Grimm - lectures 2009

DiscussionsLectures des francophones

Rejoignez LibraryThing pour poster.

Grimm - lectures 2009

Ce sujet est actuellement indiqué comme "en sommeil"—le dernier message date de plus de 90 jours. Vous pouvez le réveiller en postant une réponse.

1grimm
Jan 4, 2009, 6:13am

Après avoir listé mes lectures 2008, voici mes lectures 2009 :

1. la Nalsace et les Nalsaciens de Roland Perret
Très différent de ce que je lis d'habitude, ce livre illustré est une fantaisie très sympathique, pleine d'humour. L'auteur, un fresquiste alsacien, imagine la Nalsace, sorte de version carricaturale et souterraine de la région alsacienne où les Nalsaciens montent des cigognes et cultivent des arbres à Bretzels. Jubilatoire (pour les locaux)!

Ce sera aussi mon premier livre dans la catégorie "autres" de mon challenge 999...drôle de début.

2grimm
Jan 10, 2009, 11:38am

2. l'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy
Ben Bradford est un avocat aisé de New York, mais il a toujours voulu être photographe. Un jour, il découvre que sa femme le trompe et, dans un moment d'égarement, il tue son amant et prend sa place.
L'auteur aborde 2 thèmes : sacrifier sa passion artistique au confort matériel est-il un bon choix, puis peut-on continuer à vivre avec une très forte culpabilité.
L'histoire commence bien, haletante, puis le rythme baisse un peu. L'ensemble est agréable à lire, même si la fin est à mon avis bâclée.

Ajouté dans la catégorie thrillers étrangers de mon défi 999.

3Dominobis
Jan 12, 2009, 11:25am

J'avais commencé ce livre que j'ai abandonné à la fin de la 1ère partie parce je trouvais la lecture fastidieuse, surtout à cause de tous les détails sur des personnages secondaires qui ne jouent finalement aucun rôle dans l'intrigue.

Tu as peut-être d'autres titres à me recommander pour faire un nouvel essai avec cet auteur?

4CyCy
Jan 12, 2009, 11:27am

Personnellement, j'ai lu La poursuite du bonheur que j'ai trouvé lu, pas très original et que je ne recommande pas du tout ^^ (mais ce n'est que mon avis !)

5marcellemarcelle
Jan 13, 2009, 3:58am

Et aviez-vous lu Cul-de-sac (série noire gallimard) qui est son premier roman qui se passe en Australie, qui n'a rien à voir effectivement avec ce que j'ai pu lire de lui ensuite. C'est un roman ahurissant qui commence gentiment par un mariage et qui fini en cauchemar. C'est vraiment à lire avant de partir en Australie...

6grimm
Jan 15, 2009, 10:38am

@ Dominobis : Je n'ai rien lu d'autre de Douglas Kennedy. C'était un essai.
J'avais envie de lire un roman se passant en Australie, je me note la suggestion, merci Sirk57 !

7grimm
Modifié : Juin 3, 2009, 4:07pm

3. Kairo de Kurosawa Kiyoshi
Je voulais essayer la littérature japonaise en voyant les avis dans ce fil. Finalement, j'ai trouvé un auteur japonais qui fait dans le fantastique.
Le scénario repose sur l'idée que les morts s'ennuient en enfer et ont décidé de revenir dans le monde normal. Il leur faut pour cela passer par un humain vivant face à un ordinateur. Le passage occasionne la disparition de l'humain, mais cela leur est totalement négligeable. Deux jeunes gens vont être les témoins de plusieurs disparitions et comprendre en voyant leur rythme s'accélérer qu'il s'agit de la fin du monde qu'ils connaissaient, peuplé par des hommes vivants. Ils essaient de donner l'alarme puis de s'enfuir.
L'idée est originale et traitée sur le mode de l'angoisse. L'auteur rend d'ailleurs bien cette ambiance noire et pesante, où le monde est envahi par les fantômes, au début sans s'en apercevoir et ensuite sans pouvoir l'empêcher. Dommage qu'il ait oublié de faire une fin.

4. Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de Eric-Emmanuel Schmitt
J'ai déjà dit que j'étais un fan de Schmitt. Ce n'est pas avec ce livre que ça va changer. J'ai dévoré ce petit roman de 90 pages en moins d'une heure et j'ai été ému (aux larmes) par cette histoire à la fois tragique et humoristique : Momo est un petit garçon juif qui vit seul avec son père absent. Il va découvrir la vie avec l'épicier arabe de la rue bleue. Mais l'épicier n'est pas arabe et la rue n'est pas bleue non plus. L'histoire de leur rencontre et de l'enseignement que le vieil homme musulman va prodiguer au petit garçon juif est magnifique, racontée avec un talent et un humour rare; par la narration naïve du gamin ou celle, sage mais facétieuse du vieil homme. ***** sans hésitation !

8roulette.russe
Jan 18, 2009, 9:59pm

Wow! Je ne savais pas que Kiyoshi Kurosawa avait écrit des romans!!!
En vérité, c'est un cinéaste japonais assez en vogue de ces temps-ci, le saviez-vous? (Rien à voir par contre avec Akira Kurosawa)
Il fait beaucoup de films qui parlent de phénomènes surnaturels, mais qui se lisent comme des études de phénomènes sociaux japonais. J'ai travaillé sur une partie de son oeuvre cinématographique pour une présentation dans le cadre d'un cours sur la littérature et le cinéma contemporain japonais, l'an passé... C'est un cinéaste vraiment intéressant.

Je vous conseille, si vous habitez en Amérique du Nord (ces DVDs ce trouvent peut-être ailleurs, mais je n'en sais rien) de voir ses films parus ici, soit Doppleganger, Bright Future, Cure, Séance et Charisma.

9grimm
Jan 20, 2009, 11:22am

Le quatrième de couverture dit que le film tiré du livre (qui s'appelle aussi Kairo) a eu du succès en France. Apparement, pas assez pour que j'en entende parler auparavant! Il semblerait que dans ce cas, il a écrit le roman avant d'en faire un film...

10grimm
Jan 26, 2009, 4:01pm

5. pour l'amour de Massoud par Sediqa Massoud
Ce livre est la biographie de Sediqa, la femme du Commandant Massoud, "le lion du Panjshir". A travers sa vie et surtout celle de son mari, on découvre l'Afghanistan, son mode de vie et sa culture pleine d'archaïsmes. On est le témoin de l'opiniâtreté de ces hommes et de ces femmes cramponnés à leur terre, même face à l'armée soviétique et aux talibans.
Massoud est décrit comme un grand chef de guerre, charismatique, musulman mais progressiste, patriote et aussi mari et père de famille attentionné.
Nul doute que l'Afghanistan serait différent aujourd'hui si Massoud avait été davantage écouté avant sa mort...3 jours avant un certain 11 septembre...

11grimm
Jan 27, 2009, 4:01pm

6. the one minute manager par Kenneth Blanchard
Ce petit livre très court est un best-seller dans le business et donne une recette pour être un bon manager. C'est écrit avec humour et plein de bonnes idées. En le lisant, on se dit : "c'est évident! mais pour quoi ne le fait-on pas ?"

12grimm
Modifié : Juin 3, 2009, 4:10pm

7. la dame d'Australie de Bernard Simonay
Je connaissais déjà Bernard Simonay comme auteur de fantasy mais je découvre qu'il a également écrit des romans ayant pour cadre l'Australie. Dans ce livre, Judith, une jeune anglo-française est déportée à Sidney injustement vers 1850. Elle échappe à son geôlier et fuit dans l'outback. Recueillie par les aborigènes, elle va vivre 2 ans avec eux avant de rejoindre les blancs et de participer à la ruée vers l'or.
Ce roman a tout ce que j'aime dans les romans d'aventures: une héroïne attachante et énergique, un cadre magnifique et un fond historique très documenté. L'auteur est un bon conteur. J'ai appris pas mal de choses sur la culture aborigène et aussi sur la ruée vers l'or australienne, que je ne connaissais pas. Un vrai plaisir à lire.

