AccueilGroupesDiscussionsExplorerTendances
Site de recherche
Avez-vous vérifié SantaThing, la tradition de donation de LibraryThing ?
décliner
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services, optimiser les performances, pour les analyses, et (si vous n'êtes pas connecté) pour les publicités. En utilisant Librarything, vous reconnaissez avoir lu et compris nos conditions générales d'utilisation et de services. Votre utilisation du site et de ses services vaut acceptation de ces conditions et termes.
Hide this

Résultats trouvés sur Google Books

Cliquer sur une vignette pour aller sur Google Books.

The Hermaphrodite (The I Tatti Renaissance…
Chargement...

The Hermaphrodite (The I Tatti Renaissance Library) (English and Latin… (original 1426; édition 2010)

par Antonio Beccadelli (Auteur)

MembresCritiquesPopularitéÉvaluation moyenneMentions
34Aucun586,139 (3)1
Antonio Beccadelli (1394-1471), known as Panormita from his native town of Palermo, was appointed court poet to Duke Filippo Maria Visconti (1429), crowned poet laureate by Emperor Sigismund (1432), and ended his days as panegyrist to King Alfonso V of Aragon and Naples, where he founded the first of the Renaissance Academies. The Hermaphrodite, his first work (1425-26), dedicated to Cosimo de' Medici, won him praise and condemnation. Beccadelli was a pioneer in revitalizing the Latin epigram for its powers of abuse and louche eroticism. Its open celebration of vice, particularly sodomy, earned it public burnings, threats of excommunication, banishment to the closed sections of libraries, and a devoted following. Likened to a "precious jewel in a dunghill," The Hermaphrodite combined the comic realism of Italian popular verse with the language of Martial to explore the underside of the early Renaissance.… (plus d'informations)
Membre:SamVO
Titre:The Hermaphrodite (The I Tatti Renaissance Library) (English and Latin Edition)
Auteurs:Antonio Beccadelli (Auteur)
Info:Harvard University Press (2010), Edition: y First edition thus, 352 pages
Collections:Votre bibliothèque
Évaluation:
Mots-clés:Aucun

Information sur l'oeuvre

The Hermaphrodite par Antonio Beccadelli (1426)

Aucun
Chargement...

Inscrivez-vous à LibraryThing pour découvrir si vous aimerez ce livre

Actuellement, il n'y a pas de discussions au sujet de ce livre.

» Voir aussi la mention 1

Aucune critique

» Ajouter d'autres auteur(e)s

Nom de l'auteur(e)RôleType d'auteurŒuvre ?Statut
Antonio Beccadelliauteur(e) principal(e)toutes les éditionscalculé
Massimi, PacificoAuteurauteur principaltoutes les éditionsconfirmé
Bracciolini, Poggioauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Guarino, Veroneseauteur secondairequelques éditionsconfirmé
Parker, Holt N.Traducteurauteur secondairequelques éditionsconfirmé

Appartient à la série éditoriale

Vous devez vous identifier pour modifier le Partage des connaissances.
Pour plus d'aide, voir la page Aide sur le Partage des connaissances [en anglais].
Titre canonique
Informations provenant du Partage des connaissances anglais. Modifiez pour passer à votre langue.
Titre original
Titres alternatifs
Date de première publication
Personnes ou personnages
Lieux importants
Évènements importants
Films connexes
Prix et distinctions
Épigraphe
Dédicace
Premiers mots
Citations
Derniers mots
Notice de désambigüisation
Directeur(-trice)(s) de publication
Courtes éloges de critiques
Langue d'origine
DDC/MDS canonique
LCC canonique

Références à cette œuvre sur des ressources externes.

Wikipédia en anglais

Aucun

Antonio Beccadelli (1394-1471), known as Panormita from his native town of Palermo, was appointed court poet to Duke Filippo Maria Visconti (1429), crowned poet laureate by Emperor Sigismund (1432), and ended his days as panegyrist to King Alfonso V of Aragon and Naples, where he founded the first of the Renaissance Academies. The Hermaphrodite, his first work (1425-26), dedicated to Cosimo de' Medici, won him praise and condemnation. Beccadelli was a pioneer in revitalizing the Latin epigram for its powers of abuse and louche eroticism. Its open celebration of vice, particularly sodomy, earned it public burnings, threats of excommunication, banishment to the closed sections of libraries, and a devoted following. Likened to a "precious jewel in a dunghill," The Hermaphrodite combined the comic realism of Italian popular verse with the language of Martial to explore the underside of the early Renaissance.

Aucune description trouvée dans une bibliothèque

Description du livre
Résumé sous forme de haïku

Couvertures populaires

Vos raccourcis

Évaluation

Moyenne: (3)
0.5
1
1.5
2
2.5
3 2
3.5
4
4.5
5

Est-ce vous ?

Devenez un(e) auteur LibraryThing.

 

À propos | Contact | LibraryThing.com | Respect de la vie privée et règles d'utilisation | Aide/FAQ | Blog | Boutique | APIs | TinyCat | Bibliothèques historiques | Critiques en avant-première | Partage des connaissances | 164,334,819 livres! | Barre supérieure: Toujours visible