendre aussitôt un air lugubre ; précisément dans ce cas il y a beaucoup à y opposer, beaucoup à en rabattre – il reste même de quoi en rire. ».

Friedrich Nietzsche, Généalogie de la morale
Dédicace
Pour Lan and Ellison
Premiers mots
1

Je suis un espion, une taupe, un agent secret, un homme au visage double. [...]
Citations
Derniers mots
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Notice de désambigüisation
Directeur de publication
Courtes éloges de critiques
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais (2)

À la fois fresque épique, reconstitution historique et œuvre politique, un premier roman à l'ampleur exceptionnelle, qui nous mène du Saigon de 1975 en plein chaos au Los Angeles des années 1980. Saisissant de réalisme et souvent profondément drôle, porté par une prose électrique, un véritable chef-d'œuvre psychologique. La révélation littéraire de l'année. Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980 Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville. Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille... Prix Pulitzer 2016, Prix Edgar du Meilleur Premier Roman 2016, finaliste du prix PEN/Faulkner, un premier roman choc.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Discussion en cours

Aucun

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3.92)
0.5
1 14
1.5 1
2 49
2.5 15
3 119
3.5 60
4 328
4.5 50
5 224

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 208,953,389 livres! | Barre supérieure: Toujours visible