Photo de l'auteur

John Scalzi

Auteur de Le Vieil Homme et la guerre

129+ oeuvres 54,276 utilisateurs 2,862 critiques 166 Favoris

A propos de l'auteur

John Michael Scalzi was born May 10, 1969 in California. He attended the University of Chicago. During his 1989 -1990 school year he was the editor-in-chief of The Chicago Maroon. After graduating in 1991, Scalzi took a job as the film critic for the Fresno Bee newspaper, eventually also becoming a afficher plus humor columnist. In 1996 he was hired as the in-house writer and editor at America Online. When he was laid off in 1998, he decided to become a full-time freelance writer and author. His first published novel was Old Man's War. His other works include Agent to the Stars, The Ghosts Brigades, The Androids Team, The Sagan Diary, The Last Colony, and Redshirts: A Novel with Three Codas. In 2014 his title, Locked In, made The New York Times Best Seller List. (Bowker Author Biography) afficher moins

Séries

Œuvres de John Scalzi

Le Vieil Homme et la guerre (2005) — Auteur — 8,657 exemplaires
Redshirts (2012) 4,887 exemplaires
Les Brigades fantômes (2006) 4,600 exemplaires
La dernière colonie (2007) 3,755 exemplaires
Lock In (2014) 3,010 exemplaires
Zoe (2008) 2,590 exemplaires
The Collapsing Empire (2017) 2,476 exemplaires
The Android's Dream (2006) 2,352 exemplaires
Fuzzy Nation (2011) 1,790 exemplaires
Imprésario du troisième type (2005) 1,719 exemplaires
The Kaiju Preservation Society (2022) 1,534 exemplaires
The End of All Things (2015) 1,269 exemplaires
The Consuming Fire (2018) 1,249 exemplaires
Prise de tête (2018) 1,100 exemplaires
The Last Emperox (2020) 1,043 exemplaires
The Dispatcher (2016) 836 exemplaires
Starter Villain (2023) 823 exemplaires
The God Engines (2009) 799 exemplaires
The Sagan Diary (2007) 779 exemplaires
Metatropolis (2008) — Directeur de publication; Contributeur — 577 exemplaires
The Human Division #1: The B-Team (2013) 317 exemplaires
La diplomatie en trois rounds (2008) 272 exemplaires
Murder by Other Means (2020) 257 exemplaires
Questions for a Soldier (2005) 231 exemplaires
The Human Division #7: The Dog King (2013) 207 exemplaires
Judge Sn Goes Golfing (2009) 159 exemplaires
The Human Division #9: The Observers (2013) 155 exemplaires
The Rough Guide to Sci-Fi Movies (2005) 149 exemplaires
Travel by Bullet (2022) 148 exemplaires
The Mallet of Loving Correction (2012) 138 exemplaires
The President's Brain is Missing (2010) 115 exemplaires
The Tale of the Wicked (2012) 105 exemplaires
An Election (2012) 98 exemplaires
The Rough Guide to the Universe (2003) 97 exemplaires
Slow Time Between the Stars (2023) 81 exemplaires
Everything but the Squeal (2016) 77 exemplaires
A Very Scalzi Christmas (2019) 68 exemplaires
The Life of the Mind (2015) 61 exemplaires
Don't Live For Your Obituary (2017) 57 exemplaires
Clash of the Geeks — Directeur de publication; Contributeur — 56 exemplaires
This Hollow Union (2015) 48 exemplaires
Can Long Endure (2015) 44 exemplaires
To Stand or Fall (2015) 44 exemplaires
Muse of Fire (2013) 44 exemplaires
Redshirts: Chapters 1-4 (2012) 31 exemplaires
The Origin of the Flow (2019) 25 exemplaires
Subterranean Scalzi Super Bundle (2012) 20 exemplaires
Waiting for Athena 14 exemplaires
Subterranean Magazine, Issue #4 (Spring 2006) (2006) — Directeur de publication — 12 exemplaires
The High Castle 10 exemplaires
Pluto Tells All 7 exemplaires
Utere Nihil… [short story] (2014) 5 exemplaires
The Other Large Thing 4 exemplaires
The Rough Guide to Money Online (2000) 3 exemplaires
Extras 3 exemplaires
Sneak Peek for Starter Villain (2023) 2 exemplaires
The Statue 2 exemplaires
Suburban Excursion 2 exemplaires
Sarah's Sister 2 exemplaires
Eternal 1 exemplaire
A model Dog 1 exemplaire
Midnight rises 1 exemplaire
Penelope (poem) 1 exemplaire

