AccueilGroupesDiscussionsPlusTendances
Site de recherche
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

El Manifesto comunista par Karl Marx
Chargement...

El Manifesto comunista (original 1848; édition 1974)

par Karl Marx, Friedrich Engels

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
12,361114372 (3.45)161
2 me dition revue et corrig e.Le Manifeste du Parti communiste (en allemand: Manifest der Kommunistischen Partei) est un essai politico-philosophique command par la Ligue des communistes (ancienne Ligue des justes), et r dig par le philosophe allemand Karl Marx, avec la participation de son ami Friedrich Engels et publi en f vrier 1848.d104e int gral de l' dition de 1901.… (plus d'informations)
Membre:MargaridaSN
Titre:El Manifesto comunista
Auteurs:Karl Marx
Autres auteurs:Friedrich Engels
Info:Madrid : Ayuso, 1974
Collections:Llibres Vic
Évaluation:
Mots-clés:Aucun

Détails de l'œuvre

Le Manifeste du Parti Communiste par Karl Marx (Author) (1848)

  1. 50
    L'idéologie allemande par Karl Marx (TomWaitsTables)
  2. 20
    All That Is Solid Melts into Air: The Experience of Modernity par Marshall Berman (BeeQuiet)
    BeeQuiet: This is a book which explores the concept of modernity through the lens of works by such authors as Goethe, Baudelaire, Marx, through to the writers of St. Petersburg at a time when modernity seemed to be passing them by. It's a book written with undeniable passion, which swallows the reader whole (at least it did with me). I have never thought about texts like The Communist Manifesto in the same way since reading it.… (plus d'informations)
  3. 10
    La dialectique de la raison par Max Horkheimer (BeeQuiet)
    BeeQuiet: Before I explain why, I'd just like to add that this was co-authored by Adorno, though that doesn't seem to be logged here. I have only read the chapter 'The Culture Industry', but it provides excellent insight into the ways in which marxist theory has progressed. Following the failed student revolts in France, and the collapse of the Soviet Union, the Frankfurt School was set up by way of exploring what had happened to allow such a grand false start. The Culture Industry in particular explores the way in which capitalism assimilates cultural forms, thereby robbing them of their revolutionary potential. I just love their writing style and hope others do to.… (plus d'informations)
  4. 00
    Marx Vous Connaissez? par Rius (chwiggy)
    chwiggy: Marx for Beginners is a quick and easy way to get the gist of Marx' theories.
  5. 113
    The Capitalist Manifesto: The Historic, Economic and Philosophic Case for Laissez-Faire par Andrew Bernstein (mcaution)
    mcaution: Perfect antidote for Marx and the dialectic.
  6. 216
    Capitalism: The Unknown Ideal (original 1966 edition) par Ayn Rand (mcaution)
    mcaution: Proven time and again from an economic standpoint, Rand provides a much needed defense of capitalism from the philosophic.
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi les 161 mentions