13grimm
Fév 9, 2009, 2:23pm

8. Oscar et la dame rose de Eric-Emmanuel Schmitt
Oscar est un enfant hospitalisé en phase terminale de leucémie. La seule personne qui trouve grâce à ses yeux est la dame rose qui lui rend visite régulièrement. Elle le convainc d'écrire à Dieu. Ce livre très court relate la dernière quinzaine d'Oscar avec beaucoup d'émotion et d'humour. Malgré le contexte tragique, on ne peut s'empêcher de sourire en lisant les lettres d'Oscar.

14Cecilturtle
Fév 9, 2009, 9:31pm

C'est le premier que j'ai lu de Schmitt et il m'a arraché le cœur! Ce qui est remarquable c'est que Schmitt ne tombe jamais dans le mélodrame ni dans le prêche facile - un vrai tour de force!

15grimm
Fév 18, 2009, 3:47pm

9. le cercle du silence de David Hepburn
C'est le premier livre de David Hepburn, qui a été récompensé par le prix 2008 de femme actuelle.
Un policier et un procureur découvre un réseau secret de pédophiles. Malheureusement, le réseau les découvre aussi. S'ensuit une course-poursuite haletante.
Le suspense est excellent et les méchants bien coriaces.
Un bon thriller, même si j'en ai lu des plus tortueux.

16grimm
Modifié : Juin 3, 2009, 4:09pm

10. La légende de Marche-Mort de Gemmel, David
Druss est un guerrier redoutable, mais aussi un héros qui se bat pour la justice, sans compromis. Pour sauver un ami, il va se retrouver impliqué dans une guerre pour la défense du tombeau sacré des Nadirs. C'est un bon récit de fantasy, assez classique mais efficace. Seul regret, sa forme en flashback puisque le livre est l'histoire racontée par Druss longtemps après. Cette figure de style rend la fin assez frustrante. ***

11.Milarepa de Eric-Emmanuel Schmitt
Je poursuis ma découverte de l'oeuvre de EE Schmitt. Malheureusement milarepa n'est pas à la hauteur des autres opus du cycle de l'invisible. Ce conte d'inspiration bouddhiste m'a fait pensé à la BD le lama blanc de Jodorowsky, mais ne m'a pas plu pour autant. Clairement pas inoubliable.**

17Cecilturtle
Mar 7, 2009, 12:15pm

Je suis d'accord avec toi, grimm. Milarepa est parmi les romans que j'ai le moins aimé de Schmitt. Je pense que le bouddhisme est trop ésotérique pour qu'on l'explique sous forme de roman. Une fable aurait été plus adaptée.

18domguyane
Mar 21, 2009, 7:45am

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran a été adapté au cinéma, c'est un film délicieux avec Omar Sharif.

19grimm
Mar 25, 2009, 4:52pm

12. Leela de Hari Kunzru
Ce livre est ma première lecture d'Hari Kunzru, que j'ai choisi à la médiathèque suite à un article dans le Monde. C'est l'histoire d'Arjun, un jeune indien naïf, programmeur doué mais passablement asocial qui accède enfin au succès, le rêve américain, sous la forme d'un emploi de programmeur sous-traitant aux USA. Il travaille quelques mois dans une société d'antivirus qui va ensuite brusquement le licencier. Incrédule, Arjun imagine de lancer un virus à l'image de sa starlette favorite dans la nature pour mieux aider à le neutraliser. Mais sa création lui échappe, l'entrainant dans une situation qui le dépasse.
L'auteur utilise cette histoire et ses principaux protagonistes pour distiller entre les lignes une satire pleine d'humour de la société indienne, de Bollywood, des contradictions de la société américaine et du jargon des pseudos marketeurs, entre autres. Même si le destin des personnages n'est pas joyeux, on ne peut s'empêcher de sourire en lisant, jusqu'à une fin pleine d'espoir.

