Photo de l'auteur

Stieg Larsson (1954–2004)

Auteur de Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

39+ oeuvres 100,612 utilisateurs 3,441 critiques 218 Favoris

A propos de l'auteur

Prior to his sudden death of a heart attack in November 2004, Stieg Larsson finished three detective novels in his Millenium series. Before his career as a writer, Stieg Larsson was mostly known for his struggle against racism and right-wing extremism. In the middle of the 1980s he helped start the afficher plus anti-violence project "Stop the Racism". This was followed by the founding of the Expo foundation in 1995. In 1999 he was appointed the chief editor of Expo, a magazine published by the organization. (Bowker Author Biography) afficher moins
Crédit image: Stieg Larsson foto by Jan Colsiöö/scanpix

Séries

Œuvres de Stieg Larsson

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (2005) 43,121 exemplaires
Millenium (2010) 1,702 exemplaires
Expo Files (2011) 51 exemplaires
[unidentified works] 4 exemplaires
Stieg Larsson's Millennium Four Book Set (1971) — Auteur — 2 exemplaires
The girl with the dog 1 exemplaire

Oeuvres associées

Ce qui ne me tue pas (2015) — Original Series Author — 4,992 exemplaires
The Girl with the Dragon Tattoo (2011) — Original book — 255 exemplaires
Millénium, le film (Män som hatar kvinnor) (2009) — Original book — 189 exemplaires
The Girl Who Played with Fire [2009 film] (2009) — Original book — 160 exemplaires
The Girl Who Kicked the Hornet's Nest [2011 film] (2011) — Original book — 137 exemplaires
A Darker Shade of Sweden (2013) — Contributeur — 108 exemplaires
The Girl Who Kicked the Hornet's Nest [graphic novel] (2015) — Auteur — 51 exemplaires
Grand Street 47 (No. 47) (1993) — Contributeur — 7 exemplaires

Étiqueté

2009 (279) 2010 (600) 2011 (304) A lire (2,607) Assassinat (730) Contemporain (179) Crime (2,707) Détective (466) Favoris (186) Fiction (6,749) Goodreads (233) Journalisme (621) Journalistes (205) Kindle (659) Lisbeth Salander (561) Littérature suédoise (405) Livre audio (351) Livre électronique (638) Lu (1,023) lu en 2009 (208) Mikael Blomkvist (239) Millennium Trilogy (641) Millénaire (514) Mystère (5,056) Possédé (318) Reporter (192) Roman (181) Roman (730) Roman policier (1,078) Stieg Larsson (422) Stockholm (324) Suspense (1,096) Suspense (3,841) Suède (3,496) Suédois (792) Série (658) Traduction (271) Trilogie (237) Tueur en série (206) XXIe siècle (203)

Partage des connaissances

Nom légal
Larsson, Karl Stig-Erland
Autres noms
Στιγκ Λάρσον
Date de naissance
1954-08-15
Date de décès
2004-11-09
Lieu de sépulture
Stockholm, Suède
Sexe
male
Nationalité
Suède
Pays (pour la carte)
Suède
Lieu de naissance
Skelleftehamn, Suède
Lieu du décès
Stockholm, Suède
Cause du décès
heart attack
Lieux de résidence
Stockholm, Suède
Professions
Journaliste
Graphiste
Editeur
Romancier
Relations
Gabrielsson, Eva (compagne)
Organisations
Tidningarnas Telegrambyrå
Expo
Skandinavisk Förening för Science Fiction
Prix et distinctions
General Council of the Judiciary, Spain (Contribution to the Fight against Domestic Violence ∙ 2009)
Agent
Ben Ringel
Courte biographie
Stieg Larsson (15 août 1954 - 9 novembre 2004) était un journaliste et écrivain suédois, engagé en politique à gauche.
Il est né à Skelleftehamn près de Skellefteå, en Suède, sous le nom de Karl Stig-Erland Larsson. Il est notamment connu pour ses romans policiers de la série Millennium, publiés à titre posthume.
Stieg Larsson était à l'origine un activiste politique de la Kommunistiska Arbetareförbundet (Ligue des travailleurs communistes), un photographe et l'un des principaux fans de science-fiction en Suède. Il a était rédacteur en chef du journal trotskyste suédois Fjärde internationalen. Il a également écrit régulièrement pour l'hebdomadaire Internationalen.
En science-fiction, il a été co-éditeur ou éditeur de plusieurs fanzines, notamment Sfären, Fijagh!; En 1978-1979, il était président du plus grand fan club de science-fiction suédois, Skandinavisk Förening pour la science-fiction (SFSF).
Stieg Larsson a travaillé comme graphiste pour la plus grande agence de presse suédoise, Tidningarnas Telegrambyrå (TT) entre 1977 et 1999.
Il est décédé à Stockholm à l'âge de 50 ans d'une crise cardiaque subite.

