Photo de l'auteur

Geraldine Brooks (1) (1955–)

Auteur de Le livre d'Hanna

Pour les autres auteurs qui s'appellent Geraldine Brooks, voyez la page de désambigüisation.

13+ oeuvres 35,245 utilisateurs 1,634 critiques 132 Favoris

A propos de l'auteur

Geraldine Brooks is the author of two acclaimed works of nonfiction, "Nine Parts of Desire" and "Foreign Correspondence." A former war correspondent, her writing has appeared in The Wall Street Journal, The New York Times, and The Washington Post. (Publisher Provided) Geraldine Brooks was born in afficher plus Sydney, Australia on September 14, 1955. She attended Bethlehem College Ashfield and the University of Sydney. She worked as a feature writer with a special interest in environmental issues for The Sydney Morning Herald for three years. In 1982, she won the Greg Shackleton Australian News Correspondents scholarship to the journalism master's program at Columbia University in New York City. She later worked for The Wall Street Journal, where she covered the Middle East, Africa, and the Balkans. She has written both fiction and non-fiction books including Year of Wonders, Nine Parts of Desire, and The Secret Chord. She has won several awards including the Nita Kibble Literary Award for Foreign Correspondence, the Pulitzer Prize in fiction in 2006 for March, the New England Book Award for Fiction and the Christianity Today Book Award for Caleb's Crossing, and the Australian Book of the Year Award and the Australian Literary Fiction Award in 2008 for People of the Book. (Bowker Author Biography) afficher moins

Œuvres de Geraldine Brooks

Le livre d'Hanna (2008) 10,078 exemplaires, 501 critiques
1666 (2001) 8,781 exemplaires, 417 critiques
La solitude du docteur March (2005) 6,759 exemplaires, 276 critiques
L'autre rive du monde (2011) 3,375 exemplaires, 192 critiques
Nine Parts of Desire: The Hidden World of Islamic Women (1994) 2,285 exemplaires, 42 critiques
Horse (2022) 1,692 exemplaires, 99 critiques
The Secret Chord (2015) 1,458 exemplaires, 78 critiques
The Best American Short Stories 2011 (2011) — Directeur de publication — 350 exemplaires, 7 critiques
The Idea of Home (2011) 22 exemplaires
On Tim Winton: Writers on Writers (2022) 4 exemplaires
Camelot 2.0 (More October 2008) 1 exemplaire, 1 critique

Oeuvres associées

Fight of the Century: Writers Reflect on 100 Years of Landmark ACLU Cases (2020) — Contributeur — 190 exemplaires, 4 critiques
Writers on Writing, 2: More Collected Essays from the New York Times (2003) — Contributeur — 187 exemplaires, 3 critiques
Kingdom of Olives and Ash: Writers Confront the Occupation (2017) — Contributeur — 126 exemplaires, 4 critiques
The Sarajevo Haggadah (1963) — Directeur de publication, quelques éditions56 exemplaires, 3 critiques
Hebbes 4 — Contributeur — 2 exemplaires

Étiqueté

Partage des connaissances

Autres noms
Brooks, Geraldine
Date de naissance
1955-09-14
Sexe
female
Nationalité
Australie
Etats-Unis
Pays (pour la carte)
Etats-Unis
Lieu de naissance
Sydney, Nouvelle Galle du Sud, Australie
Lieux de résidence
Waterford, Virginia, Etats-Unis
Martha's Vineyard, Massachusetts, Etats-Unis
Études
Columbia University (MA, Journalisme | 1983)
University of Sydney (BA)
Bethlehem College
Professions
Journaliste
Relations
Horwitz, Tony (Epoux)
Organisations
The Wall Street Journal (Journaliste)
Sydney Morning Herald (Journaliste)
Harvard University, Sydney, Australie
Prix et distinctions
Overseas Press Club's Hal Boyle Award
Radcliffe Institute for Advanced Study fellowship, Harvard University (2006)
Dayton Literary Peace Prize's Lifetime Achievement Award (2010)
Helmerich Award (2009)
Prix Pulitzer de la fiction (2006)
Officier de l'Ordre de l'Australia (2016) (tout afficher 7)
Université de Sydney (Doctorat honoris causa)
Agent
Kris Dahl (ICM)
Courte biographie
Geraldine Brooks (born 14 September 1955) is an Australian-American journalist and novelist whose 2005 novel March won the Pulitzer Prize for Fiction.

A native of Sydney, Geraldine Brooks grew up in its inner-west suburb of Ashfield. Her father, Lawrie Brooks, was an American big-band singer who was stranded in Adelaide on a tour of Australia when his manager absconded with the band's pay; he decided to remain in Australia, and became a newspaper sub-editor; her mother Gloria, from Boorowa, was a public relations officer with radio station 2GB in Sydney. She attended Bethlehem College, a secondary school for girls, and the University of Sydney. Following graduation, she was a rookie reporter for The Sydney Morning Herald and, after winning a Greg Shackleton Memorial Scholarship, moved to the United States, completing a master's degree at New York City's Columbia University Graduate School of Journalism in 1983. The following year, in the Southern France artisan village of Tourrettes-sur-Loup, she married American journalist Tony Horwitz and converted to Judaism.