20grimm
Avr 2, 2009, 3:50pm

13.Guns, germs and steel de Jared Diamond

Cet avis en entier sur mon blog

L’ambition de l’ouvrage n’est rien de moins que d’expliquer pourquoi certaines sociétés se sont développées plus vite que d’autres au cours de 13.000 ans d’histoire, comme par exemple sur lorsque Pizarro s’est emparé de l’inca à Cajamarca (couverture). En effet, après tout, pour quoi les incas n’ont-ils pas envahi l’Espagne ?

Très documenté, l’auteur développe sa théorie en expliquant que la principale raison des inégalités entre les sociétés humaines n’est autre que l’environnement. Même si l’homme est apparu en Afrique, c’est dans le croissant fertile qu’est apparue la production alimentaire : les chasseurs-cueilleurs sont devenus des agriculteurs qui produisent des surplus de nourriture. Ces surplus nourrissent des spécialistes : artisans, administratifs et soldats qui, libérés du besoin de se procurer leur nourriture quotidienne, vont développer de nouvelles technologies, organiser une société toujours plus nombreuse et conquérir leurs voisins.

Ce qui est passionnant, c’est de comprendre comment le fait que l’Eurasie soit sur un axe est-ouest et non nord-sud comme l’Amérique ou l’Afrique lui a donné un avantage déterminant. En effet, les céréales domestiquées dans le croissant fertile comme le blé et l’orge se sont répandues rapidement de l’Irlande à la Chine, alors que le maïs mexicain n’a atteint l’Amérique du Nord que bien plus tard, bloqué par le désert au nord du Mexique et la jungle au sud.

C’est un ouvrage extrêmement dense, parfois ardu mais toujours passionnant. J’ai appris énormément de choses différentes sur l’histoire et la préhistoire. Je le recommande à tout ceux que le sujet intéresse.

21Cecilturtle
Avr 2, 2009, 8:24pm

Ça paraît fascinant... à ajouter à ma liste!

22Katya0133
Avr 3, 2009, 12:28pm

>20 grimm:

Moi, aussi, j'ai beaucoup aimé ce livre. Je tentais de lire un autre de ses livres, Collapse, mais je ne l'ai jamais fini. (Peut-être parce que je trouvais le sujet déprimant!)

23Louve_de_mer
Avr 3, 2009, 2:35pm

J'ai Collapse (en français) dans ma liste de livres "à lire"...

24grimm
Modifié : Août 11, 2011, 11:18am

14. qui a tué Glenn ? de Leonie Swann

Le berger George Glenn est mort assassiné dans sa verte prairie irlandaise. Ses moutons décident de mener l'enquête.
En dehors de la recherche du meurtrier, ce qui est excellent dans ce livre, c'est la façon dont l'auteur arrive à présenter les choses du point de vue des moutons. A part quelques cas isolés , la plupart de moutons ne sont pas très malins et associent les indices aux choses qui leur sont proches comme l'herbe, les chiens ou les bergers..
C'est le premier roman d'une jeune auteure allemande qui fait la preuve de son talent avec beaucoup d'humour.

25grimm
Modifié : Août 11, 2011, 11:18am

15. le parfum d'Adam de Jean-Christophe Rufin

Je connaissais déjà cet auteur, par ailleurs grand spécialiste de l'humanitaire et actuellement ambassadeur de France au Sénégal, pour ses livres plus historiques comme l'abyssin.

Changement radical de registre avec ce thriller écologique où une agence d'investigation privée traque des écoterroristes au travers du monde.

C'est à la fois un excellent thriller, difficile à lâcher, alternant les phases d'enquête et les scènes d'action mais aussi une information passionnante sur les théories d'écologie radicale, où l'homme est considéré comme nuisible pour la planète : sa démographie doit être contenue, par des moyens illégaux s'il le faut. La postface précise que cette fiction s'inspire de théories bien réelles...

26CyCy
Modifié : Avr 24, 2009, 7:33am

Moi aussi, j'avais beaucoup aimé ce roman.
JC Rufin avait déjà fait une incursion dans le livre 'engagé-humanitaire' pas directement historique (ses livres sont difficiles à définir ^^) avec Globalia que je te conseille si tu ne le connais déjà. Je crois qu'entre les 2, c'est peut-être même Globalia que j'ai préféré ...