Oeuvres associées

Chroniques martiennes (1950) — Introduction, quelques éditions16,618 exemplaires
La guerre éternelle (1974) — Avant-propos, quelques éditions9,396 exemplaires
La vallée de l'éternel retour (1985) — Introduction, quelques éditions2,134 exemplaires
The New Space Opera 2: All-New Stories of Science Fiction Adventure (2009) — Contributeur — 321 exemplaires
Robots vs Fairies (2018) — Contributeur — 229 exemplaires
Twenty-First Century Science Fiction (2013) — Contributeur — 182 exemplaires
The Best of R. A. Lafferty (2019) — Contributeur — 154 exemplaires
Some of the Best from Tor.com: 2014 Edition (2015) — Contributeur — 153 exemplaires
The Splendid Magic of Penny Arcade: The 11 1/2 Anniversary Edition (2010) — Avant-propos — 101 exemplaires
Black Tide Rising (2016) — Contributeur, quelques éditions94 exemplaires
The Art of John Harris (2014) — Avant-propos — 89 exemplaires
The Best of Subterranean (2017) — Contributeur — 73 exemplaires
Escape Pod: The Science Fiction Anthology (2020) — Contributeur — 70 exemplaires
Rip-Off! (2012) — Contributeur — 65 exemplaires
Scenting the Dark and Other Stories (2009) — Introduction — 63 exemplaires
Mash Up (2012) — Contributeur — 62 exemplaires
Resist: Tales from a Future Worth Fighting Against (2018) — Contributeur — 55 exemplaires
The Stories: Five Years of Original Fiction on tor.com (2013) — Contributeur — 38 exemplaires
A Better Way to Die (2015) — Introduction, quelques éditions30 exemplaires
Love, Death + Robots: The Official Anthology, Volume 1 (2021) — Contributeur — 21 exemplaires
First-Person Singularities: Stories (2017) — Introduction — 18 exemplaires
Love, Death + Robots: The Official Anthology, Volume 2+3 (2022) — Contributeur — 11 exemplaires
Tor.com: Selected Original Fiction, 2008-2012 (2013) — Contributeur — 11 exemplaires
The Paulandstormonomicon — Contributeur — 2 exemplaires
MidAmeriCon II Souvenir Book — Contributeur — 1 exemplaire
Subterranean Magazine Summer 2008 — Contributeur — 1 exemplaire

Étiqueté

A lire (6,354) Américain (211) Anthologie (330) Armée (624) Audio (313) Bibliothèque (223) Cartonné (225) Classique (247) Espace (349) extra-terrestres (687) Fantasy (798) Fiction (5,489) Goodreads (440) Guerre (608) Humour (695) Import de Goodreads (217) Kindle (897) Littératures de l'imaginaire (329) Livre audio (608) Livre de poche (283) Livre électronique (1,423) Lu (1,244) Mars (384) Mystère (280) Non lu (354) nouvelles (919) Old Man's War (468) Possédé (281) Possédé (343) Roman (592) Science Fiction/Fantasy (347) Science-fiction (15,507) Science-fiction militaire (522) SF (2,428) SFF (713) Signé (572) Sonore (414) Space opera (725) Série (280) Voyage dans l'espace (242)