Membres

Discussions

Critiques

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millenium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millenium. Pire que tout, la police et les médias traquent bientôt Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? Voici enfin au format de poche le deuxième volet de la série culte publiée dans le monde entier avec un succès phénoménal.… (plus d'informations)
 
Signalé
PierreYvesMERCIER | 929 autres critiques | Dec 26, 2012 |
Le premier de la série m'avait laissé un goût amer : la torture n'était vraiment pas dans mes cordes, et la fin compliquée (je ne voyais pas où en voulait aller l'auteur). Le film m'a remémoré l'intrigue et donc j'ai poursuivi, et je n'ai pas été déçue! Prête à confronter un roman noir, j'ai tout de suite embarqué dans l'histoire.
Certes, il y a des passages dont on se demande l'utilité (Lisbeth reviendra-t-elle jamais à la Grenade?) et les coïncidences abondent (notamment les retrouvailles vraiment compliquées de la fille et du père), mais en se laissant prendre au jeu, on passe un excellent moment où les mailles emberlificotées se dénouent pour dévoiler un grand secret. Je suis partante pour l’espionnage, j'ai été servie!
Maintenant, je suis tentée de lire la suite...
… (plus d'informations)
1 voter
Signalé
Cecilturtle | 929 autres critiques | Jul 21, 2012 |
A mon goût, le meilleur des trois tomes. Ou comment les amis de Lisbeth Salander vont s'allier pour l'innocenter.
Il est difficile de savoir jusqu'à quel point ce roman est réaliste, ce qui est sûr c'est que s'il l'est, La Suède est un modèle à suivre pour toute démocratie désireuse de mériter son nom, puisqu'on y voit quelques simples citoyens arriver à déjouer un complot ourdi par les services secrets et à faire condamner les principaux coupables.
Par rapport aux deux premiers tomes, S. Larrson conserve son style de journaliste d'investigation, détaillant à l'extrême toute son argumentation et son récit. Heureusement il ne lui est plus nécessaire d'introduire les protagonistes et le récit y gagne en rythme.… (plus d'informations)
1 voter
Signalé
yannrosko | 724 autres critiques | Apr 10, 2012 |
Cette conclusion de la trilogie Millénium est nécessaire pour comprendre le personnage de Lisbeth Salander et de sa place dans le complot qui a lié son père et le gouvernement Suédois. Beaucoup de détails et d'histoires ne sont pas traités dans le film, mais cela rajoute du sérieux dans le livre de Stieg Larsson. En effet, la traite des femmes fait partie intégrante des sujets liés au père de Lisbeth, ainsi que le fait que le frère continue ce traffic après la mort du père. La trilogie de 'Millénium' n'était certainement pas sensée se concentrer sur Lisbeth, car il s'agit, avant tout, du journal et des personnages qui le composent. S'il y avait eu une suite, je pense qu'elle aurait été composée de plusieurs sujets, dans la suite des évènements: Vanger/extrême-droite et magouilles financières, Salander/les femmes maltraitées, peut-être la traite des femmes et la corruption politique? Dans tous les cas, c'est dommage de ne plus avoir de romans de Stieg Larsson, j'aurais continué à le lire!… (plus d'informations)
 
Signalé
soniaandree | 724 autres critiques | Jul 26, 2011 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Statistiques

Œuvres
39
Aussi par
8
Membres
100,612
Popularité
#90
Évaluation
4.1
Critiques
3,441
ISBN
676
Langues
42
Favoris
218

Tableaux et graphiques