27grimm
Modifié : Mai 5, 2009, 3:36pm

16. l'invasion des ténébres de Robert Jordan

J'ai abordé avec circonspection ce tome 1 d'une série apparemment très longue et apparemment très culte. ça démarre doucement dans un cadre champêtre quand soudain les évènements se précipitent et on se fait happer par l'action pour ne plus lâcher le livre avant les dernières pages, avec un soupir de frustration car évidemment...la suite est au prochain épisode!

La suite sur mon blog

28grimm
Mai 22, 2009, 3:15pm

17. La dernière chamane de Barbara Wood
Je m'attendais à une épopée historique documentée sur les indiens du Nouveau-Mexique mais je suis tombé sur une romance de gare, mystique et prévisible où la culture navajo ne sert que de toile de fond superficielle. Erreur de casting en ce qui me concerne.

18. le sumo qui ne pouvait pas grossir d 'Eric-Emmanuel Schmitt
C'est du Schmitt : émouvant, drôle et donnant matière à réflexion. Cette étrange histoire se déroule au Japon et Jun, enfant rebelle, vit dans la rue. Même s'il n'a que la peau sur les os, ce vieillard bizarre veut le recruter dans son école de sumo : il est fou!
Pas tant que ça finalement...il es même plutôt sage.

29grimm
Mai 28, 2009, 4:03pm

19. Dans les bois / the woods de Harlan Coben
On n'est jamais déçu avec un thriller de Coben : Une intrigue tortueuse, un rythme haletant et un dénouement inattendu. Dans celui-ci, un procureur découvre le cadavre frais d'un de ses amis qu'il croyait mort depuis 20 ans au cours d'un assassinat traumatisant au fond des bois. Entre personnages étranges et ambiances glauques, c'est un thriller très réussi.

30grimm
Modifié : Juin 21, 2009, 3:36pm

20. La dégustation de Yann Queffelec
D'après la 4ème de couv, je m'attendais à une histoire d'amour entre une jeune femme et un homme mûr sur fond d'oenologie. Hélas, ce livre s'apesantit plutôt sur de sombres histoires de collaboration sur la Côte d'azur pendant l'occupation. La narration s'enlise parfois dans de longues diatribes parfois incompréhensibles et souvent pénibles, le tout entrecoupé de flashbacks qui m'ont désorienté. Sans doute Queffelec a-t-il mérité ses prix littéraires, mais, si ce livre est représentatif de son oeuvre, ce n'est vraiment pas ce que j'apprécie. A moins d'une chaude recommandation, j'écarte désormais cet auteur de ma liste de lecture.

31grimm
Modifié : Août 11, 2011, 11:18am

21. Mutinerie sur le Shark de Patrick Robinson
Il s'agit d'un thriller techno-militaire à la sauce géopolitique genre Tom Clancy&co. Il faut mettre son esprit critique au vestiaire et se laisser emporter par l'action. Les gentils américains avec leurs gros canons se coltinent héroïquement avec les méchants (là ce sont les chinois et les iraniens) mais ça déménage et on a envie de savoir la fin! Un bon moment de détente.

32grimm
Modifié : Août 11, 2011, 11:19am

21. Mutinerie sur le Shark de Patrick Robinson
Il s'agit d'un thriller techno-militaire à la sauce géopolitique genre Tom Clancy&co. Il faut mettre son esprit critique au vestiaire et se laisser emporter par l'action. Les gentils américains avec leurs gros canons se coltinent héroïquement avec les méchants (là ce sont les chinois et les iraniens) mais ça déménage et on a envie de savoir la fin! Un bon moment de détente.

33grimm
Juin 13, 2009, 12:51pm

22. le magasin des suicides de Jean Teulé
Ce livre court est un conte étonnant, un trésor d'humour noir. La famille Tuvache tient le magasin des suicides, "tout ce qu'il faut pour réussir votre mort". Malheureusement, après 2 enfants tout à fait dans la tradition familiale, les époux Tuvache ont des difficultés avec leur petit dernier, Alan, qui fait preuve d'un optimisme tout à fait écoeurant.
C'est drôle, émouvant et la fin inattendue est bien réussie.