Anglais (100)  Italien (4)  Espagnol (3)  Catalan (2)  Portugais (Brésil) (2)  Allemand (1)  Suédois (1)  Français (1)  Toutes les langues (114)
Le Manifeste du Parti communiste ((de) Manifest der Kommunistischen Partei) est un essai politico-philosophique commandé par la Ligue des communistes (ancienne Ligue des justes), et rédigé par le philosophe allemand Karl Marx. Écrit fin 1847 et début 1848 avec la participation de son ami Friedrich Engels et publié en février 1848, il a été diffusé à l'origine sous le titre Manifeste du Parti communiste, et il a ensuite été republié sous le titre Manifeste communiste. Ce texte n'est pas l'œuvre d'un homme isolé mais une commande de la Ligue des communistes. Karl Marx a rédigé le texte final sur la base de textes et discussions préparatoires au sein de la Ligue des communistes, et notamment sur la base d'une contribution de son ami Friedrich Engels. Le slogan final - « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous » - avait été adopté par la Ligue des communistes plusieurs mois auparavant. Il est d'abord paru anonymement, puis a été réédité plus tard avec mention de Karl Marx et Friedrich Engels comme auteurs, sous le titre Manifeste communiste. Le Manifeste du Parti Communiste peut être vu comme un résumé, sous commande, de la pensée « marxiste »[N 1] qui en se qualifiant de communiste cherche à se différencier du socialisme de l'époque. Par cette œuvre, la Ligue des communistes veut montrer que le « socialisme » devient trop respectable, trop proche du mutualisme. La Ligue veut un renouveau, plus contestataire mais qui ne soit pas utopique. Son principe est de rendre manifeste au monde ce qu’est le projet communiste qui, comme le souligne le texte, est combattu par la classe dirigeante dans toute l'Europe[1]. En effet, le Manifeste communiste n'est pas l'œuvre annonciatrice du communisme, mais l'affirmation d'un mouvement déjà existant. Le texte commence par exprimer l'importance de la lutte des classes, qui oppose « oppresseurs et opprimés ». Selon Marx, « La société bourgeoise moderne, élevée sur les ruines de la société féodale, n'a pas aboli les antagonismes de classes. Elle n'a fait que substituer de nouvelles classes, de nouvelles conditions d'oppression, de nouvelles formes de lutte à celles d'autrefois ». Mais la lutte des classes moderne est spécifique en ce sens qu’elle se résume à un antagonisme simplifié : bourgeois contre prolétaires. Le texte constate ensuite la formation d’un marché mondial : « Poussée par le besoin de débouchés toujours nouveaux, la bourgeoisie envahit le globe entier. Il lui faut s'implanter partout, exploiter partout, établir partout des relations ». L'existence du capitalisme est un progrès par rapport à la période précédente, mais elle doit s'achever lorsque le prolétariat mettra fin au règne de la bourgeoisie. « Tous les mouvements historiques ont été, jusqu'ici, accomplis par des minorités ou au profit des minorités. Le mouvement prolétarien est le mouvement spontané de l'immense majorité au profit de l'immense majorité ». Marx écrit que « L'existence et la domination de la classe bourgeoise ont pour condition essentielle l'accumulation de la richesse aux mains des particuliers, la formation et l'accroissement du Capital ; la condition d'existence du capital, c'est le salariat. » Estimant que « Les travailleurs n'ont pas de patrie », il s'agit de mettre fin au règne du capital partout dans le monde. Le texte énonce que « Les communistes ne forment pas un parti distinct opposé aux autres partis ouvriers. » Cela s'explique de la façon suivante : « Les conceptions théoriques des communistes ne reposent nullement sur des idées, des principes inventés ou découverts par tel ou tel réformateur du monde. Elles ne sont que l'expression générale des conditions réelles d'une lutte de classes existante, d'un mouvement historique qui s'opère sous nos yeux. » Dans le texte, Marx s’adresse directement aux bourgeois en réfutant chacune de leurs objections possibles contre le communisme : sur la propriété, sur la liberté, sur la famille, etc. Le changement de régime passe par la rupture avec l'idéologie bourgeoise, et par l'union internationale des prolétaires. La société communiste est caractérisée comme suit : « A la place de l'ancienne société bourgeoise, avec ses classes et ses antagonismes de classes, surgit une association où le libre développement de chacun est la condition du libre développement de tous ». Le troisième chapitre examine et critique les divers courants « socialistes » de l'époque. Enfin, le dernier chapitre s'attache à dégager des perspectives immédiates pour les communistes, dans l'Europe d'avant les révolutions de 1848. Les communistes « combattent pour les intérêts et les buts immédiats de la classe ouvrière ; mais dans le mouvement présent, ils défendent et représentent en même temps l'avenir du mouvement. », et « travaillent à l'union et à l'entente des partis démocratiques de tous les pays ». Le texte s'achève en appelant à l'union mondiale des prolétaires.
  vdb | Dec 15, 2010 |

» Ajouter d'autres auteur(e)s (251 possibles)

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Marx, KarlAuteurauteur(e) principal(e)toutes les éditionsconfirmé
Engels, FriedrichAuteurauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Bruhat, JeanIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Fetscher, IringPostfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Hobsbawm, Eric J.auteur secondairequelques éditionsconfirmé
Lahtinen, MikkoPostfaceauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Linderborg, ÅsaAvant-proposauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Moners i Sinyol, JordiTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Moore, SamuelTraducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Rees, W. J.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Smith, Mark F.Narrateurauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Tailleur, MichèleDirecteur de publicationauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Taylor, A. J. P.Introductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Trotsky, LeonIntroductionauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Est contenu dans

Fait l'objet d'une ré-écriture dans

Fait l'objet d'une adaptation dans

Contient un commentaire de texte de

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Épigraphe
Dédicace
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
To the memory of Raphael Samuel
Premiers mots
Un spectre hante l’Europe : le spectre du communisme
Citations
Derniers mots
(Cliquez pour voir. Attention : peut vendre la mèche.)
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
2 me dition revue et corrig e.Le Manifeste du Parti communiste (en allemand: Manifest der Kommunistischen Partei) est un essai politico-philosophique command par la Ligue des communistes (ancienne Ligue des justes), et r dig par le philosophe allemand Karl Marx, avec la participation de son ami Friedrich Engels et publi en f vrier 1848.d104e int gral de l' dition de 1901.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Vos raccourcis

Couvertures populaires

Évaluation

Moyenne: (3.45)
0.5 22
1 79
1.5 12
2 156
2.5 31
3 504
3.5 56
4 399
4.5 38
5 319

Penguin Australia

5 éditions de ce livre ont été publiées par Penguin Australia.

Éditions: 0140447571, 0141018933, 0143106260, 0141194898, 0451531841

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 160,226,038 livres! | Barre supérieure: Toujours visible