Partage des connaissances

Nom légal
Scalzi, John Michael, II
Date de naissance
1969-05-10
Sexe
male
Nationalité
USA
Lieu de naissance
Fairfield, California, USA
Lieux de résidence
Covina, California, USA
Glendora, California, USA
Claremont, California, USA
Fresno, California, USA
Bradford, Ohio, USA
Études
University of Chicago (BA|1991)
Professions
film critic
humor columnist
In-house writer/editor (America Online)
Professional blogger (America Online)
business consultant
Relations
Booth, John Wilkes (distantly related)
Blauser, Kristine Ann (wife)
Organisations
Science Fiction and Fantasy Writers of America (SFWA)
Fresno Bee
America Online
Prix et distinctions
John W. Campbell Award for Best New Writer (2006)
Hugo Nominee (Fan Writer ∙ 2007)
Hugo (Fan Writer ∙ 2008)
Robert A Heinlein Award (2023)
Agent
Ethan Ellenberg (Ethan Ellenberg Agency)
Bibi Lewis (Ethan Ellenberg Agency)
Joel Gotler (film/TV)
Courte biographie
John Michael Scalzi II (born May 10, 1969) is an American science fiction author and former president of the Science Fiction and Fantasy Writers of America. He is best known for his Old Man's War series, three novels of which have been nominated for the Hugo Award, and for his blog Whatever, where he has written on a number of topics since 1998. He won the Hugo Award for Best Fan Writer in 2008 based predominantly on that blog, which he has also used for several charity drives. His novel Redshirts won the 2013 Hugo Award for Best Novel. He has written non-fiction books and columns on diverse topics such as finance, video games, films, astronomy, writing and politics, and served as a creative consultant for the TV series Stargate Universe.

Membres

Discussions

OCTOBER READ - SPOILERS - Old Man's War à The Green Dragon (Décembre 2014)
OCTOBER - NO SPOILERS - Old Man's War à The Green Dragon (Septembre 2014)
Old Man's Warriors à Science Fiction Fans (Mai 2013)
Chat about... Redshirts by John Scalzi à The SF&F Book Chat (Février 2013)

Critiques

Je vous dirais bien que "The Last Colony" est le dernier volume de la trilogie « coloniale » de John Scalzi, débutée par "Old Man’s War" et poursuivie par "The Ghost Brigades", mais ce ne serait pas complètement exact. Il manque encore à l’appel "Zoë’s Tale", qui est un point de vue un peu différent de ce qui se passe dans "The Last Colony" et, qui plus est, il existe d’autres ouvrages dans le même univers; cela dit, pour ce qui est de la trame de l’histoire, ces trois ouvrages précités tiennent assez bien la route dans le format trilogie.

Bref, "The Last Colony". On y retrouve John Perry, héros et narrateur de "Old Man’s War", qui est devenu colon sur la planète Huckleberry et qui y a la charge d’ombudsman auprès de sa population en grande partie d’origine indienne. Il vit là avec Jane Sagan, son épouse et Zoë, qui est devenue leur fille adoptive; le rêve colonial, en quelque sorte. Jusqu’au jour où l’ancien supérieur de John vient lui proposer une mission et là, les ennuis commencent car, comme de bien entendu, on ne lui dit pas tout.

"The Last Colony" contient la plupart des éléments qui font des deux ouvrages précédents des livres très agréables à lire: de l’humour, un univers intéressant et du suspens. Le tout dans un contexte différent, puisqu’au lieu d’avoir plein de militaires (littéralement) surhormonés, l’action a lieu dans une communauté civile lâchée sur une planète perdue et sauvage. Par contre, le défaut est que la narration se déroule sur plusieurs niveaux différents et devient assez rapidement décousue; il manque à "The Last Colony" une certaine cohésion.

Reste que, malgré ces défauts, "The Last Colony" propose une conclusion audacieuse et bienvenue au dilemme posé par le contexte qui voyait l’humanité s’enferrer dans un isolationnisme de mauvais goût dans un univers multiculturel. Le clin d’œil final du « Commodore Perry » est, comme souvent chez Scalzi, très bien vu.