34grimm
Juin 18, 2009, 5:23pm

23. et apres... de Guillaume Musso
Je découvre Musso avec ce roman. On m'avait annoncé un rival de Marc Lévy mais je trouve que son style est très différent.
"et après" est l'histoire d'un avocat new yorkais brillant qui découvre qu'il va mourrir. Après une période d'incrédulité, il va réagir. On pourrait s'attendre à quelques considérations du style "que ferions-nous?", expier ses fautes, en profiter un max, etc... mais ce n'est pas le propos ou alors il est passé à côté.
Pour moi, c'et un roman agréable, une histoire intéressante avec quelques péripéties inattendues que j'ai apprécié et que je recommanderais, mais pas comme un de mes favoris.

35grimm
Juin 29, 2009, 3:28pm

24. le frère de sang de Eric Giacometti et Jacques Ravenne
J'étais un peu refroidi vis à vis des thrillers ésotériques après la mode lancée par le Da Vinci Code. J'ai hésité à ouvrir celui-là mais je ne l'ai pas regretté.
Le commissaire Marcas est franc-maçon aussi se sent-il concerné quand 2 meurtres sont commis dans sa loge. De plus, un ami proche compte au nombre des victimes. Son enquête va le mener de Paris à New York, à un rythme soutenu, alternant scènes d'action mais aussi énigmes ésotériques mélangeant allègrement la franc-maçonnerie et l'alchimie dans un imbroglio historico-mystique. Le livre est sympa, j'en ai appris sur les us et coutumes de cette société discrète tout en passant un agréable moment aux trousses du serial killer.

36grimm
Juil 3, 2009, 3:17pm

25. le piège de glace, épisode 74 de la série Perry Rhodan
Ca fait longtemps que je connais l'existence de la saga Perry Rhodan, mais je n'en avais jamais lu un de près. Celui-ci date des années 80 et il a assez mal vieilli. Les ET exotiques et les guerres entre vaisseaux sphériques et les soucoupes des hommes bleus sentent bon le début des années 80. Ces traductions d'épisodes de SF allemands ne brillent pas par leur originalité mais ca fait passer une heure ou deux agréablement.

37grimm
Juil 10, 2009, 5:14pm

26. l'instinct de l'équarrisseur de Thomas Day
Conan Doyle, l’auteur des aventures de Sherlock Holmes, n’a rien inventé : il puise son inspiration dans un monde parrallèle où l’emmène le savant fou John Watson et où exerce un vrai Sherlock Holmes. Le dit Sherlock est un génie de la déduction mais aussi un tueur psychopathe et cocaïnomane. Une lutte sans pitié l’oppose au Dr Moriarty dans un monde très proche du vrai, mais aussi pas mal diférent et passablement loufoque!

L’auteur nous raconte cette histoire avec brio, beaucoup d’humour et de nombreux bons mots de la part des personnages. J’ai éclaté de rire à plusieurs reprises et vraiment apprécié son style comme le côté débridé de cette histoire.

38grimm
Modifié : Août 8, 2009, 11:56am

Je viens de finir le cycle de la guerre des serpents de Raymond Feist
27. l'ombre d'une reine noire
28. L'ascension d'un Prince marchand
29. La rage d'un roi démon
30. les fragments d'une couronne brisée
Ce cycle de Feist est excellent! Voyez mon avis sur mon blog

39grimm
Août 23, 2009, 4:42am

31. le serment des limbes de Jean-Christophe Grangé
Grangé ne déroge pas à son style, que j'ai déjà pu apprécier dans les livres de lui que j'ai déjà lu : une intrigue fouillée, complexe, mettant en scène des meurtres très noirs, glauques et un ou des tueurs psychopathes, sans scrupule mais machiavéliques.
Dans le serment des limbes, le flic catholique pratiquant Mathieu Durey se lance aux trousses du diable lui-même. Son enquête le mène d'abord dans le Jura, puis en Italie et au Vatican. C'est le genre de livres qu'on ne peut pas lâcher jusqu'au dénouement final surprenant après moult rebondissements. Clairement un excellent thriller.