As a foreign correspondent for The Wall Street Journal, she covered crises in Africa, the Balkans, and the Middle East, with the stories from the Persian Gulf which she and her husband reported in 1990, receiving the Overseas Press Club's Hal Boyle Award for "Best Newspaper or Wire Service Reporting from Abroad". In 2006, she was awarded a fellowship at Harvard University's Radcliffe Institute for Advanced Study.

Brooks's first book, Nine Parts of Desire (1994), based on her experiences among Muslim women in the Middle East, was an international bestseller, translated into 17 languages. Foreign Correspondence (1997), which won the Nita Kibble Literary Award for women's writing, was a memoir and travel adventure about a childhood enriched by penpals from around the world, and her adult quest to find them.

Her first novel, Year of Wonders, published in 2001, became an international bestseller. Set in 1666, the story depicts a young woman's battle to save fellow villagers as well as her own soul when the bubonic plague suddenly strikes her small Derbyshire village of Eyam.

Membres

Discussions

Group Read: Horse by Geraldine Brooks à 75 Books Challenge for 2023 (Février 2023)

Critiques

> La Solitude du docteur March, de Geraldine Brooks. — Dans ce roman-fleuve, qui est aussi un jeu de piste littéraire, Geraldine Brooks a eu la bonne idée de faire vivre de nouvelles aventures au héros des Quatre Filles du docteur March.
Dans ce roman-fleuve, qui est aussi un jeu de piste littéraire, Geraldine Brooks a eu la bonne idée de faire vivre de nouvelles aventures au héros des Quatre Filles du docteur March, le livre cultissime de Louisa May Alcott. Elle imagine la jeunesse de March au mitan du XIXe siècle, ses déambulations de colporteur, son séjour dans une plantation dirigée par un champion de l'esclavagisme, puis son retour dans le Massachusetts où il épousera Marmee et veillera sur ses quatre filles légendaires, avant de plonger dans l'enfer de la guerre de Sécession, aux côtés des abolitionnistes. Souffle épique, scénario à rebondissements, ce roman possède le panache des grandes sagas à l'américaine, ce qui lui a valu le prix Pulitzer en 2006.
L'Express
… (plus d'informations)
 
Signalé
Joop-le-philosophe | 275 autres critiques | Feb 8, 2021 |
Geraldine Brooks a décidé de réutiliser l'univers du roman de Louisa May Alcott, Les Quatre Filles du docteur March. Pour cela, elle a choisi de centrer son histoire, non pas sur les filles, qui vivent seules avec leur mère, mais sur le père de famille le fameux docteur March. Elle souhaite nous raconter ce qui se passe de l'autre côté du roman originel, ce que vit ce père absent.
Le roman est construit sur plusieurs plans temporels. Le plan principal raconte la participation de March à la guerre de sécession en tant qu'aumônier militaire. Les évènements qu'il vit sont l'occasion pour lui de revenir sur son passé.
C'est un roman très bien écrit dans un style très classique et plaisant à lire qui se veut - je pense car je n'ai pas lu le livre - proche de celui de Louisa May Alcott. Je dois confesser que ma connaissance de son oeuvre se limite à mes souvenirs de la série d'animation japonaise que je regardais enfant - j'ai honte.
Je trouve particulièrement intéressante l'idée de poursuivre l'oeuvre d'un écrivain, de ce servir de ce même matériau pour façonner une autre oeuvre et en donner sa propre vision. Ce n'est pas toujours fait a bon escient, - certains continuateurs de l'oeuvre de Conan Doyle auraient mieux fait de s'abstenir - mais c'est ici un très bon choix pour évoquer d'une manière originale le thème de l'esclavage. Geraldine Brooks se sert du personnage de March pour relater le combat d'un humaniste et d'un progressiste perdu au sein d'une période d'obscurantisme déchirée par la guerre et par l'exploitation des hommes. Elle nous montre aussi que cet homme, si irréprochable qu'il soit dans son engagement et ses actes en faveur des autres, n'a pas qu'une seule facette et peut receler des failles et des côtés plus sombres. Mais elle n'explore pas que les côté négatifs, c'est également un roman sur les valeurs de la famille dans un contexte historique riche. On apprend beaucoup sur cette période fondatrice des Etats-Unis et on pourra même croiser dans ce roman des personnages réels comme Henry David Thoreau. Ce n'est pas le genre de roman que je préfère mais il est indéniablement d'une grande qualité et d'un grand intérêt et séduira, à n'en pas douter, un public nombreux. http://www.aubonroman.com/2010/10/la-solitude-du-docteur-march-par.html
… (plus d'informations)
 
Signalé
yokai | 275 autres critiques | Oct 8, 2010 |

Listes

Prix et récompenses

Vous aimerez peut-être aussi

Auteurs associés

Statistiques

Œuvres
13
Aussi par
8
Membres
35,245
Popularité
#537
Évaluation
3.9
Critiques
1,634
ISBN
361
Langues
22
Favoris
132

Tableaux et graphiques