Dans le genre « science-fiction qui ne se prend pas trop le chou » – et sans présumer de "Zoë’s Tale", un peu hors cycle et que je lirai plus tard – cette série de bouquins vaut assez largement qu’on s’y intéresse. C’est bien écrit et, à défaut d’être d’une originalité décapsulante, ça fourmille de bonnes idées.

Contenu initialement publié sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Unported sur http://alias.codiferes.net/wordpress/index.php/the-last-colony-de-john-scalzi/.
… (plus d'informations)
½
 
Signalé
SGallay | 122 autres critiques | Feb 6, 2013 |
Dans la foulée de "Old Man’s War", j’ai attaqué sa suite "The Ghost Brigades", également signé John Scalzi (et, l’ayant terminé, je me suis d’ailleurs lancé sur le suivant, "The Last Colony"). Encore que « suite » n’est pas le meilleur terme: certes, l’univers est le même et, chronologiquement, il se situe après les évènements de "Old Man’s War", mais on ne retrouve que le lieutenant Jane Sagan des Forces spéciales – et encore, pas de façon principale.

L’histoire suit l’histoire de Jared Dirac, une nouvelle recrue des Forces spéciales, d’un genre un peu particulier. Il faut déjà savoir que, si les soldats réguliers des Forces coloniales sont des Terriens âgés à qui on donne un nouveau corps en échange de leurs services, les Forces spéciales sont en fait des clones de candidats morts avant leur incorporation, augmentés par des bricolages expérimentaux et dotés d’une conscience artificielle; il y a une raison pour laquelle on les surnomme les « brigades fantômes ».

Dans le cas de Jared, la conscience en question est celle d’un scientifique, présumé mort mais dont tout laisse à penser qu’il s’apprête en fait à trahir les colonies terriennes. Du coup, le nouvellement-né Jared doit incorporer une section des Forces spéciales et essayer de ne pas mourir dans les missions ultra-dangereuses dont il a la charge, tout en essayant de percer le mystère de la conscience qui lui a été implantée.

Sous son vernis de science-fiction militaire, The Ghost Brigades touche à pas mal de thèmes plus profonds, comme la question de l’identité et de la transhumanité, tout en laissant apparaître des éléments du contexte, comme la position des colonies terriennes au sein de la galaxie.

Sans être transcendant – ça reste de la science-fiction militaire assez plan-plan, somme toute – c’est un bouquin qui a l’avantage d’être bien écrit, avec de belles pointes d’humour et des trouvailles sympathiques; qui plus est, il contribue à poser une univers plus riche que le premier ne le laissait supposer. Les choses sont sans doute bien plus complexes qu’on pouvait le présager.

John Scalzi confirme donc, après "Old Man’s War", l’impression que c’est un des auteurs qui comptent dans la SF contemporaine. Certes, ses bouquins n’ont pas la profondeur des meilleurs de la série de la Culture et son univers n’est pas follement original, mais ça se lit vite et ça se conclut avec plaisir, ce serait donc dommage de passer à côté.

Contenu initialement publié sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Unported sur http://alias.codiferes.net/wordpress/index.php/the-ghost-brigades-de-john-scalzi...
… (plus d'informations)
 
Signalé
SGallay | 160 autres critiques | Feb 6, 2013 |
Samedi après-midi, alors que j’attendais le bus, j’ai lancé l’application liseuse de mon téléphone et ouvert "Old Man’s War", le premier roman de John Scalzi, que j’avais acheté avec le Humble Bundle – et ce alors que j’avais déjà deux autres bouquins en court de lecture. Ce matin, je l’ai terminé avant les deux autres; c’est dire si ce roman de science-fiction est prenant.

"Old Man’s War", c’est de la science-fiction militaire dans un contexte de space-opéra, avec une différence majeure: le héros, John Perry, s’engage dans les Forces de défense coloniales à l’âge de septante-cinq ans. Ce n’est donc pas exactement un perdreau de l’année, et pourtant, il va devoir réapprendre à vivre dans un univers fondamentalement différent de tout ce qu’il a connu jusqu’alors.