40grimm
Août 26, 2009, 3:06pm

32. Des milliards de tapis de cheveux d' Andreas Eschbach

Je me plains souvent du manque d'originalité de livres qui sont par ailleurs passionnants. Cette fois, je dois reconnaître que ce livre est très original et empreint d'une étrangeté poétique étonnante.
Sur une planète, des artisans tisseurs se consacrent leur vie durant à la fabrication d'un tapis tissé avec les cheveux de leurs femmes et filles. Les tapis sont ensuite emportés par des vaisseaux pour la décoration du palais de l'empereur.
Mais l'empire est tombé et la fabrication continue sur son élan. Lorsque les rebelles découvrent ce monde, ils cherchent à comprendre ce secret incommensurable.
Le lecteur est lui aussi amené à comprendre l'énigme des tapis par petites touches successives. Ce sont comme des petites nouvelles à chaque chapitre qui se recoupent, dessinant peu à peu la solution. Malgré tout, c'est impossible de deviner avant la révélation finale! On reste pensif devant l'énormité ou l'absurdité de comportements humains qui pourraient trouver leur reflet dans l'histoire : culte de la personnalité, religion d'état, résistance au changement, etc...
Ce n'est pas le livre le plus passionnant que j'aie lu mais je le recommande néanmoins pour son originalité et sa dimension.

41grimm
Sep 25, 2009, 3:29pm

33. le cercle de Dante de Matthew Pearl

Boston, peu après la guerre de sécession, plusieurs écrivains se consacrent à la traduction de l'enfer de Dante. Un meurtrier commence à assassiner en appliquant les châtiments décrits dans le livre.
Malgré une bonne idée, le livre m'a un peu déçu car il tire vraiment en longueur. J'ai eu du mal à accrocher à cette ambiance. Cela m'aura néanmoins permis de découvrir Dante et sa célèbre divine comédie.

42grimm
Oct 19, 2009, 3:55pm

34. Fascination
35. Tentation
36. Hésitation
37. Révélation

Les 4 tomes de la saga Fascination alias Twilight de Stephenie Meyer

Quand j'ai commencé le tome 1, c'est ce côté guimauve qui m'a déplu d'entrée. Bella, jeune lycéenne hypersensible, maladroite et mal dans sa peau, va vivre chez son père dans un bled paumé des environs de Seattle. Au bout de quelques jours, elle tombe folle amoureuse du mystérieux Edward Cullen, qui s'avère être un vampire.
Jusque là, rien de spécialement enthousiasmant, sauf qu'il doit se retenir de la mordre quand il l'embrasse. Ce n'est que dans le dernier tiers du tome 1 que ça commence à devenir drôle, avec l'arrivée sur scène de « vrais » vampires, et la bagarre qui s'ensuit. Ca sauve le tome 1 au moins à mes yeux et surtout ça amorce une série d'évènements qui va entraîner le lecteur dans les 3 autres tomes sans lui permettre de les lâcher.
Donc, malgré un début à mon goût assez poussif, la série est excellente et on passe un bon moment à dévorer ces quatre pavés à la couverture noire.
Voir mon avis complet sur mon blog

43grimm
Nov 2, 2009, 3:10pm

38. la Nalsace et la Narmorique de Roland Perret

Une bonne dose d'humour et quelques trouvailles. En dessous cependant du tome 1.

39. The Deadline de Tom DeMarco

Un livre sur la gestion de projets sous la forme d'un roman. Même si les points professionnels ne sont pas vraiment originaux, le livre est très amusant.

44grimm
Nov 10, 2009, 3:48pm

40. les sirènes de Bagdad de Yasmina Khadra
Ce livre commence dans un village isolé du désert irakien. Par la télé et la radio, les habitants savent que c’est la guerre mais ils la contemplent en spectateurs. Jusqu’au jour où elle fait irruption dans leur quotidien sous la forme de soldats américains hurlants. Le personnage principal est un jeune homme calme et plutôt craintif mais il va être blessé dans son amour-propre. L’honneur, sacré aux yeux des bédouins, va le pousser à rejoindre Bagdad et jihadistes qui « combattent l’envahisseur américain ».
Par moment, cette histoire me fait penser à « l’étranger ». On a l’impression que le narrateur est porté par son destin, qu’il n’agit pas réellement pour diriger sa vie. Suite à un choc dont les américains ne sauraient apprécier l’importance aux yeux d’un irakien, il décide de venger son amour-propre, aveuglément.
Le but du livre n’est pas de justifier le terrorisme, au contraire, mais il permet de comprendre comment certains peuvent se laisser convaincre et emporter dans un tourbillon de violence. C’est extrêmement frustrant de voir ce pays en train de se désagréger, de s’auto-détruire furieusement. La lutte contre les américains sert de prétexte à des luttes fratricides, à des règlements de comptes et à toutes sortes de tueries entre irakiens qui condamnent le pays à une ère d’obscurantisme, plutôt qu’à une rapide reconstruction. Un livre très bien écrit et tragique.

45grimm
Nov 18, 2009, 5:05pm

41. Tara Duncan 1 les sortceliers de Sophie Audouin-Mamikonian
On compare souvent Tara Duncan à Harry Potter. Si Harry Potter a su plaire aux ados comme aux adultes, je pense que son homologue féminine ne conviendra pas à un public adulte.
La jeune terrienne se découvre un don puissant pour la magie. Agressée par des magiciens maléfiques, les sangraves, elle part sur le monde magique d'Autremonde avec un mage dragon.
S'ensuivent de multiples aventures avec ses amis. Le monde est à la fois très classique (elfes dans les forêts, nains dans les montagnes,etc...) mais aussi assez original par endroit, peut-être "trop" à mon goût.
Je ne lirai a priori pas la suite de la série mais je la conseillerai à ma fille..

46grimm
Déc 15, 2009, 7:17am

42. Les rêves de mon père / de la race en Amérique de Barack Obama
Quel destin original que celui de Barack Obama. Le champion des noirs américains n'est pas issu d'anciens esclaves. Il est issu d'un père kenyan et d'une mère blanche américaine. Il a vécu une grande part de sa jeunesse à Hawai avant d'aller s'établir à Chicago.
Bien que j'aie eu conscience du racisme existant, ce livre m'a aidé à réaliser à quel point cela peut être handicapant pour un individu de se retrouver en permanence confronté au moins à un a priori défavorable quand ce n'est pas un franc rejet. La partie du livre se déroulant au Kenya est aussi intéressante par sa vision de l'Afrique vu par les africains, une philosophie de vie complètement différente de celle des occidentaux et assez difficilement compatible.
En bref, une autobiographie intéressante qui raconte la jeunesse d'un grand homme américain, pour une fois loin des extrêmes.

47grimm
Jan 9, 2010, 1:02pm

Petit bilan de fin d'année : J'ai lu 42 livres en 2009.

* J'ai poursuivi ma découverte de l'oeuvre d'éric-Emmanuel Schmitt avec une mention spéciale pour Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran.

* Pour m'essayer à autre chose que des romans, j'ai lu un bouquin d'ethnologie : guns, germs and steel de Jared Diamond : passionnant! Il faudra que je trouve d'autres ouvrages du même genre.

* Je suis clairement toujours un fan inconditionnel de Raymond E Feist et j'ai adoré le cycle de la guerre des serpents, toujours aussi passionnant.

* J'ai reçu la saga fascination de stephenie Meyer en cadeau et j'ai été très agréablement surpris. Malgré le côté roman sentimental, il y a de belles trouvailles, le genre vampire est bien renouvelé.

* Egalement découverts cette année, le désopilant et loufoque l'instinct de l'équarisseur avec un Sherlock Holmes déjanté, le très original bouquin SF des milliards de tapis de cheveux, atypique mais renversant, et les sirènes de Bagdad très beau et désenchanté.

Je suis content de ces lectures dont certaines m'ont été suggérées par les membres de Librarything.
Suivez maintenant mes lectures 2010 !

Devenir membre pour poster.