Au-delà de son aspect militaire – le héros va passer par un entraînement ultra-rigoureux, va participer à des missions de combat, aura ses moments de doute et d’héroïsme –, le livre touche à la question du transhumanisme et de l’identité humaine, de l’amour qui transcende les corps, et nous confronte à des cultures extra-terrestres passablement bizarres (et parfois assez ridicules). En général pour les éparpiller façon puzzle, mais passons.

Ce faisant, "Old Man’s War" montre quelques facettes d’un contexte riche, qui est développé dans toute une série d’ouvrages (cinq à ce jour) qui lui font suite. Qui plus est, il est écrit avec humour et un style plaisant. Alors, certes, ce n’est pas de la grande littérature – mais il se lit vite et bien.

"Old Man’s War", c’est un peu le "Starship Troopers" du XXIe siècle – ce qui est un peu méchant de ma part, en ce sens que j’ai détesté "Starship Troopers". D’ailleurs, John Scalzi reconnaît dans ses remerciements une dette considérable envers Heinlein.

Mais c’est un "Starship Troopers" qui ne se prend pas trop au sérieux (et bien sûr avec un arsenal technologique revu et corrigé) et avec des personnages qu’on n’a pas envie de savater au bout de dix pages. Ce qui est assez heureux, parce que savater des aînés est quelque chose d’assez mal vu. Et potentiellement dangereux, dans le cas présent.

Je vous recommande donc la lecture de "Old Man’s War" (traduit en français sous le nom "Le vieil homme et la guerre", ce qui est un joli clin d’œil littéraire); sans être révolutionnaire ni ultra-original, il est très plaisant et imaginatif. Une excellente inspiration pour les amateurs de space-opéra militaire.
… (plus d'informations)
 
Signalé
SGallay | 407 autres critiques | Jan 24, 2013 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Wil Wheaton Narrator, Editor, Contributor
Ann Leckie Contributor
James S. A. Corey Contributor
Elizabeth Bear Contributor
Jay Lake Contributor
Tobias Buckell Contributor
Karl Schroeder Contributor
Rachel Swirsky Contributor
Catherynne Valente Contributor
Jeff Zugale Cover artist
Patrick Rothfuss Contributor
Bernadette Durbin Contributor
Scott Mattes Contributor
John Anealio Contributor
Stephen Tolouse Contributor
Ilsa Bick Contributor
Stuart B. MacBride Contributor
Tobias S. Buckell Contributor
James Allison Contributor
David Klecha Contributor
Allen Steele Contributor
Dean Cochrane Contributor
Jo Walton Contributor
Gillian Polack Contributor
Chris Roberson Contributor
Nick Sagan Contributor
Bruce D. Arthurs Contributor
Ron Hogan Contributor
John Harris Cover artist, Illustrator
Vincent Chong Cover artist
Bernhard Kempen Translator
Peter Lutjen Cover designer
Donato Giancola Cover artist
Amber Benson Narrator
Sparth Cover artist
Getty Images Photographer
Tavia Gilbert Narrator
Shelley Eshkar Cover artist
Masayuki Uchida Translator
Mike Krahulik Cover artist
Pascal Blanchet Cover designer
Arndt Drechsler Cover designer
Irene Gallo Cover artist
Neil Lang Cover designer
Hanna Vadenpaa Cover artist
Tavia Gilbert Narrator
Kristine Scalzi Author photographer
Tristan Elwell Cover artist
Vincent Cong Illustrator
Michael Hogan Narrator
Scott Brick Narrator
Edward Miller Cover artist
Molly Crabapple Cover artist
Peter Ganim Narrator
Michael Koelsch Cover artist
Luke Daniels Introduction
Natalie Metzger Illustrator
Fred Berman Narrator
Gahan Wilson Cover artist
Kay Eluvian Narrator
Daniel Dos Santos Cover artist

Statistiques

Œuvres
129
Aussi par
27
Membres
54,276
Popularité
#279
Évaluation
3.9
Critiques
2,862
ISBN
504
Langues
18
Favoris
166

Tableaux et graphiques